Index Strasbourg curieux Strasbourg à la loupe

Agenda curieux :: Actu des sites Strasbourgeois :: Hébergement strasbourgeois

Strasbourg à la loupe » EELV Alsace

Sites

33724 articles (32910 non lus) dans 281 sites

Exposition Exposition (1358 non lus)
Concert / soirée Concert / soirée (3089 non lus)
Guide / média Guide / média (10752 non lus)
Média_vidéo Média_vidéo (1125 non lus)
Projection Projection (34 non lus)
Politique / social Politique / social (9439 non lus)
théâtre théâtre (807 non lus)
Artiste Artiste (205 non lus)
Inclassables Inclassables (288 non lus)
Edition/bd/imprimerie Edition/bd/imprimerie (1681 non lus)
Vélo transport Vélo transport (1158 non lus)
Monde Numérique Monde Numérique (1098 non lus)
Monde Numérique Média Monde Numérique Média (451 non lus)
Nature et Agriculture Nature et Agriculture (923 non lus)
Vie/assoc Quartiers Vie/assoc Quartiers (502 non lus)
 «  Expand/Collapse
MagpieRSS Object
(
    [parser] => Resource id #19
    [current_item] => Array
        (
        )

    [items] => Array
        (
            [0] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => DU BENEVOLAT CONTRE LE RSA : NON AUX EMPLOIS CACHÉS
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/du-benevolat-contre-le-rsa-non-aux-emplois-caches/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 19 Jun 2018 09:40:03 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Actualité
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Actualité
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3428
                    [description#] => 1
                    [description] => Suite à la&#160;décision du&#160;Conseil d‘État du&#160;15 juin le&#160;département du&#160;Haut-Rhin est désormais autorisé à demander des heures de&#160;bénévolat aux bénéficiaires du&#160;RSA. Cette décision qui retoque la&#160;décision du&#160;tribunal de&#160;Nancy met en&#160;lumière l'inquiétante stigmatisation des personnes en&#160;situation de&#160;précarité que le... <a href='http://alsace.eelv.fr/du-benevolat-contre-le-rsa-non-aux-emplois-caches/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">Suite à la décision du Conseil d‘État du 15 juin le département du Haut-Rhin est désormais autorisé à demander des heures de bénévolat aux bénéficiaires du RSA. Cette décision qui retoque la décision du tribunal de Nancy met en lumière l&rsquo;inquiétante stigmatisation des personnes en situation de précarité que le conseil départemental souhaite assimiler à des personnes inactives.<span id="more-3428"></span></p>
<p style="text-align: justify">L’obligation de fournir des heures de bénévolat en contrepartie d&rsquo;une aide financière correspond bel et bien à un emploi. Cependant, ce travail se place dans des conditions non contractuelles et hors protection des accords et conventions d’entreprises. Le conseil départemental souhaite donc fournir des travailleurs de seconde zone à bas prix pour remplacer les précieux contrats aidés à moindre frais. Cette « prise en main » des allocataires du RSA dissimule mal un choix politique brutal : la suppression des aides sociales aux plus démuni·e·s pour tendre vers une société de l’exploitation humaine.</p>
<p style="text-align: justify">Le bénévolat est accessible à tout un chacun·e, il doit être effectué librement et ne doit en aucun cas constituer une obligation.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Ecologie – Les Verts Alsace s’oppose fermement à cette logique et demande à ce que la solidarité ne soit pas plus longtemps considérée comme une perte économique mais bien comme un respect de la dignité et l&rsquo;application du vivre-ensemble.</p>
<p style="text-align: justify">
<p style="text-align: justify">Le BER d&rsquo;EELV Alsace<br />
Philippe AULLEN, Cécile GERMAIN, Mélanie GOERKE, Alexandre GONÇALVES, Michaël KUGLER, Christelle SYLLAS</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Suite à la&#160;décision du&#160;Conseil d‘État du&#160;15 juin le&#160;département du&#160;Haut-Rhin est désormais autorisé à demander des heures de&#160;bénévolat aux bénéficiaires du&#160;RSA. Cette décision qui retoque la&#160;décision du&#160;tribunal de&#160;Nancy met en&#160;lumière l'inquiétante stigmatisation des personnes en&#160;situation de&#160;précarité que le... <a href='http://alsace.eelv.fr/du-benevolat-contre-le-rsa-non-aux-emplois-caches/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">Suite à la décision du Conseil d‘État du 15 juin le département du Haut-Rhin est désormais autorisé à demander des heures de bénévolat aux bénéficiaires du RSA. Cette décision qui retoque la décision du tribunal de Nancy met en lumière l&rsquo;inquiétante stigmatisation des personnes en situation de précarité que le conseil départemental souhaite assimiler à des personnes inactives.<span id="more-3428"></span></p>
<p style="text-align: justify">L’obligation de fournir des heures de bénévolat en contrepartie d&rsquo;une aide financière correspond bel et bien à un emploi. Cependant, ce travail se place dans des conditions non contractuelles et hors protection des accords et conventions d’entreprises. Le conseil départemental souhaite donc fournir des travailleurs de seconde zone à bas prix pour remplacer les précieux contrats aidés à moindre frais. Cette « prise en main » des allocataires du RSA dissimule mal un choix politique brutal : la suppression des aides sociales aux plus démuni·e·s pour tendre vers une société de l’exploitation humaine.</p>
<p style="text-align: justify">Le bénévolat est accessible à tout un chacun·e, il doit être effectué librement et ne doit en aucun cas constituer une obligation.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Ecologie – Les Verts Alsace s’oppose fermement à cette logique et demande à ce que la solidarité ne soit pas plus longtemps considérée comme une perte économique mais bien comme un respect de la dignité et l&rsquo;application du vivre-ensemble.</p>
<p style="text-align: justify">
<p style="text-align: justify">Le BER d&rsquo;EELV Alsace<br />
Philippe AULLEN, Cécile GERMAIN, Mélanie GOERKE, Alexandre GONÇALVES, Michaël KUGLER, Christelle SYLLAS</p>

                    [category@term] => Actualité
                    [date_timestamp] => 1529401203
                )

