Index Strasbourg curieux Strasbourg à la loupe

Agenda curieux :: Actu des sites Strasbourgeois :: Hébergement strasbourgeois

Strasbourg à la loupe » Comite Local EELV Strasbourg

Sites

32596 articles (31782 non lus) dans 281 sites

Exposition Exposition (1346 non lus)
Concert / soirée Concert / soirée (2920 non lus)
Guide / média Guide / média (10462 non lus)
Média_vidéo Média_vidéo (1124 non lus)
Projection Projection (34 non lus)
Politique / social Politique / social (9092 non lus)
théâtre théâtre (763 non lus)
Artiste Artiste (201 non lus)
Inclassables Inclassables (282 non lus)
Edition/bd/imprimerie Edition/bd/imprimerie (1635 non lus)
Vélo transport Vélo transport (1130 non lus)
Monde Numérique Monde Numérique (994 non lus)
Monde Numérique Média Monde Numérique Média (449 non lus)
Nature et Agriculture Nature et Agriculture (904 non lus)
Vie/assoc Quartiers Vie/assoc Quartiers (446 non lus)
 «  Expand/Collapse
MagpieRSS Object
(
    [parser] => Resource id #19
    [current_item] => Array
        (
        )

    [items] => Array
        (
            [0] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Forêt de la Robertsau : un arbre de protégé est un arbre de gagné !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://strasbourg.eelv.fr/2018/02/13/foret-de-la-robertsau-un-arbre-de-protege-est-un-arbre-de-gagne/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 13 Feb 2018 09:14:53 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => 
                            [subject#] => 3
                            [subject] => Actions
                            [subject#2] => Actualité
                            [subject#3] => Prises de positions
                        )

                    [category#] => 3
                    [category] => Actions
                    [category#2] => Actualité
                    [category#3] => Prises de positions
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://strasbourg.eelv.fr/?p=4372
                    [description#] => 1
                    [description] => Ces derniers temps, quelques voix s’opposent au classement de la forêt de la Robertsau en réserve naturelle nationale. Le projet, porté par la municipalité de Strasbourg, est actuellement en enquête publique et est source de diverses expressions publiques.

Alors que ce&#160;classement ne&#160;gêne nullement dans les Vosges, la&#160;forêt d’Erstein... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2018/02/13/foret-de-la-robertsau-un-arbre-de-protege-est-un-arbre-de-gagne/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p><img class=" wp-image-4373 alignleft" src="https://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/Forêt_de_la_Robertsau-Cascade_2-300x225.jpg" alt="" width="590" height="443" srcset="http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/Forêt_de_la_Robertsau-Cascade_2-300x225.jpg 300w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/Forêt_de_la_Robertsau-Cascade_2-768x576.jpg 768w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/Forêt_de_la_Robertsau-Cascade_2-1024x768.jpg 1024w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/Forêt_de_la_Robertsau-Cascade_2-600x450.jpg 600w" sizes="(max-width: 590px) 100vw, 590px" />Ces derniers temps, quelques voix s’opposent au classement de la forêt de la Robertsau en réserve naturelle nationale. Le projet, porté par la municipalité de Strasbourg, est actuellement en enquête publique et est source de diverses expressions publiques.</p>
<p>Alors que ce classement ne gêne nullement dans les Vosges, la forêt d’Erstein ou n’importe lequel des 21 autres sites classés, le statut de « Réserve Naturelle » deviendrait synonyme de « bannissement de l’être humain » quand il s’agit de forêts Strasbourgeoises. De même, Strasbourg a déjà procédé au classement de deux sites en réserves naturelles, l’ile du Rohrschollen et la forêt d’Illkirch-Neuhof, sans que l’humain soit interdit d’y mette les pieds !</p>
<p>En effet, ce classement n’a pas pour but d’empêcher l’accès des promeneur.se.s à l’une des dernières zones de verdure de l’Eurométropole de Strasbourg. Il s’agira simplement de garantir la place de chacun des acteurs du lieu : les promeneur.se.s bénéficieront des chemins pédestres ombragés pour leurs déambulations, la faune et la flore, d’une rare richesse, seront définitivement protégées tandis que les promoteurs ne pourront plus y mettre les pieds. Une place pour chacun et chacun à sa place.</p>
<p>Certain.e.s ont voulu chercher de raisons cachées à la municipalité de Strasbourg pour ce choix, mais le groupe Eurométropolitain d’Europe Ecologie –Les Verts rappelle que le cœur de la problématique est la garantie de la préservation des poumons de la ville plutôt que d’obscur règlements de comptes.</p>
<p>Alors qu’au même moment, dans le cadre du GCO, l’avis du Conseil National de Protection de la Nature se fait piétiner par le gouvernement avec pour conséquence la disparition de surfaces boisées importantes pour un projet autoroutier désuet et inefficace, toute protection acquise pour les derniers arbres du territoire est une victoire. Sans arbres et sans forêt il n’y a pas de randonnées qui soient possibles !</p>
<p>C’est pourquoi le groupe Eurométropolitain d’Europe Ecologie Les Verts appele les citoyen.ne.s de Strasbourg à aller s’exprimer à l’enquête publique pour soutenir cette démarche salutaire.</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Ces derniers temps, quelques voix s’opposent au&#160;classement de&#160;la forêt de&#160;la Robertsau en&#160;réserve naturelle nationale. Le&#160;projet, porté par la&#160;municipalité de&#160;Strasbourg, est actuellement en&#160;enquête publique et&#160;est source de&#160;diverses expressions publiques.

Alors que ce&#160;classement ne&#160;gêne nullement dans les Vosges, la&#160;forêt d’Erstein... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2018/02/13/foret-de-la-robertsau-un-arbre-de-protege-est-un-arbre-de-gagne/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p><img class=" wp-image-4373 alignleft" src="https://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/Forêt_de_la_Robertsau-Cascade_2-300x225.jpg" alt="" width="590" height="443" srcset="http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/Forêt_de_la_Robertsau-Cascade_2-300x225.jpg 300w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/Forêt_de_la_Robertsau-Cascade_2-768x576.jpg 768w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/Forêt_de_la_Robertsau-Cascade_2-1024x768.jpg 1024w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/Forêt_de_la_Robertsau-Cascade_2-600x450.jpg 600w" sizes="(max-width: 590px) 100vw, 590px" />Ces derniers temps, quelques voix s’opposent au classement de la forêt de la Robertsau en réserve naturelle nationale. Le projet, porté par la municipalité de Strasbourg, est actuellement en enquête publique et est source de diverses expressions publiques.</p>
<p>Alors que ce classement ne gêne nullement dans les Vosges, la forêt d’Erstein ou n’importe lequel des 21 autres sites classés, le statut de « Réserve Naturelle » deviendrait synonyme de « bannissement de l’être humain » quand il s’agit de forêts Strasbourgeoises. De même, Strasbourg a déjà procédé au classement de deux sites en réserves naturelles, l’ile du Rohrschollen et la forêt d’Illkirch-Neuhof, sans que l’humain soit interdit d’y mette les pieds !</p>
<p>En effet, ce classement n’a pas pour but d’empêcher l’accès des promeneur.se.s à l’une des dernières zones de verdure de l’Eurométropole de Strasbourg. Il s’agira simplement de garantir la place de chacun des acteurs du lieu : les promeneur.se.s bénéficieront des chemins pédestres ombragés pour leurs déambulations, la faune et la flore, d’une rare richesse, seront définitivement protégées tandis que les promoteurs ne pourront plus y mettre les pieds. Une place pour chacun et chacun à sa place.</p>
<p>Certain.e.s ont voulu chercher de raisons cachées à la municipalité de Strasbourg pour ce choix, mais le groupe Eurométropolitain d’Europe Ecologie –Les Verts rappelle que le cœur de la problématique est la garantie de la préservation des poumons de la ville plutôt que d’obscur règlements de comptes.</p>
<p>Alors qu’au même moment, dans le cadre du GCO, l’avis du Conseil National de Protection de la Nature se fait piétiner par le gouvernement avec pour conséquence la disparition de surfaces boisées importantes pour un projet autoroutier désuet et inefficace, toute protection acquise pour les derniers arbres du territoire est une victoire. Sans arbres et sans forêt il n’y a pas de randonnées qui soient possibles !</p>
<p>C’est pourquoi le groupe Eurométropolitain d’Europe Ecologie Les Verts appele les citoyen.ne.s de Strasbourg à aller s’exprimer à l’enquête publique pour soutenir cette démarche salutaire.</p>

                    [category@term] => Actions
                    [category#2@term] => Actualité
                    [category#3@term] => Prises de positions
                    [date_timestamp] => 1518513293
                )

            [1] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Alain Jund : « Tourner la page du nucléaire à Fessenheim pour engager la transition. »
                    [link#] => 1
                    [link] => http://strasbourg.eelv.fr/2018/02/10/alain-jund-tourner-la-page-du-nucleaire-a-fessenheim-pour-engager-la-transition/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Sat, 10 Feb 2018 22:44:51 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => 
                            [subject#] => 2
                            [subject] => Actualité
                            [subject#2] => Prises de positions
                        )

                    [category#] => 2
                    [category] => Actualité
                    [category#2] => Prises de positions
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://strasbourg.eelv.fr/?p=4363
                    [description#] => 1
                    [description] => 


Alors que 13&#160;élus haut-rhinois demandent un&#160;report de&#160;la fermeture de&#160;la centrale nucléaire de&#160;Fessenheim de&#160;trois à cinq ans, l’élu écologiste strasbourgeois Alain Jund plaide dans une tribune pour y&#160;faire un&#160;pôle du&#160;démantèlement des centrales et&#160;d’y développer des énergies renouvelables comme la&#160;géothermie.










