Index Strasbourg curieux Strasbourg à la loupe

Agenda curieux :: Actu des sites Strasbourgeois :: Hébergement strasbourgeois

Strasbourg à la loupe » CUEJ.info

Feeds

5262 items (5259 unread) in 267 feeds

Exposition Exposition (65 unread)
Concert / soirée Concert / soirée (294 unread)
Guide / média Guide / média (1796 unread)
Média_vidéo Média_vidéo (3 unread)
Projection Projection (13 unread)
Politique / social Politique / social (2437 unread)
théâtre théâtre (8 unread)
Artiste Artiste
Inclassables Inclassables (45 unread)
Edition/bd/imprimerie Edition/bd/imprimerie (188 unread)
Vélo transport Vélo transport (55 unread)
Monde Numérique Monde Numérique (94 unread)
Monde Numérique Média Monde Numérique Média
Nature et Agriculture Nature et Agriculture (59 unread)
Vie/assoc Quartiers Vie/assoc Quartiers (202 unread)
 «  Expand/Collapse
MagpieRSS Object
(
    [parser] => Resource id #17
    [current_item] => Array
        (
        )

    [items] => Array
        (
            [0] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Cronenbourg à deux vitesses
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.cuej.info/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses
                    [description#] => 1
                    [description] => <!-- -*- mode: html-helper; before-save-hook: nil -*- -->

<div class="panel-display panel-three-four-adaptive clear-block" >
 <!-- 3x3 grid -->
   
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p dir="ltr" style="text-align: justify;"><span class="cuej-chapo">Proche de la gare mais coupé du centre-ville par l’autoroute, Cronenbourg est aujourd’hui mieux relié au cœur de Strasbourg par les transports en commun. </span></p>
<p dir="ltr" style="text-align: justify;"><span class="cuej-chapo">Le quartier souffre encore d’une fracture entre nord et sud et tente de gommer son image négative. Entre plan de rénovation urbaine, ouvertures de nouveaux commerces et impulsions associatives, “Cro” se réinvente pour offrir un cadre de vie attractif et dynamique.</span></p>
   </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
    
    
    
  <!-- 33/33/33% - 3 columns -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-col-thirty-three">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>Des loisirs à inventer</h4>
<p dir="ltr">Les clubs, l’association Les Disciples et le Centre social et culturel proposent une offre sportive et musicale variée, mais insuffisante. Les riverains s’organisent aussi pour tuer l’ennui et ouvrir l'esprit.</p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://www.cuej.info/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/des-loisirs-inventer"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/loisirs.jpg?itok=UPa5OUu4" width="830" height="553" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>

    <div class="panel-panel unit panel-col-thirty-three">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>L'habitat repensé</h4>
<p>Démolitions, constructions et rénovations bouleversent le paysage urbain. S’il reste principalement populaire, le quartier cherche à changer d’image et à attirer davantage de classes moyennes.</p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://www.cuej.info/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/lhabitat-repense"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/76794662_2320069008210346_4727691766537388032_n.jpg?itok=u43ai6s2" width="830" height="553" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>

    <div class="panel-panel unit panel-col-thirty-three lastUnit">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>Liés au travail
<!--4--></h4>
<p>De nouveaux commerces s’implantent et la zone du Marché-Gare forme une intense ruche d’activités. Mais le chômage reste supérieur à la moyenne de Strasbourg et dans le nord du quartier l’embauche passe surtout par l’insertion.<p></p></p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://www.cuej.info/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/lies-au-travail"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/travail.jpg?itok=PH0IA2Z7" width="282" height="212" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>
  </div>
     
