Index Strasbourg curieux Strasbourg à la loupe

Agenda curieux :: Actu des sites Strasbourgeois :: Hébergement strasbourgeois

Strasbourg à la loupe » EELV Alsace

Sites

31676 articles (30862 non lus) dans 281 sites

Exposition Exposition (1316 non lus)
Concert / soirée Concert / soirée (2823 non lus)
Guide / média Guide / média (10176 non lus)
Média_vidéo Média_vidéo (1124 non lus)
Projection Projection (32 non lus)
Politique / social Politique / social (8822 non lus)
théâtre théâtre (748 non lus)
Artiste Artiste (201 non lus)
Inclassables Inclassables (268 non lus)
Edition/bd/imprimerie Edition/bd/imprimerie (1585 non lus)
Vélo transport Vélo transport (1097 non lus)
Monde Numérique Monde Numérique (931 non lus)
Monde Numérique Média Monde Numérique Média (442 non lus)
Nature et Agriculture Nature et Agriculture (887 non lus)
Vie/assoc Quartiers Vie/assoc Quartiers (410 non lus)
 «  Expand/Collapse
MagpieRSS Object
(
    [parser] => Resource id #19
    [current_item] => Array
        (
        )

    [items] => Array
        (
            [0] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Fongicides : les écologistes demandent la suspension des autorisations
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/fongicides-les-ecologistes-demandent-la-suspension-des-autorisations/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Thu, 19 Apr 2018 07:44:49 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Communiqués
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Communiqués
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3371
                    [description#] => 1
                    [description] => Après les pesticides et&#160;les herbicides, les fongicides sont accusés de&#160;menacer la&#160;santé humaine. Selon une tribune publiée par un&#160;collectif de&#160;scientifiques, ces produits qui visent à éliminer les champignons et&#160;moisissures en&#160;agriculture ou&#160;sur les pelouses représentent un&#160;danger considérable pour les écosystèmes, ainsi que pour... <a href='http://alsace.eelv.fr/fongicides-les-ecologistes-demandent-la-suspension-des-autorisations/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">Après les pesticides et les herbicides, les fongicides sont accusés de menacer la santé humaine. Selon une tribune publiée par un collectif de scientifiques, ces produits qui visent à éliminer les champignons et moisissures en agriculture ou sur les pelouses représentent un danger considérable pour les écosystèmes, ainsi que pour notre santé et celle des agriculteurs-trices.<span id="more-3371"></span></p>
<p style="text-align: justify"><strong>Les écologistes se joignent à l’appel des scientifiques qui appellent à en suspendre l’utilisation.</strong></p>
<p style="text-align: justify">Fabriqués par les multinationales comme Monsanto, Bayer, ou Du Pont, bien connus pour leurs pratiques industrielles faisant fi de précautions sanitaires ou environnementales, ces produits confirment, à chaque fois, leur dangerosité pour l’humanité. Pour les écologistes, la position du Président de la République est un non sens dangereux. Alors que les cancers, la maladie de Parkinson, la baisse de fertilité, les maladies génétiques et autres risques prolifèrent et que le lien entre produits phytosanitaires et maladies est prouvé, pour le Président, le risque se trouve à la ferme des 100 noms, à Notre-Dame-des-Landes. Quand le risque est avéré, l’irresponsabilité confine à la faute.</p>
<p style="text-align: justify">Les écologistes tirent la sonnette d’alarme: quand les signaux d’un collectif de chercheurs, cancérologues, médecins et toxicologues du CNRS, de l’Inserm et de l’Inra primeront-ils enfin sur les discours des lobbyistes ? Quand est-ce que la santé de tou-te-s sera prioritaire sur les profits d’une poignée d’industriels ?</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts demande au gouvernement français et au Parlement européen de réagir de toute urgence et d’interdire les fongicides et d’accompagner financièrement les agriculteurs dans la transition vers des d’alternatives. Parallèlement, et après l’échec des Etats généraux de l’alimentation, il faut immédiatement investir massivement dans le bio et promouvoir une agriculture durable, saine et de qualité, une nécessité tant pour les consommateur.trices que pour les agriculteur.rices. Notre santé n’est pas à vendre.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Après les pesticides et&#160;les herbicides, les fongicides sont accusés de&#160;menacer la&#160;santé humaine. Selon une tribune publiée par un&#160;collectif de&#160;scientifiques, ces produits qui visent à éliminer les champignons et&#160;moisissures en&#160;agriculture ou&#160;sur les pelouses représentent un&#160;danger considérable pour les écosystèmes, ainsi que pour... <a href='http://alsace.eelv.fr/fongicides-les-ecologistes-demandent-la-suspension-des-autorisations/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">Après les pesticides et les herbicides, les fongicides sont accusés de menacer la santé humaine. Selon une tribune publiée par un collectif de scientifiques, ces produits qui visent à éliminer les champignons et moisissures en agriculture ou sur les pelouses représentent un danger considérable pour les écosystèmes, ainsi que pour notre santé et celle des agriculteurs-trices.<span id="more-3371"></span></p>
<p style="text-align: justify"><strong>Les écologistes se joignent à l’appel des scientifiques qui appellent à en suspendre l’utilisation.</strong></p>
<p style="text-align: justify">Fabriqués par les multinationales comme Monsanto, Bayer, ou Du Pont, bien connus pour leurs pratiques industrielles faisant fi de précautions sanitaires ou environnementales, ces produits confirment, à chaque fois, leur dangerosité pour l’humanité. Pour les écologistes, la position du Président de la République est un non sens dangereux. Alors que les cancers, la maladie de Parkinson, la baisse de fertilité, les maladies génétiques et autres risques prolifèrent et que le lien entre produits phytosanitaires et maladies est prouvé, pour le Président, le risque se trouve à la ferme des 100 noms, à Notre-Dame-des-Landes. Quand le risque est avéré, l’irresponsabilité confine à la faute.</p>
<p style="text-align: justify">Les écologistes tirent la sonnette d’alarme: quand les signaux d’un collectif de chercheurs, cancérologues, médecins et toxicologues du CNRS, de l’Inserm et de l’Inra primeront-ils enfin sur les discours des lobbyistes ? Quand est-ce que la santé de tou-te-s sera prioritaire sur les profits d’une poignée d’industriels ?</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts demande au gouvernement français et au Parlement européen de réagir de toute urgence et d’interdire les fongicides et d’accompagner financièrement les agriculteurs dans la transition vers des d’alternatives. Parallèlement, et après l’échec des Etats généraux de l’alimentation, il faut immédiatement investir massivement dans le bio et promouvoir une agriculture durable, saine et de qualité, une nécessité tant pour les consommateur.trices que pour les agriculteur.rices. Notre santé n’est pas à vendre.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>

                    [category@term] => Communiqués
                    [date_timestamp] => 1524123889
                )

