Index Strasbourg curieux Strasbourg à la loupe

Agenda curieux :: Actu des sites Strasbourgeois :: Hébergement strasbourgeois

Strasbourg à la loupe » Art'Course

Sites

24771 articles (23957 non lus) dans 281 sites

Exposition Exposition (1292 non lus)
Concert / soirée Concert / soirée (1782 non lus)
Guide / média Guide / média (8070 non lus)
Média_vidéo Média_vidéo (1014 non lus)
Projection Projection (32 non lus)
Politique / social Politique / social (6387 non lus)
théâtre théâtre (700 non lus)
Artiste Artiste (190 non lus)
Inclassables Inclassables (228 non lus)
Edition/bd/imprimerie Edition/bd/imprimerie (1323 non lus)
Vélo transport Vélo transport (930 non lus)
Monde Numérique Monde Numérique (691 non lus)
Monde Numérique Média Monde Numérique Média (345 non lus)
Nature et Agriculture Nature et Agriculture (732 non lus)
Vie/assoc Quartiers Vie/assoc Quartiers (241 non lus)
 «  Expand/Collapse
MagpieRSS Object
(
    [parser] => Resource id #19
    [current_item] => Array
        (
        )

    [items] => Array
        (
            [0] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Regards suspendus
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.galerieartcourse.com/regards-suspendus/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Sun, 04 Jan 2015 10:11:34 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => admin
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Expositions 2014
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Expositions 2014
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.galerieartcourse.com/?p=872
                    [description#] => 1
                    [description] => Du 03 décembre 2014 au 03 janvier 2015 « Regards suspendus »  Nathalie Savey et Gabriel Micheletti. Des rencontres, des impressions, … Il y a eu l’exposition de Gabriel Micheletti au musée Wurth à Erstein en 2012 sous le titre « En altitude minérale ». Les photographies de Nathalie Savey ont été présentées successivement chez In Extremis &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/regards-suspendus/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Regards suspendus</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <h3 style="text-align: center;"><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/10410722_820371941360584_866381084453062954_n.jpg"><img class="aligncenter wp-image-812 size-full" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/10410722_820371941360584_866381084453062954_n.jpg" alt="10410722_820371941360584_866381084453062954_n" width="596" height="420" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/10410722_820371941360584_866381084453062954_n.jpg 596w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/10410722_820371941360584_866381084453062954_n-300x211.jpg 300w" sizes="(max-width: 596px) 100vw, 596px" /></a>Du 03 décembre 2014 au 03 janvier 2015</h3>
<h1 style="text-align: center;"><span style="color: #808080;"><strong>« Regards suspendus »</strong></span></h1>
<h3 style="text-align: center;"> <a href="http://nathaliesavey.free.fr/" target="_blank">Nathalie Savey</a> et <a href="http://didactiquetangible.hear.fr/expert/gabriel-micheletti/" target="_blank">Gabriel Micheletti</a>.</h3>
<p style="text-align: justify;"><strong>Des rencontres, des impressions, …</strong><br />
Il y a eu l’exposition de Gabriel Micheletti au musée Wurth à Erstein en 2012 sous le titre « En altitude minérale ». Les photographies de Nathalie Savey ont été présentées successivement chez In Extremis « Break in the clouds » et au CEEAC « Two faces » en 2013 à Strasbourg.<br />
Nathalie Savey a reçu le Prix des arts plastiques de l’Académie Rhénane en 2014.<br />
<strong>On en parle…</strong><br />
Emmanuel Honegger sort de l’exposition au Musée Wurth subjugué et communique sa vive émotion. Gabriel Micheletti exprime son admiration pour le travail de Nathalie Savey lors de la remise de son prix par l’Académie Rhénane. L’idée d’une exposition commune fait sont chemin dans mon esprit, je leur en fais part…ils sont enthousiastes. Les discussions et visites s’enchainent…le titre s’impose « Regards suspendus ». Gabriel est grand et approche l’image à deux centimètres de ses yeux pour mieux la voir. Nathalie a le plaisir des citations, la partie qui dit le tout. Tout est une question d’échelle dans leur travail. Ils parlent de subjectivité, d’immensité, d’intimité, des peintures de Gaspar Friedrich et surtout de leur rapport au paysage.<br />
En les écoutant et en visitant leurs ateliers respectifs, me revient en mémoire le livre « Voiles » qui (r)assemble les textes d’Hélène Cixoux :« Savoir » et Jacques Derrida :« Un vers à soie » illustré par des dessins d’Ernest Pignon-Ernest que j’ai lu en 1998.<br />
Dans « Prière d’insérer » il est écrit : « […] Si étrangers qu’ils paraissent l’un et l’autre, si autonomes l’un et l’autre, ces deux textes ont au moins un trait commun : à travers la différence sexuelle, ils relèvent d’un même genre […] ».<br />
Nathalie Savey est photographe, Gabriel Micheletti est peintre. Leurs travaux sont exposés à Art’course sous le même titre « Regards suspendus ». Face à Face ; Côte à Côte …</p>
<p style="text-align: right;"><em>Myrtille Béal</em></p>
<h5 style="text-align: justify;"></h5>
<p style="text-align: justify;"><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/labstraction-est-un-acte.pdf" target="_blank">En savoir plus</a> sur Gabriel Micheletti<br />
<a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/Ce-sont-des-ricochets-_-Nathalie-Savey.pdf" target="_blank">En savoir plus </a>sur Nathalie Savey<br />
<a title="Dossier de presse " href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/Dp-regards-suspendus2.pdf" target="_blank">Dossier de presse</a></p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Du 03 décembre 2014 au 03 janvier 2015 « Regards suspendus »  Nathalie Savey et Gabriel Micheletti. Des rencontres, des impressions, … Il y a eu l’exposition de Gabriel Micheletti au musée Wurth à Erstein en 2012 sous le titre « En altitude minérale ». Les photographies de Nathalie Savey ont été présentées successivement chez In Extremis &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/regards-suspendus/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Regards suspendus</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <h3 style="text-align: center;"><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/10410722_820371941360584_866381084453062954_n.jpg"><img class="aligncenter wp-image-812 size-full" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/10410722_820371941360584_866381084453062954_n.jpg" alt="10410722_820371941360584_866381084453062954_n" width="596" height="420" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/10410722_820371941360584_866381084453062954_n.jpg 596w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/10410722_820371941360584_866381084453062954_n-300x211.jpg 300w" sizes="(max-width: 596px) 100vw, 596px" /></a>Du 03 décembre 2014 au 03 janvier 2015</h3>
<h1 style="text-align: center;"><span style="color: #808080;"><strong>« Regards suspendus »</strong></span></h1>
<h3 style="text-align: center;"> <a href="http://nathaliesavey.free.fr/" target="_blank">Nathalie Savey</a> et <a href="http://didactiquetangible.hear.fr/expert/gabriel-micheletti/" target="_blank">Gabriel Micheletti</a>.</h3>
<p style="text-align: justify;"><strong>Des rencontres, des impressions, …</strong><br />
Il y a eu l’exposition de Gabriel Micheletti au musée Wurth à Erstein en 2012 sous le titre « En altitude minérale ». Les photographies de Nathalie Savey ont été présentées successivement chez In Extremis « Break in the clouds » et au CEEAC « Two faces » en 2013 à Strasbourg.<br />
Nathalie Savey a reçu le Prix des arts plastiques de l’Académie Rhénane en 2014.<br />
<strong>On en parle…</strong><br />
Emmanuel Honegger sort de l’exposition au Musée Wurth subjugué et communique sa vive émotion. Gabriel Micheletti exprime son admiration pour le travail de Nathalie Savey lors de la remise de son prix par l’Académie Rhénane. L’idée d’une exposition commune fait sont chemin dans mon esprit, je leur en fais part…ils sont enthousiastes. Les discussions et visites s’enchainent…le titre s’impose « Regards suspendus ». Gabriel est grand et approche l’image à deux centimètres de ses yeux pour mieux la voir. Nathalie a le plaisir des citations, la partie qui dit le tout. Tout est une question d’échelle dans leur travail. Ils parlent de subjectivité, d’immensité, d’intimité, des peintures de Gaspar Friedrich et surtout de leur rapport au paysage.<br />
En les écoutant et en visitant leurs ateliers respectifs, me revient en mémoire le livre « Voiles » qui (r)assemble les textes d’Hélène Cixoux :« Savoir » et Jacques Derrida :« Un vers à soie » illustré par des dessins d’Ernest Pignon-Ernest que j’ai lu en 1998.<br />
Dans « Prière d’insérer » il est écrit : « […] Si étrangers qu’ils paraissent l’un et l’autre, si autonomes l’un et l’autre, ces deux textes ont au moins un trait commun : à travers la différence sexuelle, ils relèvent d’un même genre […] ».<br />
Nathalie Savey est photographe, Gabriel Micheletti est peintre. Leurs travaux sont exposés à Art’course sous le même titre « Regards suspendus ». Face à Face ; Côte à Côte …</p>
<p style="text-align: right;"><em>Myrtille Béal</em></p>
<h5 style="text-align: justify;"></h5>
<p style="text-align: justify;"><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/labstraction-est-un-acte.pdf" target="_blank">En savoir plus</a> sur Gabriel Micheletti<br />
<a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/Ce-sont-des-ricochets-_-Nathalie-Savey.pdf" target="_blank">En savoir plus </a>sur Nathalie Savey<br />
<a title="Dossier de presse " href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/Dp-regards-suspendus2.pdf" target="_blank">Dossier de presse</a></p>