 <!-- 4x4 grid -->
   
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <div class="module-summary">
    <h4 class="title">Sommaire Cronenbourg</h4>
    <!--[if IE]><div class="ie"><![endif]--><ul class="menu jquerymenu"><li  class="parent closed first"><span class="parent closed first"></span><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/des-loisirs-inventer">Des loisirs à inventer</a><ul><li  class="first"><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/la-bergerie-une-benediction-pour-le-quartier">La Bergerie : &quot;une bénédiction pour le quartier&quot;</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/disciples-schoelcher-aquarium-le-triangle-de-la">Disciples, Schoelcher, Aquarium : le triangle de la jeunesse</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/deux-partitions-pour-un-quartier">Deux partitions pour un quartier</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/les-rappeurs-entre-galere-et-debrouille">Les rappeurs entre galère et débrouille</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/jeux-de-proximite">Jeux de proximité</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/vieux-cronenbourg-le-loisir-comme-ciment">Vieux-Cronenbourg : le loisir comme ciment</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/les-gachettes-discretes">Les gâchettes discrètes</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/olympique-strasbourg-apres-lentre-soi">Olympique Strasbourg : après l&#039;entre-soi</a></li><li  class="last"><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/du-fret-aux-loisirs-des-entrepots-reconvertis">Du fret aux loisirs : des entrepôts reconvertis</a></li></ul></li><li  class="parent closed"><span class="parent closed"></span><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/lhabitat-repense">L&#039;habitat repensé</a><ul><li  class="first"><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/coup-de-jeunes-sur-le-vieux-cronenbourg">Coup de jeunes sur le Vieux-Cronenbourg</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/lalbum-photo-du-vieux-cronenbourg">L&#039;album photo du Vieux-Cronenbourg</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/la-rotonde-nouvelle-cite-dortoir">La Rotonde, nouvelle cité-dortoir</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/lecoquartier-laisse-sur-sa-faim">L&#039;écoquartier laisse sur sa faim</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/la-lente-admission-de-lhopital">La lente admission de l&#039;hôpital</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/les-derniers-jours-de-la-kep">Les derniers jours de &quot;la Kep&quot;</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/cite-nucleaire-la-renovation-vue-du-pied-des-tours">Cité nucléaire : la rénovation vue du pied des tours</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/lavoisier-les-enfants-partent-les-souvenirs-restent">À Lavoisier, les enfants partent, les souvenirs restent</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/trois-familles-au-rythme-des-disciples">Trois familles au rythme des Disciples</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/guy-eberhardt-sa-maison-son-histoire">Guy Eberhardt, sa maison, son histoire</a></li><li  class="last"><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/quartier-pluriel">Quartier pluriel</a></li></ul></li><li  class="parent closed last"><span class="parent closed last"></span><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/lies-au-travail">Liés au travail </a><ul><li  class="first"><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/les-commerces-condamnes-sadapter">Les commerces condamnés à s&#039;adapter</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/les-commercants-ont-la-parole">Les commerçants ont la parole</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/translations-commerciales">Translations commerciales</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/taxi-khout-fait-bonne-route">Taxi Khout fait bonne route</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/les-1001-voies-de-lacces-lemploi">Les 1001 voies de l&#039;accès à l&#039;emploi</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/oeuvres-de-petit-gourmand">Œuvres de Petit Gourmand</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/dans-le-ventre-de-strasbourg">Dans le ventre de Strasbourg </a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/la-banane-murit-au-marche-gare">La banane mûrit au Marché Gare </a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/le-cnrs-en-corps-etranger">Le CNRS en corps étranger </a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/la-biere-embauche-toujours">La bière embauche toujours</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/la-gare-aux-souvenirs">La gare aux souvenirs </a></li><li  class="last"><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/histoires-dabattoirs">Histoires d&#039;Abattoirs</a></li></ul></li></ul><!--[if IE]></div><![endif]-->    <span class="mask-corner-border"></span>
    <span class="mask-corner"></span>
</div>  </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
    
    
    
    
   </div>

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Wed, 13 Nov 2019 07:51:02 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Guillaume Bardet
                        )

                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => 19412 at http://www.cuej.info
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.cuej.info/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses#comments
                    [summary#] => 1
                    [summary] => <!-- -*- mode: html-helper; before-save-hook: nil -*- -->