            [1] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => DEMARCHE DE JUSTICE ENTREPRISE CONTRE LA ZAD DU MOULIN
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/demarche-de-justice-entreprise-contre-la-zad-du-moulin/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Mon, 18 Jun 2018 08:05:35 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Actualité
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Actualité
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3425
                    [description#] => 1
                    [description] => En tout début de&#160;matinée du&#160;mercredi 13&#160;juin, les arbres de&#160;la forêt de&#160;Kolbsheim et&#160;ses résident·e·s ont été réveillé·e·s par un&#160;important déploiement de&#160;la gendarmerie. Verrouillage de&#160;la route départementale, regroupement des zadistes dans une grange, contrôle d’identité, perquisition à la&#160;recherche de&#160;cocktail Molotov (fictifs)... <a href='http://alsace.eelv.fr/demarche-de-justice-entreprise-contre-la-zad-du-moulin/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">En tout début de matinée du mercredi 13 juin, les arbres de la forêt de Kolbsheim et ses résident·e·s ont été réveillé·e·s par un important déploiement de la gendarmerie. Verrouillage de la route départementale, regroupement des zadistes dans une grange, contrôle d’identité, perquisition à la recherche de cocktail Molotov (fictifs) inexistants, convocation au tribunal administratif : les forces de l’ordre ont fait preuve de leur efficacité habituelle quand il s’agit d’intervenir contre des défenseurs de l’environnement.</p>
<p style="text-align: justify">Cette action forme les prémices d’un plan de grande ampleur d’ARCOS et de l’Etat visant à expulser les habitant·e·s de la Zone A Défendre de Kolbsheim par la force. Alors qu&rsquo;une décision de justice est préalable à toute opération de gendarmerie de grande ampleur et que l&rsquo;enquête publique n&rsquo;est pas encore arrivée à ses conclusions, l&rsquo;État prépare déjà le terrain avec la prise des identités des résident.e.s. De plus, ARCOS demande une amende de 500€ à toute forme d&rsquo;opposition visant à affecter le planning du projet. Ainsi, toute personne impliquée dans la lutte et présente sur la ZAD est visée par cette démarche.</p>
<p style="text-align: justify">De plus, le zèle des forces de l’ordre, quand il s’agit d’une demande d’ARCOS, est déplorable. Où était la gendarmerie lors de la tentative de coupe illégale tentée par ARCOS en septembre 2017 ? Que fait la justice quand ARCOS se permet impunément un grand nombre d’irrégularité ? Alors que lorsqu’il s’agit de simples citoyen·ne·s concerné·e·s par leur environnement, la réponse de l&rsquo;Etat, violente et expéditive, ne tarde pas.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Ecologie – Les Verts Alsace dénonce ces actions précipitées, alors même que la commission d&rsquo;enquête n&rsquo;a pas rendu ses conclusions ! Les raccourcis que se permettent le constructeur ARCOS et l&rsquo;Etat français sont un affront à la démocratie et au respect des procédures mises en place pour protéger les citoyen·ne·s et leur environnement.</p>
<p style="text-align: justify">Nous soutenons l&rsquo;appel au rassemblement devant le tribunal administratif du collectif GCO NON MERCI ce lundi 18 juin à 13h.</p>
<p style="text-align: justify">Notre liberté d&rsquo;expression est en jeu !</p>
<p style="text-align: justify">Le BER d&rsquo;EELV Alsace<br />
Philippe AULLEN, Cécile GERMAIN, Mélanie GOERKE, Alexandre GONÇALVES, Michaël KUGLER, Christelle SYLLAS</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => En tout début de&#160;matinée du&#160;mercredi 13&#160;juin, les arbres de&#160;la forêt de&#160;Kolbsheim et&#160;ses résident·e·s ont été réveillé·e·s par un&#160;important déploiement de&#160;la gendarmerie. Verrouillage de&#160;la route départementale, regroupement des zadistes dans une grange, contrôle d’identité, perquisition à la&#160;recherche de&#160;cocktail Molotov (fictifs)... <a href='http://alsace.eelv.fr/demarche-de-justice-entreprise-contre-la-zad-du-moulin/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">En tout début de matinée du mercredi 13 juin, les arbres de la forêt de Kolbsheim et ses résident·e·s ont été réveillé·e·s par un important déploiement de la gendarmerie. Verrouillage de la route départementale, regroupement des zadistes dans une grange, contrôle d’identité, perquisition à la recherche de cocktail Molotov (fictifs) inexistants, convocation au tribunal administratif : les forces de l’ordre ont fait preuve de leur efficacité habituelle quand il s’agit d’intervenir contre des défenseurs de l’environnement.</p>
<p style="text-align: justify">Cette action forme les prémices d’un plan de grande ampleur d’ARCOS et de l’Etat visant à expulser les habitant·e·s de la Zone A Défendre de Kolbsheim par la force. Alors qu&rsquo;une décision de justice est préalable à toute opération de gendarmerie de grande ampleur et que l&rsquo;enquête publique n&rsquo;est pas encore arrivée à ses conclusions, l&rsquo;État prépare déjà le terrain avec la prise des identités des résident.e.s. De plus, ARCOS demande une amende de 500€ à toute forme d&rsquo;opposition visant à affecter le planning du projet. Ainsi, toute personne impliquée dans la lutte et présente sur la ZAD est visée par cette démarche.</p>
<p style="text-align: justify">De plus, le zèle des forces de l’ordre, quand il s’agit d’une demande d’ARCOS, est déplorable. Où était la gendarmerie lors de la tentative de coupe illégale tentée par ARCOS en septembre 2017 ? Que fait la justice quand ARCOS se permet impunément un grand nombre d’irrégularité ? Alors que lorsqu’il s’agit de simples citoyen·ne·s concerné·e·s par leur environnement, la réponse de l&rsquo;Etat, violente et expéditive, ne tarde pas.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Ecologie – Les Verts Alsace dénonce ces actions précipitées, alors même que la commission d&rsquo;enquête n&rsquo;a pas rendu ses conclusions ! Les raccourcis que se permettent le constructeur ARCOS et l&rsquo;Etat français sont un affront à la démocratie et au respect des procédures mises en place pour protéger les citoyen·ne·s et leur environnement.</p>
<p style="text-align: justify">Nous soutenons l&rsquo;appel au rassemblement devant le tribunal administratif du collectif GCO NON MERCI ce lundi 18 juin à 13h.</p>
<p style="text-align: justify">Notre liberté d&rsquo;expression est en jeu !</p>
<p style="text-align: justify">Le BER d&rsquo;EELV Alsace<br />
Philippe AULLEN, Cécile GERMAIN, Mélanie GOERKE, Alexandre GONÇALVES, Michaël KUGLER, Christelle SYLLAS</p>

                    [category@term] => Actualité
                    [date_timestamp] => 1529309135
                )

            [2] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => NON À L’AMIANTE DANS LE PARC NATUREL RÉGIONAL DES VOSGES DU NORD
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/non-a-lamiante-dans-le-parc-naturel-regional-des-vosges-du-nord/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Thu, 14 Jun 2018 10:24:41 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Actualité
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Actualité
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3423
                    [description#] => 1
                    [description] => C’est entre Reichshoffen et&#160;Niederbronn-Les-Bains, au&#160;sein du&#160;Parc Naturel Régional des Vosges du&#160;Nord, qu’AXEST, filiale de&#160;SOTRAVEST (Société des Travaux de&#160;L’Est), a&#160;pour projet la&#160;création de&#160;deux dépôts d’amiante. L’installation, étalée sur 11&#160;hectares, pose de&#160;nombreuses questions, et&#160;plus particulièrement sur le&#160;risque que fait... <a href='http://alsace.eelv.fr/non-a-lamiante-dans-le-parc-naturel-regional-des-vosges-du-nord/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">C’est entre Reichshoffen et Niederbronn-Les-Bains, au sein du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, qu’AXEST, filiale de SOTRAVEST (Société des Travaux de L’Est), a pour projet la création de deux dépôts d’amiante. L’installation, étalée sur 11 hectares, pose de nombreuses questions, et plus particulièrement sur le risque que fait courir ce projet sur les masses d’eaux du Parc. Sans compter qu’une telle installation est en contradiction avec la définition du Parc Naturel Régional.</p>
<p style="text-align: justify">L’enfouissement est une fois de plus la solution choisie, parce qu’elle coûterait moins chère, bien qu’elle serait aussi la plus dommageable pour l’humain et son environnement. Or, des techniques alternatives à l’enfouissement existent comme la vitrification de l’amiante par combustion à haute température qui la rend inerte.</p>
<p style="text-align: justify">Heureusement, la mobilisation des environnementalistes locaux a porté ses fruits. À force de plaidoyers, ils ont su convaincre l’ensemble des élu·e·s qui siègent au Parc Naturel Régional. Cette instance couvre un territoire qui regroupe 72 communes réparties sur deux départements. Lors de son assemblée de mars, l’ensemble des élu·e·s qui y siègent se sont exprimés à l’unanimité contre ce projet.</p>
<p style="text-align: justify">Cette victoire reflète l’opposition locale forte et la volonté de préserver l’environnement pour les citoyen·ne·s comme pour leurs représentant·e·s. Tout n’est cependant pas gagné, car la poursuite ou l’arrêt du projet relève d’une décision préfectorale.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Ecologie –Les Verts Alsace tient à saluer la ténacité des militant·e·s qui n’ont pas baissé les bras, et le courage des élu·e·s qui ont su être à l’écoute des alertes de leurs concitoyen·ne·s. Nous appelons également le Préfet de la Région à être attentif aux arguments des locaux et de tenir compte de la voix des élu·e·s pour revoir l’arrêté du 7 juin 2017 autorisant le projet.</p>
<p style="text-align: justify">
<p style="text-align: justify">Le BER d&rsquo;EELV Alsace<br />
Philippe AULLEN, Cécile GERMAIN, Mélanie GOERKE, Alexandre GONÇALVES, Michaël KUGLER, Christelle SYLLAS</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => C’est entre Reichshoffen et&#160;Niederbronn-Les-Bains, au&#160;sein du&#160;Parc Naturel Régional des Vosges du&#160;Nord, qu’AXEST, filiale de&#160;SOTRAVEST (Société des Travaux de&#160;L’Est), a&#160;pour projet la&#160;création de&#160;deux dépôts d’amiante. L’installation, étalée sur 11&#160;hectares, pose de&#160;nombreuses questions, et&#160;plus particulièrement sur le&#160;risque que fait... <a href='http://alsace.eelv.fr/non-a-lamiante-dans-le-parc-naturel-regional-des-vosges-du-nord/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">C’est entre Reichshoffen et Niederbronn-Les-Bains, au sein du Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, qu’AXEST, filiale de SOTRAVEST (Société des Travaux de L’Est), a pour projet la création de deux dépôts d’amiante. L’installation, étalée sur 11 hectares, pose de nombreuses questions, et plus particulièrement sur le risque que fait courir ce projet sur les masses d’eaux du Parc. Sans compter qu’une telle installation est en contradiction avec la définition du Parc Naturel Régional.</p>
<p style="text-align: justify">L’enfouissement est une fois de plus la solution choisie, parce qu’elle coûterait moins chère, bien qu’elle serait aussi la plus dommageable pour l’humain et son environnement. Or, des techniques alternatives à l’enfouissement existent comme la vitrification de l’amiante par combustion à haute température qui la rend inerte.</p>
<p style="text-align: justify">Heureusement, la mobilisation des environnementalistes locaux a porté ses fruits. À force de plaidoyers, ils ont su convaincre l’ensemble des élu·e·s qui siègent au Parc Naturel Régional. Cette instance couvre un territoire qui regroupe 72 communes réparties sur deux départements. Lors de son assemblée de mars, l’ensemble des élu·e·s qui y siègent se sont exprimés à l’unanimité contre ce projet.</p>
<p style="text-align: justify">Cette victoire reflète l’opposition locale forte et la volonté de préserver l’environnement pour les citoyen·ne·s comme pour leurs représentant·e·s. Tout n’est cependant pas gagné, car la poursuite ou l’arrêt du projet relève d’une décision préfectorale.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Ecologie –Les Verts Alsace tient à saluer la ténacité des militant·e·s qui n’ont pas baissé les bras, et le courage des élu·e·s qui ont su être à l’écoute des alertes de leurs concitoyen·ne·s. Nous appelons également le Préfet de la Région à être attentif aux arguments des locaux et de tenir compte de la voix des élu·e·s pour revoir l’arrêté du 7 juin 2017 autorisant le projet.</p>
<p style="text-align: justify">
<p style="text-align: justify">Le BER d&rsquo;EELV Alsace<br />
Philippe AULLEN, Cécile GERMAIN, Mélanie GOERKE, Alexandre GONÇALVES, Michaël KUGLER, Christelle SYLLAS</p>