                    [category@term] => Expositions 2014
                    [date_timestamp] => 1420366294
                )

            [1] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Art’Course fait son show
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.galerieartcourse.com/artcourse-fait-son-show/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Sat, 29 Nov 2014 19:54:08 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => admin
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Expositions 2014
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Expositions 2014
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.galerieartcourse.com/?p=806
                    [description#] => 1
                    [description] => Jacques Bauer &#8211; Myrtille Béal &#8211; Brigitte Béguinot &#8211; Claude Bernhart Mécheri Miloud &#8211; Rasvan Sacaleanu &#8211; Jacques Vicens &#8211; Yolaine Wuest. Du 12 au 29 novembre 2014 L&#8217;exposition réuni 8 artistes soutenant nos projets. Chaque artiste expose une œuvre qui selon lui fait la preuve de son talent et de sa créativité. Les artistes et &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/artcourse-fait-son-show/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Art&#8217;Course fait son show</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/DSC_5193-fb.jpg"><img class=" size-full wp-image-705 aligncenter" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/DSC_5193-fb.jpg" alt="DSC_5193 fb" width="472" height="315" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/DSC_5193-fb.jpg 472w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/DSC_5193-fb-300x200.jpg 300w" sizes="(max-width: 472px) 100vw, 472px" /></a></p>
<p style="text-align: center;"><strong>Jacques Bauer &#8211; Myrtille Béal &#8211; Brigitte Béguinot &#8211; Claude Bernhart<br />
</strong><strong>Mécheri Miloud &#8211; Rasvan Sacaleanu &#8211; Jacques Vicens &#8211; Yolaine Wuest.</strong></p>
<p style="text-align: center;"><strong>Du 12 au 29 novembre 2014</strong></p>
<p style="text-align: justify;"><span style="color: #000000;">L&rsquo;exposition réuni 8 artistes soutenant nos projets.</span><b> </b>Chaque artiste expose une œuvre qui selon lui fait la preuve de son talent et de sa créativité.</p>
<p style="text-align: justify;" align="JUSTIFY"><span style="font-family: arial, helvetica, sans-serif;"><span style="color: #000000;">Les artistes et la galerie se donnent l&rsquo;occasion de montrer là le meilleur des expositions réalisées à Art&rsquo;Course depuis septembre 2012.</span><br />
<span style="color: #990000;"><b>« Art&rsquo;Course fait son show »</b></span> <span style="color: #000000;">se veut être un clin d’œil aux grandes manifestations artistiques qui se tiennent en ce mois de novembre dans la capitale européenne comme Résonance et St&rsquo;Art.</span></span></p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Jacques Bauer &#8211; Myrtille Béal &#8211; Brigitte Béguinot &#8211; Claude Bernhart Mécheri Miloud &#8211; Rasvan Sacaleanu &#8211; Jacques Vicens &#8211; Yolaine Wuest. Du 12 au 29 novembre 2014 L&#8217;exposition réuni 8 artistes soutenant nos projets. Chaque artiste expose une œuvre qui selon lui fait la preuve de son talent et de sa créativité. Les artistes et &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/artcourse-fait-son-show/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Art&#8217;Course fait son show</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/DSC_5193-fb.jpg"><img class=" size-full wp-image-705 aligncenter" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/DSC_5193-fb.jpg" alt="DSC_5193 fb" width="472" height="315" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/DSC_5193-fb.jpg 472w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/DSC_5193-fb-300x200.jpg 300w" sizes="(max-width: 472px) 100vw, 472px" /></a></p>
<p style="text-align: center;"><strong>Jacques Bauer &#8211; Myrtille Béal &#8211; Brigitte Béguinot &#8211; Claude Bernhart<br />
</strong><strong>Mécheri Miloud &#8211; Rasvan Sacaleanu &#8211; Jacques Vicens &#8211; Yolaine Wuest.</strong></p>
<p style="text-align: center;"><strong>Du 12 au 29 novembre 2014</strong></p>
<p style="text-align: justify;"><span style="color: #000000;">L&rsquo;exposition réuni 8 artistes soutenant nos projets.</span><b> </b>Chaque artiste expose une œuvre qui selon lui fait la preuve de son talent et de sa créativité.</p>
<p style="text-align: justify;" align="JUSTIFY"><span style="font-family: arial, helvetica, sans-serif;"><span style="color: #000000;">Les artistes et la galerie se donnent l&rsquo;occasion de montrer là le meilleur des expositions réalisées à Art&rsquo;Course depuis septembre 2012.</span><br />
<span style="color: #990000;"><b>« Art&rsquo;Course fait son show »</b></span> <span style="color: #000000;">se veut être un clin d’œil aux grandes manifestations artistiques qui se tiennent en ce mois de novembre dans la capitale européenne comme Résonance et St&rsquo;Art.</span></span></p>

                    [category@term] => Expositions 2014
                    [date_timestamp] => 1417290848
                )

            [2] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Parois par Christine Bry
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.galerieartcourse.com/parois-par-christine-bry/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 11 Nov 2014 17:14:17 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => admin
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Expositions 2014
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Expositions 2014
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.galerieartcourse.com/?p=699
                    [description#] => 1
                    [description] => A quelques mois de l’ouverture de la réplique de la grotte Chauvet, la galerie Art’course propose pour patienter une exposition de l’artiste peintre Christine Bry qui s’intitule « Parois ». Ces huiles sur toiles nous plongent dans l’histoire de l’art rupestre. Dans une esthétique qui rappelle les parois des grottes étroites et dénuées de lumières où l’on a retrouvé &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/parois-par-christine-bry/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Parois par Christine Bry</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: center;"><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/affiche.jpg"><img class="alignnone size-large wp-image-677" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/affiche-723x1024.jpg" alt="Christine Bry" width="604" height="855" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/affiche-723x1024.jpg 723w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/affiche-212x300.jpg 212w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/affiche.jpg 842w" sizes="(max-width: 604px) 100vw, 604px" /></a></p>
<p style="text-align: justify;">A quelques mois de l’ouverture de la réplique de la grotte Chauvet, la galerie Art’course propose pour patienter une exposition de l’artiste peintre Christine Bry qui s’intitule « Parois ». Ces huiles sur toiles nous plongent dans l’histoire de l’art rupestre. Dans une esthétique qui rappelle les parois des grottes étroites et dénuées de lumières où l’on a retrouvé des peintures datant de 10 à 30 milles ans, Christine Bry nous offre la possibilité d’examiner les caractéristiques de l’art pariétal. Des lignes rouges nous indiquent que cet art est lié à la sonorité des lieux qu’il occupe. En effet, pour se repérer, se déplacer et pour pouvoir retrouver leurs dessins, les hommes et/ou femmes préhistoriques utilisaient le son de leur voix et déposaient une marque rouge pour souligner l’importance sonore de l’emplacement. Ainsi pour la compréhension de l’art rupestre, il est indispensable de savoir que l’association du son et de l’image est primordiale. Il s’agit de dessins représentant des animaux en train de chasser ou de migrer, figurés de manière très schématique. Mais il ne s’agit pas uniquement de cela. La voix a une signification rituelle, elle est une invitation à la médiation entre les êtres humains et les esprits de la nature. Les contrastes dialoguent, les ombres chevauchant les figures par un jeu de lumière rappellent le mouvement, la force et le cycle de cette ère comme une quête de l’au-delà.</p>
<p style="text-align: justify;">Le vernissage  était animé d&rsquo; une performance intitulée  « <strong>Pas Reine&#8230; »</strong>de Geneviève Charras &#8211; Danseuse, performeuse, charivarieuse, ballet-yeuse, cancaneuse&#8230;</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => A quelques mois de l’ouverture de la réplique de la grotte Chauvet, la galerie Art’course propose pour patienter une exposition de l’artiste peintre Christine Bry qui s’intitule « Parois ». Ces huiles sur toiles nous plongent dans l’histoire de l’art rupestre. Dans une esthétique qui rappelle les parois des grottes étroites et dénuées de lumières où l’on a retrouvé &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/parois-par-christine-bry/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Parois par Christine Bry</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: center;"><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/affiche.jpg"><img class="alignnone size-large wp-image-677" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/affiche-723x1024.jpg" alt="Christine Bry" width="604" height="855" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/affiche-723x1024.jpg 723w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/affiche-212x300.jpg 212w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/affiche.jpg 842w" sizes="(max-width: 604px) 100vw, 604px" /></a></p>
<p style="text-align: justify;">A quelques mois de l’ouverture de la réplique de la grotte Chauvet, la galerie Art’course propose pour patienter une exposition de l’artiste peintre Christine Bry qui s’intitule « Parois ». Ces huiles sur toiles nous plongent dans l’histoire de l’art rupestre. Dans une esthétique qui rappelle les parois des grottes étroites et dénuées de lumières où l’on a retrouvé des peintures datant de 10 à 30 milles ans, Christine Bry nous offre la possibilité d’examiner les caractéristiques de l’art pariétal. Des lignes rouges nous indiquent que cet art est lié à la sonorité des lieux qu’il occupe. En effet, pour se repérer, se déplacer et pour pouvoir retrouver leurs dessins, les hommes et/ou femmes préhistoriques utilisaient le son de leur voix et déposaient une marque rouge pour souligner l’importance sonore de l’emplacement. Ainsi pour la compréhension de l’art rupestre, il est indispensable de savoir que l’association du son et de l’image est primordiale. Il s’agit de dessins représentant des animaux en train de chasser ou de migrer, figurés de manière très schématique. Mais il ne s’agit pas uniquement de cela. La voix a une signification rituelle, elle est une invitation à la médiation entre les êtres humains et les esprits de la nature. Les contrastes dialoguent, les ombres chevauchant les figures par un jeu de lumière rappellent le mouvement, la force et le cycle de cette ère comme une quête de l’au-delà.</p>
<p style="text-align: justify;">Le vernissage  était animé d&rsquo; une performance intitulée  « <strong>Pas Reine&#8230; »</strong>de Geneviève Charras &#8211; Danseuse, performeuse, charivarieuse, ballet-yeuse, cancaneuse&#8230;</p>