<div class="panel-display panel-three-four-adaptive clear-block" >
 <!-- 3x3 grid -->
   
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p dir="ltr" style="text-align: justify;"><span class="cuej-chapo">Proche de la gare mais coupé du centre-ville par l’autoroute, Cronenbourg est aujourd’hui mieux relié au cœur de Strasbourg par les transports en commun. </span></p>
<p dir="ltr" style="text-align: justify;"><span class="cuej-chapo">Le quartier souffre encore d’une fracture entre nord et sud et tente de gommer son image négative. Entre plan de rénovation urbaine, ouvertures de nouveaux commerces et impulsions associatives, “Cro” se réinvente pour offrir un cadre de vie attractif et dynamique.</span></p>
   </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
    
    
    
  <!-- 33/33/33% - 3 columns -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-col-thirty-three">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>Des loisirs à inventer</h4>
<p dir="ltr">Les clubs, l’association Les Disciples et le Centre social et culturel proposent une offre sportive et musicale variée, mais insuffisante. Les riverains s’organisent aussi pour tuer l’ennui et ouvrir l'esprit.</p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://www.cuej.info/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/des-loisirs-inventer"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/loisirs.jpg?itok=UPa5OUu4" width="830" height="553" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>

    <div class="panel-panel unit panel-col-thirty-three">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>L'habitat repensé</h4>
<p>Démolitions, constructions et rénovations bouleversent le paysage urbain. S’il reste principalement populaire, le quartier cherche à changer d’image et à attirer davantage de classes moyennes.</p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://www.cuej.info/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/lhabitat-repense"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/76794662_2320069008210346_4727691766537388032_n.jpg?itok=u43ai6s2" width="830" height="553" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>

    <div class="panel-panel unit panel-col-thirty-three lastUnit">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>Liés au travail
<!--4--></h4>
<p>De nouveaux commerces s’implantent et la zone du Marché-Gare forme une intense ruche d’activités. Mais le chômage reste supérieur à la moyenne de Strasbourg et dans le nord du quartier l’embauche passe surtout par l’insertion.<p></p></p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://www.cuej.info/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/lies-au-travail"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/travail.jpg?itok=PH0IA2Z7" width="282" height="212" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>
  </div>
     