                    [category@term] => Actualité
                    [date_timestamp] => 1528971881
                )

            [3] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Fonds d’indemnisation des victimes des pesticides : le gouvernement cède aux lobbies agrochimiques
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/fonds-dindemnisation-des-victimes-des-pesticides-le-gouvernement-cede-aux-lobbies-agrochimiques/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 22 May 2018 08:17:45 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Communiqués
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Communiqués
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3410
                    [description#] => 1
                    [description] => Europe Écologie – Les Verts s’insurge contre la&#160;décision du&#160;Premier ministre de&#160;s’opposer au&#160;fonds d’indemnisation des victimes de&#160;pesticides.
Depuis 2012, la&#160;maladie de&#160;Parkinson est reconnue comme maladie professionnelle liée à l’utilisation des pesticides. Il&#160;en va&#160;de même depuis 2015 pour le&#160;lymphome non hodgkinien. Ces reconnaissances... <a href='http://alsace.eelv.fr/fonds-dindemnisation-des-victimes-des-pesticides-le-gouvernement-cede-aux-lobbies-agrochimiques/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts s’insurge contre la décision du Premier ministre de s’opposer au fonds d’indemnisation des victimes de pesticides.<span id="more-3410"></span></p>
<p style="text-align: justify">Depuis 2012, la maladie de Parkinson est reconnue comme maladie professionnelle liée à l’utilisation des pesticides. Il en va de même depuis 2015 pour le lymphome non hodgkinien. Ces reconnaissances sont le fruit de longs combats des personnes concernées pour faire valoir leurs droits : agriculteur-es, ouvrier-es agricoles, etc.</p>
<p style="text-align: justify">Pour répondre à ces situations d’empoisonnement professionnel subi, le Sénat votait en février dernier la proposition de loi portant création d’un fonds d’indemnisation des victimes des pesticides.</p>
<p style="text-align: justify">Un vote qui n’a pas empêché Edouard Philippe de refuser cette semaine la mise en place de ce fond, soutenu par la ministre de la santé, Agnès Buzyn, qui justifie ce choix en osant déclarer que faire payer les industriels reviendrait à les dédouaner de leurs actes. La réalité est pourtant toute autre : la priorité du gouvernement est à la défense des intérêts financiers des grands industriels au détriment des victimes, invisibilisant de fait l’impact des pesticides. Un cercle vicieux criminel pour des millions de personnes.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts soutient les agriculteurs et les familles mobilisé-es contre la décision du premier ministre et en appelle à un sursaut de l’État qui ne peut laisser pour compte les victimes.</p>
<p style="text-align: justify">La prise en charge des maladies liées aux pesticides est actuellement assurée par les pouvoirs publics, donc financée par l’impôt, alors que les responsables de ces maladies, les firmes qui commercialisent sciemment des produits à haute dangerosité, continuent à prospérer. De leur côté les agriculteurs sont très mal indemnisés même en cas de reconnaissance de ces maladies comme maladies du travail. Ils et elles subissent alors la double peine de la maladie et d’un niveau de vie réduit en-deça des minima sociaux. Une situation inacceptable pour les écologistes.</p>
<p style="text-align: justify">Alors que les produits Monsanto, Bayer et cie bénéficient de mises sur le marché dérogatoires, en Europe comme en France, malgré l’accumulation de preuves et d’affaires, nature et agriculteurs continuent à pâtir de leurs poisons. Pour EELV, c’est aux industriels, responsables d’avoir commercialisé des produits responsables de pathologies graves pendant des décennies, d’en assumer le coût. Le gouvernement a pour mission de protéger les français-es et ne cesse de faillir à sa mission : principe empoisonneur-payeur doit s’appliquer.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Europe Écologie – Les Verts s’insurge contre la&#160;décision du&#160;Premier ministre de&#160;s’opposer au&#160;fonds d’indemnisation des victimes de&#160;pesticides.
Depuis 2012, la&#160;maladie de&#160;Parkinson est reconnue comme maladie professionnelle liée à l’utilisation des pesticides. Il&#160;en va&#160;de même depuis 2015 pour le&#160;lymphome non hodgkinien. Ces reconnaissances... <a href='http://alsace.eelv.fr/fonds-dindemnisation-des-victimes-des-pesticides-le-gouvernement-cede-aux-lobbies-agrochimiques/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts s’insurge contre la décision du Premier ministre de s’opposer au fonds d’indemnisation des victimes de pesticides.<span id="more-3410"></span></p>
<p style="text-align: justify">Depuis 2012, la maladie de Parkinson est reconnue comme maladie professionnelle liée à l’utilisation des pesticides. Il en va de même depuis 2015 pour le lymphome non hodgkinien. Ces reconnaissances sont le fruit de longs combats des personnes concernées pour faire valoir leurs droits : agriculteur-es, ouvrier-es agricoles, etc.</p>
<p style="text-align: justify">Pour répondre à ces situations d’empoisonnement professionnel subi, le Sénat votait en février dernier la proposition de loi portant création d’un fonds d’indemnisation des victimes des pesticides.</p>
<p style="text-align: justify">Un vote qui n’a pas empêché Edouard Philippe de refuser cette semaine la mise en place de ce fond, soutenu par la ministre de la santé, Agnès Buzyn, qui justifie ce choix en osant déclarer que faire payer les industriels reviendrait à les dédouaner de leurs actes. La réalité est pourtant toute autre : la priorité du gouvernement est à la défense des intérêts financiers des grands industriels au détriment des victimes, invisibilisant de fait l’impact des pesticides. Un cercle vicieux criminel pour des millions de personnes.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts soutient les agriculteurs et les familles mobilisé-es contre la décision du premier ministre et en appelle à un sursaut de l’État qui ne peut laisser pour compte les victimes.</p>
<p style="text-align: justify">La prise en charge des maladies liées aux pesticides est actuellement assurée par les pouvoirs publics, donc financée par l’impôt, alors que les responsables de ces maladies, les firmes qui commercialisent sciemment des produits à haute dangerosité, continuent à prospérer. De leur côté les agriculteurs sont très mal indemnisés même en cas de reconnaissance de ces maladies comme maladies du travail. Ils et elles subissent alors la double peine de la maladie et d’un niveau de vie réduit en-deça des minima sociaux. Une situation inacceptable pour les écologistes.</p>
<p style="text-align: justify">Alors que les produits Monsanto, Bayer et cie bénéficient de mises sur le marché dérogatoires, en Europe comme en France, malgré l’accumulation de preuves et d’affaires, nature et agriculteurs continuent à pâtir de leurs poisons. Pour EELV, c’est aux industriels, responsables d’avoir commercialisé des produits responsables de pathologies graves pendant des décennies, d’en assumer le coût. Le gouvernement a pour mission de protéger les français-es et ne cesse de faillir à sa mission : principe empoisonneur-payeur doit s’appliquer.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>

