Index Strasbourg curieux Strasbourg à la loupe

Agenda curieux :: Actu des sites Strasbourgeois :: Hébergement strasbourgeois

Strasbourg à la loupe » club presse strasbourg

Sites

25735 articles (24921 non lus) dans 281 sites

Exposition Exposition (1295 non lus)
Concert / soirée Concert / soirée (1831 non lus)
Guide / média Guide / média (8367 non lus)
Média_vidéo Média_vidéo (1077 non lus)
Projection Projection (32 non lus)
Politique / social Politique / social (6747 non lus)
théâtre théâtre (703 non lus)
Artiste Artiste (190 non lus)
Inclassables Inclassables (241 non lus)
Edition/bd/imprimerie Edition/bd/imprimerie (1395 non lus)
Vélo transport Vélo transport (943 non lus)
Monde Numérique Monde Numérique (727 non lus)
Monde Numérique Média Monde Numérique Média (358 non lus)
Nature et Agriculture Nature et Agriculture (757 non lus)
Vie/assoc Quartiers Vie/assoc Quartiers (258 non lus)
 «  Expand/Collapse
MagpieRSS Object
(
    [parser] => Resource id #19
    [current_item] => Array
        (
        )

    [items] => Array
        (
            [0] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Comment parler du suicide dans les médias ?
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.club-presse-strasbourg.com/comment-parler-du-suicide-dans-les-medias/
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.club-presse-strasbourg.com/comment-parler-du-suicide-dans-les-medias/#comments
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Mon, 11 Dec 2017 11:31:19 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => cdlpadmin
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Actu
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Actu
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.club-presse-strasbourg.com/?p=11999
                    [description#] => 1
                    [description] => <p>Atelier animé par Nathalie PAUWELS et Dr Pierre GRANDGENEVRE &#160; Éléments de considération :         Bien que l’on parle peu du suicide dans les médias, c’est un phénomène qui nous concerne tous et qui agit sur la société à bien des égards.        En effet, chaque année, près de 10,000 [&#8230;]</p><p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/comment-parler-du-suicide-dans-les-medias/">Comment parler du suicide dans les médias ?</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <h3 style="text-align: center;"><span style="text-decoration: underline;"><em><span style="color: #000000; text-decoration: underline;">Atelier animé par Nathalie PAUWELS et Dr Pierre GRANDGENEVRE</span></em></span></h3>
<h4 style="text-align: justify;"></h4>
<p>&nbsp;</p>
<h4 style="text-align: justify;"><span style="color: #000000;">Éléments de considération :</span></h4>
<p style="text-align: justify;">        Bien que l’on parle peu du suicide dans les médias, c’est un <span style="color: #40e0d0;">phénomène qui nous concerne tous</span> et qui agit sur la société à bien des égards.</p>
<p style="text-align: justify;">       En effet, chaque année, près de 10,000 personnes décèdent suite à un suicide en France, soit trois fois plus que sur les routes.</p>
<p style="text-align: justify;">       Il est donc très important d’aborder ce<span style="color: #40e0d0;"> <strong>fait de société</strong></span>, particulièrement dans les médias, encore faut-il <span style="color: #40e0d0;">trouver les bons mots</span> et savoir comment traiter les informations y ayant attrait.</p>
<p style="text-align: justify;">        Le <span style="color: #cc99cc;"><strong>programme Papageno</strong> </span>a été mis en place à cet effet, et offre des dispositifs pour venir en aide aux personnes concernées et prévenir des éventuelles « contagions suicidaires ».</p>
<p style="text-align: justify;">Voici un récapitulatif de leur intervention au Club de la Presse.</p>
<h4 style="text-align: justify;"> Comment parler du suicide ?</h4>
<ul style="text-align: justify;">
<li><span style="color: #cc99cc;"><strong>Werther et le mythe fondateur</strong> </span>(d&rsquo;après le roman de Goethe de 1774 dans lequel Werther, le personnage principal, se suicide, et suite auquel une vague de suicides a été constatée l’Allemagne) &#8211;&gt; <span style="color: #40e0d0;">le traitement médiatique peut provoquer un effet de contagion</span> ou d&rsquo;imitation auprès de personnes vulnérables (eg: Marilyn Monroe; Dalida&#8230;)</li>
<li>Prendre conscience d’un <span style="color: #40e0d0;"><strong>phénomène d&rsquo;identification</strong></span> qui explique la reproduction de l&rsquo;acte suicidaire</li>
</ul>
<p>&nbsp;</p>
<h4 style="text-align: justify;"> Que faire et qu’éviter lorsqu’on aborde le sujet ?</h4>
<ul style="text-align: justify;">
<li><span style="color: #40e0d0;"><strong>Ne surtout pas arrêter d&rsquo;en parler</strong></span> : déjà un sujet tabou, hors c&rsquo;est un fait social, et le nier ou le négliger augmenterait la stigmatisation et l&rsquo;isolement des victimes</li>
<li>Tout est dans la nuance : important de <span style="color: #40e0d0;"><strong>ne pas donner trop de détails</strong></span> tels que les lieux, la méthode, etc. pour ne pas donner d&rsquo;idées ou de modes opératoires</li>
<li>Important de <span style="color: #40e0d0;"><strong>ne pas trop idéaliser ou sensationnaliser</strong> </span>le geste (ex : &laquo;&nbsp;il l&rsquo;a fait par amour/courage” ; &laquo;&nbsp;ils l&rsquo;ont fait ensemble, unis&nbsp;&raquo;) et éviter la diffusion de lettres d&rsquo;adieux car cela peut augmenter la charge émotionnelle chez des personnes vulnérables.</li>