                    [category@term] => Expositions 2014
                    [date_timestamp] => 1415726057
                )

            [3] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Autoportraits, visages et figures tourmentés
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.galerieartcourse.com/autoportraits-visages-et-figures-tourmentes/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Sat, 11 Oct 2014 15:08:01 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => admin
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Expositions 2014
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Expositions 2014
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.galerieartcourse.com/?p=674
                    [description#] => 1
                    [description] => Jacques Bauer &#124; Rasvan Sacaleanu &#124; Georges Scoufos Du 24 Septembre au 11 Octobre 2014          L’exposition «autoportraits, visages et figures tourmentés» trace un panorama de ce que l’on peut ressentir à la vue de son propre visage ou à celle des autres. Les trois artistes y présentent des compositions tout à fait distinctes et se &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/autoportraits-visages-et-figures-tourmentes/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Autoportraits, visages et figures tourmentés</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p><img class="aligncenter" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/w1440.jpg" alt="" /></p>
<h3 style="text-align: center;"><strong><a href="http://www.jacquesbauer.fr/" target="_blank">Jacques Bauer</a> | </strong><strong><a href="http://www.rasvan.eu/RaSa/SiteDeRasvanSacaleanu.html" target="_blank">Rasvan Sacaleanu</a> | </strong><strong><a href="http://scoufosgeorges.blogspot.fr/p/blog-page.html" target="_blank">Georges Scoufos</a></strong></h3>
<h2 style="text-align: center;"><strong>Du 24 Septembre au 11 Octobre 2014</strong></h2>
<p style="text-align: justify;">         L’exposition «autoportraits, visages et figures tourmentés» trace un panorama de ce que l’on peut ressentir à la vue de son propre visage ou à celle des autres. Les trois artistes y présentent des compositions tout à fait distinctes et se regroupent autour de l’introspection angoissée et torturée des années qui passent.</p>
<p style="text-align: justify;">         Jacques Bauer débute cette série de portraits à la suite du décès de son père. Marqué par l’événement, il décide de le photographier lors de ses derniers jours, comme pour le fixer à jamais dans sa mémoire. Un an plus tard, il reprend son travail pour s’appliquer à immortaliser des visages de personnes âgées vivant en maison de retraite. L’expressivité de ces personnes sont pour lui comme des paysages modelés par le temps et les éléments.<br />
Rasavan Sacaleanu transpose les visages qu’il a connus ou imaginés et qui sont restés enfoui dans son inconscient. A l’aide d’élastomère (une nouvelle technique qu’il a lui même mise au point) il dessine des visages plus ou moins flous, parfois angoissés, toujours angoissants.<br />
Georges Scoufos s’inspire de ses nombreux voyages. De l’entrecroisement de traits fins et du choc des couleurs vives et primaires émergent des figures agitées. Des regards noyés dans les compositions mouvantes nous observent sans être véritablement identifiés, personnages lointains arrivant jusqu’à nous dans un flou presque inquiétant.</p>
<p style="text-align: justify;">      «Autoportraits, visages et figures tourmentés» pousse le visiteur à réfléchir sur les événements de la vie et les rencontres qui marquent pour toujours.</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Jacques Bauer &#124; Rasvan Sacaleanu &#124; Georges Scoufos Du 24 Septembre au 11 Octobre 2014          L’exposition «autoportraits, visages et figures tourmentés» trace un panorama de ce que l’on peut ressentir à la vue de son propre visage ou à celle des autres. Les trois artistes y présentent des compositions tout à fait distinctes et se &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/autoportraits-visages-et-figures-tourmentes/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Autoportraits, visages et figures tourmentés</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p><img class="aligncenter" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/w1440.jpg" alt="" /></p>
<h3 style="text-align: center;"><strong><a href="http://www.jacquesbauer.fr/" target="_blank">Jacques Bauer</a> | </strong><strong><a href="http://www.rasvan.eu/RaSa/SiteDeRasvanSacaleanu.html" target="_blank">Rasvan Sacaleanu</a> | </strong><strong><a href="http://scoufosgeorges.blogspot.fr/p/blog-page.html" target="_blank">Georges Scoufos</a></strong></h3>
<h2 style="text-align: center;"><strong>Du 24 Septembre au 11 Octobre 2014</strong></h2>
<p style="text-align: justify;">         L’exposition «autoportraits, visages et figures tourmentés» trace un panorama de ce que l’on peut ressentir à la vue de son propre visage ou à celle des autres. Les trois artistes y présentent des compositions tout à fait distinctes et se regroupent autour de l’introspection angoissée et torturée des années qui passent.</p>
<p style="text-align: justify;">         Jacques Bauer débute cette série de portraits à la suite du décès de son père. Marqué par l’événement, il décide de le photographier lors de ses derniers jours, comme pour le fixer à jamais dans sa mémoire. Un an plus tard, il reprend son travail pour s’appliquer à immortaliser des visages de personnes âgées vivant en maison de retraite. L’expressivité de ces personnes sont pour lui comme des paysages modelés par le temps et les éléments.<br />
Rasavan Sacaleanu transpose les visages qu’il a connus ou imaginés et qui sont restés enfoui dans son inconscient. A l’aide d’élastomère (une nouvelle technique qu’il a lui même mise au point) il dessine des visages plus ou moins flous, parfois angoissés, toujours angoissants.<br />
Georges Scoufos s’inspire de ses nombreux voyages. De l’entrecroisement de traits fins et du choc des couleurs vives et primaires émergent des figures agitées. Des regards noyés dans les compositions mouvantes nous observent sans être véritablement identifiés, personnages lointains arrivant jusqu’à nous dans un flou presque inquiétant.</p>
<p style="text-align: justify;">      «Autoportraits, visages et figures tourmentés» pousse le visiteur à réfléchir sur les événements de la vie et les rencontres qui marquent pour toujours.</p>

                    [category@term] => Expositions 2014
                    [date_timestamp] => 1413040081
                )