                    [category@term] => Communiqués
                    [date_timestamp] => 1526977065
                )

            [4] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Pollution de l’air : l’inaction est criminelle !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/pollution-de-lair-linaction-est-criminelle-2/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 22 May 2018 08:16:43 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Communiqués
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Communiqués
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3408
                    [description#] => 1
                    [description] => La France est renvoyée devant la&#160;Cour de&#160;justice de&#160;l’Union européenne pour le&#160;non-respect de&#160;ses engagements en&#160;matière de&#160;qualité de&#160;l’air. La&#160;Commission européenne a&#160;pris cette décision aujourd’hui 17&#160;mai après de&#160;longs mois d’avertissements.
Ce&#160;renvoi est à la&#160;conséquence à la&#160;fois des nombreuses années... <a href='http://alsace.eelv.fr/pollution-de-lair-linaction-est-criminelle-2/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">La France est renvoyée devant la Cour de justice de l’Union européenne pour le non-respect de ses engagements en matière de qualité de l’air. La Commission européenne a pris cette décision aujourd’hui 17 mai après de longs mois d’avertissements.<span id="more-3408"></span></p>
<p style="text-align: justify">Ce renvoi est à la conséquence à la fois des nombreuses années d’inaction de l’État, mais aussi de la vacuité des mesures proposées récemment par le gouvernement. Il porte sur la pollution de l’air dans douzes zones en France, dont la région parisienne.</p>
<p style="text-align: justify">Le gouvernement n’est manifestement pas déterminé à agir contre les pics de pollution, ni contre la pollution chronique. Alors que nous sommes en situation d’urgence sanitaire, avec près de 50 000 morts par an en France, l’inaction est criminelle.</p>
<p style="text-align: justify">Si la situation est déplorable, cette décision est peut-être une bonne nouvelle : en cas de condamnation, la France aura l’obligation d’agir. La condamnation de la France en 2013 pour la pollution des rivières avait été suivie d’effets.</p>
<p style="text-align: justify">C’est également à ce titre que les écologistes saluent l’action des habitant·e·s de ka vallée de l’Arve qui ont porté plainte contre l’État il y a quelques semaines.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts salue l’action de l’Union européenne en la matière et constate que c’est bien l’Europe qui vient à la rescousse de la santé, contre les États.</p>
<p style="text-align: justify">La loi sur les mobilités qui est en préparation est une occasion pour commencer la mise en œuvre des mesures nécessaires, parmi lesquelles le plan vélo, les zones zéro émission, les investissements dans les alternatives au transport routier, l’abandon des projets d’autoroute. Des mesures fiscales seront également nécessaires pour favoriser le report modal.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts appelle le gouvernement à mettre en œuvre ces mesures, préconisées depuis longtemps par les écologistes, et nécessaires à la santé de nos habitant·e·s.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => La France est renvoyée devant la&#160;Cour de&#160;justice de&#160;l’Union européenne pour le&#160;non-respect de&#160;ses engagements en&#160;matière de&#160;qualité de&#160;l’air. La&#160;Commission européenne a&#160;pris cette décision aujourd’hui 17&#160;mai après de&#160;longs mois d’avertissements.
Ce&#160;renvoi est à la&#160;conséquence à la&#160;fois des nombreuses années... <a href='http://alsace.eelv.fr/pollution-de-lair-linaction-est-criminelle-2/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">La France est renvoyée devant la Cour de justice de l’Union européenne pour le non-respect de ses engagements en matière de qualité de l’air. La Commission européenne a pris cette décision aujourd’hui 17 mai après de longs mois d’avertissements.<span id="more-3408"></span></p>
<p style="text-align: justify">Ce renvoi est à la conséquence à la fois des nombreuses années d’inaction de l’État, mais aussi de la vacuité des mesures proposées récemment par le gouvernement. Il porte sur la pollution de l’air dans douzes zones en France, dont la région parisienne.</p>
<p style="text-align: justify">Le gouvernement n’est manifestement pas déterminé à agir contre les pics de pollution, ni contre la pollution chronique. Alors que nous sommes en situation d’urgence sanitaire, avec près de 50 000 morts par an en France, l’inaction est criminelle.</p>
<p style="text-align: justify">Si la situation est déplorable, cette décision est peut-être une bonne nouvelle : en cas de condamnation, la France aura l’obligation d’agir. La condamnation de la France en 2013 pour la pollution des rivières avait été suivie d’effets.</p>
<p style="text-align: justify">C’est également à ce titre que les écologistes saluent l’action des habitant·e·s de ka vallée de l’Arve qui ont porté plainte contre l’État il y a quelques semaines.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts salue l’action de l’Union européenne en la matière et constate que c’est bien l’Europe qui vient à la rescousse de la santé, contre les États.</p>
<p style="text-align: justify">La loi sur les mobilités qui est en préparation est une occasion pour commencer la mise en œuvre des mesures nécessaires, parmi lesquelles le plan vélo, les zones zéro émission, les investissements dans les alternatives au transport routier, l’abandon des projets d’autoroute. Des mesures fiscales seront également nécessaires pour favoriser le report modal.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts appelle le gouvernement à mettre en œuvre ces mesures, préconisées depuis longtemps par les écologistes, et nécessaires à la santé de nos habitant·e·s.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>

                    [category@term] => Communiqués
                    [date_timestamp] => 1526977003
                )