Il&#160;en... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2018/02/10/alain-jund-tourner-la-page-du-nucleaire-a-fessenheim-pour-engager-la-transition/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <div>
<div class="m_2051627988547748158article-block m_2051627988547748158article-block--header">
<div class="m_2051627988547748158article-block__content">
<div class="m_2051627988547748158article-block__body" style="text-align: center"><strong>Alors que 13 élus haut-rhinois demandent un report de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim de trois à cinq ans, l’élu écologiste strasbourgeois Alain Jund plaide dans une tribune pour y faire un pôle du démantèlement des centrales et d’y développer des énergies renouvelables comme la géothermie.</strong></div>
</div>
</div>
</div>
<div>
<div class="m_2051627988547748158article-block__body" style="text-align: center">
<div>
<div class="m_2051627988547748158main-column">
<div class="m_2051627988547748158main-column__layout m_2051627988547748158layout--abs">
<div class="m_2051627988547748158main-column__main">
<div class="m_2051627988547748158article__content">
<p style="text-align: left">Il en aura fallu des manifestations, des pétitions, des <em>die-in,</em> des fêtes, des rapports de force tournant parfois à l’affrontement et même des grèves de la faim ; je pense naturellement à la militante infatigable que fut Solange Fernex.<u></u><u></u><u></u><u></u></p>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>
<div>
<div class="m_2051627988547748158article-block__body" style="text-align: center">
<div>
<div class="m_2051627988547748158main-column">
<div class="m_2051627988547748158main-column__layout m_2051627988547748158layout--abs">
<div class="m_2051627988547748158main-column__main">
<div class="m_2051627988547748158article__content">
<h4 style="text-align: left"><strong>Collectivement fiers de tourner la page</strong></h4>
<p style="text-align: left">Nous devons, toutes et tous, être fiers de cette issue….qui semble se confirmer. Mais ce n’est qu’une étape dans un combat qui est loin d’être terminé. Certes après beaucoup de dérobades, de reniements et d’atermoiements – comment ne pas penser aux multiples annonces du candidat puis Président François Hollande mais également à la manière dont, lâché par le gouvernement le premier délégué interministériel, Francis Rol Tanguy, chahuté par les syndicats et abandonna la partie – la fermeture est un vrai soulagement. Centrale vieillissante, à la sécurité toute aléatoire sa rentabilité énergétique devenait marginale.</p>
<p style="text-align: left">Mais ce qui va être mis en place pour accompagner cette fermeture doit être exemplaire. En effet, de la réussite de la transition qui s’engagera localement dépend certainement la crédibilité d’une sortie du nucléaire en France….et de ses 58 réacteurs. Car si l’Allemagne, au lendemain de la catastrophe de Fessenheim a acté cette perspective en 2011, le lobby nucléaire français (EDF et AREVA en tête) a maintenu le cap malgré des interrogations sur la rentabilité, la question des déchets et plus généralement la sécurité, questionnement confirmé il y a quelques jours par un rapport de la très officielle Autorité pour la Sécurité Nucléaire (ASN).</p>
<h4 style="text-align: left"><strong>Ouvrir le chemin de la sortie du nucléaire !</strong></h4>
<p style="text-align: left">Trois orientations et un préalable sont nécessaires pour réussir cette perspective. Il est tout d’abord impératif de ne pas engager cette transition « à reculons ». Il convient, notamment d’ouvrir un horizon volontaire démontrant que la transition est créatrice d’emplois et d’activités. C’est la condition pour mobiliser les salariés du site, les soustraitants et les acteurs économiques locaux. Construire un projet de territoire pour demain afin d’assumer cette étape, difficile pour d’aucuns, non comme une punition politique de circonstance ; c’est affronter collectivement cette transition plutot que de mettre la tête dans le sable.</p>
<p style="text-align: left">La première orientation c’est la construction d’un pôle économique autour du démantèlement en matière nucléaire. Il n’est pas concevable que dans 20 ou 30 ans, le site de Fessenheim soit dans le même état que celui de la centrale bretonne de Brennilis fermée depuis 1985, envahie par les herbes folles, abandonnée et de plus en plus dangereuse.</p>
<h4 style="text-align: left"><strong>Pôle du démantèlement des centrales</strong></h4>
<p style="text-align: left">La fermeture constitue, pour Fessenheim, une réelle opportunité pour créer, a proximité, un véritable pôle économique réunissant la recherche, le développement et les processus industriels sur le démantèlement des sites nucléaires au plan européen. Comme par exemple, la centrale suisse de Beznau et celle de Chooz dans les Ardennes fermée depuis 15 ans. Cette filière, et quelque soit la vitesse de la sortie du nucléaire en France, ouvre des perspectives d’emplois durable pour plus de 50 ans. Plutôt que de persister dans l’exportation d’une filière nucléaire sans avenir, l’heure est à la promotion et au développement de cette technologie d’avenir autour du démantèlement.</p>
<p style="text-align: left">C’est ensuite la nécessité d’ouvrir un horizon transfrontalier et européen. Ce n’est pas à la commune et au territoire proche de « supporter » seules ces transformations complexes. C’est bien l’espace transfrontalier de l’Alsace, du Bade-Wurtemberg et de la Suisse qui doivent accompagner cette transition, en s’appuyant notamment sur une situation de l’emploi plutôt favorable outre-Rhin. Dès 2013, Conseil rhénan avait ouvert cette voie. L’Europe doit aussi prendre toute sa place dans ce chantier exemplaire au moment même où le Parlement Européen finalise le « Paquet Climat Energie » et alors que la Banque Européenne d’Investissement et le Plan Juncker sont à la recherche de projets industriels et économiques alliant l’emploi et la transition énergétique.</p>
<h4 style="text-align: left"><strong>Symbole des énergies renouvelables</strong></h4>
<p style="text-align: left">C’est enfin sur le symbole des énergies renouvelables qu’il est pertinent de tourner la page du nucléaire à Fessenheim. Notre pays est en retard dans ce domaine face à nos partenaires européens. Nous pouvons fonder un pôle de référence en matière d’énergies renouvelables tournant résolument le dos aux énergies fossiles néfastes pour le climat.</p>
<p style="text-align: left">La Plaine du Rhin est une vraie opportunité pour la géothermie…elle ne demande qu’à prospérer sur les trois régions. Le solaire reste particulièrement absent des toitures alsaciennes et suisses, l’éolien reste confidentiel à l’ouest du Rhin. En changeant de modèle, Fessenheim peut devenir un pôle de promotion, de recherche et de développement de la diversité de ces énergies renouvelables. C’est une concrétisation locale de l’accord de Paris sur le climat.</p>
<p style="text-align: left">La fermeture de la vieille centrale nucléaire alsacienne peut donc constituer une réelle chance pour construire, sur place, un projet mobilisateur pour notre avenir commun ; celui des habitants et salariés de Fessenheim, celui des citoyens de la plaine du Rhin. C’est enfin l’occasion d’ouvrir la voie pour engager, concrètement, la sortie du nucléaire.</p>
<p style="text-align: left">Il n’est pas trop tard….bien au contraire !</p>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>
<div>
<div class="m_2051627988547748158article-block__body" style="text-align: center">
<div>
<div class="m_2051627988547748158main-column">
<div class="m_2051627988547748158main-column__layout m_2051627988547748158layout--abs">
<div class="m_2051627988547748158main-column__main">
<div class="m_2051627988547748158article__content">
<h2 style="text-align: left"><span style="font-size: 24pt"><strong>ALLER PLUS LOIN</strong></span></h2>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 


Alors que 13&#160;élus haut-rhinois demandent un&#160;report de&#160;la fermeture de&#160;la centrale nucléaire de&#160;Fessenheim de&#160;trois à cinq ans, l’élu écologiste strasbourgeois Alain Jund plaide dans une tribune pour y&#160;faire un&#160;pôle du&#160;démantèlement des centrales et&#160;d’y développer des énergies renouvelables comme la&#160;géothermie.