            [1] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Loi asile et immigration : la honte de la République
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/loi-asile-et-immigration-la-honte-de-la-republique/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Thu, 19 Apr 2018 07:43:33 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Communiqués
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Communiqués
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3369
                    [description#] => 1
                    [description] => Tandis que les débats débutent ce&#160;lundi à l’Assemblée nationale, Europe Ecologie les Verts s’associe aux collectifs, associations, syndicats et&#160;partis politiques qui se&#160;mobilisent contre la&#160;loi asile/ immigration. Ce&#160;projet de&#160;loi  divise d’ailleurs largement  jusqu’au sein de&#160;la majorité.
L’ensemble de&#160;ce projet de&#160;loi piétine les valeurs... <a href='http://alsace.eelv.fr/loi-asile-et-immigration-la-honte-de-la-republique/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">Tandis que les débats débutent ce lundi à l’Assemblée nationale, Europe Ecologie les Verts s’associe aux collectifs, associations, syndicats et partis politiques qui se mobilisent contre la loi asile/ immigration. Ce projet de loi  divise d’ailleurs largement  jusqu’au sein de la majorité.<span id="more-3369"></span></p>
<p style="text-align: justify">L’ensemble de ce projet de loi piétine les valeurs de la République et contredit les discours en apparence humaniste du Président Emmanuel Macron. Un “en même temps”, attentatoire aux libertés et sécurité des migrant.e.s, indigne des français.e.s qui se battent au quotidien pour garantir un accueil solidaire.</p>
<p style="text-align: justify">Dans son interview de dimanche soir, le Président affirmait qu’il y avait en France un “devoir d’humanité” respectable et qu’il entendait faire respecter. Cette tentative de créer une opposition artificielle et communicationnelle entre les Justes, ces héroïnes et héros du quotidien qui viennent en aide à ceux et celles qui souffrent, et d’autres qui mettent l’accent sur les conditions systémiques qui produisent ces situations, est une insulte aux valeurs de la République. L’objectif est simple : dépolitiser les luttes pour en amoindrir l’effet et laisser le champ libre aux exactions des fonctionnaires de l’Etat qui agissent sur ordre à Calais, Menton, Ouistreham, dans la vallée de la Roya et ailleurs. Le délit de solidarité doit être abrogé : il est une insulte à notre devise “liberté, égalité, fraternité”. Or, ce projet de loi permet, en substance, tout l’inverse.</p>
<p style="text-align: justify">Instaurer, au prétexte d’une amélioration de la gestion administrative des flux, des délais de dépôt et de recours si courts qu’ils sont impossibles à tenir pour des personnes fuyant la guerre, l’oppression ou la famine, l’enfermement dans les centres de rétention administratives passant de 45 à 90 jours, le traitement des dossiers par visioconférences … sont les plus cyniques mises en application des propositions des droites dures européennes. Ce système n’aura aucun autre effet que précariser encore plus des personnes qui fuient l’horreur; elle les rendra encore plus dépendantes aux réseaux mafieux d’immigration de traite des humains, qui sont le véritable ennemi contre lequel cette loi prétend lutter et qu’elle ne fera que favoriser.</p>
<p style="text-align: justify">Les écologistes rappellent leur attachement à l’inconditionnalité de l’accueil qui, pour parler en langage de gestionnaire macronnien, rapporte. Elle rapporte économiquement et culturellement.  Il est urgent de sortir des discours populistes qui reprennent un vocabulaire droitier et instrumentalisent la ‘peur de l’Autre’ à des fins politiques. Il ne s’agit pas de bonnes actions, mais souvent de rembourser notre dette auprès de pays que la France a pillés, en s’accaparant leurs ressources et en détruisant leur environnement : les accueillir est un devoir moral pour les générations futures.</p>
<p style="text-align: justify">C’est aussi tout simplement une approche pragmatique : aucun mur, aucune mer n’arrêtera jamais les désespéré.e.es prêts à tout pour offrir une chance à leur famille. Le vrai réalisme, c’est l’organisation de l’accueil ! Si on ne peut accueillir toute la misère du monde, il est toutefois de notre devoir de tout faire pour ne pas la renforcer en acculant ces populations dans des bidonvilles inhumains. Il n’y a pas une crise humanitaire, mais une crise de l’accueil.</p>
<p style="text-align: justify">EELV demande à ce que ce projet de loi soit aboli et qu’un réel débat de fond soit initié pour une vraie politique migratoire qui réponde aux enjeux tant européens que nationaux. Ce débat doit être mené en concertation avec tous les acteurs de la société civile concernés.</p>
<p style="text-align: justify">Alors que le vote final aura probablement lieu vendredi prochain, Europe Ecologie Les Verts appelle les parlementaires à faire preuve de responsabilité  et de se rappeler que leurs votes doivent être guidés par les valeurs de la République, celles de l’intérêt général et du bien commun, des valeurs qu’on ne peut sacrifier sur l’autel des allégeances politiques et de l’urgence électoraliste, en ayant le regard tourné vers la droite dure.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Tandis que les débats débutent ce&#160;lundi à l’Assemblée nationale, Europe Ecologie les Verts s’associe aux collectifs, associations, syndicats et&#160;partis politiques qui se&#160;mobilisent contre la&#160;loi asile/ immigration. Ce&#160;projet de&#160;loi  divise d’ailleurs largement  jusqu’au sein de&#160;la majorité.
L’ensemble de&#160;ce projet de&#160;loi piétine les valeurs... <a href='http://alsace.eelv.fr/loi-asile-et-immigration-la-honte-de-la-republique/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">Tandis que les débats débutent ce lundi à l’Assemblée nationale, Europe Ecologie les Verts s’associe aux collectifs, associations, syndicats et partis politiques qui se mobilisent contre la loi asile/ immigration. Ce projet de loi  divise d’ailleurs largement  jusqu’au sein de la majorité.<span id="more-3369"></span></p>
<p style="text-align: justify">L’ensemble de ce projet de loi piétine les valeurs de la République et contredit les discours en apparence humaniste du Président Emmanuel Macron. Un “en même temps”, attentatoire aux libertés et sécurité des migrant.e.s, indigne des français.e.s qui se battent au quotidien pour garantir un accueil solidaire.</p>
<p style="text-align: justify">Dans son interview de dimanche soir, le Président affirmait qu’il y avait en France un “devoir d’humanité” respectable et qu’il entendait faire respecter. Cette tentative de créer une opposition artificielle et communicationnelle entre les Justes, ces héroïnes et héros du quotidien qui viennent en aide à ceux et celles qui souffrent, et d’autres qui mettent l’accent sur les conditions systémiques qui produisent ces situations, est une insulte aux valeurs de la République. L’objectif est simple : dépolitiser les luttes pour en amoindrir l’effet et laisser le champ libre aux exactions des fonctionnaires de l’Etat qui agissent sur ordre à Calais, Menton, Ouistreham, dans la vallée de la Roya et ailleurs. Le délit de solidarité doit être abrogé : il est une insulte à notre devise “liberté, égalité, fraternité”. Or, ce projet de loi permet, en substance, tout l’inverse.</p>
<p style="text-align: justify">Instaurer, au prétexte d’une amélioration de la gestion administrative des flux, des délais de dépôt et de recours si courts qu’ils sont impossibles à tenir pour des personnes fuyant la guerre, l’oppression ou la famine, l’enfermement dans les centres de rétention administratives passant de 45 à 90 jours, le traitement des dossiers par visioconférences … sont les plus cyniques mises en application des propositions des droites dures européennes. Ce système n’aura aucun autre effet que précariser encore plus des personnes qui fuient l’horreur; elle les rendra encore plus dépendantes aux réseaux mafieux d’immigration de traite des humains, qui sont le véritable ennemi contre lequel cette loi prétend lutter et qu’elle ne fera que favoriser.</p>
<p style="text-align: justify">Les écologistes rappellent leur attachement à l’inconditionnalité de l’accueil qui, pour parler en langage de gestionnaire macronnien, rapporte. Elle rapporte économiquement et culturellement.  Il est urgent de sortir des discours populistes qui reprennent un vocabulaire droitier et instrumentalisent la ‘peur de l’Autre’ à des fins politiques. Il ne s’agit pas de bonnes actions, mais souvent de rembourser notre dette auprès de pays que la France a pillés, en s’accaparant leurs ressources et en détruisant leur environnement : les accueillir est un devoir moral pour les générations futures.</p>
<p style="text-align: justify">C’est aussi tout simplement une approche pragmatique : aucun mur, aucune mer n’arrêtera jamais les désespéré.e.es prêts à tout pour offrir une chance à leur famille. Le vrai réalisme, c’est l’organisation de l’accueil ! Si on ne peut accueillir toute la misère du monde, il est toutefois de notre devoir de tout faire pour ne pas la renforcer en acculant ces populations dans des bidonvilles inhumains. Il n’y a pas une crise humanitaire, mais une crise de l’accueil.</p>
<p style="text-align: justify">EELV demande à ce que ce projet de loi soit aboli et qu’un réel débat de fond soit initié pour une vraie politique migratoire qui réponde aux enjeux tant européens que nationaux. Ce débat doit être mené en concertation avec tous les acteurs de la société civile concernés.</p>
<p style="text-align: justify">Alors que le vote final aura probablement lieu vendredi prochain, Europe Ecologie Les Verts appelle les parlementaires à faire preuve de responsabilité  et de se rappeler que leurs votes doivent être guidés par les valeurs de la République, celles de l’intérêt général et du bien commun, des valeurs qu’on ne peut sacrifier sur l’autel des allégeances politiques et de l’urgence électoraliste, en ayant le regard tourné vers la droite dure.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>

                    [category@term] => Communiqués
                    [date_timestamp] => 1524123813
                )