            [5] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Pollution de l’air : l’inaction est criminelle !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/pollution-de-lair-linaction-est-criminelle/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 18 May 2018 07:26:32 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Communiqués
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Communiqués
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3400
                    [description#] => 1
                    [description] => La France est renvoyée devant la&#160;Cour de&#160;justice de&#160;l’Union européenne pour le&#160;non-respect de&#160;ses engagements en&#160;matière de&#160;qualité de&#160;l’air. La&#160;Commission européenne a&#160;pris cette décision aujourd’hui 17&#160;mai après de&#160;longs mois d’avertissements.
Ce&#160;renvoi est à la&#160;conséquence à la&#160;fois des nombreuses années... <a href='http://alsace.eelv.fr/pollution-de-lair-linaction-est-criminelle/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">La France est renvoyée devant la Cour de justice de l’Union européenne pour le non-respect de ses engagements en matière de qualité de l’air. La Commission européenne a pris cette décision aujourd’hui 17 mai après de longs mois d’avertissements.<span id="more-3400"></span></p>
<p style="text-align: justify">Ce renvoi est à la conséquence à la fois des nombreuses années d’inaction de l’État, mais aussi de la vacuité des mesures proposées récemment par le gouvernement. Il porte sur la pollution de l’air dans douze zones en France, dont la région parisienne.</p>
<p style="text-align: justify">Le gouvernement n’est manifestement pas déterminé à agir contre les pics de pollution, ni contre la pollution chronique. Alors que nous sommes en situation d’urgence sanitaire, avec près de 50 000 morts par an en France, l’inaction est criminelle.</p>
<p style="text-align: justify">Si la situation est déplorable, cette décision est peut-être une bonne nouvelle : en cas de condamnation, la France aura l’obligation d’agir. La condamnation de la France en 2013 pour la pollution des rivières avait été suivie d’effets.</p>
<p style="text-align: justify">C’est également à ce titre que les écologistes saluent l’action des habitant·e·s de ka vallée de l’Arve qui ont porté plainte contre l’État il y a quelques semaines.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts salue l’action de l’Union européenne en la matière et constate que c’est bien l’Europe qui vient à la rescousse de la santé, contre les États.</p>
<p style="text-align: justify">La loi sur les mobilités qui est en préparation est une occasion pour commencer la mise en œuvre des mesures nécessaires, parmi lesquelles le plan vélo, les zones zéro émission, les investissements dans les alternatives au transport routier, l’abandon des projets d’autoroute. Des mesures fiscales seront également nécessaires pour favoriser le report modal.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts appelle le gouvernement à mettre en œuvre ces mesures, préconisées depuis longtemps par les écologistes, et nécessaires à la santé de nos habitant·e·s.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => La France est renvoyée devant la&#160;Cour de&#160;justice de&#160;l’Union européenne pour le&#160;non-respect de&#160;ses engagements en&#160;matière de&#160;qualité de&#160;l’air. La&#160;Commission européenne a&#160;pris cette décision aujourd’hui 17&#160;mai après de&#160;longs mois d’avertissements.
Ce&#160;renvoi est à la&#160;conséquence à la&#160;fois des nombreuses années... <a href='http://alsace.eelv.fr/pollution-de-lair-linaction-est-criminelle/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">La France est renvoyée devant la Cour de justice de l’Union européenne pour le non-respect de ses engagements en matière de qualité de l’air. La Commission européenne a pris cette décision aujourd’hui 17 mai après de longs mois d’avertissements.<span id="more-3400"></span></p>
<p style="text-align: justify">Ce renvoi est à la conséquence à la fois des nombreuses années d’inaction de l’État, mais aussi de la vacuité des mesures proposées récemment par le gouvernement. Il porte sur la pollution de l’air dans douze zones en France, dont la région parisienne.</p>
<p style="text-align: justify">Le gouvernement n’est manifestement pas déterminé à agir contre les pics de pollution, ni contre la pollution chronique. Alors que nous sommes en situation d’urgence sanitaire, avec près de 50 000 morts par an en France, l’inaction est criminelle.</p>
<p style="text-align: justify">Si la situation est déplorable, cette décision est peut-être une bonne nouvelle : en cas de condamnation, la France aura l’obligation d’agir. La condamnation de la France en 2013 pour la pollution des rivières avait été suivie d’effets.</p>
<p style="text-align: justify">C’est également à ce titre que les écologistes saluent l’action des habitant·e·s de ka vallée de l’Arve qui ont porté plainte contre l’État il y a quelques semaines.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts salue l’action de l’Union européenne en la matière et constate que c’est bien l’Europe qui vient à la rescousse de la santé, contre les États.</p>
<p style="text-align: justify">La loi sur les mobilités qui est en préparation est une occasion pour commencer la mise en œuvre des mesures nécessaires, parmi lesquelles le plan vélo, les zones zéro émission, les investissements dans les alternatives au transport routier, l’abandon des projets d’autoroute. Des mesures fiscales seront également nécessaires pour favoriser le report modal.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts appelle le gouvernement à mettre en œuvre ces mesures, préconisées depuis longtemps par les écologistes, et nécessaires à la santé de nos habitant·e·s.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>

                    [category@term] => Communiqués
                    [date_timestamp] => 1526628392
                )

            [6] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Les écologistes seront toujours les allié.es des personnes LGBT
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/les-ecologistes-seront-toujours-les-allie-es-des-personnes-lgbt/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 18 May 2018 07:25:28 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Communiqués
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Communiqués
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3398
                    [description#] => 1
                    [description] => Alors qu’aura lieu la&#160;journée internationale de&#160;lutte contre les LGBTphobies, dont le&#160;mot d’ordre est «&#160;Solidarité et&#160;alliances&#160;» le&#160;17 mai, EELV réaffirme son engagement en&#160;faveur des droits LGBT. Si&#160;les personnes LGBT font en&#160;effet avancer leurs droits tous les jours en&#160;refusant de&#160;se... <a href='http://alsace.eelv.fr/les-ecologistes-seront-toujours-les-allie-es-des-personnes-lgbt/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">Alors qu’aura lieu la journée internationale de lutte contre les LGBTphobies, dont le mot d’ordre est « Solidarité et alliances » le 17 mai, EELV réaffirme son engagement en faveur des droits LGBT. Si les personnes LGBT font en effet avancer leurs droits tous les jours en refusant de se cacher et de se taire, les écologistes et leurs élu-es sont leurs allié‑es pour faire changer les lois, les règlements et les services publics. La lutte pour les droits LGBT et pour l’égalité de toutes et de tous a toujours été au cœur de l’engagement écologiste.<span id="more-3398"></span></p>
<p style="text-align: justify">EELV demande notamment à Emmanuel Macron à tenir ses engagements de campagne en ouvrant la PMA à toutes les femmes. Cette ouverture doit s’accompagner d’une vraie réforme de la filiation prenant en compte toutes les nouvelles formes de familles et de parentalité afin que tous les enfants et tous leurs parents bénéficient des mêmes protections.</p>
<p style="text-align: justify">EELV souhaite également que le Parlement propose une modification de la législation sur le changement d’état civil des personnes trans afin de le déjudiciariser entièrement et s’attaque à l’interdiction des mutilations sexuelles subies par les personnes intersexuées.</p>
<p style="text-align: justify">De leur côté, les élu-es locaux/ales écologistes continueront d’essayer de réduire les contrôles d’identité pour les démarches administratives afin que cessent les humiliations vécues par les personnes trans en attente de changement d’état civil.</p>
<p style="text-align: justify">A tous les échelons administratifs, EELV demande à ce qu’une véritable politique de prise en charge et d’hébergement des jeunes en rupture familiale soit mise en place. Cela est rendu d’autant plus indispensable par la montée des violences et discriminations LGBTphobes dans notre pays.</p>
<p style="text-align: justify">EELV tient également à rappeler son opposition à la loi asile et immigration, projet mortifère pour les migrant-es, et notamment les migrant-es LGBT, et demande l’allongement des délais de demande d’asile et la suppression de la disposition qui rend non-suspensif les recours pour les ressortissant-es de « pays d’origine sûrs ». EELV demande aussi la disparition de cette notion qui participe d’une logique de tri et contrevient au principe d’examen individuel et uniforme des demandes de protection.</p>
<p style="text-align: justify">La France doit également jouer son rôle au niveau international afin de promouvoir la dépénalisation universelle de l’homosexualité ainsi qu’une stratégie de lutte contre le VIH/Sida volontariste et ambitieuse qui mette la pression sur les laboratoires au lieu de les financer.</p>
<p style="text-align: justify">À l’écoute de la société, les écologistes continueront à se faire le relai des revendications portées par les personnes LGBT et leurs associations, tant au niveau local qu’au niveau national, car si certains droits ont bien avancés, il reste encore beaucoup à faire pour lutter contre les inégalités et contre les LGBTphobies.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole</p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Alors qu’aura lieu la&#160;journée internationale de&#160;lutte contre les LGBTphobies, dont le&#160;mot d’ordre est «&#160;Solidarité et&#160;alliances&#160;» le&#160;17 mai, EELV réaffirme son engagement en&#160;faveur des droits LGBT. Si&#160;les personnes LGBT font en&#160;effet avancer leurs droits tous les jours en&#160;refusant de&#160;se... <a href='http://alsace.eelv.fr/les-ecologistes-seront-toujours-les-allie-es-des-personnes-lgbt/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">Alors qu’aura lieu la journée internationale de lutte contre les LGBTphobies, dont le mot d’ordre est « Solidarité et alliances » le 17 mai, EELV réaffirme son engagement en faveur des droits LGBT. Si les personnes LGBT font en effet avancer leurs droits tous les jours en refusant de se cacher et de se taire, les écologistes et leurs élu-es sont leurs allié‑es pour faire changer les lois, les règlements et les services publics. La lutte pour les droits LGBT et pour l’égalité de toutes et de tous a toujours été au cœur de l’engagement écologiste.<span id="more-3398"></span></p>
<p style="text-align: justify">EELV demande notamment à Emmanuel Macron à tenir ses engagements de campagne en ouvrant la PMA à toutes les femmes. Cette ouverture doit s’accompagner d’une vraie réforme de la filiation prenant en compte toutes les nouvelles formes de familles et de parentalité afin que tous les enfants et tous leurs parents bénéficient des mêmes protections.</p>
<p style="text-align: justify">EELV souhaite également que le Parlement propose une modification de la législation sur le changement d’état civil des personnes trans afin de le déjudiciariser entièrement et s’attaque à l’interdiction des mutilations sexuelles subies par les personnes intersexuées.</p>
<p style="text-align: justify">De leur côté, les élu-es locaux/ales écologistes continueront d’essayer de réduire les contrôles d’identité pour les démarches administratives afin que cessent les humiliations vécues par les personnes trans en attente de changement d’état civil.</p>
<p style="text-align: justify">A tous les échelons administratifs, EELV demande à ce qu’une véritable politique de prise en charge et d’hébergement des jeunes en rupture familiale soit mise en place. Cela est rendu d’autant plus indispensable par la montée des violences et discriminations LGBTphobes dans notre pays.</p>
<p style="text-align: justify">EELV tient également à rappeler son opposition à la loi asile et immigration, projet mortifère pour les migrant-es, et notamment les migrant-es LGBT, et demande l’allongement des délais de demande d’asile et la suppression de la disposition qui rend non-suspensif les recours pour les ressortissant-es de « pays d’origine sûrs ». EELV demande aussi la disparition de cette notion qui participe d’une logique de tri et contrevient au principe d’examen individuel et uniforme des demandes de protection.</p>
<p style="text-align: justify">La France doit également jouer son rôle au niveau international afin de promouvoir la dépénalisation universelle de l’homosexualité ainsi qu’une stratégie de lutte contre le VIH/Sida volontariste et ambitieuse qui mette la pression sur les laboratoires au lieu de les financer.</p>
<p style="text-align: justify">À l’écoute de la société, les écologistes continueront à se faire le relai des revendications portées par les personnes LGBT et leurs associations, tant au niveau local qu’au niveau national, car si certains droits ont bien avancés, il reste encore beaucoup à faire pour lutter contre les inégalités et contre les LGBTphobies.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole</p>