<li><span style="color: #40e0d0;"><strong>Faire attention au champ sémantique</strong></span> utilisé : plutôt que de dire &laquo;&nbsp;mettre fin à ses jours&nbsp;&raquo; (qui implique une finalité) ou &laquo;&nbsp;commettre un suicide&nbsp;&raquo; (tiré de l&rsquo;anglais, mais qui suggère une idée de crime), dire tout simplement que la personne &laquo;&nbsp;s&rsquo;est suicidé(e)&nbsp;&raquo; ; ne pas parler de suicide &laquo;&nbsp;échoué&nbsp;&raquo; ou &laquo;&nbsp;réussi&nbsp;&raquo;</li>
<li>Prendre conscience des mythes et les défaire (ex : on ne peut rien faire ; il existe une cause unique facilement identifiable ; on ne peut pas prévoir ; avoir des idées suicidaires ou faire des tentatives de suicide est anodin ; le suicide est dû à un manque de volonté, d&rsquo;égoïsme, de lâcheté…) –important de <span style="color: #40e0d0;"><strong>lutter contre les idées reçues</strong></span></li>
<li>Toujours penser à <span style="color: #40e0d0;"><strong>mettre en avant des numéros d&rsquo;aide</strong></span>, d&rsquo;appel d&rsquo;urgence ! (disponibles ci-dessous)</li>
</ul>
<p>&nbsp;</p>
<h4 style="text-align: justify;">Vers un nouveau paradigme ?</h4>
<ul style="text-align: justify;">
<li><span style="color: #cc99cc;"><b>Effet Papageno</b></span> (inspiré du personnage de <i>La flûte enchantée</i> de Mozart qui, tenté par le suicide, renonça à passer à l’acte après avoir pris conscience de ressources qui lui restaient –dans son cas un carillon magique)</li>
<li>Traitement médiatique du suicide comme <span style="color: #40e0d0;"><strong>prévention</strong></span></li>
<li>L‘insertion d&rsquo;un numéro de téléphone amène les gens à appeler</li>
<li>Souligner les <span style="color: #40e0d0;"><strong>témoignages</strong></span> de personnes ayant souffert, mais ayant surmonté</li>
<li>Mettre en avant des <span style="color: #40e0d0;">portes de sortie possibles</span> : lecture ; sport ; thérapie à travers l’art</li>
<li>Intervenir sur les réseaux sociaux</li>
<li>Renverser identification à risque avec une identification protectrice promouvant <span style="color: #40e0d0;">entraide, souci de l’autre et accès aux soins</span></li>
</ul>
<p>&nbsp;</p>
<p>&nbsp;</p>
<h4 style="text-align: justify;"> Comprendre comment arrive-t-on au suicide :</h4>
<ul style="text-align: justify;">
<li>Les solutions deviennent de plus en plus inadéquates et/ou inefficaces, d&rsquo;où le fait que le suicide apparaisse comme ultime solution.</li>
<li>Souvent le suicide n&rsquo;est pas un choix, mais <span style="color: #cc99cc;"><strong>un non-choix</strong></span>, car la personne a le sentiment de n&rsquo;avoir plus d&rsquo;autres solutions.</li>
<li>Attention à <span style="color: #40e0d0;">ne pas banaliser les pensées suicidaires</span> chez les personnes âgées. Avoir des pensées suicidaires, ce n&rsquo;est pas un processus physiologique normale du vieillissement.</li>
</ul>
<p>&nbsp;</p>
<h4 style="text-align: justify;">Facteurs de risques individuels :</h4>
<ul style="text-align: justify;">
<li><span style="color: #40e0d0;">Isolement</span> ; présence d&rsquo;une <span style="color: #40e0d0;">maladie</span> ; addiction ; vivre en milieu rural ; <span style="color: #40e0d0;">difficulté d&rsquo;accès aux soins</span></li>
<li>Cause environnementale et/ou génétique peuvent également jouer un rôle</li>
<li><span style="color: #40e0d0;">Facteurs psychosociaux</span> : stress ; séparation ; chômage&#8230; souvent la goutte d&rsquo;eau qui fait déborder le vase (ie. élément précipitant), mais pas la cause en soi</li>
<li><span style="color: #40e0d0;">Pathologie mentale</span> (dépression, schizophrénie&#8230;) qui fait que la personne a moins de ressources et/ou de résistance</li>
<li>*parmi les personnes concernées par le suicide, dans 90% des cas, il y avait au préalable une pathologie mentale</li>
</ul>
<p style="text-align: justify;">Le suicide, loin d’être le fait de cas isolés, est un <strong>phénomène de société</strong> qui demande une prise de conscience et une responsabilité collectives.</p>
<p style="text-align: justify;">Ceci vise à <span style="color: #40e0d0;">promouvoir des initiatives</span> et des modes de conduite afin de <span style="color: #40e0d0;">prévenir, limiter et apaiser</span> la souffrance de personnes concernées par le suicide.</p>
<p style="text-align: justify;">
<p style="text-align: justify;"><span style="color: #d04c2e;"><b>Comment intervenir ?</b></span></p>
<ul style="text-align: justify;">
<li><span style="color: #d04c2e;"><b>Contacter un centre d&rsquo;accueil et de crise</b></span></li>
<li><span style="color: #d04c2e;"><b>Appeler le Samu 15 ou le 112 (numéro européen), urgence sourd et malentendant : 114 (communication par fax ou sms)</b><b></b></span></li>
<li><span style="color: #d04c2e;"><b>Appeler SOS Médecin : 03 88 75 75 75 (en Alsace)</b><b></b></span></li>
<li><span style="color: #d04c2e;"><b>Appeler des services d’écoute anonymes : SOS Amitié 01 42 96 26 26 ; Suicide Ecoute 01 45 39 40 00 ; Fil Santé Jeunes 01 44 93 30 74 (depuis un portable)</b></span></li>
</ul>
<p><span style="color: #d04c2e;"></span><span style="color: #d04c2e;"><b>Ressources web : </b></span><a href="http://www.papageno.suicide-com">www.papageno.suicide-com </a>● <a href="http://www.suicide-ecoute.fr">www.suicide-ecoute.fr </a>● <a href="http://www.sos-amitie.org">www.sos-amitie.org </a>● <a href="http://www.flisantejeunes.com">www.flisantejeunes.com </a>● <a href="http://www.preventionsuicide.info/ressources/aide.php">http://www.preventionsuicide.info/ressources/aide.php</a></p>
<p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/comment-parler-du-suicide-dans-les-medias/">Comment parler du suicide dans les médias ?</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                        )