Il&#160;en... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2018/02/10/alain-jund-tourner-la-page-du-nucleaire-a-fessenheim-pour-engager-la-transition/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <div>
<div class="m_2051627988547748158article-block m_2051627988547748158article-block--header">
<div class="m_2051627988547748158article-block__content">
<div class="m_2051627988547748158article-block__body" style="text-align: center"><strong>Alors que 13 élus haut-rhinois demandent un report de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim de trois à cinq ans, l’élu écologiste strasbourgeois Alain Jund plaide dans une tribune pour y faire un pôle du démantèlement des centrales et d’y développer des énergies renouvelables comme la géothermie.</strong></div>
</div>
</div>
</div>
<div>
<div class="m_2051627988547748158article-block__body" style="text-align: center">
<div>
<div class="m_2051627988547748158main-column">
<div class="m_2051627988547748158main-column__layout m_2051627988547748158layout--abs">
<div class="m_2051627988547748158main-column__main">
<div class="m_2051627988547748158article__content">
<p style="text-align: left">Il en aura fallu des manifestations, des pétitions, des <em>die-in,</em> des fêtes, des rapports de force tournant parfois à l’affrontement et même des grèves de la faim ; je pense naturellement à la militante infatigable que fut Solange Fernex.<u></u><u></u><u></u><u></u></p>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>
<div>
<div class="m_2051627988547748158article-block__body" style="text-align: center">
<div>
<div class="m_2051627988547748158main-column">
<div class="m_2051627988547748158main-column__layout m_2051627988547748158layout--abs">
<div class="m_2051627988547748158main-column__main">
<div class="m_2051627988547748158article__content">
<h4 style="text-align: left"><strong>Collectivement fiers de tourner la page</strong></h4>
<p style="text-align: left">Nous devons, toutes et tous, être fiers de cette issue….qui semble se confirmer. Mais ce n’est qu’une étape dans un combat qui est loin d’être terminé. Certes après beaucoup de dérobades, de reniements et d’atermoiements – comment ne pas penser aux multiples annonces du candidat puis Président François Hollande mais également à la manière dont, lâché par le gouvernement le premier délégué interministériel, Francis Rol Tanguy, chahuté par les syndicats et abandonna la partie – la fermeture est un vrai soulagement. Centrale vieillissante, à la sécurité toute aléatoire sa rentabilité énergétique devenait marginale.</p>
<p style="text-align: left">Mais ce qui va être mis en place pour accompagner cette fermeture doit être exemplaire. En effet, de la réussite de la transition qui s’engagera localement dépend certainement la crédibilité d’une sortie du nucléaire en France….et de ses 58 réacteurs. Car si l’Allemagne, au lendemain de la catastrophe de Fessenheim a acté cette perspective en 2011, le lobby nucléaire français (EDF et AREVA en tête) a maintenu le cap malgré des interrogations sur la rentabilité, la question des déchets et plus généralement la sécurité, questionnement confirmé il y a quelques jours par un rapport de la très officielle Autorité pour la Sécurité Nucléaire (ASN).</p>
<h4 style="text-align: left"><strong>Ouvrir le chemin de la sortie du nucléaire !</strong></h4>
<p style="text-align: left">Trois orientations et un préalable sont nécessaires pour réussir cette perspective. Il est tout d’abord impératif de ne pas engager cette transition « à reculons ». Il convient, notamment d’ouvrir un horizon volontaire démontrant que la transition est créatrice d’emplois et d’activités. C’est la condition pour mobiliser les salariés du site, les soustraitants et les acteurs économiques locaux. Construire un projet de territoire pour demain afin d’assumer cette étape, difficile pour d’aucuns, non comme une punition politique de circonstance ; c’est affronter collectivement cette transition plutot que de mettre la tête dans le sable.</p>
<p style="text-align: left">La première orientation c’est la construction d’un pôle économique autour du démantèlement en matière nucléaire. Il n’est pas concevable que dans 20 ou 30 ans, le site de Fessenheim soit dans le même état que celui de la centrale bretonne de Brennilis fermée depuis 1985, envahie par les herbes folles, abandonnée et de plus en plus dangereuse.</p>
<h4 style="text-align: left"><strong>Pôle du démantèlement des centrales</strong></h4>
<p style="text-align: left">La fermeture constitue, pour Fessenheim, une réelle opportunité pour créer, a proximité, un véritable pôle économique réunissant la recherche, le développement et les processus industriels sur le démantèlement des sites nucléaires au plan européen. Comme par exemple, la centrale suisse de Beznau et celle de Chooz dans les Ardennes fermée depuis 15 ans. Cette filière, et quelque soit la vitesse de la sortie du nucléaire en France, ouvre des perspectives d’emplois durable pour plus de 50 ans. Plutôt que de persister dans l’exportation d’une filière nucléaire sans avenir, l’heure est à la promotion et au développement de cette technologie d’avenir autour du démantèlement.</p>
<p style="text-align: left">C’est ensuite la nécessité d’ouvrir un horizon transfrontalier et européen. Ce n’est pas à la commune et au territoire proche de « supporter » seules ces transformations complexes. C’est bien l’espace transfrontalier de l’Alsace, du Bade-Wurtemberg et de la Suisse qui doivent accompagner cette transition, en s’appuyant notamment sur une situation de l’emploi plutôt favorable outre-Rhin. Dès 2013, Conseil rhénan avait ouvert cette voie. L’Europe doit aussi prendre toute sa place dans ce chantier exemplaire au moment même où le Parlement Européen finalise le « Paquet Climat Energie » et alors que la Banque Européenne d’Investissement et le Plan Juncker sont à la recherche de projets industriels et économiques alliant l’emploi et la transition énergétique.</p>
<h4 style="text-align: left"><strong>Symbole des énergies renouvelables</strong></h4>
<p style="text-align: left">C’est enfin sur le symbole des énergies renouvelables qu’il est pertinent de tourner la page du nucléaire à Fessenheim. Notre pays est en retard dans ce domaine face à nos partenaires européens. Nous pouvons fonder un pôle de référence en matière d’énergies renouvelables tournant résolument le dos aux énergies fossiles néfastes pour le climat.</p>
<p style="text-align: left">La Plaine du Rhin est une vraie opportunité pour la géothermie…elle ne demande qu’à prospérer sur les trois régions. Le solaire reste particulièrement absent des toitures alsaciennes et suisses, l’éolien reste confidentiel à l’ouest du Rhin. En changeant de modèle, Fessenheim peut devenir un pôle de promotion, de recherche et de développement de la diversité de ces énergies renouvelables. C’est une concrétisation locale de l’accord de Paris sur le climat.</p>
<p style="text-align: left">La fermeture de la vieille centrale nucléaire alsacienne peut donc constituer une réelle chance pour construire, sur place, un projet mobilisateur pour notre avenir commun ; celui des habitants et salariés de Fessenheim, celui des citoyens de la plaine du Rhin. C’est enfin l’occasion d’ouvrir la voie pour engager, concrètement, la sortie du nucléaire.</p>
<p style="text-align: left">Il n’est pas trop tard….bien au contraire !</p>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>
<div>
<div class="m_2051627988547748158article-block__body" style="text-align: center">
<div>
<div class="m_2051627988547748158main-column">
<div class="m_2051627988547748158main-column__layout m_2051627988547748158layout--abs">
<div class="m_2051627988547748158main-column__main">
<div class="m_2051627988547748158article__content">
<h2 style="text-align: left"><span style="font-size: 24pt"><strong>ALLER PLUS LOIN</strong></span></h2>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>
</div>

                    [category@term] => Actualité
                    [category#2@term] => Prises de positions
                    [date_timestamp] => 1518302691
                )

            [2] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Infrastructures de transports : l’Etat a les cartes en main
                    [link#] => 1
                    [link] => http://strasbourg.eelv.fr/2018/02/07/infrastructures-de-transports-letat-a-les-cartes-en-main/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Wed, 07 Feb 2018 22:34:52 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => 
                            [subject#] => 3
                            [subject] => Actions
                            [subject#2] => Actualité
                            [subject#3] => Prises de positions
                        )