                    [category@term] => Communiqués
                    [date_timestamp] => 1526628328
                )

            [7] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Gaza : non à la répression sanglante par l’armée israélienne
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/gaza-non-a-la-repression-sanglante-par-larmee-israelienne/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 15 May 2018 10:51:15 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Communiqués
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Communiqués
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3396
                    [description#] => 1
                    [description] => L’armée israélienne a&#160;tiré à balles réelles pour réprimer dans le&#160;sang la&#160;manifestation des habitant-es de&#160;Gaza, enclave dans laquelle ils et&#160;elles sont enfermé-es depuis une décennie du&#160;fait du&#160;blocus israélien. Cette marche du&#160;retour pacifique a&#160;été entamée pour à la&#160;fois protester contre le&#160;transfert... <a href='http://alsace.eelv.fr/gaza-non-a-la-repression-sanglante-par-larmee-israelienne/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">L’armée israélienne a tiré à balles réelles pour réprimer dans le sang la manifestation des habitant-es de Gaza, enclave dans laquelle ils et elles sont enfermé-es depuis une décennie du fait du blocus israélien. Cette marche du retour pacifique a été entamée pour à la fois protester contre le transfert à Jérusalem de l’ambassade américaine en Israël en violation du droit international et commémorer les 70 ans de la Nakba – la catastrophe qui symbolise l’expulsion en 1948 de 700 000 palestiniens.<span id="more-3396"></span></p>
<p style="text-align: justify">Le bilan est déjà lourd plus de 50 morts et de 2000 blessé-es, dont des enfants et plusieurs journalistes palestiniens. Au même moment, le président américain Donald Trump saluait le transfert à Jérusalem de l’ambassade des États-Unis comme <em>« un grand jour pour Israël »</em> au mépris du droit international.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts répète ses alertes sur les conséquences de la politique de Donald Trump qui rompt avec des années de diplomatie multilatérale américaine. Politique dont il avait déjà donné un signe avant-coureur en sortant de l’accord sur le climat. Après Jérusalem, son rejet de l’accord sur le nucléaire iranien est une nouvelle confirmation de l’orientation dangereuse du gouvernement américain.</p>
<p style="text-align: justify">Ces actes unilatéraux, irresponsables et mortifères du président de la première puissance du monde font encore une fois d’un Moyen-orient, déjà meurtri par plusieurs conflits, une véritable poudrière.</p>
<p style="text-align: justify">C’est pourquoi EELV condamne l’utilisation par l’armée israélienne de balles réelles contre des manifestants pacifiques de la Marche du retour.</p>
<p style="text-align: justify">Elle demande au président Macron d’assumer ses responsabilités de membre du Conseil de sécurité en haussant le ton pour exiger que  le gouvernement israélien mette fin à cette répression sanglante qui viole le droit international</p>
<p style="text-align: justify">EELV réitère sa condamnation ferme de la décision de Donald Trump, contraire au droit international, de transférer le siège de l’Ambassade des États-unis à Jérusalem qui ouvre une crise internationale qui est entrain d’enflammer la région.</p>
<p style="text-align: justify">EELV rappelle son attachement au règlement pacifique du conflit israélo-palestinien, et au droit international qui stipule la reconnaissance des droits du peuple palestinien à un État avec Jérusalem pour capitale et à sa reconnaissance internationale en tant qu’Etat Palestinien.</p>
<p style="text-align: justify">Enfin EELV rappelle son soutien à la campagne de libération des 300 enfants mineurs palestiniens et se joindra aux prochaines manifestations en France pour protester contre cette répression sanglante.</p>
<p style="text-align: justify"><em>Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole</em></p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => L’armée israélienne a&#160;tiré à balles réelles pour réprimer dans le&#160;sang la&#160;manifestation des habitant-es de&#160;Gaza, enclave dans laquelle ils et&#160;elles sont enfermé-es depuis une décennie du&#160;fait du&#160;blocus israélien. Cette marche du&#160;retour pacifique a&#160;été entamée pour à la&#160;fois protester contre le&#160;transfert... <a href='http://alsace.eelv.fr/gaza-non-a-la-repression-sanglante-par-larmee-israelienne/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">L’armée israélienne a tiré à balles réelles pour réprimer dans le sang la manifestation des habitant-es de Gaza, enclave dans laquelle ils et elles sont enfermé-es depuis une décennie du fait du blocus israélien. Cette marche du retour pacifique a été entamée pour à la fois protester contre le transfert à Jérusalem de l’ambassade américaine en Israël en violation du droit international et commémorer les 70 ans de la Nakba – la catastrophe qui symbolise l’expulsion en 1948 de 700 000 palestiniens.<span id="more-3396"></span></p>
<p style="text-align: justify">Le bilan est déjà lourd plus de 50 morts et de 2000 blessé-es, dont des enfants et plusieurs journalistes palestiniens. Au même moment, le président américain Donald Trump saluait le transfert à Jérusalem de l’ambassade des États-Unis comme <em>« un grand jour pour Israël »</em> au mépris du droit international.</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie – Les Verts répète ses alertes sur les conséquences de la politique de Donald Trump qui rompt avec des années de diplomatie multilatérale américaine. Politique dont il avait déjà donné un signe avant-coureur en sortant de l’accord sur le climat. Après Jérusalem, son rejet de l’accord sur le nucléaire iranien est une nouvelle confirmation de l’orientation dangereuse du gouvernement américain.</p>
<p style="text-align: justify">Ces actes unilatéraux, irresponsables et mortifères du président de la première puissance du monde font encore une fois d’un Moyen-orient, déjà meurtri par plusieurs conflits, une véritable poudrière.</p>
<p style="text-align: justify">C’est pourquoi EELV condamne l’utilisation par l’armée israélienne de balles réelles contre des manifestants pacifiques de la Marche du retour.</p>
<p style="text-align: justify">Elle demande au président Macron d’assumer ses responsabilités de membre du Conseil de sécurité en haussant le ton pour exiger que  le gouvernement israélien mette fin à cette répression sanglante qui viole le droit international</p>
<p style="text-align: justify">EELV réitère sa condamnation ferme de la décision de Donald Trump, contraire au droit international, de transférer le siège de l’Ambassade des États-unis à Jérusalem qui ouvre une crise internationale qui est entrain d’enflammer la région.</p>
<p style="text-align: justify">EELV rappelle son attachement au règlement pacifique du conflit israélo-palestinien, et au droit international qui stipule la reconnaissance des droits du peuple palestinien à un État avec Jérusalem pour capitale et à sa reconnaissance internationale en tant qu’Etat Palestinien.</p>
<p style="text-align: justify">Enfin EELV rappelle son soutien à la campagne de libération des 300 enfants mineurs palestiniens et se joindra aux prochaines manifestations en France pour protester contre cette répression sanglante.</p>
<p style="text-align: justify"><em>Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole</em></p>