                    [wfw] => Array
                        (
                            [commentrss#] => 1
                            [commentrss] => http://www.club-presse-strasbourg.com/comment-parler-du-suicide-dans-les-medias/feed/
                        )

                    [slash] => Array
                        (
                            [comments#] => 1
                            [comments] => 0
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => <p>Atelier animé par Nathalie PAUWELS et Dr Pierre GRANDGENEVRE &#160; Éléments de considération :         Bien que l’on parle peu du suicide dans les médias, c’est un phénomène qui nous concerne tous et qui agit sur la société à bien des égards.        En effet, chaque année, près de 10,000 [&#8230;]</p><p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/comment-parler-du-suicide-dans-les-medias/">Comment parler du suicide dans les médias ?</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <h3 style="text-align: center;"><span style="text-decoration: underline;"><em><span style="color: #000000; text-decoration: underline;">Atelier animé par Nathalie PAUWELS et Dr Pierre GRANDGENEVRE</span></em></span></h3>
<h4 style="text-align: justify;"></h4>
<p>&nbsp;</p>
<h4 style="text-align: justify;"><span style="color: #000000;">Éléments de considération :</span></h4>
<p style="text-align: justify;">        Bien que l’on parle peu du suicide dans les médias, c’est un <span style="color: #40e0d0;">phénomène qui nous concerne tous</span> et qui agit sur la société à bien des égards.</p>
<p style="text-align: justify;">       En effet, chaque année, près de 10,000 personnes décèdent suite à un suicide en France, soit trois fois plus que sur les routes.</p>
<p style="text-align: justify;">       Il est donc très important d’aborder ce<span style="color: #40e0d0;"> <strong>fait de société</strong></span>, particulièrement dans les médias, encore faut-il <span style="color: #40e0d0;">trouver les bons mots</span> et savoir comment traiter les informations y ayant attrait.</p>
<p style="text-align: justify;">        Le <span style="color: #cc99cc;"><strong>programme Papageno</strong> </span>a été mis en place à cet effet, et offre des dispositifs pour venir en aide aux personnes concernées et prévenir des éventuelles « contagions suicidaires ».</p>
<p style="text-align: justify;">Voici un récapitulatif de leur intervention au Club de la Presse.</p>
<h4 style="text-align: justify;"> Comment parler du suicide ?</h4>
<ul style="text-align: justify;">
<li><span style="color: #cc99cc;"><strong>Werther et le mythe fondateur</strong> </span>(d&rsquo;après le roman de Goethe de 1774 dans lequel Werther, le personnage principal, se suicide, et suite auquel une vague de suicides a été constatée l’Allemagne) &#8211;&gt; <span style="color: #40e0d0;">le traitement médiatique peut provoquer un effet de contagion</span> ou d&rsquo;imitation auprès de personnes vulnérables (eg: Marilyn Monroe; Dalida&#8230;)</li>
<li>Prendre conscience d’un <span style="color: #40e0d0;"><strong>phénomène d&rsquo;identification</strong></span> qui explique la reproduction de l&rsquo;acte suicidaire</li>
</ul>
<p>&nbsp;</p>
<h4 style="text-align: justify;"> Que faire et qu’éviter lorsqu’on aborde le sujet ?</h4>
<ul style="text-align: justify;">
<li><span style="color: #40e0d0;"><strong>Ne surtout pas arrêter d&rsquo;en parler</strong></span> : déjà un sujet tabou, hors c&rsquo;est un fait social, et le nier ou le négliger augmenterait la stigmatisation et l&rsquo;isolement des victimes</li>
<li>Tout est dans la nuance : important de <span style="color: #40e0d0;"><strong>ne pas donner trop de détails</strong></span> tels que les lieux, la méthode, etc. pour ne pas donner d&rsquo;idées ou de modes opératoires</li>
<li>Important de <span style="color: #40e0d0;"><strong>ne pas trop idéaliser ou sensationnaliser</strong> </span>le geste (ex : &laquo;&nbsp;il l&rsquo;a fait par amour/courage” ; &laquo;&nbsp;ils l&rsquo;ont fait ensemble, unis&nbsp;&raquo;) et éviter la diffusion de lettres d&rsquo;adieux car cela peut augmenter la charge émotionnelle chez des personnes vulnérables.</li>
<li><span style="color: #40e0d0;"><strong>Faire attention au champ sémantique</strong></span> utilisé : plutôt que de dire &laquo;&nbsp;mettre fin à ses jours&nbsp;&raquo; (qui implique une finalité) ou &laquo;&nbsp;commettre un suicide&nbsp;&raquo; (tiré de l&rsquo;anglais, mais qui suggère une idée de crime), dire tout simplement que la personne &laquo;&nbsp;s&rsquo;est suicidé(e)&nbsp;&raquo; ; ne pas parler de suicide &laquo;&nbsp;échoué&nbsp;&raquo; ou &laquo;&nbsp;réussi&nbsp;&raquo;</li>
<li>Prendre conscience des mythes et les défaire (ex : on ne peut rien faire ; il existe une cause unique facilement identifiable ; on ne peut pas prévoir ; avoir des idées suicidaires ou faire des tentatives de suicide est anodin ; le suicide est dû à un manque de volonté, d&rsquo;égoïsme, de lâcheté…) –important de <span style="color: #40e0d0;"><strong>lutter contre les idées reçues</strong></span></li>
<li>Toujours penser à <span style="color: #40e0d0;"><strong>mettre en avant des numéros d&rsquo;aide</strong></span>, d&rsquo;appel d&rsquo;urgence ! (disponibles ci-dessous)</li>
</ul>
<p>&nbsp;</p>
<h4 style="text-align: justify;">Vers un nouveau paradigme ?</h4>
<ul style="text-align: justify;">
<li><span style="color: #cc99cc;"><b>Effet Papageno</b></span> (inspiré du personnage de <i>La flûte enchantée</i> de Mozart qui, tenté par le suicide, renonça à passer à l’acte après avoir pris conscience de ressources qui lui restaient –dans son cas un carillon magique)</li>
<li>Traitement médiatique du suicide comme <span style="color: #40e0d0;"><strong>prévention</strong></span></li>
<li>L‘insertion d&rsquo;un numéro de téléphone amène les gens à appeler</li>
<li>Souligner les <span style="color: #40e0d0;"><strong>témoignages</strong></span> de personnes ayant souffert, mais ayant surmonté</li>
<li>Mettre en avant des <span style="color: #40e0d0;">portes de sortie possibles</span> : lecture ; sport ; thérapie à travers l’art</li>
<li>Intervenir sur les réseaux sociaux</li>
<li>Renverser identification à risque avec une identification protectrice promouvant <span style="color: #40e0d0;">entraide, souci de l’autre et accès aux soins</span></li>
</ul>
<p>&nbsp;</p>
<p>&nbsp;</p>
<h4 style="text-align: justify;"> Comprendre comment arrive-t-on au suicide :</h4>
<ul style="text-align: justify;">
<li>Les solutions deviennent de plus en plus inadéquates et/ou inefficaces, d&rsquo;où le fait que le suicide apparaisse comme ultime solution.</li>
<li>Souvent le suicide n&rsquo;est pas un choix, mais <span style="color: #cc99cc;"><strong>un non-choix</strong></span>, car la personne a le sentiment de n&rsquo;avoir plus d&rsquo;autres solutions.</li>
<li>Attention à <span style="color: #40e0d0;">ne pas banaliser les pensées suicidaires</span> chez les personnes âgées. Avoir des pensées suicidaires, ce n&rsquo;est pas un processus physiologique normale du vieillissement.</li>
</ul>
<p>&nbsp;</p>
<h4 style="text-align: justify;">Facteurs de risques individuels :</h4>
<ul style="text-align: justify;">
<li><span style="color: #40e0d0;">Isolement</span> ; présence d&rsquo;une <span style="color: #40e0d0;">maladie</span> ; addiction ; vivre en milieu rural ; <span style="color: #40e0d0;">difficulté d&rsquo;accès aux soins</span></li>
<li>Cause environnementale et/ou génétique peuvent également jouer un rôle</li>
<li><span style="color: #40e0d0;">Facteurs psychosociaux</span> : stress ; séparation ; chômage&#8230; souvent la goutte d&rsquo;eau qui fait déborder le vase (ie. élément précipitant), mais pas la cause en soi</li>
<li><span style="color: #40e0d0;">Pathologie mentale</span> (dépression, schizophrénie&#8230;) qui fait que la personne a moins de ressources et/ou de résistance</li>
<li>*parmi les personnes concernées par le suicide, dans 90% des cas, il y avait au préalable une pathologie mentale</li>
</ul>
<p style="text-align: justify;">Le suicide, loin d’être le fait de cas isolés, est un <strong>phénomène de société</strong> qui demande une prise de conscience et une responsabilité collectives.</p>
<p style="text-align: justify;">Ceci vise à <span style="color: #40e0d0;">promouvoir des initiatives</span> et des modes de conduite afin de <span style="color: #40e0d0;">prévenir, limiter et apaiser</span> la souffrance de personnes concernées par le suicide.</p>
<p style="text-align: justify;">
<p style="text-align: justify;"><span style="color: #d04c2e;"><b>Comment intervenir ?</b></span></p>
<ul style="text-align: justify;">
<li><span style="color: #d04c2e;"><b>Contacter un centre d&rsquo;accueil et de crise</b></span></li>
<li><span style="color: #d04c2e;"><b>Appeler le Samu 15 ou le 112 (numéro européen), urgence sourd et malentendant : 114 (communication par fax ou sms)</b><b></b></span></li>
<li><span style="color: #d04c2e;"><b>Appeler SOS Médecin : 03 88 75 75 75 (en Alsace)</b><b></b></span></li>
<li><span style="color: #d04c2e;"><b>Appeler des services d’écoute anonymes : SOS Amitié 01 42 96 26 26 ; Suicide Ecoute 01 45 39 40 00 ; Fil Santé Jeunes 01 44 93 30 74 (depuis un portable)</b></span></li>
</ul>
<p><span style="color: #d04c2e;"></span><span style="color: #d04c2e;"><b>Ressources web : </b></span><a href="http://www.papageno.suicide-com">www.papageno.suicide-com </a>● <a href="http://www.suicide-ecoute.fr">www.suicide-ecoute.fr </a>● <a href="http://www.sos-amitie.org">www.sos-amitie.org </a>● <a href="http://www.flisantejeunes.com">www.flisantejeunes.com </a>● <a href="http://www.preventionsuicide.info/ressources/aide.php">http://www.preventionsuicide.info/ressources/aide.php</a></p>
<p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/comment-parler-du-suicide-dans-les-medias/">Comment parler du suicide dans les médias ?</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                    [category@term] => Actu
                    [date_timestamp] => 1512991879
                )