            [2] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => VICTOIRE ÉCOLOGISTE À SCHILTIGHEIM
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/victoire-ecologiste-a-schiltigheim/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 17 Apr 2018 07:43:12 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Actualité
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Actualité
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3365
                    [description#] => 1
                    [description] => La troisième ville du&#160;Bas-Rhin a&#160;désormais à sa&#160;tête une femme écologiste ! Cette victoire est la&#160;consécration d’années de&#160;lutte et&#160;de mobilisation pour la&#160;défense des intérêts de&#160;la commune et&#160;de ces habitant.e.s.
L’écologie politique a&#160;ainsi réussi à Schiltigheim à fédérer la&#160;gauche, et&#160;à fournir une... <a href='http://alsace.eelv.fr/victoire-ecologiste-a-schiltigheim/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">La troisième ville du Bas-Rhin a désormais à sa tête une femme écologiste ! Cette victoire est la consécration d’années de lutte et de mobilisation pour la défense des intérêts de la commune et de ces habitant.e.s.</p>
<p style="text-align: justify">L’écologie politique a ainsi réussi à Schiltigheim à fédérer la gauche, et à fournir une ligne directrice commune pour battre les candidats libéraux et de droite. L’union des acteur.rice.s progressistes, qui portent le projet de rendre la ville viable, a été concrétisée au travers de l’écologie politique. Celle-ci à aujourd’hui la force et sa place dans les préoccupations citoyennes, d’être cet élément structurant de convergence.</p>
<p style="text-align: justify">Au cœur de l’élection municipale anticipée se trouve des projets d’urbanisme étouffants lancés et validés par la précédente municipalité de droite, sans contrôle et au profit de grands groupes. Suite à des années passées à prôner un projet écologiste, et trois années de mobilisation plus fortes sur ces sujets d’urbanisme, les « écologistes du coin » &#8211; comme les nomme Libération -, ont non seulement arraché une remise en question de la direction de la ville par l’élection anticipée, mais aussi convaincu les schilickoi.se.s de la justesse et du bien fondé de leur engagement.</p>
<p style="text-align: justify">Cependant, n’importe quelle écologie politique n’aurait pu réaliser le tour de force de l’équipe de Danielle Dambach. C’est l’ancrage local fort des gagnant.e.s, leurs luttes sans répit depuis des années, leurs engagements sur le terrain pour informer et former qui ont fait la force essentielle de ce mouvement qui a su remporter l’élection. La sincérité du combat mené et l’expertise acquise ont permis d’atteindre le résultat de 54,5% des voix en leur faveur dimanche soir.</p>
<p style="text-align: justify">Les combats de longue haleine que nous menons, que ce soit pour l’égalité femme/homme que pour un développement harmonieux de notre société viennent de faire un pas de plus. Ce pas nous dit que c’est possible, que l’engagement et l’intégrité dans nos convictions payent et qu’une écologie politique forte est plus que jamais nécessaire et plébiscitée.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Ecologie – Les Verts Alsace apporte tout son soutien à l’équipe nouvellement élue, lui souhaite de mener à bien son programme et de donner à Schiltigheim la paix et le bien-vivre qu’elle mérite.</p>
<p style="text-align: justify">Cécile Germain Écuer, secrétaire régionale<br />
Michaël Kugler, secrétaire régional adjoint</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => La troisième ville du&#160;Bas-Rhin a&#160;désormais à sa&#160;tête une femme écologiste ! Cette victoire est la&#160;consécration d’années de&#160;lutte et&#160;de mobilisation pour la&#160;défense des intérêts de&#160;la commune et&#160;de ces habitant.e.s.
L’écologie politique a&#160;ainsi réussi à Schiltigheim à fédérer la&#160;gauche, et&#160;à fournir une... <a href='http://alsace.eelv.fr/victoire-ecologiste-a-schiltigheim/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">La troisième ville du Bas-Rhin a désormais à sa tête une femme écologiste ! Cette victoire est la consécration d’années de lutte et de mobilisation pour la défense des intérêts de la commune et de ces habitant.e.s.</p>
<p style="text-align: justify">L’écologie politique a ainsi réussi à Schiltigheim à fédérer la gauche, et à fournir une ligne directrice commune pour battre les candidats libéraux et de droite. L’union des acteur.rice.s progressistes, qui portent le projet de rendre la ville viable, a été concrétisée au travers de l’écologie politique. Celle-ci à aujourd’hui la force et sa place dans les préoccupations citoyennes, d’être cet élément structurant de convergence.</p>
<p style="text-align: justify">Au cœur de l’élection municipale anticipée se trouve des projets d’urbanisme étouffants lancés et validés par la précédente municipalité de droite, sans contrôle et au profit de grands groupes. Suite à des années passées à prôner un projet écologiste, et trois années de mobilisation plus fortes sur ces sujets d’urbanisme, les « écologistes du coin » &#8211; comme les nomme Libération -, ont non seulement arraché une remise en question de la direction de la ville par l’élection anticipée, mais aussi convaincu les schilickoi.se.s de la justesse et du bien fondé de leur engagement.</p>
<p style="text-align: justify">Cependant, n’importe quelle écologie politique n’aurait pu réaliser le tour de force de l’équipe de Danielle Dambach. C’est l’ancrage local fort des gagnant.e.s, leurs luttes sans répit depuis des années, leurs engagements sur le terrain pour informer et former qui ont fait la force essentielle de ce mouvement qui a su remporter l’élection. La sincérité du combat mené et l’expertise acquise ont permis d’atteindre le résultat de 54,5% des voix en leur faveur dimanche soir.</p>
<p style="text-align: justify">Les combats de longue haleine que nous menons, que ce soit pour l’égalité femme/homme que pour un développement harmonieux de notre société viennent de faire un pas de plus. Ce pas nous dit que c’est possible, que l’engagement et l’intégrité dans nos convictions payent et qu’une écologie politique forte est plus que jamais nécessaire et plébiscitée.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Ecologie – Les Verts Alsace apporte tout son soutien à l’équipe nouvellement élue, lui souhaite de mener à bien son programme et de donner à Schiltigheim la paix et le bien-vivre qu’elle mérite.</p>
<p style="text-align: justify">Cécile Germain Écuer, secrétaire régionale<br />
Michaël Kugler, secrétaire régional adjoint</p>

                    [category@term] => Actualité
                    [date_timestamp] => 1523950992
                )

            [3] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => SCHILTIGHEIM – EELVA SOUTIENT LE RENOUVEAU CITOYEN
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/schiltigheim-eelva-soutient-le-renouveau-citoyen/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 10 Apr 2018 10:47:40 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Actualité
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Actualité
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3362
                    [description#] => 1
                    [description] => Au lendemain du&#160;premier tour des élections municipales partielles des 8&#160;et 15&#160;avril à Schiltigheim, les urnes placent la&#160;liste citoyenne et&#160;écologiste en&#160;seconde position avec plus de&#160;20% des suffrages exprimés.

Preuve d'une demande citoyenne pour un&#160;changement, ce&#160;score récompense les années de&#160;travail sur le&#160;terrain... <a href='http://alsace.eelv.fr/schiltigheim-eelva-soutient-le-renouveau-citoyen/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p>Au lendemain du premier tour des élections municipales partielles des 8 et 15 avril à Schiltigheim, les urnes placent la liste citoyenne et écologiste en seconde position avec plus de 20% des suffrages exprimés.</p>
<p>Preuve d&rsquo;une demande citoyenne pour un changement, ce score récompense les années de travail sur le terrain et le militantisme de toute une équipe pour défendre les intérêts des schilikoises et des schilikois pour un meilleur cadre de vie.</p>
<p>Les projets d&rsquo;urbanisme non concertés avec la population, une vision des transports tournée uniquement sur la voiture ainsi que la politique du tout béton conduite par la majorité Kutner-Ball ont brutalisé les citoyennes et les citoyens de Schiltigheim et ont amené la ville au bord de l’asphyxie. La mobilisation citoyenne a permis de stopper certains projets immobiliers en attendant qu&rsquo;une nouvelle équipe donne la possibilité d&rsquo;améliorer les projets en cours. Le premier adjoint, Christian Ball, sentant le vent tourner en sa défaveur, a démissionné pour sa propre stratégie politique. Ceci a fragilisé la majorité et a conduit au renversement du maire sortant qui se trouve maintenant en troisième position au premier tour.</p>
<p>Bien que rien n&rsquo;est encore acquis, l&rsquo;accord des deux listes « Vivre Schilick » et « Un nouveau Cap pour Schilick » est porteuse de promesses et d’opportunités, d&rsquo;un avenir plus respectueux pour la ville. Dans un contexte serré marqué par un fort taux d&rsquo;abstentions, chaque voix comptera.</p>
<p>Europe Ecologie &#8211; Les Verts Alsace appelle à la mobilisation pour le soutien au projet d&rsquo;une ville où le vivre ensemble est le mot d&rsquo;ordre. Votez pour la liste de rassemblement « Pour Schilick, le renouveau citoyen ».</p>
<p>&nbsp;</p>
<p><span style="font-size: 10pt">Le BER d&rsquo;EELV Alsace</span><br />
<span style="font-size: 10pt">Philippe AULLEN, Cécile GERMAIN, Mélanie GOERKE, Alexandre GONÇALVES, Michaël KUGLER, Christelle SYLLAS</span></p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Au lendemain du&#160;premier tour des élections municipales partielles des 8&#160;et 15&#160;avril à Schiltigheim, les urnes placent la&#160;liste citoyenne et&#160;écologiste en&#160;seconde position avec plus de&#160;20% des suffrages exprimés.