                    [category@term] => Communiqués
                    [date_timestamp] => 1526381475
                )

            [8] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Congés parentaux, aidant·es : la France doit soutenir la directive européenne !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/conges-parentaux-aidant%c2%b7es-la-france-doit-soutenir-la-directive-europeenne/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 15 May 2018 10:50:03 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Communiqués
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Communiqués
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3394
                    [description#] => 1
                    [description] => La Secrétaire d’État aux droits des femmes a&#160;annoncé ce&#160;matin que la&#160;France ne&#160;soutient pas la&#160;directive européenne actuellement en&#160;discussion sur l’équilibre vie privée – vie familiale des parents et&#160;des aidants proches.
Premier pilier de&#160;mise en&#160;œuvre du&#160;Socle européen des droits sociaux proclamé le&#160;17... <a href='http://alsace.eelv.fr/conges-parentaux-aidant%c2%b7es-la-france-doit-soutenir-la-directive-europeenne/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p style="text-align: justify">La Secrétaire d’État aux droits des femmes a annoncé ce matin que la France ne soutient pas la directive européenne actuellement en discussion sur l’équilibre vie privée – vie familiale des parents et des aidants proches.<span id="more-3394"></span></p>
<p style="text-align: justify">Premier pilier de mise en œuvre du Socle européen des droits sociaux proclamé le 17 novembre 2017, la directive européenne sur l’équilibre vie privée – vie familiale des parents et des aidants proches a été proposée par la Commission européenne et devait être discutée lors du prochain Conseil de l’Union européenne fin mai 2018.</p>
<p style="text-align: justify">Alors que les femmes sont les premières impactées par la charge des personnes dépendantes, la maternité et la gestion des enfants, en particulier lorsque les politiques publiques en la matière sont inexistantes ou insuffisantes, cette directive importante recommande un certain nombre de mesures d’égalité. Parmi elles, des droits d’absence rémunérés pour les aidant·es et une meilleure rémunération des congés parentaux.</p>
<p style="text-align: justify">Dans un contexte de forte inégalité au travail et d’une répartition inégalitaire des tâches domestiques entre hommes et femmes, les congés d’accueil de l’enfant sont un élément clé d’une politique d’égalité entre femmes et hommes. Ils doivent être plus longs, partagés à 50/50 entre les deux parents et mieux rémunérés. Europe Écologie – Les Verts propose une réforme visant à instaurer des congés de parentalité réellement partagés, composés d’un congé prénatal et postnatal pour la mère ; d’un congé d’accueil de l’enfant réparti entre chaque parent ; et d’un congé parental étant transformé en un crédit temps de trois ans indemnisé à 80 %, à utiliser jusqu’à la majorité de l’enfant et réparti à parts égales entre les parents ; ces congés devront être comptabilisés dans le calcul des retraites de  manière rétroactive. Une telle réforme est l’un des piliers indispensables pour aller vers une société plus juste et vers plus d’égalité entre les femmes et les hommes et entre toutes les familles. La directive européenne va dans ce sens avec un congé parental de quatre mois pour chacun des deux parents et rémunéré à 50 % du salaire.</p>
<p style="text-align: justify">La France, qui est signataire du Socle européen des droits sociaux et se targue de faire de l’égalité femmes – hommes une grande cause du quinquennat, devrait d’évidence soutenir une telle directive. Le 25 mai, l’Autriche, opposée à ce projet de directive, prendra la présidence de l’Union européenne : il sera trop tard pour agir. Pays fondateur de l’Union européenne, la France peut faire pencher la bascule en adoptant une position forte pour l’égalité en Europe !</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie les Verts demande au gouvernement français de revoir sa position et de soutenir activement la proposition de directive.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>
<p style="text-align: justify">

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => La Secrétaire d’État aux droits des femmes a&#160;annoncé ce&#160;matin que la&#160;France ne&#160;soutient pas la&#160;directive européenne actuellement en&#160;discussion sur l’équilibre vie privée – vie familiale des parents et&#160;des aidants proches.
Premier pilier de&#160;mise en&#160;œuvre du&#160;Socle européen des droits sociaux proclamé le&#160;17... <a href='http://alsace.eelv.fr/conges-parentaux-aidant%c2%b7es-la-france-doit-soutenir-la-directive-europeenne/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p style="text-align: justify">La Secrétaire d’État aux droits des femmes a annoncé ce matin que la France ne soutient pas la directive européenne actuellement en discussion sur l’équilibre vie privée – vie familiale des parents et des aidants proches.<span id="more-3394"></span></p>
<p style="text-align: justify">Premier pilier de mise en œuvre du Socle européen des droits sociaux proclamé le 17 novembre 2017, la directive européenne sur l’équilibre vie privée – vie familiale des parents et des aidants proches a été proposée par la Commission européenne et devait être discutée lors du prochain Conseil de l’Union européenne fin mai 2018.</p>
<p style="text-align: justify">Alors que les femmes sont les premières impactées par la charge des personnes dépendantes, la maternité et la gestion des enfants, en particulier lorsque les politiques publiques en la matière sont inexistantes ou insuffisantes, cette directive importante recommande un certain nombre de mesures d’égalité. Parmi elles, des droits d’absence rémunérés pour les aidant·es et une meilleure rémunération des congés parentaux.</p>
<p style="text-align: justify">Dans un contexte de forte inégalité au travail et d’une répartition inégalitaire des tâches domestiques entre hommes et femmes, les congés d’accueil de l’enfant sont un élément clé d’une politique d’égalité entre femmes et hommes. Ils doivent être plus longs, partagés à 50/50 entre les deux parents et mieux rémunérés. Europe Écologie – Les Verts propose une réforme visant à instaurer des congés de parentalité réellement partagés, composés d’un congé prénatal et postnatal pour la mère ; d’un congé d’accueil de l’enfant réparti entre chaque parent ; et d’un congé parental étant transformé en un crédit temps de trois ans indemnisé à 80 %, à utiliser jusqu’à la majorité de l’enfant et réparti à parts égales entre les parents ; ces congés devront être comptabilisés dans le calcul des retraites de  manière rétroactive. Une telle réforme est l’un des piliers indispensables pour aller vers une société plus juste et vers plus d’égalité entre les femmes et les hommes et entre toutes les familles. La directive européenne va dans ce sens avec un congé parental de quatre mois pour chacun des deux parents et rémunéré à 50 % du salaire.</p>
<p style="text-align: justify">La France, qui est signataire du Socle européen des droits sociaux et se targue de faire de l’égalité femmes – hommes une grande cause du quinquennat, devrait d’évidence soutenir une telle directive. Le 25 mai, l’Autriche, opposée à ce projet de directive, prendra la présidence de l’Union européenne : il sera trop tard pour agir. Pays fondateur de l’Union européenne, la France peut faire pencher la bascule en adoptant une position forte pour l’égalité en Europe !</p>
<p style="text-align: justify">Europe Écologie les Verts demande au gouvernement français de revoir sa position et de soutenir activement la proposition de directive.</p>
<p style="text-align: justify">Julien Bayou et Sandra Regol, porte-parole nationaux</p>
<p style="text-align: justify">