                    [category#] => 3
                    [category] => Actions
                    [category#2] => Actualité
                    [category#3] => Prises de positions
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://strasbourg.eelv.fr/?p=4360
                    [description#] => 1
                    [description] => Le Conseil d'Orientation des Infrastructures (#COI) a&#160;remis ce&#160;31 janvier 2018 à la&#160;Ministre des Transports Elisabeth Borne son rapport conclusif pour une priorisation des infrastructures de&#160;transports. Trois scénarii ont été étudiés: boucher les trous, mieux répondre aux besoins du&#160;quotidien, ou&#160;relancer de&#160;grands projets routiers et... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2018/02/07/infrastructures-de-transports-letat-a-les-cartes-en-main/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p>Le Conseil d&rsquo;Orientation des Infrastructures (<a class="_58cn" href="https://www.facebook.com/hashtag/coi?source=feed_text&amp;story_id=1839249856108868"><span class="_5afx"><span class="_58cl _5afz">#</span><span class="_58cm">COI</span></span></a>) a remis ce 31 janvier 2018 à la Ministre des Transports Elisabeth Borne son rapport conclusif pour une priorisation des infrastructures de transports. Trois scénarii ont été étudiés: boucher les trous, mieux répondre aux besoins du quotidien, ou relancer de grands projets routiers et ferroviaires.</p>
<p>Le choix des écologistes est clair : même s&rsquo;il est insuffisant, le <span class="text_exposed_show">deuxième scénario préserve l&rsquo;avenir, et n&rsquo;engage pas la France dans de grands projets inutiles, coûteux, consommateurs de terres agricoles, destructeur de milieu naturel, futurs émetteurs de polluants et de gaz à effet de serre.</span></p>
<div class="text_exposed_show">
<p>Europe Ecologie Les Verts &#8211; Alsace salue l’évolution importante de la réflexion menée sur les transports, avec l’intégration de la durabilité du développement du territoire. Et ce en particulier par le soutien des transports urbains, les projets de RER, du fret ferroviaire et fluvial, ainsi que le développement des transports doux comme le réseau de véloroutes et de voies vertes.</p>
<p>Ainsi bien que le rapport conseil l’abandon de certains Grands Projets Inutiles et Imposés (<a class="_58cn" href="https://www.facebook.com/hashtag/gpii?source=feed_text&amp;story_id=1839249856108868"><span class="_5afx"><span class="_58cl _5afz">#</span><span class="_58cm">GPII</span></span></a>) comme l’<a class="_58cn" href="https://www.facebook.com/hashtag/a45?source=feed_text&amp;story_id=1839249856108868"><span class="_5afx"><span class="_58cl _5afz">#</span><span class="_58cm">A45</span></span></a> entre Lyon et St Etienne, on ne peut que regretter le silence du conseil sur le <a class="_58cn" href="https://www.facebook.com/hashtag/gco?source=feed_text&amp;story_id=1839249856108868"><span class="_5afx"><span class="_58cl _5afz">#</span><span class="_58cm">GCO</span></span></a>, projet d’un autre âge encourageant toutes les mauvaises pratiques dénoncées par ailleurs dans le rapport.</p>
<p>Nous appelons maintenant le gouvernement à porter une vraie vision des déplacements dans notre pays, et à mettre en cohérence ses choix budgétaires et exécutifs avec cette vision. Espérons que, contrairement à l&rsquo;avis du Conseil National de Protection de la Nature, celui du COI ne soit pas jeté aux oubliettes.</p>
<p><img class="alignnone size-medium wp-image-4361" src="https://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/infrastructure-300x81.png" alt="" width="300" height="81" srcset="http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/infrastructure-300x81.png 300w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/infrastructure.png 525w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /></p>
</div>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Le Conseil d'Orientation des Infrastructures (#COI) a&#160;remis ce&#160;31 janvier 2018 à la&#160;Ministre des Transports Elisabeth Borne son rapport conclusif pour une priorisation des infrastructures de&#160;transports. Trois scénarii ont été étudiés: boucher les trous, mieux répondre aux besoins du&#160;quotidien, ou&#160;relancer de&#160;grands projets routiers et... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2018/02/07/infrastructures-de-transports-letat-a-les-cartes-en-main/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p>Le Conseil d&rsquo;Orientation des Infrastructures (<a class="_58cn" href="https://www.facebook.com/hashtag/coi?source=feed_text&amp;story_id=1839249856108868"><span class="_5afx"><span class="_58cl _5afz">#</span><span class="_58cm">COI</span></span></a>) a remis ce 31 janvier 2018 à la Ministre des Transports Elisabeth Borne son rapport conclusif pour une priorisation des infrastructures de transports. Trois scénarii ont été étudiés: boucher les trous, mieux répondre aux besoins du quotidien, ou relancer de grands projets routiers et ferroviaires.</p>
<p>Le choix des écologistes est clair : même s&rsquo;il est insuffisant, le <span class="text_exposed_show">deuxième scénario préserve l&rsquo;avenir, et n&rsquo;engage pas la France dans de grands projets inutiles, coûteux, consommateurs de terres agricoles, destructeur de milieu naturel, futurs émetteurs de polluants et de gaz à effet de serre.</span></p>
<div class="text_exposed_show">
<p>Europe Ecologie Les Verts &#8211; Alsace salue l’évolution importante de la réflexion menée sur les transports, avec l’intégration de la durabilité du développement du territoire. Et ce en particulier par le soutien des transports urbains, les projets de RER, du fret ferroviaire et fluvial, ainsi que le développement des transports doux comme le réseau de véloroutes et de voies vertes.</p>
<p>Ainsi bien que le rapport conseil l’abandon de certains Grands Projets Inutiles et Imposés (<a class="_58cn" href="https://www.facebook.com/hashtag/gpii?source=feed_text&amp;story_id=1839249856108868"><span class="_5afx"><span class="_58cl _5afz">#</span><span class="_58cm">GPII</span></span></a>) comme l’<a class="_58cn" href="https://www.facebook.com/hashtag/a45?source=feed_text&amp;story_id=1839249856108868"><span class="_5afx"><span class="_58cl _5afz">#</span><span class="_58cm">A45</span></span></a> entre Lyon et St Etienne, on ne peut que regretter le silence du conseil sur le <a class="_58cn" href="https://www.facebook.com/hashtag/gco?source=feed_text&amp;story_id=1839249856108868"><span class="_5afx"><span class="_58cl _5afz">#</span><span class="_58cm">GCO</span></span></a>, projet d’un autre âge encourageant toutes les mauvaises pratiques dénoncées par ailleurs dans le rapport.</p>
<p>Nous appelons maintenant le gouvernement à porter une vraie vision des déplacements dans notre pays, et à mettre en cohérence ses choix budgétaires et exécutifs avec cette vision. Espérons que, contrairement à l&rsquo;avis du Conseil National de Protection de la Nature, celui du COI ne soit pas jeté aux oubliettes.</p>
<p><img class="alignnone size-medium wp-image-4361" src="https://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/infrastructure-300x81.png" alt="" width="300" height="81" srcset="http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/infrastructure-300x81.png 300w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/infrastructure.png 525w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /></p>
</div>

                    [category@term] => Actions
                    [category#2@term] => Actualité
                    [category#3@term] => Prises de positions
                    [date_timestamp] => 1518042892
                )

            [3] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => 02 février, Journée Nationale des Zones Humides
                    [link#] => 1
                    [link] => http://strasbourg.eelv.fr/2018/02/02/02-fevrier-journee-nationale-des-zones-humides/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 02 Feb 2018 22:33:00 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => 
                            [subject#] => 3
                            [subject] => Actions
                            [subject#2] => Actualité
                            [subject#3] => Prises de positions
                        )

                    [category#] => 3
                    [category] => Actions
                    [category#2] => Actualité
                    [category#3] => Prises de positions
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://strasbourg.eelv.fr/?p=4357
                    [description#] => 1
                    [description] => 
Écosystème unique de&#160;part leurs richesses et&#160;leurs services rendus gratuitement, les zones humides sont aujourd'hui plus que jamais menacées par l’extension de&#160;nos villes, industries, infrastructures et&#160;par l'agriculture intensive. Riches d'une biodiversité unique adaptée à un&#160;environnement particulier, leurs disparitions à des impacts dramatiques, d’une part sur la... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2018/02/02/02-fevrier-journee-nationale-des-zones-humides/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p><img class="size-medium wp-image-4358 aligncenter" src="https://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/27625266_1834615663238954_9034729651737256536_o-300x223.jpg" alt="" width="300" height="223" srcset="http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/27625266_1834615663238954_9034729651737256536_o-300x223.jpg 300w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/27625266_1834615663238954_9034729651737256536_o-768x570.jpg 768w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/27625266_1834615663238954_9034729651737256536_o-1024x760.jpg 1024w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/27625266_1834615663238954_9034729651737256536_o-600x445.jpg 600w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/27625266_1834615663238954_9034729651737256536_o.jpg 1599w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /></p>
<p style="text-align: center">Écosystème unique de part leurs richesses et leurs services rendus gratuitement, les zones humides sont aujourd&rsquo;hui plus que jamais menacées par l’extension de nos villes, industries, infrastructures et par l&rsquo;agriculture intensive. Riches d&rsquo;une biodiversité unique adaptée à un environnement particulier, leurs disparitions à des impacts dramatiques, d’une part sur la faune et la flore qui forment la particularité de notre pays, <span class="text_exposed_show">et d’autre part sur notre ressource en eau, bien commun de l&rsquo;humanité.</span></p>
<div class="text_exposed_show">
<p style="text-align: center">Europe Ecologie &#8211; Les Verts Alsace appelle les instances décisionnelles à les protéger et à promouvoir des politiques de développement en accord avec la préservation de cet environnement. Particulièrement en Alsace, où des zones humides sont fortement menacées par le projet du GCO de Vinci, pour lequel le gouvernement ignore les avis des experts sur cette question.</p>
<p style="text-align: center">Ces zones humides représentent un écosystème qu’on ne peut compenser. Il est illusoire et mensonger de faire croire que la compensation de zones humides millénaires peut se faire par le biais de machines. Le service rendu par ces milieux naturels est inestimable, les préserver en va donc de notre avenir.</p>
</div>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 
Écosystème unique de&#160;part leurs richesses et&#160;leurs services rendus gratuitement, les zones humides sont aujourd'hui plus que jamais menacées par l’extension de&#160;nos villes, industries, infrastructures et&#160;par l'agriculture intensive. Riches d'une biodiversité unique adaptée à un&#160;environnement particulier, leurs disparitions à des impacts dramatiques, d’une part sur la... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2018/02/02/02-fevrier-journee-nationale-des-zones-humides/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p><img class="size-medium wp-image-4358 aligncenter" src="https://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/27625266_1834615663238954_9034729651737256536_o-300x223.jpg" alt="" width="300" height="223" srcset="http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/27625266_1834615663238954_9034729651737256536_o-300x223.jpg 300w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/27625266_1834615663238954_9034729651737256536_o-768x570.jpg 768w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/27625266_1834615663238954_9034729651737256536_o-1024x760.jpg 1024w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/27625266_1834615663238954_9034729651737256536_o-600x445.jpg 600w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/27625266_1834615663238954_9034729651737256536_o.jpg 1599w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /></p>
<p style="text-align: center">Écosystème unique de part leurs richesses et leurs services rendus gratuitement, les zones humides sont aujourd&rsquo;hui plus que jamais menacées par l’extension de nos villes, industries, infrastructures et par l&rsquo;agriculture intensive. Riches d&rsquo;une biodiversité unique adaptée à un environnement particulier, leurs disparitions à des impacts dramatiques, d’une part sur la faune et la flore qui forment la particularité de notre pays, <span class="text_exposed_show">et d’autre part sur notre ressource en eau, bien commun de l&rsquo;humanité.</span></p>
<div class="text_exposed_show">
<p style="text-align: center">Europe Ecologie &#8211; Les Verts Alsace appelle les instances décisionnelles à les protéger et à promouvoir des politiques de développement en accord avec la préservation de cet environnement. Particulièrement en Alsace, où des zones humides sont fortement menacées par le projet du GCO de Vinci, pour lequel le gouvernement ignore les avis des experts sur cette question.</p>
<p style="text-align: center">Ces zones humides représentent un écosystème qu’on ne peut compenser. Il est illusoire et mensonger de faire croire que la compensation de zones humides millénaires peut se faire par le biais de machines. Le service rendu par ces milieux naturels est inestimable, les préserver en va donc de notre avenir.</p>
</div>

                    [category@term] => Actions
                    [category#2@term] => Actualité
                    [category#3@term] => Prises de positions
                    [date_timestamp] => 1517610780
                )