Preuve d'une demande citoyenne pour un&#160;changement, ce&#160;score récompense les années de&#160;travail sur le&#160;terrain... <a href='http://alsace.eelv.fr/schiltigheim-eelva-soutient-le-renouveau-citoyen/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p>Au lendemain du premier tour des élections municipales partielles des 8 et 15 avril à Schiltigheim, les urnes placent la liste citoyenne et écologiste en seconde position avec plus de 20% des suffrages exprimés.</p>
<p>Preuve d&rsquo;une demande citoyenne pour un changement, ce score récompense les années de travail sur le terrain et le militantisme de toute une équipe pour défendre les intérêts des schilikoises et des schilikois pour un meilleur cadre de vie.</p>
<p>Les projets d&rsquo;urbanisme non concertés avec la population, une vision des transports tournée uniquement sur la voiture ainsi que la politique du tout béton conduite par la majorité Kutner-Ball ont brutalisé les citoyennes et les citoyens de Schiltigheim et ont amené la ville au bord de l’asphyxie. La mobilisation citoyenne a permis de stopper certains projets immobiliers en attendant qu&rsquo;une nouvelle équipe donne la possibilité d&rsquo;améliorer les projets en cours. Le premier adjoint, Christian Ball, sentant le vent tourner en sa défaveur, a démissionné pour sa propre stratégie politique. Ceci a fragilisé la majorité et a conduit au renversement du maire sortant qui se trouve maintenant en troisième position au premier tour.</p>
<p>Bien que rien n&rsquo;est encore acquis, l&rsquo;accord des deux listes « Vivre Schilick » et « Un nouveau Cap pour Schilick » est porteuse de promesses et d’opportunités, d&rsquo;un avenir plus respectueux pour la ville. Dans un contexte serré marqué par un fort taux d&rsquo;abstentions, chaque voix comptera.</p>
<p>Europe Ecologie &#8211; Les Verts Alsace appelle à la mobilisation pour le soutien au projet d&rsquo;une ville où le vivre ensemble est le mot d&rsquo;ordre. Votez pour la liste de rassemblement « Pour Schilick, le renouveau citoyen ».</p>
<p>&nbsp;</p>
<p><span style="font-size: 10pt">Le BER d&rsquo;EELV Alsace</span><br />
<span style="font-size: 10pt">Philippe AULLEN, Cécile GERMAIN, Mélanie GOERKE, Alexandre GONÇALVES, Michaël KUGLER, Christelle SYLLAS</span></p>

                    [category@term] => Actualité
                    [date_timestamp] => 1523357260
                )

            [4] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Rencontre avec Mohammed Ben Salman : Emmanuel Macron doit agir pour le Yémen
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/rencontre-avec-mohammed-ben-salman-emmanuel-macron-doit-agir-pour-le-yemen/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 10 Apr 2018 10:43:06 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Communiqués
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Communiqués
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3360
                    [description#] => 1
                    [description] => En mars 2015, une coalition militaire menée par l’Arabie saoudite et&#160;les Émirats arabes unis soutenue par les États-unis, lançait les premières frappes aériennes au&#160;Yémen, contre le&#160;groupe armé des houthis accusés d’être proche de&#160;l’Iran. Depuis trois ans les premières victimes de&#160;ces bombardements sans discernement sont la... <a href='http://alsace.eelv.fr/rencontre-avec-mohammed-ben-salman-emmanuel-macron-doit-agir-pour-le-yemen/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">En mars 2015, une coalition militaire menée par l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis soutenue par les États-unis, lançait les premières frappes aériennes au Yémen, contre le groupe armé des houthis accusés d’être proche de l’Iran. Depuis trois ans les premières victimes de ces bombardements sans discernement sont la population civile particulièrement les enfants et les femmes, dans un pays qui était déjà confronté à une pauvreté généralisée, à la vulnérabilité, à l’insécurité alimentaire et à l’absence de services de santé.</p>
<p style="text-align: justify">Selon le Yémen Data Project, qui recense les frappes aériennes de la coalition, le Yémen a subi plus de 16 000 raids aériens depuis mars 2015 – l’équivalent d’un bombardement toutes les 90 minutes.<span id="more-3360"></span></p>
<p style="text-align: justify">Cette guerre a fait plus de 9 000 morts, 40 000 blessés et plus de 2,3 millions de personnes déplacées, souvent plusieurs fois. L’UNICEF indique ainsi que « les enfants représentent au moins la moitié des déplacés, et plus de 19 millions de personnes luttent quotidiennement pour obtenir de l’eau ; 1,3 million d’enfants de moins de cinq ans font face à un risque de malnutrition aiguë et d’infections aiguës des voies respiratoires. Au moins deux millions d’enfants ne peuvent pas aller à l’école ».</p>
<p style="text-align: justify">Le blocus imposé par la coalition s’est traduit par la fermeture de tous les aéroports, ports maritimes et passages terrestres du pays. Cette décision qui a aggravé la catastrophe humanitaire car le blocus empêche l’entrée de l’aide humanitaire vitale et des fournitures commerciales.</p>
<p style="text-align: justify">Cette guerre du Yémen est aussi dévastatrice pour le patrimoine millénaire du Yémen, classé patrimoine universel.</p>
<p style="text-align: justify">Qualifiée de guerre à huis clos, cette guerre qui a longtemps échappé au radar médiatique, se retrouve sous les feux de l’actualité avec la visite en France du 8 au 10 avril du prince héritier Mohammed Ben Salman en France. Souvent présenté comme un réformateur, le fils du roi Salman joue un rôle majeur, en tant que ministre de la Défense, dans la guerre conduite au Yémen par l’Arabie saoudite, qui reste un des gros clients de l’industrie de l’armement français.</p>
<p style="text-align: justify">Aujourd’hui plusieurs ONG alertent sur le risque juridiquement élevé que la poursuite de  vente d’armes à l’Arabie saoudite soit illégale, au regard des engagements internationaux de la France en vertu du traité sur le commerce des armes et de la position commune de l’Union européenne.</p>
<p style="text-align: justify">Plusieurs pays européens dont l’Allemagne, la Norvège et la Belgique ont pris des mesures limitant leurs exportations d’armes en raison du risque qu’elles soient utilisées contre des civils au Yémen, ce qui pourrait constituer des crimes de guerre.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts se joint à l’appel des dix organisations humanitaires et de défense des droits humains, qui le 4 avril ont lancé un appel à Emmanuel Macron pour qu’il exhorte le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane, à stopper les bombardements ciblant des civils, à respecter le droit humanitaire international, à lever le blocus de l’aide humanitaire et des biens commerciaux qui aggrave la crise humanitaire dans le pays.</p>
<p style="text-align: justify">La France doit également suspendre les ventes d’armes à l’Arabie Saoudite et aux Émirats Arabes Unis. Selon une première enquête d’opinion sur les exportations d’armes françaises, réalisée par YouGOv pour SumOfUs, 88% des personnes interrogées estiment que la France doit arrêter ses exportations d’armes aux pays qui risquent de les utiliser contre des populations civiles. Europe Écologie – Les Verts soutient également la demande d’une enquête parlementaire pour vérifier que la France respecte effectivement le traité sur la vente d’armes aux membres de la coalition.</p>
<div style="text-align: justify"> Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</div>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => En mars 2015, une coalition militaire menée par l’Arabie saoudite et&#160;les Émirats arabes unis soutenue par les États-unis, lançait les premières frappes aériennes au&#160;Yémen, contre le&#160;groupe armé des houthis accusés d’être proche de&#160;l’Iran. Depuis trois ans les premières victimes de&#160;ces bombardements sans discernement sont la... <a href='http://alsace.eelv.fr/rencontre-avec-mohammed-ben-salman-emmanuel-macron-doit-agir-pour-le-yemen/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">En mars 2015, une coalition militaire menée par l’Arabie saoudite et les Émirats arabes unis soutenue par les États-unis, lançait les premières frappes aériennes au Yémen, contre le groupe armé des houthis accusés d’être proche de l’Iran. Depuis trois ans les premières victimes de ces bombardements sans discernement sont la population civile particulièrement les enfants et les femmes, dans un pays qui était déjà confronté à une pauvreté généralisée, à la vulnérabilité, à l’insécurité alimentaire et à l’absence de services de santé.</p>
<p style="text-align: justify">Selon le Yémen Data Project, qui recense les frappes aériennes de la coalition, le Yémen a subi plus de 16 000 raids aériens depuis mars 2015 – l’équivalent d’un bombardement toutes les 90 minutes.<span id="more-3360"></span></p>
<p style="text-align: justify">Cette guerre a fait plus de 9 000 morts, 40 000 blessés et plus de 2,3 millions de personnes déplacées, souvent plusieurs fois. L’UNICEF indique ainsi que « les enfants représentent au moins la moitié des déplacés, et plus de 19 millions de personnes luttent quotidiennement pour obtenir de l’eau ; 1,3 million d’enfants de moins de cinq ans font face à un risque de malnutrition aiguë et d’infections aiguës des voies respiratoires. Au moins deux millions d’enfants ne peuvent pas aller à l’école ».</p>
<p style="text-align: justify">Le blocus imposé par la coalition s’est traduit par la fermeture de tous les aéroports, ports maritimes et passages terrestres du pays. Cette décision qui a aggravé la catastrophe humanitaire car le blocus empêche l’entrée de l’aide humanitaire vitale et des fournitures commerciales.</p>
<p style="text-align: justify">Cette guerre du Yémen est aussi dévastatrice pour le patrimoine millénaire du Yémen, classé patrimoine universel.</p>
<p style="text-align: justify">Qualifiée de guerre à huis clos, cette guerre qui a longtemps échappé au radar médiatique, se retrouve sous les feux de l’actualité avec la visite en France du 8 au 10 avril du prince héritier Mohammed Ben Salman en France. Souvent présenté comme un réformateur, le fils du roi Salman joue un rôle majeur, en tant que ministre de la Défense, dans la guerre conduite au Yémen par l’Arabie saoudite, qui reste un des gros clients de l’industrie de l’armement français.</p>
<p style="text-align: justify">Aujourd’hui plusieurs ONG alertent sur le risque juridiquement élevé que la poursuite de  vente d’armes à l’Arabie saoudite soit illégale, au regard des engagements internationaux de la France en vertu du traité sur le commerce des armes et de la position commune de l’Union européenne.</p>
<p style="text-align: justify">Plusieurs pays européens dont l’Allemagne, la Norvège et la Belgique ont pris des mesures limitant leurs exportations d’armes en raison du risque qu’elles soient utilisées contre des civils au Yémen, ce qui pourrait constituer des crimes de guerre.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts se joint à l’appel des dix organisations humanitaires et de défense des droits humains, qui le 4 avril ont lancé un appel à Emmanuel Macron pour qu’il exhorte le prince héritier saoudien Mohammed Ben Salmane, à stopper les bombardements ciblant des civils, à respecter le droit humanitaire international, à lever le blocus de l’aide humanitaire et des biens commerciaux qui aggrave la crise humanitaire dans le pays.</p>
<p style="text-align: justify">La France doit également suspendre les ventes d’armes à l’Arabie Saoudite et aux Émirats Arabes Unis. Selon une première enquête d’opinion sur les exportations d’armes françaises, réalisée par YouGOv pour SumOfUs, 88% des personnes interrogées estiment que la France doit arrêter ses exportations d’armes aux pays qui risquent de les utiliser contre des populations civiles. Europe Écologie – Les Verts soutient également la demande d’une enquête parlementaire pour vérifier que la France respecte effectivement le traité sur la vente d’armes aux membres de la coalition.</p>
<div style="text-align: justify"> Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</div>