            [4] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Exposition « Cookies » de Rasvan Sacaleanu
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.galerieartcourse.com/exposition-cookies-de-rasvan-sacaleanu/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 23 Sep 2014 14:47:45 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => admin
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Expositions 2014
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Expositions 2014
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.galerieartcourse.com/?p=582
                    [description#] => 1
                    [description] => COOKIES PAR RASVAN SACALEANU DU 03 AU 20 SEPTEMBRE 2014  Artiste d’origine roumaine, Rasvan Sacaleanu vient pour la première fois exposer son travail à Strasbourg. Son exposition qu’il a intitulé Cookies est un clin d’œil aux gâteaux fourrés de pépites de chocolat mais aussi aux cookies informatiques qui sont stockés sur le disque dur de &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/exposition-cookies-de-rasvan-sacaleanu/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Exposition « Cookies » de Rasvan Sacaleanu</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: center;"><img class=" wp-image-583 aligncenter" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/09/affiche1.jpg" alt="Cookies " width="358" height="505" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/09/affiche1.jpg 596w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/09/affiche1-212x300.jpg 212w" sizes="(max-width: 358px) 100vw, 358px" /></p>
<h1 style="text-align: center;"><b>COOKIES</b></h1>
<h3 style="text-align: center;"><b></b><b>PAR RASVAN SACALEANU<br />
</b><b>DU 03 AU 20 SEPTEMBRE 2014 </b></h3>
<p style="text-align: justify;">Artiste d’origine roumaine, Rasvan Sacaleanu vient pour la première fois exposer son travail à Strasbourg. Son exposition qu’il a intitulé Cookies est un clin d’œil aux gâteaux fourrés de pépites de chocolat mais aussi aux cookies informatiques qui sont stockés sur le disque dur de nos ordinateurs soit à notre insu soit par notre volonté lors de nos passages sur certains sites, nos préférences, nos centre d’intérêts…</p>
<p style="text-align: justify;">L’artiste a élaboré une recette à base de silicone, il la teste avec ses doigts, met des gants ou s’empare d’outils. La forme naît et vient s’imprégner de ses appétits : Ses références artistiques apparaissent, se réfléchissent dans cette matière translucide,… Un jeu de cuisine. Il souhaite que nous mettions notre nez sur la surface.</p>
<p style="text-align: justify;">Il se pose une question d’actualité importante : « Vivre sans recette de cuisine est-ce possible ? » à l’heure où les émissions et articles de cuisine envahissent nos écrans et magasines.</p>
<p style="text-align: justify;">L’artiste doit-il appliquer ou dépasser les recettes ?</p>
<p style="text-align: justify;">Performance poétique « La substance s&rsquo;organise » par Pierre Louis Aouston</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => COOKIES PAR RASVAN SACALEANU DU 03 AU 20 SEPTEMBRE 2014  Artiste d’origine roumaine, Rasvan Sacaleanu vient pour la première fois exposer son travail à Strasbourg. Son exposition qu’il a intitulé Cookies est un clin d’œil aux gâteaux fourrés de pépites de chocolat mais aussi aux cookies informatiques qui sont stockés sur le disque dur de &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/exposition-cookies-de-rasvan-sacaleanu/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Exposition « Cookies » de Rasvan Sacaleanu</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: center;"><img class=" wp-image-583 aligncenter" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/09/affiche1.jpg" alt="Cookies " width="358" height="505" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/09/affiche1.jpg 596w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/09/affiche1-212x300.jpg 212w" sizes="(max-width: 358px) 100vw, 358px" /></p>
<h1 style="text-align: center;"><b>COOKIES</b></h1>
<h3 style="text-align: center;"><b></b><b>PAR RASVAN SACALEANU<br />
</b><b>DU 03 AU 20 SEPTEMBRE 2014 </b></h3>
<p style="text-align: justify;">Artiste d’origine roumaine, Rasvan Sacaleanu vient pour la première fois exposer son travail à Strasbourg. Son exposition qu’il a intitulé Cookies est un clin d’œil aux gâteaux fourrés de pépites de chocolat mais aussi aux cookies informatiques qui sont stockés sur le disque dur de nos ordinateurs soit à notre insu soit par notre volonté lors de nos passages sur certains sites, nos préférences, nos centre d’intérêts…</p>
<p style="text-align: justify;">L’artiste a élaboré une recette à base de silicone, il la teste avec ses doigts, met des gants ou s’empare d’outils. La forme naît et vient s’imprégner de ses appétits : Ses références artistiques apparaissent, se réfléchissent dans cette matière translucide,… Un jeu de cuisine. Il souhaite que nous mettions notre nez sur la surface.</p>
<p style="text-align: justify;">Il se pose une question d’actualité importante : « Vivre sans recette de cuisine est-ce possible ? » à l’heure où les émissions et articles de cuisine envahissent nos écrans et magasines.</p>
<p style="text-align: justify;">L’artiste doit-il appliquer ou dépasser les recettes ?</p>
<p style="text-align: justify;">Performance poétique « La substance s&rsquo;organise » par Pierre Louis Aouston</p>

                    [category@term] => Expositions 2014
                    [date_timestamp] => 1411483665
                )