            [1] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => N’ayez plus peur de vos contenus web !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.club-presse-strasbourg.com/nayez-plus-peur-de-vos-contenus-web/
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.club-presse-strasbourg.com/nayez-plus-peur-de-vos-contenus-web/#comments
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Mon, 11 Dec 2017 08:33:40 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => cdlpadmin
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Actu
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Actu
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.club-presse-strasbourg.com/?p=11984
                    [description#] => 1
                    [description] => <p>  Atelier animé par Delphine MAGISSON de Joli Rouge Afin d’assurer un bon contenu en ligne, voici les cinq questions incontournables à se poser :  1)         Comment définir une ligne éditoriale qui nous soit propre ? Se trouver une ligne éditoriale est le premier travail qui doit être fait L’info doit être traitée différemment selon la [&#8230;]</p><p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/nayez-plus-peur-de-vos-contenus-web/">N’ayez plus peur de vos contenus web !</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p align="center"><b> </b></p>
<p align="center"><b></b><b>Atelier animé par Delphine MAGISSON de Joli Rouge</b></p>
<p align="center">Afin d’assurer un bon contenu en ligne, voici les cinq questions incontournables à se poser :</p>
<p> 1)         Comment définir une ligne éditoriale qui nous soit propre ?</p>
<ul>
<li>Se trouver une ligne éditoriale est le premier travail qui doit être fait</li>
<li>L’info doit être traitée différemment selon la ligne éditoriale</li>
<li>Positionnement et lectorat diffèrent selon le média, l&rsquo;entreprise ou l&rsquo;institution ; chacun doit donc penser à sa cible, son ton et adapter la ligne éditoriale en fonction</li>
</ul>
<p>2)         Pourquoi s&rsquo;attarder sur son arborescence ?</p>
<ul>
<li>Chaque site a son objectif</li>
<li>Tout l&rsquo;écosystème/l&rsquo;arborescence du groupe (réseaux sociaux, newsletter, site, blog…) doit être construit en fonction de cet objectif</li>
<li>L’arborescence n&rsquo;est pas dédiée au président du groupe/région/club, mais bien aux clients -la relation client doit perdurer (ex : une école d&rsquo;ingénieur vise avant tout les étudiants et les parents ; le département des Vosges vise avant tout les touristes (solo ou groupés) et non des entreprises)</li>
<li>Réfléchir autant à ce qu&rsquo;on veut dire qu&rsquo;à ce qu&rsquo;on ne veut pas dire</li>
</ul>
<p>3)         Dois-je écrire pour mon lecteur ou pour Google ?</p>
<ul>
<li>Avant tout pour le lecteur –l’expérience client reste primordiale</li>
<li>Ne pas trop s&rsquo;inquiéter sur ce qui est du référencement : si le contenu est de qualité avec un fond pensé et un volume convenable, il sera forcément bien référencé</li>
<li>Peut-on faire de l&rsquo;anti-référencement ? oui ! Certains clients préfèrent ne pas être trop exposés sur la toile (avoir seulement un « site vitrine »). Tout dépend de l&rsquo;objectif commercial</li>
</ul>
<p>4)         De quoi le lecteur a t-il envie ?</p>
<ul>
<li>Principe des « personnas » : description du « client idéal »</li>
<li>C’est toujours plus facile d&rsquo;imaginer un contenu lorsque l&rsquo;on sait à qui on s&rsquo;adresse</li>
<li>L&rsquo;enjeu reste d&rsquo;informer, mais aussi de rassurer (sur la qualité du service/produit) afin d&rsquo;attirer</li>
<li>Ne pas s&rsquo;imaginer que le lecteur parcourt l&rsquo;intégralité du site. Les contenus doivent être indépendants les uns des autres (car tout ne sera pas lu).</li>
<li>Garder en tête que la façon de lire sur le web a beaucoup évoluée (les codes de lecture ne sont plus les mêmes : nécessité d&rsquo;investir dans le contenu car se baser sur une lecture transversale ne suffit plus).</li>
<li>Bien d&rsquo;intégrer le modèle de site &laquo;&nbsp;responsive&nbsp;&raquo; où le lecteur crée son propre contenu (modèle de plus en plus développé)</li>
<li>Possible de développer un contenu très dense/long</li>
</ul>
<p>5)         Produire ou faire produire ?</p>
<ul>
<li>Faut-il externaliser sa production de contenu ? Non, si vous êtes en capacité de le faire en interne, d&rsquo;identifier quelqu&rsquo;un capable de la faire</li>
<li>Bien de faire un mix interne/externe</li>
<li>Une agence permet de gagner du temps</li>
<li>Garder en tête que la production de contenu éditorial demande une réelle expertise et qu’avec le temps, il y a de plus en plus de volume à produire</li>
<li>Pas de formule magique : important de faire avec la réalité de l&rsquo;entreprise/client &#8211;&gt; ne pas surestimer ses capacités, sa cible, son image</li>
</ul>
<p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/nayez-plus-peur-de-vos-contenus-web/">N’ayez plus peur de vos contenus web !</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                        )

                    [wfw] => Array
                        (
                            [commentrss#] => 1
                            [commentrss] => http://www.club-presse-strasbourg.com/nayez-plus-peur-de-vos-contenus-web/feed/
                        )

                    [slash] => Array
                        (
                            [comments#] => 1
                            [comments] => 0
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => <p>  Atelier animé par Delphine MAGISSON de Joli Rouge Afin d’assurer un bon contenu en ligne, voici les cinq questions incontournables à se poser :  1)         Comment définir une ligne éditoriale qui nous soit propre ? Se trouver une ligne éditoriale est le premier travail qui doit être fait L’info doit être traitée différemment selon la [&#8230;]</p><p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/nayez-plus-peur-de-vos-contenus-web/">N’ayez plus peur de vos contenus web !</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p align="center"><b> </b></p>
<p align="center"><b></b><b>Atelier animé par Delphine MAGISSON de Joli Rouge</b></p>
<p align="center">Afin d’assurer un bon contenu en ligne, voici les cinq questions incontournables à se poser :</p>
<p> 1)         Comment définir une ligne éditoriale qui nous soit propre ?</p>
<ul>
<li>Se trouver une ligne éditoriale est le premier travail qui doit être fait</li>
<li>L’info doit être traitée différemment selon la ligne éditoriale</li>
<li>Positionnement et lectorat diffèrent selon le média, l&rsquo;entreprise ou l&rsquo;institution ; chacun doit donc penser à sa cible, son ton et adapter la ligne éditoriale en fonction</li>
</ul>
<p>2)         Pourquoi s&rsquo;attarder sur son arborescence ?</p>
<ul>
<li>Chaque site a son objectif</li>
<li>Tout l&rsquo;écosystème/l&rsquo;arborescence du groupe (réseaux sociaux, newsletter, site, blog…) doit être construit en fonction de cet objectif</li>
<li>L’arborescence n&rsquo;est pas dédiée au président du groupe/région/club, mais bien aux clients -la relation client doit perdurer (ex : une école d&rsquo;ingénieur vise avant tout les étudiants et les parents ; le département des Vosges vise avant tout les touristes (solo ou groupés) et non des entreprises)</li>
<li>Réfléchir autant à ce qu&rsquo;on veut dire qu&rsquo;à ce qu&rsquo;on ne veut pas dire</li>
</ul>
<p>3)         Dois-je écrire pour mon lecteur ou pour Google ?</p>
<ul>
<li>Avant tout pour le lecteur –l’expérience client reste primordiale</li>
<li>Ne pas trop s&rsquo;inquiéter sur ce qui est du référencement : si le contenu est de qualité avec un fond pensé et un volume convenable, il sera forcément bien référencé</li>
<li>Peut-on faire de l&rsquo;anti-référencement ? oui ! Certains clients préfèrent ne pas être trop exposés sur la toile (avoir seulement un « site vitrine »). Tout dépend de l&rsquo;objectif commercial</li>
</ul>
<p>4)         De quoi le lecteur a t-il envie ?</p>
<ul>
<li>Principe des « personnas » : description du « client idéal »</li>
<li>C’est toujours plus facile d&rsquo;imaginer un contenu lorsque l&rsquo;on sait à qui on s&rsquo;adresse</li>
<li>L&rsquo;enjeu reste d&rsquo;informer, mais aussi de rassurer (sur la qualité du service/produit) afin d&rsquo;attirer</li>
<li>Ne pas s&rsquo;imaginer que le lecteur parcourt l&rsquo;intégralité du site. Les contenus doivent être indépendants les uns des autres (car tout ne sera pas lu).</li>
<li>Garder en tête que la façon de lire sur le web a beaucoup évoluée (les codes de lecture ne sont plus les mêmes : nécessité d&rsquo;investir dans le contenu car se baser sur une lecture transversale ne suffit plus).</li>
<li>Bien d&rsquo;intégrer le modèle de site &laquo;&nbsp;responsive&nbsp;&raquo; où le lecteur crée son propre contenu (modèle de plus en plus développé)</li>
<li>Possible de développer un contenu très dense/long</li>
</ul>
<p>5)         Produire ou faire produire ?</p>
<ul>
<li>Faut-il externaliser sa production de contenu ? Non, si vous êtes en capacité de le faire en interne, d&rsquo;identifier quelqu&rsquo;un capable de la faire</li>
<li>Bien de faire un mix interne/externe</li>
<li>Une agence permet de gagner du temps</li>
<li>Garder en tête que la production de contenu éditorial demande une réelle expertise et qu’avec le temps, il y a de plus en plus de volume à produire</li>
<li>Pas de formule magique : important de faire avec la réalité de l&rsquo;entreprise/client &#8211;&gt; ne pas surestimer ses capacités, sa cible, son image</li>
</ul>
<p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/nayez-plus-peur-de-vos-contenus-web/">N’ayez plus peur de vos contenus web !</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                    [category@term] => Actu
                    [date_timestamp] => 1512981220
                )