                    [category@term] => Communiqués
                    [date_timestamp] => 1523356986
                )

            [5] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Annonce de l’évacuation de la ZAD de Notre Dame des Landes : Les écologistes redisent leur refus de toute violence, d’où qu’elle vienne
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/annonce-de-levacuation-de-la-zad-de-notre-dame-des-landes-les-ecologistes-redisent-leur-refus-de-toute-violence-dou-quelle-vienne/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 10 Apr 2018 10:42:17 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Communiqués
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Communiqués
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3358
                    [description#] => 1
                    [description] => Depuis toujours, nous nous sommes impliqués dans les trois formes de&#160;luttes contre le&#160;projet d’aéroport à Notre Dame des landes&#160;: local, juridique et&#160;politique. Nos militant-e-s comme nos élu-e-s se&#160;sont mobilisés sans compter pour une cause juste et&#160;emblématique de&#160;la transformation en&#160;cours au&#160;sein de... <a href='http://alsace.eelv.fr/annonce-de-levacuation-de-la-zad-de-notre-dame-des-landes-les-ecologistes-redisent-leur-refus-de-toute-violence-dou-quelle-vienne/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">Depuis toujours, nous nous sommes impliqués dans les trois formes de luttes contre le projet d’aéroport à Notre Dame des landes : local, juridique et politique. Nos militant-e-s comme nos élu-e-s se sont mobilisés sans compter pour une cause juste et emblématique de la transformation en cours au sein de notre société : partout en France les ZAD se multiplient, comme autant de lieux de résistance à un modèle de développement à bout de souffle qui continue à croire que les recettes des 30 glorieuses peuvent encore fonctionner.<span id="more-3358"></span></p>
<p style="text-align: justify">Aujourd’hui, ce projet inutile est enfin abandonné et va permettre une réelle réflexion sur l’aménagement de notre territoire, qui devra conduire à des décisions financièrement raisonnables et respectueuses de l’environnement.</p>
<p style="text-align: justify">Zone humide d’une richesse et d’une biodiversité exceptionnelles, NDDL peut devenir un lieu formidable d’expérimentations, dans l’intérêt général et pour les générations futures : innovation en matière d’habitat, d’agriculture, de vivre-ensemble, autant de projets de vie qui formeront ensemble une communauté à la fois autonome et inscrite dans la légalité. Donnons-nous le temps de faire murir ces projets de vie !</p>
<p style="text-align: justify">Ainsi, nous renouvelons notre soutien à toutes celles et tous ceux qui souhaitent s’installer durablement dans le tissu économique local en devenir, et qui demanderont à signer des conventions d’occupation précaire. A terme, c’est la somme de ces projets qui constituera la communauté responsable que nous appelons de nos vœux.</p>
<p style="text-align: justify">A l’annonce d’une évacuation qui ne précise pas son périmètre, nous restons particulièrement vigilants à ce qu’aucun occupant potentiellement porteur d’un projet local ne subisse la violence d’une expulsion sans discernement.</p>
<p style="text-align: justify">Enfin, alors que plus de 2500 CRS étaient déployés ce matin, nous demandons à l’État de laisser du temps pour que nous puissions sortir par le haut de cette victoire. L’État crée par cette réponse sécuritaire plus de troubles à l’ordre publique qu’il n’en règle. Nous nous interrogeons sur l’opportunité pour le gouvernement, d’allumer un nouvel incendie dans l’ambiance actuelle de tensions sociales sur de nombreux fronts.</p>
<p style="text-align: justify">A Notre Dame des Landes, des solutions paisibles se construisent jour après jour : laissons du temps aux gens de bonne volonté ! Nous appelons à rejoindre la ZAD dés aujourd’hui pour veiller à ce que les lieux de vie où naissent les projets soient préservés.</p>
<p style="text-align: justify">EELV, militant-es et élu-es des Pays de la Loire</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Depuis toujours, nous nous sommes impliqués dans les trois formes de&#160;luttes contre le&#160;projet d’aéroport à Notre Dame des landes&#160;: local, juridique et&#160;politique. Nos militant-e-s comme nos élu-e-s se&#160;sont mobilisés sans compter pour une cause juste et&#160;emblématique de&#160;la transformation en&#160;cours au&#160;sein de... <a href='http://alsace.eelv.fr/annonce-de-levacuation-de-la-zad-de-notre-dame-des-landes-les-ecologistes-redisent-leur-refus-de-toute-violence-dou-quelle-vienne/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">Depuis toujours, nous nous sommes impliqués dans les trois formes de luttes contre le projet d’aéroport à Notre Dame des landes : local, juridique et politique. Nos militant-e-s comme nos élu-e-s se sont mobilisés sans compter pour une cause juste et emblématique de la transformation en cours au sein de notre société : partout en France les ZAD se multiplient, comme autant de lieux de résistance à un modèle de développement à bout de souffle qui continue à croire que les recettes des 30 glorieuses peuvent encore fonctionner.<span id="more-3358"></span></p>
<p style="text-align: justify">Aujourd’hui, ce projet inutile est enfin abandonné et va permettre une réelle réflexion sur l’aménagement de notre territoire, qui devra conduire à des décisions financièrement raisonnables et respectueuses de l’environnement.</p>
<p style="text-align: justify">Zone humide d’une richesse et d’une biodiversité exceptionnelles, NDDL peut devenir un lieu formidable d’expérimentations, dans l’intérêt général et pour les générations futures : innovation en matière d’habitat, d’agriculture, de vivre-ensemble, autant de projets de vie qui formeront ensemble une communauté à la fois autonome et inscrite dans la légalité. Donnons-nous le temps de faire murir ces projets de vie !</p>
<p style="text-align: justify">Ainsi, nous renouvelons notre soutien à toutes celles et tous ceux qui souhaitent s’installer durablement dans le tissu économique local en devenir, et qui demanderont à signer des conventions d’occupation précaire. A terme, c’est la somme de ces projets qui constituera la communauté responsable que nous appelons de nos vœux.</p>
<p style="text-align: justify">A l’annonce d’une évacuation qui ne précise pas son périmètre, nous restons particulièrement vigilants à ce qu’aucun occupant potentiellement porteur d’un projet local ne subisse la violence d’une expulsion sans discernement.</p>
<p style="text-align: justify">Enfin, alors que plus de 2500 CRS étaient déployés ce matin, nous demandons à l’État de laisser du temps pour que nous puissions sortir par le haut de cette victoire. L’État crée par cette réponse sécuritaire plus de troubles à l’ordre publique qu’il n’en règle. Nous nous interrogeons sur l’opportunité pour le gouvernement, d’allumer un nouvel incendie dans l’ambiance actuelle de tensions sociales sur de nombreux fronts.</p>
<p style="text-align: justify">A Notre Dame des Landes, des solutions paisibles se construisent jour après jour : laissons du temps aux gens de bonne volonté ! Nous appelons à rejoindre la ZAD dés aujourd’hui pour veiller à ce que les lieux de vie où naissent les projets soient préservés.</p>
<p style="text-align: justify">EELV, militant-es et élu-es des Pays de la Loire</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>