            [5] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Archives voyages
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.galerieartcourse.com/archives-voyages/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Wed, 23 Jul 2014 13:20:55 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => admin
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Non classé
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Non classé
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.galerieartcourse.com/?p=527
                    [description#] => 1
                    [description] => La galerie Art&#8217;Course et l&#8217;association du Corbeau proposent des voyages culturels autour des expositions prestigieuses une fois par mois tout au long de l&#8217;année. Les voyages passés sont archivés ici. Voyage culturel du dimanche 16 novembre 2014  Musée Wilhelm &#8211; Hack à Ludwigshafen. l’exposition « Toutes directions » Prix Marcel Duchamp Après avoir abordé l’art primé des Pays-Bas &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/archives-voyages/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Archives voyages</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <div>
<div>La galerie Art&rsquo;Course et l&rsquo;association du Corbeau proposent des voyages culturels autour des expositions prestigieuses une fois par mois tout au long de l&rsquo;année. Les voyages passés sont archivés ici.</div>
</div>
<div></div>
<div>
<h3 style="text-align: center;"><span style="color: #ff6600;"><b>Voyage culturel du dimanche 16 novembre 2014 </b></span></h3>
<ol>
<li>
<h4 align="JUSTIFY"><a href="http://www.wilhelmhack.museum/" target="_blank">Musée Wilhelm &#8211; Hack</a> à Ludwigshafen.<br />
l’exposition <b>« Toutes directions »</b> Prix Marcel Duchamp</h4>
</li>
</ol>
<p align="JUSTIFY">Après avoir abordé l’art primé des Pays-Bas en 2013, le Musée Wilhelm Hack consacre en 2014 une grande exposition à des positions artistiques contemporaines venant de France. Nous présentons cinq lauréats du Prix Marcel Duchamp et les quatre artistes nominés pour le célèbre prix français pour jeunes artistes. A l’instar du prix allemand de la Nationalgalerie ou du prix Turner britannique, le prix ne se limite pas aux ressortissants français, mais sont admis tous les artistes jusqu&rsquo;à 40 ans, vivant en France présentant un travail artistique varié.</p>
<ol start="2">
<li>
<h4 align="LEFT"><a href="http://www.kunsthalle-mannheim.de/en/" target="_blank">Kunsthalle</a> à Mannheim.<br />
l’exposition <b>« Manet, Cézanne, Van Gogh, des invités des quatre coins du monde »</b></h4>
</li>
</ol>
<p align="JUSTIFY">Manet, Cézanne, Van Gogh – les plus grands de la peinture française réunit dans une exposition exceptionnelle. C’est pour la première fois que la remarquable collection française de la Kunsthalle de Mannheim devient le point de mire et se présente dans un contexte international plus vaste. Des prêts considérables de musées européens et américains importants, dont le Metropolitan Museum à New York, le Gemeentemuseum Den Haag ou la Staatsgalerie de Stuttgart, sont mis en contraste avec la collection de Mannheim d’art moderne français de la fin du XIXe siècle. Les œuvres clés de Manet, Cézanne et Van Gogh entament un dialogue fascinant avec les peintures de Delacroix, Corot, Pissarro, Sisley, Monet et Renoir.</p>
<h4 align="JUSTIFY">     3. <a href="http://www.museum-heidelberg.de/pb/,Lde/Startseite/Sammlung/Textilsammlung++Max+Berk.html" target="_blank">Textilsammlung Max Berk</a> à Heidelberg.<br />
l’exposition <b>« Le feutre en mouvement »</b></h4>
<p align="JUSTIFY">« Le feutre en mouvement » est le thème de l’exposition internationale de l’art textile du feutre qui stimule l&rsquo;esprit et éveille les émotions avec ses 65 œuvres présentées. Autant les origines de 54 artistes de 14 pays diffèrent, autant leurs œuvres se différencient. Tout est pertinent &#8211; le pays, la formation, l&rsquo;approche, la recherche d&rsquo;idées, la mise en œuvre, l&rsquo;utilisation de matériaux. S’y ajoute les différentes formes de mouvement qui donnent lieu à de telles œuvres : une nouvelle orientation professionnelle, la souplesse d’esprit, un déménagement, la mobilité physique&#8230; La liste est sans fin, chacun peut la continuer pour soi-même. Nous recommandons vivement à toute personne intéressée à visiter cette exposition. Venez apprécier ce plaisir artistique particulier.</p>
</div>
<h3 style="text-align: center;"></h3>
<h3 style="text-align: center;"><span style="color: #ff6600;">Voyage culturel à Mulhouse : Dimanche 29 juin 2014</span></h3>
<h4>1.<strong> Le Musée de l’Impression sur Etoffes </strong>«<em>Folie Textile</em> »</h4>
<p style="text-align: justify;">La période du Second Empire ouvre en France une ère de prospérité dans de nombreux domaines, industriel, économique et financier et de transformation de Paris par le préfet Haussmann. Paris qui occupe une place prépondérante dans le milieu du luxe devient la<br />
Capitale de la Mode et un point d’attraction pour l’ensemble de l’Europe. La Fête impériale attire l’élite financière et intellectuelle. L’Exposition universelle de 1867, inaugurée par Napoléon III, rencontre un succès inédit avec près de sept millions de visiteurs, dont la venue exceptionnelle de tout ce que l’Europe compte de têtes couronnées. C’est cette période brillante que le musée de l’Impression sur Etoffes de Mulhouse retrace dans son exposition de l’année, Folie Textile, Mode et décoration sous le Second Empire, réalisée en partenariat avec le Château de Compiègne, qui conserve au Musée du Second Empire,<br />
des vêtements et des souvenirs personnels de la famille impériale.</p>
<h4>2. <strong>Parc de Wesserling + jardins métissés : Alice au Jardin des merveilles. </strong>« <em>Impressions d’Afrique – Made in Alsace (Pfastatt)</em> »</h4>
<p style="text-align: justify;">Cette exposition se compose en effet de deux parties. La première vous fera découvrir l’histoire et le fonctionnement de l’usine d’impression de Pfastatt, qui produisait notamment des tissus à destination de l’Afrique. Elle vous emmènera ainsi à la découverte du processus de fabrication et d’impression avec ses étapes clés et vous permettra également de suivre le quotidien des hommes et des femmes qui les ont mis en oeuvre.<br />
La deuxième partie de l’exposition, plus vivante et ludique, raconte l’histoire du pagne, de ses thèmes, ses motifs (la nature, les objets de consommation et la religion notamment) et ses significations à travers différentes ambiances. Un parcours muséographique vous permet ainsi de découvrir le travail d’une couturière africaine, un marché africain<br />
et un hangar du teinturier avec teinture et impression artisanale.</p>
<h2><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/03/textiles-2.jpg"><img class="aligncenter wp-image-482 size-full" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/03/textiles-2.jpg" alt="textiles-2" width="842" height="596" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/03/textiles-2.jpg 842w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/03/textiles-2-300x212.jpg 300w" sizes="(max-width: 842px) 100vw, 842px" /></a></h2>
<h3 style="text-align: center;"><span style="color: #ff6600;">Voyage culturel à Metz : Dimanche 18 mai 2014</span></h3>
<h4>1. <strong>Musée de la cour d’Or </strong>« <em>Regards sur l’école de Paris </em>»</h4>
<p style="text-align: justify;">Le Musée de La Cour d’Or présente pour la première fois la majeure partie de sa collection d’art moderne, riche de 200 œuvres créées dans la seconde moitié du XXe siècle par les artistes de la Nouvelle École de Paris. Cette collection est née de la passion de Gérald Collot, conservateur du Musée de Metz de 1956 à 1987. Elle permet aujourd’hui au public de découvrir l’engagement sur la voie de l’abstraction des artistes de l’après-guerre.</p>
<h4>2.<strong> Centre Pompidou-Metz </strong><em>« Paparazzi! Photographes, Stars et Artistes »</em></h4>
<p style="text-align: justify;">Parcourant un demi-siècle de photographies de stars, l’exposition se penche sur le métier de chasseur d’images, en abordant les rapports tout aussi complexes que passionnants qui s’établissent entre le photographe et la célébrité, jusqu’à révéler l’influence du «phénomène paparazzi » sur la photographie de mode.<br />
En associant les grands noms de la discipline, tels Tazio Secchiaroli, Ron Galella, Pascal Rostain et Bruno Mouron, à des oeuvres de Richard Avedon, Raymond Depardon, William Klein, Gerhard Richter, Cindy Sherman ou encore Andy Warhol, qui se sont interrogés sur ce mythe moderne, l’exposition Paparazzi ! Photographes, stars et artistes a pour ambition de définir les caractéristiques d’une esthétique paparazzi.</p>
<h4><em>« Phares » (Février 2014 à 2016)</em></h4>
<p style="text-align: justify;">Le Centre Pompidou-Metz accueille pour deux ans l’exposition Phares. La Grande Nef, espace d’exposition unique en Europe par son volume, est l’écrin de cette présentation d’œuvres monumentales issues de la collection du Centre Pompidou/Musée national d’art moderne. La scénographie permet d’offrir de véritables (re)découvertes de dix-huit œuvres qui constituent des jalons de l’histoire de l’art des XXe et XXIe siècles.</p>
<h2><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/07/Phares1.jpg"><img class="aligncenter wp-image-531 size-full" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/07/Phares1.jpg" alt="Phares" width="275" height="183" /></a></h2>
<h3 style="text-align: center;"><span style="color: #ff6600;">Voyage culturel à Bâle : Samedi 29 mars 2014</span></h3>
<h4>1. <strong>Le Kunsstmuseum de Bâle</strong> : <em>James Ensor</em></h4>
<p style="text-align: justify;">L’oeuvre du peintre belge est redevenue très en vogue ces dernières années. Cette exposition est centrée sur le masque. Les scènes sont inspirées des carnavals de sa région, de la condition humaine et de ses jeux de rôle avec un mélange de cruauté et d’effroi. Peintre de paysages, de marines, aux teintes de nacre et de feu, excessif dans la touche, dans le geste, artiste dont la folie carnavalesque s’étale dans les scènes et les portraits, James Ensor est un pourfendeur, une canaille défiant les belles manières et la camarde. Le Musée royal des beaux-arts d’Anvers possède la plus grande et la plus importante collection au monde d’œuvres d’Ensor. Sa fermeture pour des travaux d’assainissement offre l’opportunité d’accueillir cette collection, complétée par une sélection de dessins ainsi que des peintures en provenance de collections suisses et des gravures issues du Cabinet des estampes du Kunstmuseum de Bâle.</p>
<h3>2. <strong>La Fondation Beyeler. </strong><em>Odilon Redon</em></h3>
<p style="text-align: justify;">Une imagination sans limites. Telle est la force d’Odilon Redon, peintre français né en 1840 à Bordeaux, un esprit indépendant qui a tracé son sillon en dehors des modes de l’époque, même s’il est considéré comme un des grands représentants du courant symboliste. L’exposition qui lui est consacrée à la Fondation Beyeler montre toute son évolution stylistique. Une oeuvre ésotérique et avant-gardiste qui nous fait rentrer de plein pied dans l’art moderne et qui a influencé de nombreux peintres chez les Nabis, les fauves et les surréalistes.</p>