            [4] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Grand contournement de la Commission Nationale de Protection de la Nature pour le GCO !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://strasbourg.eelv.fr/2018/01/23/grand-contournement-de-la-commission-nationale-de-protection-de-la-nature-pour-le-gco/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 23 Jan 2018 22:29:26 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => 
                            [subject#] => 3
                            [subject] => Actions
                            [subject#2] => Actualité
                            [subject#3] => Prises de positions
                        )

                    [category#] => 3
                    [category] => Actions
                    [category#2] => Actualité
                    [category#3] => Prises de positions
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://strasbourg.eelv.fr/?p=4354
                    [description#] => 1
                    [description] => Le 23&#160;janvier 2018, jour anniversaire de&#160;la fin de&#160;la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) du&#160;GCO, un&#160;décret et&#160;un communiqué de&#160;presse du&#160;gouvernement sont publiés annonçant la&#160;reconduction de&#160;la DUP de&#160;8 ans, malgré un&#160;avis défavorable de&#160;la Commission Nationale de&#160;Protection de&#160;la Nature... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2018/01/23/grand-contournement-de-la-commission-nationale-de-protection-de-la-nature-pour-le-gco/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p><img class=" wp-image-4355 alignleft" src="https://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/26904088_1821732391193948_4620248553450288875_n-300x158.jpg" alt="" width="289" height="153" srcset="http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/26904088_1821732391193948_4620248553450288875_n-300x158.jpg 300w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/26904088_1821732391193948_4620248553450288875_n-768x403.jpg 768w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/26904088_1821732391193948_4620248553450288875_n-600x315.jpg 600w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/26904088_1821732391193948_4620248553450288875_n.jpg 800w" sizes="(max-width: 289px) 100vw, 289px" />Le 23 janvier 2018, jour anniversaire de la fin de la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) du GCO, un décret et un communiqué de presse du gouvernement sont publiés annonçant la reconduction de la DUP de 8 ans, malgré un avis défavorable de la Commission Nationale de Protection de la Nature (CNPN), (rendu officiellement le 24 janvier !), quant à la poursuite des travaux préparatoires et a<span class="text_exposed_show">u projet.</span></p>
<div class="text_exposed_show">
<p>De plus les autorisations telles que les DUP sont bornées dans le temps de manière à ce que leur sens et leur légitimité puissent être réinterrogé.e.s en fonction de l’évolution d&rsquo;un contexte. Signer une reconduction automatique est une aberration anti-démocratique. Cette décision est choquante et extrêmement révélatrice du fonctionnement du gouvernement où les lobbies sont placés – <a class="_58cn" href="https://www.facebook.com/hashtag/vinci?source=feed_text&amp;story_id=1821732954527225"><span class="_5afx"><span class="_58cl _5afz">#</span><span class="_58cm">VINCI</span></span></a> en particulier – au-dessus du bien commun, de la démocratie et des préoccupations environnementales.</p>
<p>C&rsquo;est un nouveau reniement pour le Ministre de l&rsquo;environnement Nicolas <a class="_58cn" href="https://www.facebook.com/hashtag/hulot?source=feed_text&amp;story_id=1821732954527225"><span class="_5afx"><span class="_58cl _5afz">#</span><span class="_58cm">Hulot</span></span></a> qui avait pourtant promis de respecter l&rsquo;avis de la CNPN. Force est de constater que l’avis d’une commission nationale d’expert.e.s telle que la CNPN a été relégué au rang d&rsquo;accessoire pour le gouvernement, qu’il est possible d&rsquo;écarter lorsque son verdict ne correspond pas aux attentes courtermistes des lobbies. Un message fort pour les générations à venir : « nous ne nous préoccupons pas de votre santé, de votre bien-être, de votre environnement et de votre avenir ; nous choisissons de balayer d’un revers de la main les alertes lancées par les expert.e.s ».</p>
<p>Europe Ecologie – Les Verts Alsace dénonce et ces pratiques abusives et les décisions qui soutiennent un libéralisme économique destructeur pour notre environnement. A l&rsquo;heure de l&rsquo;abandon de Notre Dame des Landes, le GCO ne doit pas devenir le lot de consolation de Vinci et ce au détriment d&rsquo;un territoire et de la Nature. Les Grands Projets Inutiles et Imposés (GPII) sont nocifs, dangereux et destructeurs et doivent tous être stoppés : ils ne sont pas des pions sur un échiquier gouvernemental déconnectés de la réalité. Nous invitons urgemment le gouvernement à revoir sa position en écoutant l’avis des expert.e.s sur la question, plutôt que de les reléguer au placard. D&rsquo;ici là, nous continuerons à nous opposer fermement à ce projet d’un autre temps.</p>
</div>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Le 23&#160;janvier 2018, jour anniversaire de&#160;la fin de&#160;la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) du&#160;GCO, un&#160;décret et&#160;un communiqué de&#160;presse du&#160;gouvernement sont publiés annonçant la&#160;reconduction de&#160;la DUP de&#160;8 ans, malgré un&#160;avis défavorable de&#160;la Commission Nationale de&#160;Protection de&#160;la Nature... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2018/01/23/grand-contournement-de-la-commission-nationale-de-protection-de-la-nature-pour-le-gco/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p><img class=" wp-image-4355 alignleft" src="https://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/26904088_1821732391193948_4620248553450288875_n-300x158.jpg" alt="" width="289" height="153" srcset="http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/26904088_1821732391193948_4620248553450288875_n-300x158.jpg 300w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/26904088_1821732391193948_4620248553450288875_n-768x403.jpg 768w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/26904088_1821732391193948_4620248553450288875_n-600x315.jpg 600w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/02/26904088_1821732391193948_4620248553450288875_n.jpg 800w" sizes="(max-width: 289px) 100vw, 289px" />Le 23 janvier 2018, jour anniversaire de la fin de la Déclaration d’Utilité Publique (DUP) du GCO, un décret et un communiqué de presse du gouvernement sont publiés annonçant la reconduction de la DUP de 8 ans, malgré un avis défavorable de la Commission Nationale de Protection de la Nature (CNPN), (rendu officiellement le 24 janvier !), quant à la poursuite des travaux préparatoires et a<span class="text_exposed_show">u projet.</span></p>
<div class="text_exposed_show">
<p>De plus les autorisations telles que les DUP sont bornées dans le temps de manière à ce que leur sens et leur légitimité puissent être réinterrogé.e.s en fonction de l’évolution d&rsquo;un contexte. Signer une reconduction automatique est une aberration anti-démocratique. Cette décision est choquante et extrêmement révélatrice du fonctionnement du gouvernement où les lobbies sont placés – <a class="_58cn" href="https://www.facebook.com/hashtag/vinci?source=feed_text&amp;story_id=1821732954527225"><span class="_5afx"><span class="_58cl _5afz">#</span><span class="_58cm">VINCI</span></span></a> en particulier – au-dessus du bien commun, de la démocratie et des préoccupations environnementales.</p>
<p>C&rsquo;est un nouveau reniement pour le Ministre de l&rsquo;environnement Nicolas <a class="_58cn" href="https://www.facebook.com/hashtag/hulot?source=feed_text&amp;story_id=1821732954527225"><span class="_5afx"><span class="_58cl _5afz">#</span><span class="_58cm">Hulot</span></span></a> qui avait pourtant promis de respecter l&rsquo;avis de la CNPN. Force est de constater que l’avis d’une commission nationale d’expert.e.s telle que la CNPN a été relégué au rang d&rsquo;accessoire pour le gouvernement, qu’il est possible d&rsquo;écarter lorsque son verdict ne correspond pas aux attentes courtermistes des lobbies. Un message fort pour les générations à venir : « nous ne nous préoccupons pas de votre santé, de votre bien-être, de votre environnement et de votre avenir ; nous choisissons de balayer d’un revers de la main les alertes lancées par les expert.e.s ».</p>
<p>Europe Ecologie – Les Verts Alsace dénonce et ces pratiques abusives et les décisions qui soutiennent un libéralisme économique destructeur pour notre environnement. A l&rsquo;heure de l&rsquo;abandon de Notre Dame des Landes, le GCO ne doit pas devenir le lot de consolation de Vinci et ce au détriment d&rsquo;un territoire et de la Nature. Les Grands Projets Inutiles et Imposés (GPII) sont nocifs, dangereux et destructeurs et doivent tous être stoppés : ils ne sont pas des pions sur un échiquier gouvernemental déconnectés de la réalité. Nous invitons urgemment le gouvernement à revoir sa position en écoutant l’avis des expert.e.s sur la question, plutôt que de les reléguer au placard. D&rsquo;ici là, nous continuerons à nous opposer fermement à ce projet d’un autre temps.</p>
</div>

                    [category@term] => Actions
                    [category#2@term] => Actualité
                    [category#3@term] => Prises de positions
                    [date_timestamp] => 1516746566
                )

            [5] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Sus aux arbres !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://strasbourg.eelv.fr/2018/01/18/sus-aux-arbres/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Thu, 18 Jan 2018 17:12:23 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => 
                            [subject#] => 2
                            [subject] => Actualité
                            [subject#2] => Prises de positions
                        )

                    [category#] => 2
                    [category] => Actualité
                    [category#2] => Prises de positions
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://strasbourg.eelv.fr/?p=4348
                    [description#] => 1
                    [description] => 