                    [category@term] => Communiqués
                    [date_timestamp] => 1523356937
                )

            [6] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Huile de palme : Macron s’assoit sur le Plan Climat de Hulot
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/huile-de-palme-macron-sassoit-sur-le-plan-climat-de-hulot/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 06 Apr 2018 08:07:27 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Communiqués
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Communiqués
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3354
                    [description#] => 1
                    [description] => Nicolas Hulot en&#160;avait fait un&#160;élément fort du&#160;Plan Climat en&#160;annonçant vouloir mettre fin à l’importation en&#160;France d’huile de&#160;palme. Moins d’un an&#160;après cette annonce, renoncements après renoncements, le&#160;gouvernement continue de&#160;s’essuyer les pieds sur son ministre de&#160;l’écologie ets’apprête à revenir sur ses engagements... <a href='http://alsace.eelv.fr/huile-de-palme-macron-sassoit-sur-le-plan-climat-de-hulot/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">Nicolas Hulot en avait fait un élément fort du Plan Climat en annonçant vouloir mettre fin à l’importation en France d’huile de palme. Moins d’un an après cette annonce, renoncements après renoncements, le gouvernement continue de s’essuyer les pieds sur son ministre de l’écologie ets’apprête à revenir sur ses engagements pour le climat pour… faciliter les ventes d’armes !<span id="more-3354"></span></p>
<p style="text-align: justify">Pour les écologistes, cette volte-face est inacceptable. S’agissant de l’huile de palme, les écologistes rappellent que sa production est une des premières causes de déforestation dans le monde et la première en Indonésie.</p>
<p style="text-align: justify">Dangereuse pour la santé et l’environnement, sa production est entre autres responsable d’augmentation des rejets de gaz à effets de serre, de destruction de l’habitat de nombreuses espèces d’animaux, de pollutions. 90% des forêts malaisiennes et indonésiennes auraient été détruites du fait de son exploitation. Cette dernière détruit l’habitat naturel de très nombreuses espèces comme les orangs-outans, les éléphants ou les rhinocéros, aujourd’hui menacées.</p>
<p style="text-align: justify">Ces impacts environnementaux ont des conséquences sociales directes et dramatiques : les petits producteurs chargés de la récolte des fruits du palmier à huile sont très souvent exploités et vivent dans une misère extrême et la monoculture empêche tout développement des économies locales, créant un cercle vicieux de pauvreté qui renforce l’emprise économique des producteurs de palme.</p>
<p style="text-align: justify">Toutes ces raisons expliquent la volonté du ministre Hulot de faire pression sur ce marché, en retirant la France du jeu et de donner l’exemple pour “make our planet great again”, ainsi que le vote du Parlement européen pour limiter son utilisation.</p>
<p style="text-align: justify">La décision du Gouvernement de surseoir aux décisions de son Ministre et du Parlement européen est un crime contre la nature et signe un recul historique par rapport aux engagements de la COP21.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Ecologie – Les Verts demande au gouvernement de revoir sa copie : en aucun cas les ventes d’armes et de rafales à l’Indonésie ou la Malaisie ne sauraient servir d’excuse pour hypothéquer l’avenir de la planète.</p>
<p style="text-align: justify">Les écologistes demandent que les entreprises françaises et européennes respectent les engagements de la France et de l’Europe en faveur du climat en diminuant drastiquement leur utilisation d’huile de palme et qu’elles publient de manière transparente la liste de leurs fournisseurs.</p>
<p style="text-align: justify">Si le boycott des produits contenant de l’huile de palme et ses dérivés permet à chaque personne d’agir localement à son échelle, il est de la responsabilité des politiques d’agir globalement. Le président Macron a abondé dans ses discours en ce sens : qu’il mette enfin en cohérence sa parole et ses actes. On en est, aujourd’hui, très loin.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>
<div style="text-align: justify"></div>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Nicolas Hulot en&#160;avait fait un&#160;élément fort du&#160;Plan Climat en&#160;annonçant vouloir mettre fin à l’importation en&#160;France d’huile de&#160;palme. Moins d’un an&#160;après cette annonce, renoncements après renoncements, le&#160;gouvernement continue de&#160;s’essuyer les pieds sur son ministre de&#160;l’écologie ets’apprête à revenir sur ses engagements... <a href='http://alsace.eelv.fr/huile-de-palme-macron-sassoit-sur-le-plan-climat-de-hulot/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">Nicolas Hulot en avait fait un élément fort du Plan Climat en annonçant vouloir mettre fin à l’importation en France d’huile de palme. Moins d’un an après cette annonce, renoncements après renoncements, le gouvernement continue de s’essuyer les pieds sur son ministre de l’écologie ets’apprête à revenir sur ses engagements pour le climat pour… faciliter les ventes d’armes !<span id="more-3354"></span></p>
<p style="text-align: justify">Pour les écologistes, cette volte-face est inacceptable. S’agissant de l’huile de palme, les écologistes rappellent que sa production est une des premières causes de déforestation dans le monde et la première en Indonésie.</p>
<p style="text-align: justify">Dangereuse pour la santé et l’environnement, sa production est entre autres responsable d’augmentation des rejets de gaz à effets de serre, de destruction de l’habitat de nombreuses espèces d’animaux, de pollutions. 90% des forêts malaisiennes et indonésiennes auraient été détruites du fait de son exploitation. Cette dernière détruit l’habitat naturel de très nombreuses espèces comme les orangs-outans, les éléphants ou les rhinocéros, aujourd’hui menacées.</p>
<p style="text-align: justify">Ces impacts environnementaux ont des conséquences sociales directes et dramatiques : les petits producteurs chargés de la récolte des fruits du palmier à huile sont très souvent exploités et vivent dans une misère extrême et la monoculture empêche tout développement des économies locales, créant un cercle vicieux de pauvreté qui renforce l’emprise économique des producteurs de palme.</p>
<p style="text-align: justify">Toutes ces raisons expliquent la volonté du ministre Hulot de faire pression sur ce marché, en retirant la France du jeu et de donner l’exemple pour “make our planet great again”, ainsi que le vote du Parlement européen pour limiter son utilisation.</p>
<p style="text-align: justify">La décision du Gouvernement de surseoir aux décisions de son Ministre et du Parlement européen est un crime contre la nature et signe un recul historique par rapport aux engagements de la COP21.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Ecologie – Les Verts demande au gouvernement de revoir sa copie : en aucun cas les ventes d’armes et de rafales à l’Indonésie ou la Malaisie ne sauraient servir d’excuse pour hypothéquer l’avenir de la planète.</p>
<p style="text-align: justify">Les écologistes demandent que les entreprises françaises et européennes respectent les engagements de la France et de l’Europe en faveur du climat en diminuant drastiquement leur utilisation d’huile de palme et qu’elles publient de manière transparente la liste de leurs fournisseurs.</p>
<p style="text-align: justify">Si le boycott des produits contenant de l’huile de palme et ses dérivés permet à chaque personne d’agir localement à son échelle, il est de la responsabilité des politiques d’agir globalement. Le président Macron a abondé dans ses discours en ce sens : qu’il mette enfin en cohérence sa parole et ses actes. On en est, aujourd’hui, très loin.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>
<div style="text-align: justify"></div>

                    [category@term] => Communiqués
                    [date_timestamp] => 1523002047
                )