<p><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/07/bâle.jpg"><img class="aligncenter wp-image-532 size-full" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/07/bâle.jpg" alt="bâle" width="300" height="332" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/07/bâle.jpg 300w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/07/bâle-271x300.jpg 271w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /></a></p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => La galerie Art&#8217;Course et l&#8217;association du Corbeau proposent des voyages culturels autour des expositions prestigieuses une fois par mois tout au long de l&#8217;année. Les voyages passés sont archivés ici. Voyage culturel du dimanche 16 novembre 2014  Musée Wilhelm &#8211; Hack à Ludwigshafen. l’exposition « Toutes directions » Prix Marcel Duchamp Après avoir abordé l’art primé des Pays-Bas &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/archives-voyages/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Archives voyages</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <div>
<div>La galerie Art&rsquo;Course et l&rsquo;association du Corbeau proposent des voyages culturels autour des expositions prestigieuses une fois par mois tout au long de l&rsquo;année. Les voyages passés sont archivés ici.</div>
</div>
<div></div>
<div>
<h3 style="text-align: center;"><span style="color: #ff6600;"><b>Voyage culturel du dimanche 16 novembre 2014 </b></span></h3>
<ol>
<li>
<h4 align="JUSTIFY"><a href="http://www.wilhelmhack.museum/" target="_blank">Musée Wilhelm &#8211; Hack</a> à Ludwigshafen.<br />
l’exposition <b>« Toutes directions »</b> Prix Marcel Duchamp</h4>
</li>
</ol>
<p align="JUSTIFY">Après avoir abordé l’art primé des Pays-Bas en 2013, le Musée Wilhelm Hack consacre en 2014 une grande exposition à des positions artistiques contemporaines venant de France. Nous présentons cinq lauréats du Prix Marcel Duchamp et les quatre artistes nominés pour le célèbre prix français pour jeunes artistes. A l’instar du prix allemand de la Nationalgalerie ou du prix Turner britannique, le prix ne se limite pas aux ressortissants français, mais sont admis tous les artistes jusqu&rsquo;à 40 ans, vivant en France présentant un travail artistique varié.</p>
<ol start="2">
<li>
<h4 align="LEFT"><a href="http://www.kunsthalle-mannheim.de/en/" target="_blank">Kunsthalle</a> à Mannheim.<br />
l’exposition <b>« Manet, Cézanne, Van Gogh, des invités des quatre coins du monde »</b></h4>
</li>
</ol>
<p align="JUSTIFY">Manet, Cézanne, Van Gogh – les plus grands de la peinture française réunit dans une exposition exceptionnelle. C’est pour la première fois que la remarquable collection française de la Kunsthalle de Mannheim devient le point de mire et se présente dans un contexte international plus vaste. Des prêts considérables de musées européens et américains importants, dont le Metropolitan Museum à New York, le Gemeentemuseum Den Haag ou la Staatsgalerie de Stuttgart, sont mis en contraste avec la collection de Mannheim d’art moderne français de la fin du XIXe siècle. Les œuvres clés de Manet, Cézanne et Van Gogh entament un dialogue fascinant avec les peintures de Delacroix, Corot, Pissarro, Sisley, Monet et Renoir.</p>
<h4 align="JUSTIFY">     3. <a href="http://www.museum-heidelberg.de/pb/,Lde/Startseite/Sammlung/Textilsammlung++Max+Berk.html" target="_blank">Textilsammlung Max Berk</a> à Heidelberg.<br />
l’exposition <b>« Le feutre en mouvement »</b></h4>
<p align="JUSTIFY">« Le feutre en mouvement » est le thème de l’exposition internationale de l’art textile du feutre qui stimule l&rsquo;esprit et éveille les émotions avec ses 65 œuvres présentées. Autant les origines de 54 artistes de 14 pays diffèrent, autant leurs œuvres se différencient. Tout est pertinent &#8211; le pays, la formation, l&rsquo;approche, la recherche d&rsquo;idées, la mise en œuvre, l&rsquo;utilisation de matériaux. S’y ajoute les différentes formes de mouvement qui donnent lieu à de telles œuvres : une nouvelle orientation professionnelle, la souplesse d’esprit, un déménagement, la mobilité physique&#8230; La liste est sans fin, chacun peut la continuer pour soi-même. Nous recommandons vivement à toute personne intéressée à visiter cette exposition. Venez apprécier ce plaisir artistique particulier.</p>
</div>
<h3 style="text-align: center;"></h3>
<h3 style="text-align: center;"><span style="color: #ff6600;">Voyage culturel à Mulhouse : Dimanche 29 juin 2014</span></h3>
<h4>1.<strong> Le Musée de l’Impression sur Etoffes </strong>«<em>Folie Textile</em> »</h4>
<p style="text-align: justify;">La période du Second Empire ouvre en France une ère de prospérité dans de nombreux domaines, industriel, économique et financier et de transformation de Paris par le préfet Haussmann. Paris qui occupe une place prépondérante dans le milieu du luxe devient la<br />
Capitale de la Mode et un point d’attraction pour l’ensemble de l’Europe. La Fête impériale attire l’élite financière et intellectuelle. L’Exposition universelle de 1867, inaugurée par Napoléon III, rencontre un succès inédit avec près de sept millions de visiteurs, dont la venue exceptionnelle de tout ce que l’Europe compte de têtes couronnées. C’est cette période brillante que le musée de l’Impression sur Etoffes de Mulhouse retrace dans son exposition de l’année, Folie Textile, Mode et décoration sous le Second Empire, réalisée en partenariat avec le Château de Compiègne, qui conserve au Musée du Second Empire,<br />
des vêtements et des souvenirs personnels de la famille impériale.</p>
<h4>2. <strong>Parc de Wesserling + jardins métissés : Alice au Jardin des merveilles. </strong>« <em>Impressions d’Afrique – Made in Alsace (Pfastatt)</em> »</h4>
<p style="text-align: justify;">Cette exposition se compose en effet de deux parties. La première vous fera découvrir l’histoire et le fonctionnement de l’usine d’impression de Pfastatt, qui produisait notamment des tissus à destination de l’Afrique. Elle vous emmènera ainsi à la découverte du processus de fabrication et d’impression avec ses étapes clés et vous permettra également de suivre le quotidien des hommes et des femmes qui les ont mis en oeuvre.<br />
La deuxième partie de l’exposition, plus vivante et ludique, raconte l’histoire du pagne, de ses thèmes, ses motifs (la nature, les objets de consommation et la religion notamment) et ses significations à travers différentes ambiances. Un parcours muséographique vous permet ainsi de découvrir le travail d’une couturière africaine, un marché africain<br />
et un hangar du teinturier avec teinture et impression artisanale.</p>
<h2><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/03/textiles-2.jpg"><img class="aligncenter wp-image-482 size-full" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/03/textiles-2.jpg" alt="textiles-2" width="842" height="596" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/03/textiles-2.jpg 842w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/03/textiles-2-300x212.jpg 300w" sizes="(max-width: 842px) 100vw, 842px" /></a></h2>
<h3 style="text-align: center;"><span style="color: #ff6600;">Voyage culturel à Metz : Dimanche 18 mai 2014</span></h3>
<h4>1. <strong>Musée de la cour d’Or </strong>« <em>Regards sur l’école de Paris </em>»</h4>
<p style="text-align: justify;">Le Musée de La Cour d’Or présente pour la première fois la majeure partie de sa collection d’art moderne, riche de 200 œuvres créées dans la seconde moitié du XXe siècle par les artistes de la Nouvelle École de Paris. Cette collection est née de la passion de Gérald Collot, conservateur du Musée de Metz de 1956 à 1987. Elle permet aujourd’hui au public de découvrir l’engagement sur la voie de l’abstraction des artistes de l’après-guerre.</p>
<h4>2.<strong> Centre Pompidou-Metz </strong><em>« Paparazzi! Photographes, Stars et Artistes »</em></h4>
<p style="text-align: justify;">Parcourant un demi-siècle de photographies de stars, l’exposition se penche sur le métier de chasseur d’images, en abordant les rapports tout aussi complexes que passionnants qui s’établissent entre le photographe et la célébrité, jusqu’à révéler l’influence du «phénomène paparazzi » sur la photographie de mode.<br />
En associant les grands noms de la discipline, tels Tazio Secchiaroli, Ron Galella, Pascal Rostain et Bruno Mouron, à des oeuvres de Richard Avedon, Raymond Depardon, William Klein, Gerhard Richter, Cindy Sherman ou encore Andy Warhol, qui se sont interrogés sur ce mythe moderne, l’exposition Paparazzi ! Photographes, stars et artistes a pour ambition de définir les caractéristiques d’une esthétique paparazzi.</p>
<h4><em>« Phares » (Février 2014 à 2016)</em></h4>
<p style="text-align: justify;">Le Centre Pompidou-Metz accueille pour deux ans l’exposition Phares. La Grande Nef, espace d’exposition unique en Europe par son volume, est l’écrin de cette présentation d’œuvres monumentales issues de la collection du Centre Pompidou/Musée national d’art moderne. La scénographie permet d’offrir de véritables (re)découvertes de dix-huit œuvres qui constituent des jalons de l’histoire de l’art des XXe et XXIe siècles.</p>
<h2><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/07/Phares1.jpg"><img class="aligncenter wp-image-531 size-full" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/07/Phares1.jpg" alt="Phares" width="275" height="183" /></a></h2>
<h3 style="text-align: center;"><span style="color: #ff6600;">Voyage culturel à Bâle : Samedi 29 mars 2014</span></h3>
<h4>1. <strong>Le Kunsstmuseum de Bâle</strong> : <em>James Ensor</em></h4>
<p style="text-align: justify;">L’oeuvre du peintre belge est redevenue très en vogue ces dernières années. Cette exposition est centrée sur le masque. Les scènes sont inspirées des carnavals de sa région, de la condition humaine et de ses jeux de rôle avec un mélange de cruauté et d’effroi. Peintre de paysages, de marines, aux teintes de nacre et de feu, excessif dans la touche, dans le geste, artiste dont la folie carnavalesque s’étale dans les scènes et les portraits, James Ensor est un pourfendeur, une canaille défiant les belles manières et la camarde. Le Musée royal des beaux-arts d’Anvers possède la plus grande et la plus importante collection au monde d’œuvres d’Ensor. Sa fermeture pour des travaux d’assainissement offre l’opportunité d’accueillir cette collection, complétée par une sélection de dessins ainsi que des peintures en provenance de collections suisses et des gravures issues du Cabinet des estampes du Kunstmuseum de Bâle.</p>
<h3>2. <strong>La Fondation Beyeler. </strong><em>Odilon Redon</em></h3>
<p style="text-align: justify;">Une imagination sans limites. Telle est la force d’Odilon Redon, peintre français né en 1840 à Bordeaux, un esprit indépendant qui a tracé son sillon en dehors des modes de l’époque, même s’il est considéré comme un des grands représentants du courant symboliste. L’exposition qui lui est consacrée à la Fondation Beyeler montre toute son évolution stylistique. Une oeuvre ésotérique et avant-gardiste qui nous fait rentrer de plein pied dans l’art moderne et qui a influencé de nombreux peintres chez les Nabis, les fauves et les surréalistes.</p>
<p><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/07/bâle.jpg"><img class="aligncenter wp-image-532 size-full" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/07/bâle.jpg" alt="bâle" width="300" height="332" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/07/bâle.jpg 300w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/07/bâle-271x300.jpg 271w" sizes="(max-width: 300px) 100vw, 300px" /></a></p>