            [2] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Rencontre avec James de Caupenne-Keogh, Journaliste Reporter d’Images
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.club-presse-strasbourg.com/rencontre-avec-james-de-caupenne-keogh-journaliste-reporter-dimages/
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.club-presse-strasbourg.com/rencontre-avec-james-de-caupenne-keogh-journaliste-reporter-dimages/#comments
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 05 Dec 2017 10:41:58 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => cdlpadmin
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Actu
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Actu
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.club-presse-strasbourg.com/?p=11979
                    [description#] => 1
                    [description] => <p>Rencontre avec James de Caupenne-Keogh, Journaliste Reporter d’Images Qu’est-ce qu’un Journaliste Reporter d’images (JRI) ? Un métier de terrain, où le journaliste se déplace caméra à l’épaule, micro à la main Réalisation de reportages pour des chaînes télévisées, des agences de presse audiovisuelles ou des agences de production Polyvalent, peut s’occuper à la fois d’images, de [&#8230;]</p><p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/rencontre-avec-james-de-caupenne-keogh-journaliste-reporter-dimages/">Rencontre avec James de Caupenne-Keogh, Journaliste Reporter d’Images</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p align="center"><b>Rencontre avec James de Caupenne-Keogh, Journaliste Reporter d’Images</b></p>
<p>Qu’est-ce qu’un Journaliste Reporter d’images (JRI) ?</p>
<ul>
<li>Un métier de terrain, où le journaliste se déplace caméra à l’épaule, micro à la main</li>
<li>Réalisation de reportages pour des chaînes télévisées, des agences de presse audiovisuelles ou des agences de production</li>
<li>Polyvalent, peut s’occuper à la fois d’images, de sons et de textes</li>
</ul>
<p>Plus qu’un JRI, James de Caupenne-Keogh, l’invité du Club de la Presse ce lundi 4 décembre, est un reporter de guerre. C’est-à-dire, un journaliste qui couvre essentiellement des zones de conflits.</p>
<p>Son premier reportage de guerre date de 2006 au Liban, à l’âge de 22 ans. Par la suite, il s’est aventuré sur de nombreux champs de bataille, allant de l’est de l’Ukraine, en Syrie, au Soudan du Sud, à la Lybie, à l’Afghanistan ou à l’Iraq.</p>
<p>C’est donc un JRI très expérimenté qui livre son parcours et offre des recommandations.</p>
<p>Comment se préparer pour un voyage en zone de conflit ?</p>
<ul>
<li>Choix de se mettre en danger pour apporter des témoignages, de l’information</li>
<li>Bien se préparer sur le chemin à prendre, les contacts sur place</li>
<li>Savoir pourquoi on y va, quels sujets on va couvrir, quels sujets ont déjà été couverts</li>
<li>Contacter des journalistes déjà partis, partager ensemble fixeurs, contacts sur place</li>
</ul>
<p>Une fois sur place, comment gérer ?</p>
<ul>
<li>Sur le terrain, beaucoup se fier à son instinct, au « feeling » avec les gens, voir comment les personnes gèrent des situations de stress,</li>
<li>Garder à l’esprit qu’une partie de chance est inhérente à comme dit le dicton, « un journaliste qui n’a pas de chance, c’est une faute professionnelle »</li>
<li>Faire attention, bien qu’on ne puisse pas s’en prémunir, d’un éventuel choc post-traumatique, très présent, bien que peu parlé chez les JRIs (pas de méthode universelle, mais le fait de communiquer, d’extérioriser son ressenti et ses expériences tend à aider)</li>
</ul>
<p>Quelle est l’importance des JRIs ? Pourquoi cette profession est-elle indispensable ?</p>
<ul>
<li>Si un un événement n’est pas couvert, il y a toujours le risque qu’on considère qu’il n’ait pas existé. Il est donc crucial de témoigner, d’apporter de la lumière dans les zones d’ombre et de donner la parole à ceux qui ne l’ont pas.</li>
<li>Travail essentiel pour les situations post-conflit, dans les tentatives de paix, de justice et de réparations qui suivent, le travail des JRIs est indispensable.</li>
</ul>
<p>Que faut-il pour être JRI ?</p>
<ul>
<li>Avoir envie, important d’être mentalement présent et de bien connaître ses motivations</li>
<li>Logistiquement faisable (avoir prévu assurance, billets, contacts et plans b en cas d’imprévus)</li>
</ul>
<p>James de Caupenne-Keogh tenait particulièrement à rendre hommage aux ‘fixeurs’, ces personnes, souvent des journalistes, des fonctionnaires ou des étudiants, très débrouillardes, et avec un réseau et un aplomb sans pareil, sans qui aucun reportage ne serait disponible.</p>
<p>Informations complémentaires :</p>
<ul>
<li>Un JRI n’a pas de formation militaire (pour se préparer au terrain de combat), mais l’armée française offre une formation d’une semaine.</li>
<li>Certains sujets s’adaptent mieux à la photo, et d’autres à la vidéo, dépendant du contexte (certaines informations ne peuvent pas être retransmises par la photo), mais important de faire les deux en parallèle</li>
</ul>
<p>&nbsp;</p>
<p>&nbsp;</p>
<p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/rencontre-avec-james-de-caupenne-keogh-journaliste-reporter-dimages/">Rencontre avec James de Caupenne-Keogh, Journaliste Reporter d’Images</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                        )

                    [wfw] => Array
                        (
                            [commentrss#] => 1
                            [commentrss] => http://www.club-presse-strasbourg.com/rencontre-avec-james-de-caupenne-keogh-journaliste-reporter-dimages/feed/
                        )