            [7] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Décès d’une exilée enceinte : le ministre Collomb doit s’expliquer
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/deces-dune-exilee-enceinte-le-ministre-collomb-doit-sexpliquer/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Mon, 26 Mar 2018 10:32:41 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Communiqués
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Communiqués
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3351
                    [description#] => 1
                    [description] => Une Nigériane enceinte est décédée il&#160;y a&#160;quelques jours à Turin après avoir été reconduite à la&#160;frontière par les gendarmes Français. Une information judiciaire a&#160;été ouverte en&#160;Italie.
Alors qu’elle était enceinte de&#160;6 mois et&#160;qu’elle souffrait d’un lymphome, elle a&#160;voulu finir sa&#160;grossesse auprès de... <a href='http://alsace.eelv.fr/deces-dune-exilee-enceinte-le-ministre-collomb-doit-sexpliquer/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">Une Nigériane enceinte est décédée il y a quelques jours à Turin après avoir été reconduite à la frontière par les gendarmes Français. Une information judiciaire a été ouverte en Italie.<span id="more-3351"></span><br />
Alors qu’elle était enceinte de 6 mois et qu’elle souffrait d’un lymphome, elle a voulu finir sa grossesse auprès de sa sœur en France mais les gendarmes français ont bloqué le couple à la frontière le 9 février dernier. L’exilée est morte la semaine dernière dans un hôpital de Turin. Son bébé, né à 29 semaines de grossesse est un grand prématuré et pèse 700 grammes. Une information judiciaire a été ouverte en Italie.</p>
<p style="text-align: justify">Cette affaire n’est pas isolée puisqu’un bénévole a récemment été convoqué après avoir porté assistance à une famille nigériane, dont une femme enceinte.</p>
<p style="text-align: justify">Les écologistes s’insurgent contre la politique menée par le ministre de l’intérieur, inhumaine et abjecte. Sous la présidence Macron, à mille lieux des discours emprunts de fraternité, le déni d’hospitalité se fait crime.</p>
<p style="text-align: justify">Le ministère de l’intérieur doit s’expliquer sur ce désastre : oui ou non les gendarmes ont-ils obéi à des consignes ? Si oui c’est toute la chaîne de responsabilité qui doit en assumer les conséquences.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Une Nigériane enceinte est décédée il&#160;y a&#160;quelques jours à Turin après avoir été reconduite à la&#160;frontière par les gendarmes Français. Une information judiciaire a&#160;été ouverte en&#160;Italie.
Alors qu’elle était enceinte de&#160;6 mois et&#160;qu’elle souffrait d’un lymphome, elle a&#160;voulu finir sa&#160;grossesse auprès de... <a href='http://alsace.eelv.fr/deces-dune-exilee-enceinte-le-ministre-collomb-doit-sexpliquer/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">Une Nigériane enceinte est décédée il y a quelques jours à Turin après avoir été reconduite à la frontière par les gendarmes Français. Une information judiciaire a été ouverte en Italie.<span id="more-3351"></span><br />
Alors qu’elle était enceinte de 6 mois et qu’elle souffrait d’un lymphome, elle a voulu finir sa grossesse auprès de sa sœur en France mais les gendarmes français ont bloqué le couple à la frontière le 9 février dernier. L’exilée est morte la semaine dernière dans un hôpital de Turin. Son bébé, né à 29 semaines de grossesse est un grand prématuré et pèse 700 grammes. Une information judiciaire a été ouverte en Italie.</p>
<p style="text-align: justify">Cette affaire n’est pas isolée puisqu’un bénévole a récemment été convoqué après avoir porté assistance à une famille nigériane, dont une femme enceinte.</p>
<p style="text-align: justify">Les écologistes s’insurgent contre la politique menée par le ministre de l’intérieur, inhumaine et abjecte. Sous la présidence Macron, à mille lieux des discours emprunts de fraternité, le déni d’hospitalité se fait crime.</p>
<p style="text-align: justify">Le ministère de l’intérieur doit s’expliquer sur ce désastre : oui ou non les gendarmes ont-ils obéi à des consignes ? Si oui c’est toute la chaîne de responsabilité qui doit en assumer les conséquences.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>

                    [category@term] => Communiqués
                    [date_timestamp] => 1522060361
                )

            [8] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Réaction à l’attaque de Trèbes
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/reaction-a-lattaque-de-trebes/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Mon, 26 Mar 2018 07:52:07 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Communiqués
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Communiqués
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3349
                    [description#] => 1
                    [description] => Les écologistes déplorent l’attaque terroriste à Carcassonne puis à Trèbes ce&#160;vendredi 23&#160;mars, et&#160;la mort de&#160;quatre personnes, tuées par la&#160;haine et&#160;l’endoctrinement.
Europe Écologie – Les Verts exprime toute sa&#160;solidarité et&#160;ses condoléances aux victimes et&#160;à leurs proches.
Les écologistes saluent le&#160;lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, mort... <a href='http://alsace.eelv.fr/reaction-a-lattaque-de-trebes/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">Les écologistes déplorent l’attaque terroriste à Carcassonne puis à Trèbes ce vendredi 23 mars, et la mort de quatre personnes, tuées par la haine et l’endoctrinement.<span id="more-3349"></span></p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts exprime toute sa solidarité et ses condoléances aux victimes et à leurs proches.</p>
<p style="text-align: justify">Les écologistes saluent le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, mort pour nous protéger. Sa bravoure et son sens du devoir font de ce gendarme exemplaire un héros.</p>
<p style="text-align: justify">Les terroristes s’en prennent à nos valeurs, à nos droits, à notre démocratie. Continuons à les faire vivre.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Les écologistes déplorent l’attaque terroriste à Carcassonne puis à Trèbes ce&#160;vendredi 23&#160;mars, et&#160;la mort de&#160;quatre personnes, tuées par la&#160;haine et&#160;l’endoctrinement.
Europe Écologie – Les Verts exprime toute sa&#160;solidarité et&#160;ses condoléances aux victimes et&#160;à leurs proches.
Les écologistes saluent le&#160;lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, mort... <a href='http://alsace.eelv.fr/reaction-a-lattaque-de-trebes/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">Les écologistes déplorent l’attaque terroriste à Carcassonne puis à Trèbes ce vendredi 23 mars, et la mort de quatre personnes, tuées par la haine et l’endoctrinement.<span id="more-3349"></span></p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts exprime toute sa solidarité et ses condoléances aux victimes et à leurs proches.</p>
<p style="text-align: justify">Les écologistes saluent le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, mort pour nous protéger. Sa bravoure et son sens du devoir font de ce gendarme exemplaire un héros.</p>
<p style="text-align: justify">Les terroristes s’en prennent à nos valeurs, à nos droits, à notre démocratie. Continuons à les faire vivre.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>

                    [category@term] => Communiqués
                    [date_timestamp] => 1522050727
                )

            [9] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Contre les restrictions des droits des femmes en Pologne, EELV mobilisé
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/contre-les-restrictions-des-droits-des-femmes-en-pologne-eelv-mobilise/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Mon, 26 Mar 2018 07:50:13 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Communiqués
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Communiqués
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3346
                    [description#] => 1
                    [description] => Le Parlement polonais examine ce&#160;vendredi un&#160;projet de&#160;loi visant à limiter encore davantage l’accès des femmes à l’avortement, alors que les possibilités d’avorter légalement dans ce&#160;pays sont déjà extrêmement restreintes. 

 
Europe Écologie – Les Verts, membre du&#160;collectif Avortement&#160;: les femmes décident, se&#160;joint aux mobilisations et&#160;rassemblements organisés ce... <a href='http://alsace.eelv.fr/contre-les-restrictions-des-droits-des-femmes-en-pologne-eelv-mobilise/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid27" class="m_5452799362273333066gmail-" style="text-align: justify"><span class="m_5452799362273333066gmail-">Le Parlement polonais examine ce vendredi un projet de loi visant à limiter encore davantage l’accès des femmes à l’avortement, alors que les possibilités d’avorter légalement dans ce pays sont déjà extrêmement restreintes. </span></div>
<p><span id="more-3346"></span></p>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid28" class="m_5452799362273333066gmail-" style="text-align: justify"><span class="m_5452799362273333066gmail-"> </span></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid29" class="m_5452799362273333066gmail-" style="text-align: justify"><span class="m_5452799362273333066gmail-">Europe Écologie</span><span class="m_5452799362273333066gmail-author-a-rz87z1i3z80zz86zz81zz122zm6cz83zfz83zm"> –</span><span class="m_5452799362273333066gmail-"> Les Verts, membre du collectif </span><span class="m_5452799362273333066gmail-i"><i>Avortement : les femmes décident</i></span><span class="m_5452799362273333066gmail-">, se joint aux mobilisations et rassemblements organisés ce vendredi en soutien aux femmes polonaises et appelle toutes et tous à exprimer leur indignation en y participant. </span></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid30" class="m_5452799362273333066gmail-" style="text-align: justify"></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid41" class="m_5452799362273333066gmail-ace-line" style="text-align: justify"><span class="m_5452799362273333066gmail-">L’avortement n’est légal en Pologne que dans trois cas : en cas de danger p</span><span class="m_5452799362273333066gmail-author-a-rz87z1i3z80zz86zz81zz122zm6cz83zfz83zm">ou</span><span class="m_5452799362273333066gmail-">r la vie ou la santé de la femme, de malformation grave du fœtus ou lorsque la grossesse résulte d’un viol ou d’un inceste. Cette proposition de loi vise à interdire l’avortement en cas de malformation grave du fœtus. En pratique, ce sont 96% des avortements légaux en Pologne qui sont pratiqués pour ce motif.</span></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid33" class="m_5452799362273333066gmail-" style="text-align: justify"></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid44" class="m_5452799362273333066gmail-ace-line" style="text-align: justify"><span class="m_5452799362273333066gmail-">Cette nouvelle restriction aux droits des femmes polonaises est extrêmement grave, en particulier pour celles qui n’ont pas les moyens d’aller à l’étranger pour accéder à des services d’avortement sans risque. </span><span class="m_5452799362273333066gmail-author-a-z78zcz90zz67zz65zz88zpgz68zz82zuiz80znz84zz78z">Restreindre encore le droit à l’avortement porte le risque de voir se multiplier des réseaux parallèles dans lesquels l’avortement est pratiqué illégalement, sans encadrement médical, et qui représentent donc un danger supplémentaire pour la santé voire la vie des femmes qui y ont recours.<br />
</span></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid35" class="m_5452799362273333066gmail-" style="text-align: justify"></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid46" class="m_5452799362273333066gmail-ace-line" style="text-align: justify"><span class="m_5452799362273333066gmail-">Les droits des femmes polonaises sont régulièrement attaqués par des propositions de loi dans ce pays qui a l’une des lois les plus restrictives d’Europe. En décembre dernier, le Conseil de l’Europe alertait sur les restrictions mettant en danger la santé et les droits sexuels et reproductifs des femmes dans plusieurs États européens.  </span></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid37" class="m_5452799362273333066gmail-" style="text-align: justify"></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid47" class="m_5452799362273333066gmail-ace-line" style="text-align: justify"><span class="m_5452799362273333066gmail-">Europe Écologie</span><span class="m_5452799362273333066gmail-author-a-rz87z1i3z80zz86zz81zz122zm6cz83zfz83zm"> –</span><span class="m_5452799362273333066gmail-"> Les Verts soutient les mouvements qui s’opposent à ces tentatives rétrogrades. Au plan européen, il est urgent de s’engager vers l’inscription du droit à l’avortement dans la Charte des droits fondamentaux, et d’instaurer des dispositifs garantissant l’accès de toutes à la contraception et d’avortement.</span></div>
<div class="m_5452799362273333066gmail-ace-line" style="text-align: justify"></div>
<div class="m_5452799362273333066gmail-ace-line" style="text-align: justify"><span class="m_5452799362273333066gmail-">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</span></div>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Le Parlement polonais examine ce&#160;vendredi un&#160;projet de&#160;loi visant à limiter encore davantage l’accès des femmes à l’avortement, alors que les possibilités d’avorter légalement dans ce&#160;pays sont déjà extrêmement restreintes. 