                    [category@term] => Communiqués
                    [date_timestamp] => 1526381403
                )

            [9] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => STAMMTISCH À BREISACH : les écologistes alsaciens et allemands ouvrent la voie à la ligne Colmar-Fribourg
                    [link#] => 1
                    [link] => http://alsace.eelv.fr/stammtisch-a-breisach-les-ecologistes-alsaciens-et-allemands-ouvrent-la-voie-a-la-ligne-colmar-fribourg/
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Mon, 14 May 2018 09:54:31 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => EELV Alsace
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Actualité
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Actualité
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://alsace.eelv.fr/?p=3391
                    [description#] => 1
                    [description] => Alors que des trains (de fret pour le&#160;côté français) circulent des deux côtés de&#160;la frontière (lignes Colmar-Vogelsheim et&#160;Breisach-Freiburg), un&#160;dernier rail manque pour relier Vogelgrun à Briesach qui permet d'ouvrir la&#160;ligne ferroviaire entre Colmar à Fribourg à des trains de&#160;passagers. Plus de&#160;15 000 véhicules... <a href='http://alsace.eelv.fr/stammtisch-a-breisach-les-ecologistes-alsaciens-et-allemands-ouvrent-la-voie-a-la-ligne-colmar-fribourg/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p class="p1" style="text-align: justify"><span class="s1">Alors que des trains (de </span><span class="s2">fret </span><span class="s1">pour le côté français) circulent des deux côtés de la frontière (lignes Colmar-Vogelsheim et Breisach-Freiburg), </span><span class="s2">un dernier rail manque</span> <span class="s2">pour relier Vogelgrun à Briesach</span> <span class="s2">qui permet</span><span class="s1"> d&rsquo;ouvrir la </span><span class="s2">ligne ferroviaire entre Colmar à Fribourg </span><span class="s1">à des trains de passagers. Plus de 15 000 véhicules traversent quotidiennement la frontière</span><span class="s2"> par la route</span><span class="s1"> entre ces deux villes : </span><span class="s2">la demande </span><span class="s1">d&rsquo;alternatives est réelle.</span><span id="more-3391"></span></p>
<p class="p1" style="text-align: justify"><span class="s1">Afin de créer une synergie transnationale autour du projet, une première rencontre entre une délégation des Grünen du Bade-Wurtemberg et d’Europe Ecologie – Les Verts Alsace a eu lieu début mai 2018. L’objectif est de soutenir les dynamiques positives du</span><span class="s2"> Conseil Départemental</span><span class="s1"> et du Ministère des transports avec le soutien de la région allemande.</span></p>
<p class="p1" style="text-align: justify"><span class="s1">Les échanges fructueux ont permis de mettre en place une stratégie commune </span><span class="s3">de part et d’autre du Rhin</span><span class="s1"> afin de faire avancer ce dossier et de planifier des rencontres régulières.</span></p>
<p class="p1" style="text-align: justify">
<p class="p1"><span class="s1">Le BER d’EELV Alsace<br />
</span><span class="s1">Philippe AULLEN, Cécile GERMAIN, Mélanie GOERKE, Alexandre GONÇALVES, Michaël KUGLER, Christelle SYLLAS</span></p>

                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Alors que des trains (de fret pour le&#160;côté français) circulent des deux côtés de&#160;la frontière (lignes Colmar-Vogelsheim et&#160;Breisach-Freiburg), un&#160;dernier rail manque pour relier Vogelgrun à Briesach qui permet d'ouvrir la&#160;ligne ferroviaire entre Colmar à Fribourg à des trains de&#160;passagers. Plus de&#160;15 000 véhicules... <a href='http://alsace.eelv.fr/stammtisch-a-breisach-les-ecologistes-alsaciens-et-allemands-ouvrent-la-voie-a-la-ligne-colmar-fribourg/'>Lire la&#160;suite</a>
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p class="p1" style="text-align: justify"><span class="s1">Alors que des trains (de </span><span class="s2">fret </span><span class="s1">pour le côté français) circulent des deux côtés de la frontière (lignes Colmar-Vogelsheim et Breisach-Freiburg), </span><span class="s2">un dernier rail manque</span> <span class="s2">pour relier Vogelgrun à Briesach</span> <span class="s2">qui permet</span><span class="s1"> d&rsquo;ouvrir la </span><span class="s2">ligne ferroviaire entre Colmar à Fribourg </span><span class="s1">à des trains de passagers. Plus de 15 000 véhicules traversent quotidiennement la frontière</span><span class="s2"> par la route</span><span class="s1"> entre ces deux villes : </span><span class="s2">la demande </span><span class="s1">d&rsquo;alternatives est réelle.</span><span id="more-3391"></span></p>
<p class="p1" style="text-align: justify"><span class="s1">Afin de créer une synergie transnationale autour du projet, une première rencontre entre une délégation des Grünen du Bade-Wurtemberg et d’Europe Ecologie – Les Verts Alsace a eu lieu début mai 2018. L’objectif est de soutenir les dynamiques positives du</span><span class="s2"> Conseil Départemental</span><span class="s1"> et du Ministère des transports avec le soutien de la région allemande.</span></p>
<p class="p1" style="text-align: justify"><span class="s1">Les échanges fructueux ont permis de mettre en place une stratégie commune </span><span class="s3">de part et d’autre du Rhin</span><span class="s1"> afin de faire avancer ce dossier et de planifier des rencontres régulières.</span></p>
<p class="p1" style="text-align: justify">
<p class="p1"><span class="s1">Le BER d’EELV Alsace<br />
</span><span class="s1">Philippe AULLEN, Cécile GERMAIN, Mélanie GOERKE, Alexandre GONÇALVES, Michaël KUGLER, Christelle SYLLAS</span></p>

                    [category@term] => Actualité
                    [date_timestamp] => 1526291671
                )

        )

    [channel] => Array
        (
            [title#] => 1
            [title] => Europe Écologie – Les Verts Alsace
            [atom] => Array
                (
                    [link#] => 1
                    [link@] => href,rel,type
                    [link@href] => http://alsace.eelv.fr/feed/
                    [link@rel] => self
                    [link@type] => application/rss+xml
                )

            [link#] => 1
            [link] => http://alsace.eelv.fr
            [description#] => 1
            [lastbuilddate#] => 1
            [lastbuilddate] => Tue, 19 Jun 2018 09:40:03 +0000
            [language#] => 1
            [language] => fr-FR
            [sy] => Array
                (
                    [updateperiod#] => 1
                    [updateperiod] => hourly
                    [updatefrequency#] => 1
                    [updatefrequency] => 1
                )

            [generator#] => 1
            [generator] => https://wordpress.org/?v=4.9.6
            [tagline#] => 1
            [tagline] => 
            [subtitle#] => 1
            [subtitle] => 
        )

    [textinput] => Array
        (
        )

    [image] => Array
        (
        )

    [feed_type] => RSS
    [feed_version] => 2.0
    [encoding] => UTF-8
    [_source_encoding] => 
    [ERROR] => 
    [WARNING] => 
    [_ATOM_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => content
            [1] => summary
            [2] => title
            [3] => info
            [4] => tagline
            [5] => copyright
            [6] => rights
            [7] => subtitle
        )

    [_XHTML_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => body
            [1] => div
        )

    [_KNOWN_ENCODINGS] => Array
        (
            [0] => UTF-8
            [1] => US-ASCII
            [2] => ISO-8859-1
        )

    [stack] => Array
        (
        )

    [inchannel] => 
    [initem] => 
    [incontent] => Array
        (
        )

    [exclude_top] => 
    [intextinput] => 
    [inimage] => 
    [current_namespace] => 
    [current_category] => 0
    [last_modified] => Tue, 19 Jun 2018 09:40:03 GMT

    [etag] => "d45bb36746e7584b4904636d8e088a18"

    [rss_origin] => 5
)