                    [slash] => Array
                        (
                            [comments#] => 1
                            [comments] => 0
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => <p>Rencontre avec James de Caupenne-Keogh, Journaliste Reporter d’Images Qu’est-ce qu’un Journaliste Reporter d’images (JRI) ? Un métier de terrain, où le journaliste se déplace caméra à l’épaule, micro à la main Réalisation de reportages pour des chaînes télévisées, des agences de presse audiovisuelles ou des agences de production Polyvalent, peut s’occuper à la fois d’images, de [&#8230;]</p><p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/rencontre-avec-james-de-caupenne-keogh-journaliste-reporter-dimages/">Rencontre avec James de Caupenne-Keogh, Journaliste Reporter d’Images</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p align="center"><b>Rencontre avec James de Caupenne-Keogh, Journaliste Reporter d’Images</b></p>
<p>Qu’est-ce qu’un Journaliste Reporter d’images (JRI) ?</p>
<ul>
<li>Un métier de terrain, où le journaliste se déplace caméra à l’épaule, micro à la main</li>
<li>Réalisation de reportages pour des chaînes télévisées, des agences de presse audiovisuelles ou des agences de production</li>
<li>Polyvalent, peut s’occuper à la fois d’images, de sons et de textes</li>
</ul>
<p>Plus qu’un JRI, James de Caupenne-Keogh, l’invité du Club de la Presse ce lundi 4 décembre, est un reporter de guerre. C’est-à-dire, un journaliste qui couvre essentiellement des zones de conflits.</p>
<p>Son premier reportage de guerre date de 2006 au Liban, à l’âge de 22 ans. Par la suite, il s’est aventuré sur de nombreux champs de bataille, allant de l’est de l’Ukraine, en Syrie, au Soudan du Sud, à la Lybie, à l’Afghanistan ou à l’Iraq.</p>
<p>C’est donc un JRI très expérimenté qui livre son parcours et offre des recommandations.</p>
<p>Comment se préparer pour un voyage en zone de conflit ?</p>
<ul>
<li>Choix de se mettre en danger pour apporter des témoignages, de l’information</li>
<li>Bien se préparer sur le chemin à prendre, les contacts sur place</li>
<li>Savoir pourquoi on y va, quels sujets on va couvrir, quels sujets ont déjà été couverts</li>
<li>Contacter des journalistes déjà partis, partager ensemble fixeurs, contacts sur place</li>
</ul>
<p>Une fois sur place, comment gérer ?</p>
<ul>
<li>Sur le terrain, beaucoup se fier à son instinct, au « feeling » avec les gens, voir comment les personnes gèrent des situations de stress,</li>
<li>Garder à l’esprit qu’une partie de chance est inhérente à comme dit le dicton, « un journaliste qui n’a pas de chance, c’est une faute professionnelle »</li>
<li>Faire attention, bien qu’on ne puisse pas s’en prémunir, d’un éventuel choc post-traumatique, très présent, bien que peu parlé chez les JRIs (pas de méthode universelle, mais le fait de communiquer, d’extérioriser son ressenti et ses expériences tend à aider)</li>
</ul>
<p>Quelle est l’importance des JRIs ? Pourquoi cette profession est-elle indispensable ?</p>
<ul>
<li>Si un un événement n’est pas couvert, il y a toujours le risque qu’on considère qu’il n’ait pas existé. Il est donc crucial de témoigner, d’apporter de la lumière dans les zones d’ombre et de donner la parole à ceux qui ne l’ont pas.</li>
<li>Travail essentiel pour les situations post-conflit, dans les tentatives de paix, de justice et de réparations qui suivent, le travail des JRIs est indispensable.</li>
</ul>
<p>Que faut-il pour être JRI ?</p>
<ul>
<li>Avoir envie, important d’être mentalement présent et de bien connaître ses motivations</li>
<li>Logistiquement faisable (avoir prévu assurance, billets, contacts et plans b en cas d’imprévus)</li>
</ul>
<p>James de Caupenne-Keogh tenait particulièrement à rendre hommage aux ‘fixeurs’, ces personnes, souvent des journalistes, des fonctionnaires ou des étudiants, très débrouillardes, et avec un réseau et un aplomb sans pareil, sans qui aucun reportage ne serait disponible.</p>
<p>Informations complémentaires :</p>
<ul>
<li>Un JRI n’a pas de formation militaire (pour se préparer au terrain de combat), mais l’armée française offre une formation d’une semaine.</li>
<li>Certains sujets s’adaptent mieux à la photo, et d’autres à la vidéo, dépendant du contexte (certaines informations ne peuvent pas être retransmises par la photo), mais important de faire les deux en parallèle</li>
</ul>
<p>&nbsp;</p>
<p>&nbsp;</p>
<p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/rencontre-avec-james-de-caupenne-keogh-journaliste-reporter-dimages/">Rencontre avec James de Caupenne-Keogh, Journaliste Reporter d’Images</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                    [category@term] => Actu
                    [date_timestamp] => 1512470518
                )

            [3] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Drôles de drones… quels sont ces engins et surtout, à quoi servent-ils?
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.club-presse-strasbourg.com/droles-de-drones-quels-sont-ces-engins-et-surtout-quoi-servent-ils-2/
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.club-presse-strasbourg.com/droles-de-drones-quels-sont-ces-engins-et-surtout-quoi-servent-ils-2/#comments
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 01 Dec 2017 10:58:27 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => cdlpadmin
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Actu
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Actu
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.club-presse-strasbourg.com/?p=11954
                    [description#] => 1
                    [description] => <p>« Drôles de drones » Atelier animé par Christophe VISCHER et Carine SCHWEITZER de Drone Sessions  Qu’est-ce qu’un drone ? Appareil sans homme à bord, piloté à distance avec mission de collecte ou d’envoi d’informations Différents types : aériens, marins, terrestres Différentes catégories : loisir, militaire, civil professionnel A quoi ça sert ? Photographier/filmer Cartographier Agriculture de précision (détection de taux [&#8230;]</p><p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/droles-de-drones-quels-sont-ces-engins-et-surtout-quoi-servent-ils-2/">Drôles de drones&#8230; quels sont ces engins et surtout, à quoi servent-ils?</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p align="center"><b>« Drôles de drones »</b></p>
<p align="center">Atelier animé par <strong><span style="color: #cc3366;">Christophe VISCHER</span></strong> et <strong><span style="color: #cc3366;">Carine SCHWEITZER</span></strong> de <strong><span style="color: #cc3366;">Drone Sessions</span></strong></p>
<p> Qu’est-ce qu’un drone ?</p>
<ul>
<li>Appareil sans homme à bord, piloté à distance avec mission de collecte ou d’envoi d’informations</li>
<li>Différents types : aériens, marins, terrestres</li>
<li>Différentes catégories : loisir, militaire, civil professionnel</li>
</ul>
<p>A quoi ça sert ?</p>
<ul>
<li>Photographier/filmer</li>
<li>Cartographier</li>
<li>Agriculture de précision (détection de taux d’azote, dégâts de gibier…)</li>
<li>Services publics et collectivités (surveillance d’urgence, de site…)</li>
</ul>
<p>Quelles sont les principales règles pour les amateurs ?</p>
<ul>
<li>Ne pas survoler des personnes</li>
<li>Respecter les hauteurs maximales de vol</li>
<li>Ne pas perdre le drone de vue, ni l’utiliser la nuit</li>
<li>Ne pas utiliser le drone au-dessus d’un espace public en agglomération</li>
<li>Ne pas utiliser de drone à proximité d’un aérodrome</li>
<li>Ne pas en utiliser sur des sites sensibles ou protégés</li>
<li>Respecter la vie privée d’autrui</li>
<li>Ne pas diffuser la prise de vue sans accord des personnes concernées, ni l’utiliser pour des fins commerciales</li>
<li>Vérifier les conditions d’assurance pour la pratique d’activité</li>
</ul>
<p>*En cas de doute, consulter « géoportail » pour vérifier la hauteur de vol autorisée.</p>
<p>Réglementation pour les professionnels :</p>
<ul>
<li>L’exploitant doit déclarer son activité à la DGAC et avoir tous les documents nécessaires à disposition en cas de contrôle</li>
<li>L’exploitant doit être assuré</li>
<li>Les télé-pilotes doivent détenir un titre aéronautique</li>
<li>Les drones doivent être déclarés et homologués</li>
</ul>
<p>Interdictions pour les professionnels :</p>
<ul>
<li>Survol de personne et/ou d’animaux</li>
<li>Vol à hauteur de plus de 150m sans autorisation spécifique</li>
<li>Survol d’autoroute ou de voies ferrées</li>
<li>Vol de nuit sans autorisation spécifique</li>
</ul>
<p>Obligations pour professionnels :</p>
<ul>
<li>Déclaration à la préfecture pour vols en agglomération</li>
<li>Notification à la DGAC de vols à hors vue</li>
<li>Demande d’autorisation pour vols à proximité d’un aérodrome et pour vols en zone réglementée (eg : zone aérienne à statut particulier)</li>
</ul>
<p>copyright pour l&rsquo;image https://www.dronesessions.com/</p>
<p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/droles-de-drones-quels-sont-ces-engins-et-surtout-quoi-servent-ils-2/">Drôles de drones&#8230; quels sont ces engins et surtout, à quoi servent-ils?</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                        )

                    [wfw] => Array
                        (
                            [commentrss#] => 1
                            [commentrss] => http://www.club-presse-strasbourg.com/droles-de-drones-quels-sont-ces-engins-et-surtout-quoi-servent-ils-2/feed/
                        )