                    [category@term] => Non classé
                    [date_timestamp] => 1406121655
                )

            [6] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Exposer chez nous
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.galerieartcourse.com/exposer-chez-nous/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Sat, 19 Jul 2014 14:40:39 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => admin
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Non classé
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Non classé
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.galerieartcourse.com/?p=522
                    [description#] => 1
                    [description] => Exposer chez nous c&#8217;est une aventure de partage, d&#8217;échange et de découverte. Montrer son travail (et le laisser partir chez un acquéreur), l&#8217;inscrire dans un espace, un réseau. Etre ouvert à la découverte de l&#8217;autre, de l&#8217;art qui l&#8217;anime, et ainsi grandir. Exposer chez nous, c&#8217;est diffuser et promouvoir votre travail dans un grand espace professionnel &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/exposer-chez-nous/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Exposer chez nous</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify;">Exposer chez nous c&rsquo;est une aventure de partage, d&rsquo;échange et de découverte. Montrer son travail (et le laisser partir chez un acquéreur), l&rsquo;inscrire dans un espace, un réseau. Etre ouvert à la découverte de l&rsquo;autre, de l&rsquo;art qui l&rsquo;anime, et ainsi grandir. Exposer chez nous, c&rsquo;est diffuser et promouvoir votre travail dans un grand espace professionnel dédié aux arts plastiques.</p>
<p>&nbsp;</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Exposer chez nous c&#8217;est une aventure de partage, d&#8217;échange et de découverte. Montrer son travail (et le laisser partir chez un acquéreur), l&#8217;inscrire dans un espace, un réseau. Etre ouvert à la découverte de l&#8217;autre, de l&#8217;art qui l&#8217;anime, et ainsi grandir. Exposer chez nous, c&#8217;est diffuser et promouvoir votre travail dans un grand espace professionnel &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/exposer-chez-nous/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Exposer chez nous</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify;">Exposer chez nous c&rsquo;est une aventure de partage, d&rsquo;échange et de découverte. Montrer son travail (et le laisser partir chez un acquéreur), l&rsquo;inscrire dans un espace, un réseau. Etre ouvert à la découverte de l&rsquo;autre, de l&rsquo;art qui l&rsquo;anime, et ainsi grandir. Exposer chez nous, c&rsquo;est diffuser et promouvoir votre travail dans un grand espace professionnel dédié aux arts plastiques.</p>
<p>&nbsp;</p>

                    [category@term] => Non classé
                    [date_timestamp] => 1405780839
                )

            [7] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Le Rose et le Bleu, mauvais genre ?
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.galerieartcourse.com/le-rose-et-le-bleu-mauvais-genre/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Sat, 12 Jul 2014 16:39:28 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => admin
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Expositions 2014
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Expositions 2014
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.galerieartcourse.com/?p=518
                    [description#] => 1
                    [description] => Simone Naderi &#8211; Lilyane Anstett &#8211; Mécheri Miloud Myrtille Béal &#8211; Laurence Scheer &#8211; Louis Danicher Du 25 juin au 09 août 2014 « Rose et bleu, l’attribution de ces couleurs aux filles et garçons est une convention qui nous semble traditionnelle, or elle ne date pourtant que du début du XXème siècle et de l’essor &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/le-rose-et-le-bleu-mauvais-genre/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Le Rose et le Bleu, mauvais genre ?</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/IMG_0739.jpg"><img class="size-full wp-image-496 aligncenter" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/IMG_0739.jpg" alt="Le Rose et le Bleu, mauvais genre ?" width="2792" height="1328" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/IMG_0739.jpg 2792w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/IMG_0739-300x142.jpg 300w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/IMG_0739-1024x487.jpg 1024w" sizes="(max-width: 2792px) 100vw, 2792px" /></a></p>
<p style="text-align: center;"><strong>Simone Naderi &#8211; Lilyane Anstett &#8211; Mécheri Miloud<br />
</strong><strong>Myrtille Béal &#8211; Laurence Scheer &#8211; Louis Danicher</strong></p>
<p style="text-align: center;"><strong>Du 25 juin au 09 août 2014</strong></p>
<p style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><em>« Rose et bleu, l’attribution de ces couleurs aux filles et garçons est une convention qui nous semble traditionnelle, or elle ne date pourtant que du début du XXème siècle et de l’essor de l’industrie des vêtements pour enfants. Aux siècles précédents, le rose, dérivé du rouge symbolisant la force et le pouvoir a plutôt été associé au masculin et le bleu, couleur de la Vierge marie, au féminin.</em></p>
<p style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><em>De quoi prendre un peu de recul par rapport aux stéréotypes concernant la féminité et la virilité !</em></p>
<p style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><em>Alors que l’on parle beaucoup de la « théorie des genres », traduction impropre des « études de genre » américaines, analysant la construction des rôles et valeurs attribués aux deux sexes, le sujet de la définition du masculin et du féminin est un thème d’actualité, et d’une importance cruciale dans nos sociétés en pleine mutation. »</em></p>
<p style="margin-bottom: 0cm; text-align: right;" align="RIGHT"><em>Brigitte Béguinot</em></p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Simone Naderi &#8211; Lilyane Anstett &#8211; Mécheri Miloud Myrtille Béal &#8211; Laurence Scheer &#8211; Louis Danicher Du 25 juin au 09 août 2014 « Rose et bleu, l’attribution de ces couleurs aux filles et garçons est une convention qui nous semble traditionnelle, or elle ne date pourtant que du début du XXème siècle et de l’essor &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/le-rose-et-le-bleu-mauvais-genre/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Le Rose et le Bleu, mauvais genre ?</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/IMG_0739.jpg"><img class="size-full wp-image-496 aligncenter" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/IMG_0739.jpg" alt="Le Rose et le Bleu, mauvais genre ?" width="2792" height="1328" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/IMG_0739.jpg 2792w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/IMG_0739-300x142.jpg 300w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/IMG_0739-1024x487.jpg 1024w" sizes="(max-width: 2792px) 100vw, 2792px" /></a></p>
<p style="text-align: center;"><strong>Simone Naderi &#8211; Lilyane Anstett &#8211; Mécheri Miloud<br />
</strong><strong>Myrtille Béal &#8211; Laurence Scheer &#8211; Louis Danicher</strong></p>
<p style="text-align: center;"><strong>Du 25 juin au 09 août 2014</strong></p>
<p style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><em>« Rose et bleu, l’attribution de ces couleurs aux filles et garçons est une convention qui nous semble traditionnelle, or elle ne date pourtant que du début du XXème siècle et de l’essor de l’industrie des vêtements pour enfants. Aux siècles précédents, le rose, dérivé du rouge symbolisant la force et le pouvoir a plutôt été associé au masculin et le bleu, couleur de la Vierge marie, au féminin.</em></p>
<p style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><em>De quoi prendre un peu de recul par rapport aux stéréotypes concernant la féminité et la virilité !</em></p>
<p style="margin-bottom: 0cm; text-align: justify;"><em>Alors que l’on parle beaucoup de la « théorie des genres », traduction impropre des « études de genre » américaines, analysant la construction des rôles et valeurs attribués aux deux sexes, le sujet de la définition du masculin et du féminin est un thème d’actualité, et d’une importance cruciale dans nos sociétés en pleine mutation. »</em></p>
<p style="margin-bottom: 0cm; text-align: right;" align="RIGHT"><em>Brigitte Béguinot</em></p>

                    [category@term] => Expositions 2014
                    [date_timestamp] => 1405183168
                )