Alors qu’un recours vient d’être déposé contre la&#160;déclaration d’utilité publique du&#160;projet de&#160;tram vers Koenigshoffen, remettant le&#160;trajet et&#160;potentiellement tous les travaux en&#160;cause, la&#160;première action menée par l’Eurométropole de&#160;Strasbourg fut d’abattre l’ensemble des arbres du&#160;Faubourg National et&#160;du boulevard de&#160;Nancy, et&#160;ce... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2018/01/18/sus-aux-arbres/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p><img class="wp-image-4349 aligncenter" src="https://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/01/coupeArbre.png" alt="" width="282" height="282" srcset="http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/01/coupeArbre.png 220w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/01/coupeArbre-150x150.png 150w" sizes="(max-width: 282px) 100vw, 282px" /></p>
<p>Alors qu’un recours vient d’être déposé contre la déclaration d’utilité publique du projet de tram vers Koenigshoffen, remettant le trajet et potentiellement tous les travaux en cause, la première action menée par l’Eurométropole de Strasbourg fut d’abattre l’ensemble des arbres du Faubourg National et du boulevard de Nancy, et ce dans l&rsquo;indifférence totale des élu.e.s en charge du quartier.</p>
<p>Europe Ecologie – Les Verts Strasbourg regrette vivement cette course au déboisement alors que des procédures administratives remettant les travaux en cause sont en cours. Quel besoin de précipitations vers l’irrémédiable ? Le principe de précaution devrait logiquement imposer de ne couper les arbres qu’en extrême limite, quand tout l’administratif et les travaux préparatoires sont finalisés.</p>
<p>On retrouve cette course à l’abattage dans le cas de la forêt de Kolbsheim, qui allait se faire raser alors que les commissions de protection de la nature n’ont pas donné leur accord, et que le projet autoroutier associé –le GCO – n’est pas autorisé.</p>
<p>A l’heure des COPs, d’une volonté collective de sortir des vieux principes, toute la logique de la gestion des travaux urbains devraient être inversée, avec les plantations de compensation le plus tôt possible et les coupes le plus tard possible, et non l’inverse.</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 

Alors qu’un recours vient d’être déposé contre la&#160;déclaration d’utilité publique du&#160;projet de&#160;tram vers Koenigshoffen, remettant le&#160;trajet et&#160;potentiellement tous les travaux en&#160;cause, la&#160;première action menée par l’Eurométropole de&#160;Strasbourg fut d’abattre l’ensemble des arbres du&#160;Faubourg National et&#160;du boulevard de&#160;Nancy, et&#160;ce... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2018/01/18/sus-aux-arbres/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p><img class="wp-image-4349 aligncenter" src="https://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/01/coupeArbre.png" alt="" width="282" height="282" srcset="http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/01/coupeArbre.png 220w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2018/01/coupeArbre-150x150.png 150w" sizes="(max-width: 282px) 100vw, 282px" /></p>
<p>Alors qu’un recours vient d’être déposé contre la déclaration d’utilité publique du projet de tram vers Koenigshoffen, remettant le trajet et potentiellement tous les travaux en cause, la première action menée par l’Eurométropole de Strasbourg fut d’abattre l’ensemble des arbres du Faubourg National et du boulevard de Nancy, et ce dans l&rsquo;indifférence totale des élu.e.s en charge du quartier.</p>
<p>Europe Ecologie – Les Verts Strasbourg regrette vivement cette course au déboisement alors que des procédures administratives remettant les travaux en cause sont en cours. Quel besoin de précipitations vers l’irrémédiable ? Le principe de précaution devrait logiquement imposer de ne couper les arbres qu’en extrême limite, quand tout l’administratif et les travaux préparatoires sont finalisés.</p>
<p>On retrouve cette course à l’abattage dans le cas de la forêt de Kolbsheim, qui allait se faire raser alors que les commissions de protection de la nature n’ont pas donné leur accord, et que le projet autoroutier associé –le GCO – n’est pas autorisé.</p>
<p>A l’heure des COPs, d’une volonté collective de sortir des vieux principes, toute la logique de la gestion des travaux urbains devraient être inversée, avec les plantations de compensation le plus tôt possible et les coupes le plus tard possible, et non l’inverse.</p>

                    [category@term] => Actualité
                    [category#2@term] => Prises de positions
                    [date_timestamp] => 1516295543
                )

            [6] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => FESSENHEIM, LA FERMETURE TANT ATTENDUE ?
                    [link#] => 1
                    [link] => http://strasbourg.eelv.fr/2018/01/18/fessenheim-la-fermeture-tant-attendue/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Thu, 18 Jan 2018 17:09:12 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => 
                            [subject#] => 2
                            [subject] => Actualité
                            [subject#2] => Prises de positions
                        )

                    [category#] => 2
                    [category] => Actualité
                    [category#2] => Prises de positions
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://strasbourg.eelv.fr/?p=4345
                    [description#] => 1
                    [description] => 







alsace.eelv.fr











Le&#160;4 janvier dernier, le&#160;secrétaire d’Etat auprès du&#160;ministère de&#160;la transition écologique et&#160;solidaire, Sébastien Lecornu, a&#160;annoncé sa&#160;présence le&#160;18 janvier dans notre région pour installer un&#160;«&#160;comité de&#160;pilotage&#160;» sur la&#160;reconversion de&#160;la centrale nucléaire de&#160;Fessenheim.

La&#160;plus vieille centrale nucléaire française... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2018/01/18/fessenheim-la-fermeture-tant-attendue/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <div id="primary" class="content-area transition-smooth bg-img">
<div id="editorial" class="container-fluid">
<div class="row-fluid col-md-12 no-pad">
<article id="post-3284" class="post-3284 post type-post status-publish format-standard has-post-thumbnail hentry category-actualite">
<div class="entry-content">
<div class="entry-content-container">
<p>&nbsp;</p>
<blockquote class="wp-embedded-content" data-secret="5GzCahYjfp"><p><a href="https://alsace.eelv.fr/fessenheim-la-fermeture-tant-attendue/">FESSENHEIM, LA&nbsp;FERMETURE TANT ATTENDUE&nbsp;?</a></p></blockquote>
<p><iframe class="wp-embedded-content" sandbox="allow-scripts" security="restricted" src="https://alsace.eelv.fr/fessenheim-la-fermeture-tant-attendue/embed/#?secret=5GzCahYjfp" data-secret="5GzCahYjfp" width="600" height="338" title="« FESSENHEIM, LA&nbsp;FERMETURE TANT ATTENDUE&nbsp;? » &#8212; Europe Écologie - Les Verts Alsace" frameborder="0" marginwidth="0" marginheight="0" scrolling="no"></iframe></p>
</div>
</div>
</article>
</div>
</div>
</div>
<aside id="actionbar" class="actionbar" role="complementary">
<div id="home_builder_icon-4" class="action-bar-widget widget_social homepage">
<div class="wihobu-icons-line wihobu-animate wihobu-animate-size">
<div class="wihobu-icon-item wihobu-bgimg">
<p>Le 4 janvier dernier, le secrétaire d’Etat auprès du ministère de la transition écologique et solidaire, Sébastien Lecornu, a annoncé sa présence le 18 janvier dans notre région pour installer un « comité de pilotage » sur la reconversion de la centrale nucléaire de Fessenheim.</p>
<p>La plus vieille centrale nucléaire française devrait enfin fermer en cette année 2018 au moment de l’entrée en service du réacteur EPR de Flamanville, prévue par EDF entre la fin 2018 et le début 2019.</p>
<p>Pour Europe Ecologie – Les Verts Alsace, la fermeture de Fessenheim est une excellente nouvelle qui viendrait couronner de nombreuses années de lutte sur le terrain. Nous resterons cependant vigileant.e.s jusqu’à ce que cette promesse de fermeture soit enfin tenue, et attentifs et attentives à la mise en place d’alternatives en accord avec les enjeux écologistes de notre pays. Il y a urgence à agir !</p>
<p>Cette bonne nouvelle reste contre balancée par l’ouverture de la nouvelle centrale de Flamanville. La fermeture de Fessenheim ne doit être qu’une étape vers la dénucléarisation de notre région et de la France. Nous ne pouvons plus vivre aux côtés de bombes nucléaires à retardement.</p>
<p>Nous demandons que ce comité de pilotage ne soit pas une nouvelle usine à gaz, mais qu’il assure un encadrement juridique pour garantir la sûreté et le démantèlement de la centrale de Fessenheim. De même, il faudra s’inscrire résolument dans la transition énergétique par une utilisation des ressources énergétiques renouvelables de la région. À charge également au comité de prévoir un accompagnement économique et social des territoires concernant tant les emplois directs et indirects que l’impact sur les services publics et les collectivités locales, ou encore la sécurisation des parcours professionnels des personnels.</p>
<p>La fermeture du site de Fessenheim sans perte d’emplois est possible, si l’Etat et EDF prennent soin d’en faire le pôle d’excellence de démantèlement nucléaire dont notre pays et l’Europe ont besoin.</p>
<p>&nbsp;</p>
<p>Mathieu Béchu Diaz et Christelle Syllas</p>
<p>Porte-paroles EELV Alsace</p>
</div>
</div>
</div>
</aside>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 







alsace.eelv.fr











Le&#160;4 janvier dernier, le&#160;secrétaire d’Etat auprès du&#160;ministère de&#160;la transition écologique et&#160;solidaire, Sébastien Lecornu, a&#160;annoncé sa&#160;présence le&#160;18 janvier dans notre région pour installer un&#160;«&#160;comité de&#160;pilotage&#160;» sur la&#160;reconversion de&#160;la centrale nucléaire de&#160;Fessenheim.