                    [slash] => Array
                        (
                            [comments#] => 1
                            [comments] => 0
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => <p>« Drôles de drones » Atelier animé par Christophe VISCHER et Carine SCHWEITZER de Drone Sessions  Qu’est-ce qu’un drone ? Appareil sans homme à bord, piloté à distance avec mission de collecte ou d’envoi d’informations Différents types : aériens, marins, terrestres Différentes catégories : loisir, militaire, civil professionnel A quoi ça sert ? Photographier/filmer Cartographier Agriculture de précision (détection de taux [&#8230;]</p><p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/droles-de-drones-quels-sont-ces-engins-et-surtout-quoi-servent-ils-2/">Drôles de drones&#8230; quels sont ces engins et surtout, à quoi servent-ils?</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p align="center"><b>« Drôles de drones »</b></p>
<p align="center">Atelier animé par <strong><span style="color: #cc3366;">Christophe VISCHER</span></strong> et <strong><span style="color: #cc3366;">Carine SCHWEITZER</span></strong> de <strong><span style="color: #cc3366;">Drone Sessions</span></strong></p>
<p> Qu’est-ce qu’un drone ?</p>
<ul>
<li>Appareil sans homme à bord, piloté à distance avec mission de collecte ou d’envoi d’informations</li>
<li>Différents types : aériens, marins, terrestres</li>
<li>Différentes catégories : loisir, militaire, civil professionnel</li>
</ul>
<p>A quoi ça sert ?</p>
<ul>
<li>Photographier/filmer</li>
<li>Cartographier</li>
<li>Agriculture de précision (détection de taux d’azote, dégâts de gibier…)</li>
<li>Services publics et collectivités (surveillance d’urgence, de site…)</li>
</ul>
<p>Quelles sont les principales règles pour les amateurs ?</p>
<ul>
<li>Ne pas survoler des personnes</li>
<li>Respecter les hauteurs maximales de vol</li>
<li>Ne pas perdre le drone de vue, ni l’utiliser la nuit</li>
<li>Ne pas utiliser le drone au-dessus d’un espace public en agglomération</li>
<li>Ne pas utiliser de drone à proximité d’un aérodrome</li>
<li>Ne pas en utiliser sur des sites sensibles ou protégés</li>
<li>Respecter la vie privée d’autrui</li>
<li>Ne pas diffuser la prise de vue sans accord des personnes concernées, ni l’utiliser pour des fins commerciales</li>
<li>Vérifier les conditions d’assurance pour la pratique d’activité</li>
</ul>
<p>*En cas de doute, consulter « géoportail » pour vérifier la hauteur de vol autorisée.</p>
<p>Réglementation pour les professionnels :</p>
<ul>
<li>L’exploitant doit déclarer son activité à la DGAC et avoir tous les documents nécessaires à disposition en cas de contrôle</li>
<li>L’exploitant doit être assuré</li>
<li>Les télé-pilotes doivent détenir un titre aéronautique</li>
<li>Les drones doivent être déclarés et homologués</li>
</ul>
<p>Interdictions pour les professionnels :</p>
<ul>
<li>Survol de personne et/ou d’animaux</li>
<li>Vol à hauteur de plus de 150m sans autorisation spécifique</li>
<li>Survol d’autoroute ou de voies ferrées</li>
<li>Vol de nuit sans autorisation spécifique</li>
</ul>
<p>Obligations pour professionnels :</p>
<ul>
<li>Déclaration à la préfecture pour vols en agglomération</li>
<li>Notification à la DGAC de vols à hors vue</li>
<li>Demande d’autorisation pour vols à proximité d’un aérodrome et pour vols en zone réglementée (eg : zone aérienne à statut particulier)</li>
</ul>
<p>copyright pour l&rsquo;image https://www.dronesessions.com/</p>
<p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/droles-de-drones-quels-sont-ces-engins-et-surtout-quoi-servent-ils-2/">Drôles de drones&#8230; quels sont ces engins et surtout, à quoi servent-ils?</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                    [category@term] => Actu
                    [date_timestamp] => 1512125907
                )

            [4] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Com corporate, qu’est-ce que c’est? atelier animé par Christophe BAPST
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.club-presse-strasbourg.com/com-corporate-quest-ce-que-cest-atelier-anime-par-christophe-bapst/
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.club-presse-strasbourg.com/com-corporate-quest-ce-que-cest-atelier-anime-par-christophe-bapst/#comments
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 28 Nov 2017 10:54:16 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => cdlpadmin
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Actu
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Actu
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.club-presse-strasbourg.com/?p=11938
                    [description#] => 1
                    [description] => <p>Communication corporate Atelier animé par Christophe BAPST, communicant et professeur à l’ISCOM Strasbourg  Quand on parle de com corporate, de quoi parle t-on ? « ensemble d’actions de communication visant à mettre en valeur un groupe ou une entreprise » cf : PLUBICITOR com autour d’une agence, d’une idée, d’un client, d’un sujet com institutionnelle : présenter une entreprise dans [&#8230;]</p><p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/com-corporate-quest-ce-que-cest-atelier-anime-par-christophe-bapst/">Com corporate, qu&rsquo;est-ce que c&rsquo;est? atelier animé par Christophe BAPST</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p align="center"><b>Communication corporate</b></p>
<p align="center">Atelier animé par <span style="color: #b41e0d;"><b>Christophe BAPST</b></span>, communicant et professeur à l’ISCOM Strasbourg</p>
<p> Quand on parle de com corporate, de quoi parle t-on ?</p>
<ul>
<li>« ensemble d’actions de communication visant à mettre en valeur un groupe ou une entreprise » cf : PLUBICITOR<span style="color: #ff6666;"></span></li>
<li>com autour d’une agence, d’une idée, d’un client, d’un sujet</li>
<li>com institutionnelle : présenter une entreprise dans son univers</li>
<li>cibles externes (clients, fournisseurs, leaders d’opinion…) et internes (collaborateurs, actionnaires)</li>
<li>différent de la com de marque et de produits !</li>
</ul>
<p>Evolution du marketing de masse, vers un marketing segmenté et maintenant un marketing de plus en plus individualisé :</p>
<ul>
<li>Marketing de masse : com de masse ; pas de ciblage ; msg publicitaires identiques</li>
<li>Marketing segmenté : com ciblée ; msg spécifiques ; support ciblé, marketing direct</li>
<li>Marketing individualisé : com individu par individu ; bases de données ; msg personnalisés</li>
</ul>
<p>! La réussite économique d’un groupe dépend avant tout d’un ciblage efficace :</p>
<ul>
<li>Audience achetée, contrôlée, générée (ie. paid, owned, earned media)</li>
<li>Ciblage géographique, temporel, comportemental, sociodémographique</li>
<li>Bouleversement des méthodes de ciblage avec Internet : usage des réseaux sociaux, logiciels</li>
</ul>
<p>Qst à se poser pour une stratégie de com :</p>
<ul>
<li>Quelle est sa notoriété ? (liée au ciblage et au positionnement)</li>
<li>Quelle est sa réputation ? (organiser une enquête, étude auprès de public ciblé)</li>
<li>A qui s’adresser ? (influenceurs du secteur, pouvoir public, media… ciblage rigoureux de tous ceux qui font l’opinion)</li>
<li>Quels sont les objectifs, et les moyens de les atteindre ?</li>
<li>Quels contenus vont être postés ? (transparence, partage et sens + ligne éditoriale cohérente)</li>
<li>Qui s’exprime, à quel niveau, pour dire quoi ? (architecture de com, chercher à sensibiliser, impliquer et expliquer)</li>
</ul>
<p>Thèmes principaux de la com corporate :</p>
<ul>
<li>Transformation, innovation</li>
<li>Qualité des produits et services</li>
<li>Valeurs de l’entreprise</li>
<li>Développement durable (RSE)</li>
</ul>
<p>Challenges prioritaires :</p>
<ul>
<li>Production et diffusion des contenus</li>
<li>Identification des usages</li>
<li>Transformation du l’usage numérique</li>
</ul>
<p>Comment gérer un bad buzz ?</p>
<ul>
<li>Mea culpa et rétropédalage =techniques les plus efficaces</li>
<li>Silence =option la plus risquée</li>
<li>Disposition d’un comité d’éthique qui surveille les signaux d’alerte</li>
</ul>
<p>Fun facts :</p>
<ul>
<li>En moyenne, les entreprises déclinent une quinzaine de mode de communication (études, sondages, relation avec des influenceurs…).</li>
<li>Les supports numériques sont utilisés par 7 entreprises sur 10.</li>
</ul>
<p>Conclusion :</p>
<ul>
<li>A quel point des grands groupes tels Facebook, ne sont-ils pas des medias à part entière ? Où est la ligne de démarcation ?</li>
<li>Qui gère la communication/est communicant ? le chef d’entreprise ? Le département de com ? Chaque employé à son niveau ? Comment assurer une homogénéisation ?</li>
</ul>
<p>&nbsp;</p>
<p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/com-corporate-quest-ce-que-cest-atelier-anime-par-christophe-bapst/">Com corporate, qu&rsquo;est-ce que c&rsquo;est? atelier animé par Christophe BAPST</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                        )