 
Europe Écologie – Les Verts, membre du&#160;collectif Avortement&#160;: les femmes décident, se&#160;joint aux mobilisations et&#160;rassemblements organisés ce... <a href='http://alsace.eelv.fr/contre-les-restrictions-des-droits-des-femmes-en-pologne-eelv-mobilise/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid27" class="m_5452799362273333066gmail-" style="text-align: justify"><span class="m_5452799362273333066gmail-">Le Parlement polonais examine ce vendredi un projet de loi visant à limiter encore davantage l’accès des femmes à l’avortement, alors que les possibilités d’avorter légalement dans ce pays sont déjà extrêmement restreintes. </span></div>
<p><span id="more-3346"></span></p>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid28" class="m_5452799362273333066gmail-" style="text-align: justify"><span class="m_5452799362273333066gmail-"> </span></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid29" class="m_5452799362273333066gmail-" style="text-align: justify"><span class="m_5452799362273333066gmail-">Europe Écologie</span><span class="m_5452799362273333066gmail-author-a-rz87z1i3z80zz86zz81zz122zm6cz83zfz83zm"> –</span><span class="m_5452799362273333066gmail-"> Les Verts, membre du collectif </span><span class="m_5452799362273333066gmail-i"><i>Avortement : les femmes décident</i></span><span class="m_5452799362273333066gmail-">, se joint aux mobilisations et rassemblements organisés ce vendredi en soutien aux femmes polonaises et appelle toutes et tous à exprimer leur indignation en y participant. </span></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid30" class="m_5452799362273333066gmail-" style="text-align: justify"></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid41" class="m_5452799362273333066gmail-ace-line" style="text-align: justify"><span class="m_5452799362273333066gmail-">L’avortement n’est légal en Pologne que dans trois cas : en cas de danger p</span><span class="m_5452799362273333066gmail-author-a-rz87z1i3z80zz86zz81zz122zm6cz83zfz83zm">ou</span><span class="m_5452799362273333066gmail-">r la vie ou la santé de la femme, de malformation grave du fœtus ou lorsque la grossesse résulte d’un viol ou d’un inceste. Cette proposition de loi vise à interdire l’avortement en cas de malformation grave du fœtus. En pratique, ce sont 96% des avortements légaux en Pologne qui sont pratiqués pour ce motif.</span></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid33" class="m_5452799362273333066gmail-" style="text-align: justify"></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid44" class="m_5452799362273333066gmail-ace-line" style="text-align: justify"><span class="m_5452799362273333066gmail-">Cette nouvelle restriction aux droits des femmes polonaises est extrêmement grave, en particulier pour celles qui n’ont pas les moyens d’aller à l’étranger pour accéder à des services d’avortement sans risque. </span><span class="m_5452799362273333066gmail-author-a-z78zcz90zz67zz65zz88zpgz68zz82zuiz80znz84zz78z">Restreindre encore le droit à l’avortement porte le risque de voir se multiplier des réseaux parallèles dans lesquels l’avortement est pratiqué illégalement, sans encadrement médical, et qui représentent donc un danger supplémentaire pour la santé voire la vie des femmes qui y ont recours.<br />
</span></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid35" class="m_5452799362273333066gmail-" style="text-align: justify"></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid46" class="m_5452799362273333066gmail-ace-line" style="text-align: justify"><span class="m_5452799362273333066gmail-">Les droits des femmes polonaises sont régulièrement attaqués par des propositions de loi dans ce pays qui a l’une des lois les plus restrictives d’Europe. En décembre dernier, le Conseil de l’Europe alertait sur les restrictions mettant en danger la santé et les droits sexuels et reproductifs des femmes dans plusieurs États européens.  </span></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid37" class="m_5452799362273333066gmail-" style="text-align: justify"></div>
<div id="m_5452799362273333066gmail-magicdomid47" class="m_5452799362273333066gmail-ace-line" style="text-align: justify"><span class="m_5452799362273333066gmail-">Europe Écologie</span><span class="m_5452799362273333066gmail-author-a-rz87z1i3z80zz86zz81zz122zm6cz83zfz83zm"> –</span><span class="m_5452799362273333066gmail-"> Les Verts soutient les mouvements qui s’opposent à ces tentatives rétrogrades. Au plan européen, il est urgent de s’engager vers l’inscription du droit à l’avortement dans la Charte des droits fondamentaux, et d’instaurer des dispositifs garantissant l’accès de toutes à la contraception et d’avortement.</span></div>
<div class="m_5452799362273333066gmail-ace-line" style="text-align: justify"></div>
<div class="m_5452799362273333066gmail-ace-line" style="text-align: justify"><span class="m_5452799362273333066gmail-">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</span></div>

                    [category@term] => Communiqués
                    [date_timestamp] => 1522050613
                )

        )

    [channel] => Array
        (
            [title#] => 1
            [title] => Europe Écologie – Les Verts Alsace
            [atom] => Array
                (
                    [link#] => 1
                    [link@] => href,rel,type
                    [link@href] => http://alsace.eelv.fr/feed/
                    [link@rel] => self
                    [link@type] => application/rss+xml
                )

            [link#] => 1
            [link] => http://alsace.eelv.fr
            [description#] => 1
            [lastbuilddate#] => 1
            [lastbuilddate] => Thu, 19 Apr 2018 07:44:49 +0000
            [language#] => 1
            [language] => fr-FR
            [sy] => Array
                (
                    [updateperiod#] => 1
                    [updateperiod] => hourly
                    [updatefrequency#] => 1
                    [updatefrequency] => 1
                )

            [tagline#] => 1
            [tagline] => 
            [subtitle#] => 1
            [subtitle] => 
        )

    [textinput] => Array
        (
        )

    [image] => Array
        (
        )

    [feed_type] => RSS
    [feed_version] => 2.0
    [encoding] => UTF-8
    [_source_encoding] => 
    [ERROR] => 
    [WARNING] => 
    [_ATOM_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => content
            [1] => summary
            [2] => title
            [3] => info
            [4] => tagline
            [5] => copyright
            [6] => rights
            [7] => subtitle
        )

    [_XHTML_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => body
            [1] => div
        )

    [_KNOWN_ENCODINGS] => Array
        (
            [0] => UTF-8
            [1] => US-ASCII
            [2] => ISO-8859-1
        )

    [stack] => Array
        (
        )

    [inchannel] => 
    [initem] => 
    [incontent] => Array
        (
        )

    [exclude_top] => 
    [intextinput] => 
    [inimage] => 
    [current_namespace] => 
    [current_category] => 0
    [last_modified] => Thu, 19 Apr 2018 07:44:49 GMT

    [etag] => "68da998d3f176848f5a5d140896c31c5"

    [rss_origin] => 5
)