            [8] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Anxious Edge
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.galerieartcourse.com/anxious-edge/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 04 Jul 2014 14:51:38 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => admin
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Expositions 2014
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Expositions 2014
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.galerieartcourse.com/?p=506
                    [description#] => 1
                    [description] => Jacques Vicens Du 04 au 21 juin 2014 « L’exposition de Jacques Vicens à la Galerie Art’Course est une série de toiles et papiers peints à l’acrylique et aux encres dans un style punk ou new wave. Jacques Vicens peint des sensations et des émotions qui mettent mal à l’aise. Ces sensations et émotions proviennent &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/anxious-edge/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Anxious Edge</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/03/anxious-edge.jpg"><img class="size-full wp-image-479 aligncenter" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/03/anxious-edge.jpg" alt="Anxious Edge" width="883" height="589" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/03/anxious-edge.jpg 883w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/03/anxious-edge-300x200.jpg 300w" sizes="(max-width: 883px) 100vw, 883px" /></a></p>
<p style="text-align: center;"><strong>Jacques Vicens<br />
Du 04 au 21 juin 2014</strong></p>
<p style="text-align: justify;">« L’exposition de Jacques Vicens à la Galerie Art’Course est une série de toiles et papiers peints à l’acrylique et aux encres dans un style punk ou new wave. Jacques Vicens peint des sensations et des émotions qui mettent mal à l’aise.<br />
Ces sensations et émotions proviennent des situations qui sont représentées.<br />
Par exemple, un triptyque est élaboré à partir de feuilles des journaux parus pendant la guerre du golfe empilées et collées en tapis. Sur ce support de grand format il peint un homme noir qui crache une flamme rouge pour rendre compte de la souffrance de la guerre. La guerre étant un prétexte pour montrer la peur et la violence, Jacques Vicens revisite Guernica de Picasso en y associant un Kids Guernica dessiné par des enfants.<br />
Dix peintures de petit format sur papier aquarelle qui rappellent les personnages et les animaux massacrés de Guernica sont surmontées de dix peintures jumelles de la même taille représentant des rangées d’avions noirs sur un fond gris qui font penser aux films documentaires de guerre où des vagues d’avions larguent un déluge de bombes sur les cibles à détruire. Si les violences et les peurs sont avouées par la présence de la guerre, un autre triptyque représente une femme au regard inquiet pour une raison inconnue. L’absence de ce qui provoque la peur est aussi dans cette série de sept œuvres montrant chacune quatre visages semblables à des photomatons devenant de plus en plus inquiétants avec l’avancée de la série. »</p>
<p style="text-align: right;">Jacques Vicens</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Jacques Vicens Du 04 au 21 juin 2014 « L’exposition de Jacques Vicens à la Galerie Art’Course est une série de toiles et papiers peints à l’acrylique et aux encres dans un style punk ou new wave. Jacques Vicens peint des sensations et des émotions qui mettent mal à l’aise. Ces sensations et émotions proviennent &#8230; <a href="http://www.galerieartcourse.com/anxious-edge/" class="more-link">Continuer la lecture<span class="screen-reader-text"> de <span class="screen-reader-text">Anxious Edge</span></span>&#160;<span class="meta-nav">&#8594;</span></a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/03/anxious-edge.jpg"><img class="size-full wp-image-479 aligncenter" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/03/anxious-edge.jpg" alt="Anxious Edge" width="883" height="589" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/03/anxious-edge.jpg 883w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/03/anxious-edge-300x200.jpg 300w" sizes="(max-width: 883px) 100vw, 883px" /></a></p>
<p style="text-align: center;"><strong>Jacques Vicens<br />
Du 04 au 21 juin 2014</strong></p>
<p style="text-align: justify;">« L’exposition de Jacques Vicens à la Galerie Art’Course est une série de toiles et papiers peints à l’acrylique et aux encres dans un style punk ou new wave. Jacques Vicens peint des sensations et des émotions qui mettent mal à l’aise.<br />
Ces sensations et émotions proviennent des situations qui sont représentées.<br />
Par exemple, un triptyque est élaboré à partir de feuilles des journaux parus pendant la guerre du golfe empilées et collées en tapis. Sur ce support de grand format il peint un homme noir qui crache une flamme rouge pour rendre compte de la souffrance de la guerre. La guerre étant un prétexte pour montrer la peur et la violence, Jacques Vicens revisite Guernica de Picasso en y associant un Kids Guernica dessiné par des enfants.<br />
Dix peintures de petit format sur papier aquarelle qui rappellent les personnages et les animaux massacrés de Guernica sont surmontées de dix peintures jumelles de la même taille représentant des rangées d’avions noirs sur un fond gris qui font penser aux films documentaires de guerre où des vagues d’avions larguent un déluge de bombes sur les cibles à détruire. Si les violences et les peurs sont avouées par la présence de la guerre, un autre triptyque représente une femme au regard inquiet pour une raison inconnue. L’absence de ce qui provoque la peur est aussi dans cette série de sept œuvres montrant chacune quatre visages semblables à des photomatons devenant de plus en plus inquiétants avec l’avancée de la série. »</p>
<p style="text-align: right;">Jacques Vicens</p>

                    [category@term] => Expositions 2014
                    [date_timestamp] => 1404485498
                )

            [9] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Héritages Silencieux
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.galerieartcourse.com/heritages-silencieux/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Sun, 25 May 2014 15:31:07 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => admin
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Expositions 2014
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Expositions 2014
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.galerieartcourse.com/?p=463
                    [description#] => 1
                    [description] => Master II Muséologie de l&#8217;Université de Strasbourg Du 2 au 5 mai 2014 Une exposition sur les objets Africains vus à travers différentes collections Alsaciennes, organisée par les étudiants du Master II Muséologie de l&#8217;Université de Strasbourg. Vidéo et performance lors du vernissage Interview Alsace20
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: center;"><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/DSC_8492.jpg"><img class="size-full wp-image-450 aligncenter" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/DSC_8492.jpg" alt="DSC_8492" width="883" height="589" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/DSC_8492.jpg 883w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/DSC_8492-300x200.jpg 300w" sizes="(max-width: 883px) 100vw, 883px" /></a><strong>Master II Muséologie de l&rsquo;Université de Strasbourg<br />
Du 2 au 5 mai 2014<br />
</strong></p>
<p>Une exposition sur les <strong>objets Africains vus à travers différentes collections Alsaciennes</strong>, organisée par les étudiants du Master II Muséologie de l&rsquo;Université de Strasbourg.</p>
<ul>
<li><a href="http://utv.u-strasbg.fr/index.php?id_video=448" target="_blank">Vidéo et performance lors du vernissage</a></li>
<li><a href="http://www.alsace20.tv/VOD/News/24h_en_Alsace/L_exposition__Heritages_Silencieux-32aehVuSfd" target="_blank">Interview Alsace20</a></li>
</ul>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Master II Muséologie de l&#8217;Université de Strasbourg Du 2 au 5 mai 2014 Une exposition sur les objets Africains vus à travers différentes collections Alsaciennes, organisée par les étudiants du Master II Muséologie de l&#8217;Université de Strasbourg. Vidéo et performance lors du vernissage Interview Alsace20
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: center;"><a href="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/DSC_8492.jpg"><img class="size-full wp-image-450 aligncenter" src="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/DSC_8492.jpg" alt="DSC_8492" width="883" height="589" srcset="http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/DSC_8492.jpg 883w, http://www.galerieartcourse.com/wp-content/uploads/2014/01/DSC_8492-300x200.jpg 300w" sizes="(max-width: 883px) 100vw, 883px" /></a><strong>Master II Muséologie de l&rsquo;Université de Strasbourg<br />
Du 2 au 5 mai 2014<br />
</strong></p>
<p>Une exposition sur les <strong>objets Africains vus à travers différentes collections Alsaciennes</strong>, organisée par les étudiants du Master II Muséologie de l&rsquo;Université de Strasbourg.</p>
<ul>
<li><a href="http://utv.u-strasbg.fr/index.php?id_video=448" target="_blank">Vidéo et performance lors du vernissage</a></li>
<li><a href="http://www.alsace20.tv/VOD/News/24h_en_Alsace/L_exposition__Heritages_Silencieux-32aehVuSfd" target="_blank">Interview Alsace20</a></li>
</ul>

                    [category@term] => Expositions 2014
                    [date_timestamp] => 1401031867
                )

        )

    [channel] => Array
        (
            [title#] => 1
            [title] => Art'Course
            [atom] => Array
                (
                    [link#] => 1
                    [link@] => href,rel,type
                    [link@href] => http://www.galerieartcourse.com/feed/
                    [link@rel] => self
                    [link@type] => application/rss+xml
                )

            [link#] => 1
            [link] => http://www.galerieartcourse.com
            [description#] => 1
            [description] => Galerie d'art associative
            [lastbuilddate#] => 1
            [lastbuilddate] => Fri, 17 Nov 2017 10:53:46 +0000
            [language#] => 1
            [language] => fr-FR
            [sy] => Array
                (
                    [updateperiod#] => 1
                    [updateperiod] => hourly
                    [updatefrequency#] => 1
                    [updatefrequency] => 1
                )

            [generator#] => 1
            [generator] => https://wordpress.org/?v=4.8.3
            [tagline#] => 1
            [tagline] => Galerie d'art associative
            [subtitle#] => 1
            [subtitle] => Galerie d'art associative
        )

    [textinput] => Array
        (
        )

    [image] => Array
        (
        )

    [feed_type] => RSS
    [feed_version] => 2.0
    [encoding] => UTF-8
    [_source_encoding] => 
    [ERROR] => 
    [WARNING] => 
    [_ATOM_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => content
            [1] => summary
            [2] => title
            [3] => info
            [4] => tagline
            [5] => copyright
            [6] => rights
            [7] => subtitle
        )

    [_XHTML_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => body
            [1] => div
        )

    [_KNOWN_ENCODINGS] => Array
        (
            [0] => UTF-8
            [1] => US-ASCII
            [2] => ISO-8859-1
        )

    [stack] => Array
        (
        )

    [inchannel] => 
    [initem] => 
    [incontent] => Array
        (
        )

    [exclude_top] => 
    [intextinput] => 
    [inimage] => 
    [current_namespace] => 
    [current_category] => 0
    [etag] => "800902a81ef4a9464c453cf6e891bf1a"

    [last_modified] => Fri, 17 Nov 2017 10:53:46 GMT

    [rss_origin] => 5
)