                    [wfw] => Array
                        (
                            [commentrss#] => 1
                            [commentrss] => http://www.club-presse-strasbourg.com/com-corporate-quest-ce-que-cest-atelier-anime-par-christophe-bapst/feed/
                        )

                    [slash] => Array
                        (
                            [comments#] => 1
                            [comments] => 0
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => <p>Communication corporate Atelier animé par Christophe BAPST, communicant et professeur à l’ISCOM Strasbourg  Quand on parle de com corporate, de quoi parle t-on ? « ensemble d’actions de communication visant à mettre en valeur un groupe ou une entreprise » cf : PLUBICITOR com autour d’une agence, d’une idée, d’un client, d’un sujet com institutionnelle : présenter une entreprise dans [&#8230;]</p><p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/com-corporate-quest-ce-que-cest-atelier-anime-par-christophe-bapst/">Com corporate, qu&rsquo;est-ce que c&rsquo;est? atelier animé par Christophe BAPST</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p align="center"><b>Communication corporate</b></p>
<p align="center">Atelier animé par <span style="color: #b41e0d;"><b>Christophe BAPST</b></span>, communicant et professeur à l’ISCOM Strasbourg</p>
<p> Quand on parle de com corporate, de quoi parle t-on ?</p>
<ul>
<li>« ensemble d’actions de communication visant à mettre en valeur un groupe ou une entreprise » cf : PLUBICITOR<span style="color: #ff6666;"></span></li>
<li>com autour d’une agence, d’une idée, d’un client, d’un sujet</li>
<li>com institutionnelle : présenter une entreprise dans son univers</li>
<li>cibles externes (clients, fournisseurs, leaders d’opinion…) et internes (collaborateurs, actionnaires)</li>
<li>différent de la com de marque et de produits !</li>
</ul>
<p>Evolution du marketing de masse, vers un marketing segmenté et maintenant un marketing de plus en plus individualisé :</p>
<ul>
<li>Marketing de masse : com de masse ; pas de ciblage ; msg publicitaires identiques</li>
<li>Marketing segmenté : com ciblée ; msg spécifiques ; support ciblé, marketing direct</li>
<li>Marketing individualisé : com individu par individu ; bases de données ; msg personnalisés</li>
</ul>
<p>! La réussite économique d’un groupe dépend avant tout d’un ciblage efficace :</p>
<ul>
<li>Audience achetée, contrôlée, générée (ie. paid, owned, earned media)</li>
<li>Ciblage géographique, temporel, comportemental, sociodémographique</li>
<li>Bouleversement des méthodes de ciblage avec Internet : usage des réseaux sociaux, logiciels</li>
</ul>
<p>Qst à se poser pour une stratégie de com :</p>
<ul>
<li>Quelle est sa notoriété ? (liée au ciblage et au positionnement)</li>
<li>Quelle est sa réputation ? (organiser une enquête, étude auprès de public ciblé)</li>
<li>A qui s’adresser ? (influenceurs du secteur, pouvoir public, media… ciblage rigoureux de tous ceux qui font l’opinion)</li>
<li>Quels sont les objectifs, et les moyens de les atteindre ?</li>
<li>Quels contenus vont être postés ? (transparence, partage et sens + ligne éditoriale cohérente)</li>
<li>Qui s’exprime, à quel niveau, pour dire quoi ? (architecture de com, chercher à sensibiliser, impliquer et expliquer)</li>
</ul>
<p>Thèmes principaux de la com corporate :</p>
<ul>
<li>Transformation, innovation</li>
<li>Qualité des produits et services</li>
<li>Valeurs de l’entreprise</li>
<li>Développement durable (RSE)</li>
</ul>
<p>Challenges prioritaires :</p>
<ul>
<li>Production et diffusion des contenus</li>
<li>Identification des usages</li>
<li>Transformation du l’usage numérique</li>
</ul>
<p>Comment gérer un bad buzz ?</p>
<ul>
<li>Mea culpa et rétropédalage =techniques les plus efficaces</li>
<li>Silence =option la plus risquée</li>
<li>Disposition d’un comité d’éthique qui surveille les signaux d’alerte</li>
</ul>
<p>Fun facts :</p>
<ul>
<li>En moyenne, les entreprises déclinent une quinzaine de mode de communication (études, sondages, relation avec des influenceurs…).</li>
<li>Les supports numériques sont utilisés par 7 entreprises sur 10.</li>
</ul>
<p>Conclusion :</p>
<ul>
<li>A quel point des grands groupes tels Facebook, ne sont-ils pas des medias à part entière ? Où est la ligne de démarcation ?</li>
<li>Qui gère la communication/est communicant ? le chef d’entreprise ? Le département de com ? Chaque employé à son niveau ? Comment assurer une homogénéisation ?</li>
</ul>
<p>&nbsp;</p>
<p>The post <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com/com-corporate-quest-ce-que-cest-atelier-anime-par-christophe-bapst/">Com corporate, qu&rsquo;est-ce que c&rsquo;est? atelier animé par Christophe BAPST</a> appeared first on <a href="http://www.club-presse-strasbourg.com">Club de la presse Strasbourg</a>.</p>
                    [category@term] => Actu
                    [date_timestamp] => 1511866456
                )

        )

    [channel] => Array
        (
            [title#] => 1
            [title] => Club de la presse Strasbourg » Actu
            [atom] => Array
                (
                    [link#] => 1
                    [link@] => href,rel,type
                    [link@href] => http://www.club-presse-strasbourg.com/category/actualites/feed/
                    [link@rel] => self
                    [link@type] => application/rss+xml
                )

            [link#] => 1
            [link] => http://www.club-presse-strasbourg.com
            [description#] => 1
            [lastbuilddate#] => 1
            [lastbuilddate] => Mon, 11 Dec 2017 13:49:26 +0000
            [language#] => 1
            [language] => fr-FR
            [sy] => Array
                (
                    [updateperiod#] => 1
                    [updateperiod] => hourly
                    [updatefrequency#] => 1
                    [updatefrequency] => 1
                )

            [generator#] => 1
            [generator] => http://wordpress.org/?v=3.7.24
            [tagline#] => 1
            [tagline] => 
            [subtitle#] => 1
            [subtitle] => 
        )

    [textinput] => Array
        (
        )

    [image] => Array
        (
        )

    [feed_type] => RSS
    [feed_version] => 2.0
    [encoding] => UTF-8
    [_source_encoding] => 
    [ERROR] => 
    [WARNING] => 
    [_ATOM_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => content
            [1] => summary
            [2] => title
            [3] => info
            [4] => tagline
            [5] => copyright
            [6] => rights
            [7] => subtitle
        )

    [_XHTML_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => body
            [1] => div
        )

    [_KNOWN_ENCODINGS] => Array
        (
            [0] => UTF-8
            [1] => US-ASCII
            [2] => ISO-8859-1
        )

    [stack] => Array
        (
        )

    [inchannel] => 
    [initem] => 
    [incontent] => Array
        (
        )

    [exclude_top] => 
    [intextinput] => 
    [inimage] => 
    [current_namespace] => 
    [current_category] => 0
    [last_modified] => Mon, 11 Dec 2017 13:49:26 GMT

    [rss_origin] => 5
)