La&#160;plus vieille centrale nucléaire française... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2018/01/18/fessenheim-la-fermeture-tant-attendue/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <div id="primary" class="content-area transition-smooth bg-img">
<div id="editorial" class="container-fluid">
<div class="row-fluid col-md-12 no-pad">
<article id="post-3284" class="post-3284 post type-post status-publish format-standard has-post-thumbnail hentry category-actualite">
<div class="entry-content">
<div class="entry-content-container">
<p>&nbsp;</p>
<blockquote class="wp-embedded-content" data-secret="5GzCahYjfp"><p><a href="https://alsace.eelv.fr/fessenheim-la-fermeture-tant-attendue/">FESSENHEIM, LA&nbsp;FERMETURE TANT ATTENDUE&nbsp;?</a></p></blockquote>
<p><iframe class="wp-embedded-content" sandbox="allow-scripts" security="restricted" src="https://alsace.eelv.fr/fessenheim-la-fermeture-tant-attendue/embed/#?secret=5GzCahYjfp" data-secret="5GzCahYjfp" width="600" height="338" title="« FESSENHEIM, LA&nbsp;FERMETURE TANT ATTENDUE&nbsp;? » &#8212; Europe Écologie - Les Verts Alsace" frameborder="0" marginwidth="0" marginheight="0" scrolling="no"></iframe></p>
</div>
</div>
</article>
</div>
</div>
</div>
<aside id="actionbar" class="actionbar" role="complementary">
<div id="home_builder_icon-4" class="action-bar-widget widget_social homepage">
<div class="wihobu-icons-line wihobu-animate wihobu-animate-size">
<div class="wihobu-icon-item wihobu-bgimg">
<p>Le 4 janvier dernier, le secrétaire d’Etat auprès du ministère de la transition écologique et solidaire, Sébastien Lecornu, a annoncé sa présence le 18 janvier dans notre région pour installer un « comité de pilotage » sur la reconversion de la centrale nucléaire de Fessenheim.</p>
<p>La plus vieille centrale nucléaire française devrait enfin fermer en cette année 2018 au moment de l’entrée en service du réacteur EPR de Flamanville, prévue par EDF entre la fin 2018 et le début 2019.</p>
<p>Pour Europe Ecologie – Les Verts Alsace, la fermeture de Fessenheim est une excellente nouvelle qui viendrait couronner de nombreuses années de lutte sur le terrain. Nous resterons cependant vigileant.e.s jusqu’à ce que cette promesse de fermeture soit enfin tenue, et attentifs et attentives à la mise en place d’alternatives en accord avec les enjeux écologistes de notre pays. Il y a urgence à agir !</p>
<p>Cette bonne nouvelle reste contre balancée par l’ouverture de la nouvelle centrale de Flamanville. La fermeture de Fessenheim ne doit être qu’une étape vers la dénucléarisation de notre région et de la France. Nous ne pouvons plus vivre aux côtés de bombes nucléaires à retardement.</p>
<p>Nous demandons que ce comité de pilotage ne soit pas une nouvelle usine à gaz, mais qu’il assure un encadrement juridique pour garantir la sûreté et le démantèlement de la centrale de Fessenheim. De même, il faudra s’inscrire résolument dans la transition énergétique par une utilisation des ressources énergétiques renouvelables de la région. À charge également au comité de prévoir un accompagnement économique et social des territoires concernant tant les emplois directs et indirects que l’impact sur les services publics et les collectivités locales, ou encore la sécurisation des parcours professionnels des personnels.</p>
<p>La fermeture du site de Fessenheim sans perte d’emplois est possible, si l’Etat et EDF prennent soin d’en faire le pôle d’excellence de démantèlement nucléaire dont notre pays et l’Europe ont besoin.</p>
<p>&nbsp;</p>
<p>Mathieu Béchu Diaz et Christelle Syllas</p>
<p>Porte-paroles EELV Alsace</p>
</div>
</div>
</div>
</aside>

                    [category@term] => Actualité
                    [category#2@term] => Prises de positions
                    [date_timestamp] => 1516295352
                )

            [7] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [link#] => 1
                    [link] => http://strasbourg.eelv.fr/2017/10/17/4341/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 17 Oct 2017 15:05:36 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => 
                            [subject#] => 3
                            [subject] => Actions
                            [subject#2] => Actualité
                            [subject#3] => Prises de positions
                        )

                    [category#] => 3
                    [category] => Actions
                    [category#2] => Actualité
                    [category#3] => Prises de positions
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://strasbourg.eelv.fr/?p=4341
                    [description#] => 1
                    [description] => Mobilisation d'élu.e.s et&#160;de militant.e.s EELV cet après-midi place Kléber pour défendre le&#160;logement social.
Les conséquences du&#160;plan Logement du&#160;gouvernement sont nombreux et&#160;affecteront autant les demandeur.se.s de&#160;logement à bas loyés dans la&#160;nécessité que l'emploi, la&#160;construction, et&#160;la mise aux normes énergétiques et&#160;écologique des bâtiments.
Alors... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2017/10/17/4341/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p><img class="size-medium wp-image-4342 alignleft" src="https://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22560960_10214978972572323_1284651967_o-300x225.jpg" alt="" width="300" height="225" srcset="http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22560960_10214978972572323_1284651967_o-300x225.jpg 300w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22560960_10214978972572323_1284651967_o-768x576.jpg 768w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22560960_10214978972572323_1284651967_o-1024x768.jpg 1024w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22560960_10214978972572323_1284651967_o-600x450.jpg 600w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" />Mobilisation d&rsquo;élu.e.s et de militant.e.s EELV cet après-midi place Kléber pour défendre le logement social.<br />
Les conséquences du plan Logement du gouvernement sont nombreux et affecteront autant les demandeur.se.s de logement à bas loyés dans la nécessité que l&#8217;emploi, la construction, et la mise aux normes énergétiques et écologique des bâtiments.<br />
Alors que la France souffre déjà d&rsquo;un clivage social important, les directives gouvernementales ne vont que vers une dégradation ouvrant la porte au travers de la précarité à une instabilité et une fragilité sociale.<br />
Ou est passé le « fraternité » de notre devise?</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Mobilisation d'élu.e.s et&#160;de militant.e.s EELV cet après-midi place Kléber pour défendre le&#160;logement social.
Les conséquences du&#160;plan Logement du&#160;gouvernement sont nombreux et&#160;affecteront autant les demandeur.se.s de&#160;logement à bas loyés dans la&#160;nécessité que l'emploi, la&#160;construction, et&#160;la mise aux normes énergétiques et&#160;écologique des bâtiments.
Alors... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2017/10/17/4341/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p><img class="size-medium wp-image-4342 alignleft" src="https://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22560960_10214978972572323_1284651967_o-300x225.jpg" alt="" width="300" height="225" srcset="http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22560960_10214978972572323_1284651967_o-300x225.jpg 300w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22560960_10214978972572323_1284651967_o-768x576.jpg 768w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22560960_10214978972572323_1284651967_o-1024x768.jpg 1024w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22560960_10214978972572323_1284651967_o-600x450.jpg 600w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" />Mobilisation d&rsquo;élu.e.s et de militant.e.s EELV cet après-midi place Kléber pour défendre le logement social.<br />
Les conséquences du plan Logement du gouvernement sont nombreux et affecteront autant les demandeur.se.s de logement à bas loyés dans la nécessité que l&#8217;emploi, la construction, et la mise aux normes énergétiques et écologique des bâtiments.<br />
Alors que la France souffre déjà d&rsquo;un clivage social important, les directives gouvernementales ne vont que vers une dégradation ouvrant la porte au travers de la précarité à une instabilité et une fragilité sociale.<br />
Ou est passé le « fraternité » de notre devise?</p>

                    [category@term] => Actions
                    [category#2@term] => Actualité
                    [category#3@term] => Prises de positions
                    [date_timestamp] => 1508252736
                )

            [8] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Un an de sursis pour les arbres de Kolbsheim
                    [link#] => 1
                    [link] => http://strasbourg.eelv.fr/2017/10/17/un-an-de-sursis-pour-les-arbres-de-kolbsheim/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 17 Oct 2017 14:02:45 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => 
                            [subject#] => 3
                            [subject] => Actions
                            [subject#2] => Actualité
                            [subject#3] => Prises de positions
                        )

                    [category#] => 3
                    [category] => Actions
                    [category#2] => Actualité
                    [category#3] => Prises de positions
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://strasbourg.eelv.fr/?p=4337
                    [description#] => 1
                    [description] => 

Dans le&#160;cadre des travaux préparatoires au&#160;GCO le&#160;constructeur ARCOS, filière de&#160;Vinci était autorisée à faire des coupes dans la&#160;forêt de&#160;KOLBSHEIM jusqu’au 15&#160;octobre 2017.
L’opposition sur place, au&#160;travers de&#160;la Zad du&#160;Moulin, soutenue par de&#160;nombreu.ses.x opposant.e.s individuel.le.s ou&#160;associatifs a&#160;permis de&#160;reporter... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2017/10/17/un-an-de-sursis-pour-les-arbres-de-kolbsheim/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p><img class="wp-image-4310 aligncenter" src="https://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/09/gco-300x225.jpg" alt="" width="428" height="321" srcset="http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/09/gco-300x225.jpg 300w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/09/gco-768x576.jpg 768w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/09/gco-1024x768.jpg 1024w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/09/gco-600x450.jpg 600w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/09/gco.jpg 1600w" sizes="(max-width: 428px) 100vw, 428px" /></p>
<p>Dans le cadre des travaux préparatoires au GCO le constructeur ARCOS, filière de Vinci était autorisée à faire des coupes dans la forêt de KOLBSHEIM jusqu’au 15 octobre 2017.<br />
L’opposition sur place, au travers de la Zad du Moulin, soutenue par de nombreu.ses.x opposant.e.s individuel.le.s ou associatifs a permis de reporter ces coupes au-delà de la date fatidique. En effet, ces coupes seraient désastreuses d’un poi<span class="text_exposed_show">nt de vue écologique et ne doivent pas être effectuées tant que la CNPN –Commission Nationale de Protection de la Nature- n’a pas approuvé les compensations environnementales de Vinci.<br />
Malgré son obstination à vouloir effectuer le projet, le gouvernement maintient sa position où aucun dégât important sur la nature ne peut être effectué par le constructeur tant que la CNPN n’a pas donné un avis favorable.<br />
Or quelles méthodes pourraient compenser la coupe d’une forêt centenaire qui forme un ilot de nourriture et de repos pour de nombreuses espèces animales et végétales ? Les dégâts irréversibles sur des espèces protégées comme le grand hamster d’Alsace, ne peuvent se rembourser par un chèque de Vinci !<br />
A ce titre le groupe EMS d’EELV appelle à continuer la mobilisation citoyenne autour de ce grand projet inutile et imposé, et l’ensemble des instances administratives et politiques à travailler à la mise en place de vraies solutions aux problématiques locales comme les bouchons ou la pollution de l’air.</span></p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 

Dans le&#160;cadre des travaux préparatoires au&#160;GCO le&#160;constructeur ARCOS, filière de&#160;Vinci était autorisée à faire des coupes dans la&#160;forêt de&#160;KOLBSHEIM jusqu’au 15&#160;octobre 2017.
L’opposition sur place, au&#160;travers de&#160;la Zad du&#160;Moulin, soutenue par de&#160;nombreu.ses.x opposant.e.s individuel.le.s ou&#160;associatifs a&#160;permis de&#160;reporter... <a href='http://strasbourg.eelv.fr/2017/10/17/un-an-de-sursis-pour-les-arbres-de-kolbsheim/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p><img class="wp-image-4310 aligncenter" src="https://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/09/gco-300x225.jpg" alt="" width="428" height="321" srcset="http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/09/gco-300x225.jpg 300w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/09/gco-768x576.jpg 768w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/09/gco-1024x768.jpg 1024w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/09/gco-600x450.jpg 600w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/09/gco.jpg 1600w" sizes="(max-width: 428px) 100vw, 428px" /></p>
<p>Dans le cadre des travaux préparatoires au GCO le constructeur ARCOS, filière de Vinci était autorisée à faire des coupes dans la forêt de KOLBSHEIM jusqu’au 15 octobre 2017.<br />
L’opposition sur place, au travers de la Zad du Moulin, soutenue par de nombreu.ses.x opposant.e.s individuel.le.s ou associatifs a permis de reporter ces coupes au-delà de la date fatidique. En effet, ces coupes seraient désastreuses d’un poi<span class="text_exposed_show">nt de vue écologique et ne doivent pas être effectuées tant que la CNPN –Commission Nationale de Protection de la Nature- n’a pas approuvé les compensations environnementales de Vinci.<br />
Malgré son obstination à vouloir effectuer le projet, le gouvernement maintient sa position où aucun dégât important sur la nature ne peut être effectué par le constructeur tant que la CNPN n’a pas donné un avis favorable.<br />
Or quelles méthodes pourraient compenser la coupe d’une forêt centenaire qui forme un ilot de nourriture et de repos pour de nombreuses espèces animales et végétales ? Les dégâts irréversibles sur des espèces protégées comme le grand hamster d’Alsace, ne peuvent se rembourser par un chèque de Vinci !<br />
A ce titre le groupe EMS d’EELV appelle à continuer la mobilisation citoyenne autour de ce grand projet inutile et imposé, et l’ensemble des instances administratives et politiques à travailler à la mise en place de vraies solutions aux problématiques locales comme les bouchons ou la pollution de l’air.</span></p>

                    [category@term] => Actions
                    [category#2@term] => Actualité
                    [category#3@term] => Prises de positions
                    [date_timestamp] => 1508248965
                )

            [9] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Café philo : L’accueil des migrant.e.s en France à Strasbourg et ailleurs
                    [link#] => 1
                    [link] => http://strasbourg.eelv.fr/2017/10/11/cafe-philo-laccueil-des-migrant-e-s-en-france-a-strasbourg-et-ailleurs/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Wed, 11 Oct 2017 13:59:46 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => 
                            [subject#] => 2
                            [subject] => Actions
                            [subject#2] => Actualité
                        )

                    [category#] => 2
                    [category] => Actions
                    [category#2] => Actualité
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://strasbourg.eelv.fr/?p=4334
                    [description#] => 1
                    [description] => 


Echanges au Mandala Strasbourg autours du&#160;thème&#160;"L'accueil des migrant.e.s en&#160;France à Strasbourg et&#160;ailleurs", avec Brigitte Fichet (sociologue, bénévole à CASAS) et&#160;Marie-Dominique Dreyssé (adjointe au&#160;Maire de&#160;Strasbourg en&#160;charge de&#160;l'action sociale territoriale). Salle pleine pour deux intervenantes qui nous éclairent&#160;!
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p><img class="size-medium wp-image-4335 aligncenter" src="https://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22365654_1524080857672794_6766338524437840669_n-225x300.jpg" alt="" width="225" height="300" srcset="http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22365654_1524080857672794_6766338524437840669_n-225x300.jpg 225w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22365654_1524080857672794_6766338524437840669_n-600x800.jpg 600w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22365654_1524080857672794_6766338524437840669_n.jpg 720w" sizes="(max-width: 225px) 100vw, 225px" /></p>
<p>&nbsp;</p>
<p style="text-align: center">Echanges au <a class="profileLink" href="https://www.facebook.com/mandala.strasbourg/?fref=mentions">Mandala Strasbourg</a> autours du thème « L&rsquo;accueil des migrant.e.s en France à Strasbourg et ailleurs », avec Brigitte Fichet (sociologue, bénévole à CASAS) et Marie-Dominique Dreyssé (adjointe au Maire de Strasbourg en charge de l&rsquo;action sociale territoriale). Salle pleine pour deux intervenantes qui nous éclairent !</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 


Echanges au Mandala Strasbourg autours du&#160;thème&#160;"L'accueil des migrant.e.s en&#160;France à Strasbourg et&#160;ailleurs", avec Brigitte Fichet (sociologue, bénévole à CASAS) et&#160;Marie-Dominique Dreyssé (adjointe au&#160;Maire de&#160;Strasbourg en&#160;charge de&#160;l'action sociale territoriale). Salle pleine pour deux intervenantes qui nous éclairent&#160;!
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p><img class="size-medium wp-image-4335 aligncenter" src="https://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22365654_1524080857672794_6766338524437840669_n-225x300.jpg" alt="" width="225" height="300" srcset="http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22365654_1524080857672794_6766338524437840669_n-225x300.jpg 225w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22365654_1524080857672794_6766338524437840669_n-600x800.jpg 600w, http://strasbourg.eelv.fr/wp-content/blogs.dir/859/files/2017/10/22365654_1524080857672794_6766338524437840669_n.jpg 720w" sizes="(max-width: 225px) 100vw, 225px" /></p>
<p>&nbsp;</p>
<p style="text-align: center">Echanges au <a class="profileLink" href="https://www.facebook.com/mandala.strasbourg/?fref=mentions">Mandala Strasbourg</a> autours du thème « L&rsquo;accueil des migrant.e.s en France à Strasbourg et ailleurs », avec Brigitte Fichet (sociologue, bénévole à CASAS) et Marie-Dominique Dreyssé (adjointe au Maire de Strasbourg en charge de l&rsquo;action sociale territoriale). Salle pleine pour deux intervenantes qui nous éclairent !</p>

                    [category@term] => Actions
                    [category#2@term] => Actualité
                    [date_timestamp] => 1507730386
                )

        )

    [channel] => Array
        (
            [title#] => 1
            [atom] => Array
                (
                    [link#] => 1
                    [link@] => href,rel,type
                    [link@href] => http://strasbourg.eelv.fr/feed/
                    [link@rel] => self
                    [link@type] => application/rss+xml
                )

            [link#] => 1
            [link] => http://strasbourg.eelv.fr
            [description#] => 1
            [lastbuilddate#] => 1
            [lastbuilddate] => Tue, 13 Feb 2018 09:14:53 +0000
            [language#] => 1
            [language] => fr-FR
            [sy] => Array
                (
                    [updateperiod#] => 1
                    [updateperiod] => hourly
                    [updatefrequency#] => 1
                    [updatefrequency] => 1
                )

            [tagline#] => 1
            [tagline] => 
            [subtitle#] => 1
            [subtitle] => 
        )

    [textinput] => Array
        (
        )

    [image] => Array
        (
        )

    [feed_type] => RSS
    [feed_version] => 2.0
    [encoding] => UTF-8
    [_source_encoding] => 
    [ERROR] => 
    [WARNING] => 
    [_ATOM_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => content
            [1] => summary
            [2] => title
            [3] => info
            [4] => tagline
            [5] => copyright
            [6] => rights
            [7] => subtitle
        )

    [_XHTML_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => body
            [1] => div
        )

    [_KNOWN_ENCODINGS] => Array
        (
            [0] => UTF-8
            [1] => US-ASCII
            [2] => ISO-8859-1
        )

    [stack] => Array
        (
        )

    [inchannel] => 
    [initem] => 
    [incontent] => Array
        (
        )

    [exclude_top] => 
    [intextinput] => 
    [inimage] => 
    [current_namespace] => 
    [current_category] => 0
    [last_modified] => Tue, 13 Feb 2018 09:14:53 GMT

    [etag] => "b04bb6f6cb299278e950840c049bda89"

    [rss_origin] => 5
)