 <!-- 4x4 grid -->
   
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <div class="module-summary">
    <h4 class="title">Sommaire Cronenbourg</h4>
    <!--[if IE]><div class="ie"><![endif]--><ul class="menu jquerymenu"><li  class="parent closed first"><span class="parent closed first"></span><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/des-loisirs-inventer">Des loisirs à inventer</a><ul><li  class="first"><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/la-bergerie-une-benediction-pour-le-quartier">La Bergerie : &quot;une bénédiction pour le quartier&quot;</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/disciples-schoelcher-aquarium-le-triangle-de-la">Disciples, Schoelcher, Aquarium : le triangle de la jeunesse</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/deux-partitions-pour-un-quartier">Deux partitions pour un quartier</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/les-rappeurs-entre-galere-et-debrouille">Les rappeurs entre galère et débrouille</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/jeux-de-proximite">Jeux de proximité</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/vieux-cronenbourg-le-loisir-comme-ciment">Vieux-Cronenbourg : le loisir comme ciment</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/les-gachettes-discretes">Les gâchettes discrètes</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/olympique-strasbourg-apres-lentre-soi">Olympique Strasbourg : après l&#039;entre-soi</a></li><li  class="last"><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/du-fret-aux-loisirs-des-entrepots-reconvertis">Du fret aux loisirs : des entrepôts reconvertis</a></li></ul></li><li  class="parent closed"><span class="parent closed"></span><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/lhabitat-repense">L&#039;habitat repensé</a><ul><li  class="first"><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/coup-de-jeunes-sur-le-vieux-cronenbourg">Coup de jeunes sur le Vieux-Cronenbourg</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/lalbum-photo-du-vieux-cronenbourg">L&#039;album photo du Vieux-Cronenbourg</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/la-rotonde-nouvelle-cite-dortoir">La Rotonde, nouvelle cité-dortoir</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/lecoquartier-laisse-sur-sa-faim">L&#039;écoquartier laisse sur sa faim</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/la-lente-admission-de-lhopital">La lente admission de l&#039;hôpital</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/les-derniers-jours-de-la-kep">Les derniers jours de &quot;la Kep&quot;</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/cite-nucleaire-la-renovation-vue-du-pied-des-tours">Cité nucléaire : la rénovation vue du pied des tours</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/lavoisier-les-enfants-partent-les-souvenirs-restent">À Lavoisier, les enfants partent, les souvenirs restent</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/trois-familles-au-rythme-des-disciples">Trois familles au rythme des Disciples</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/guy-eberhardt-sa-maison-son-histoire">Guy Eberhardt, sa maison, son histoire</a></li><li  class="last"><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/quartier-pluriel">Quartier pluriel</a></li></ul></li><li  class="parent closed last"><span class="parent closed last"></span><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/lies-au-travail">Liés au travail </a><ul><li  class="first"><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/les-commerces-condamnes-sadapter">Les commerces condamnés à s&#039;adapter</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/les-commercants-ont-la-parole">Les commerçants ont la parole</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/translations-commerciales">Translations commerciales</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/taxi-khout-fait-bonne-route">Taxi Khout fait bonne route</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/les-1001-voies-de-lacces-lemploi">Les 1001 voies de l&#039;accès à l&#039;emploi</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/oeuvres-de-petit-gourmand">Œuvres de Petit Gourmand</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/dans-le-ventre-de-strasbourg">Dans le ventre de Strasbourg </a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/la-banane-murit-au-marche-gare">La banane mûrit au Marché Gare </a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/le-cnrs-en-corps-etranger">Le CNRS en corps étranger </a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/la-biere-embauche-toujours">La bière embauche toujours</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/la-gare-aux-souvenirs">La gare aux souvenirs </a></li><li  class="last"><a href="/dossiers-multimedias/cronenbourg-deux-vitesses/histoires-dabattoirs">Histoires d&#039;Abattoirs</a></li></ul></li></ul><!--[if IE]></div><![endif]-->    <span class="mask-corner-border"></span>
    <span class="mask-corner"></span>
</div>  </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
    
    
    
    
   </div>

                    [content] => 
                    [date_timestamp] => 1573631462
                )

            [1] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Elections européennes : le Grand-Est poursuit sa recomposition politique
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.cuej.info/dossiers-multimedias/elections-europeennes-le-grand-est-poursuit-sa-recomposition-politique
                    [description#] => 1
                    [description] => <!-- -*- mode: html-helper; before-save-hook: nil -*- -->

<div class="panel-display panel-three-four-adaptive clear-block" >
 <!-- 3x3 grid -->
   
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p style="text-align: justify;"><span class="cuej-chapo">En 2019, le scrutin aux élections européennes est marqué par la victoire du Rassemblement national, comme il y a cinq ans, au détriment des partis traditionnels. Un résultat particulièrement visible dans le Grand-Est et plus spécifiquement en Alsace, carrefour européen. </span></p>
<p style="text-align: justify;">A l'échelle nationale, l'abstention est moins élevée qu’en 2014 (56% en 2014 contre 49% en 2019), le Rassemblement national (RN) et sa tête de liste Jordan Bardella devancent tous les autres partis de ces élections avec 23,31%. Souvent accusée d’absence d’ancrage local, la République en marche (LREM) se hisse en deuxième position avec 22,41% devant la liste d’Europe Écologie les Verts (EELV) menée par Yannick Jadot. Ces élections enterrinent alors les débâcles aux présidentielles du parti socialiste et des Républicains, les partis qui ont dominé la vie politique française jusqu'en 2017.</p>
<p style="text-align: justify;">Dans Le Grand-Est, le Rassemblement national, confirme son implantation régionale en prenant la tête de la région avec 28,21% des voix, suivi par la République en marche et ses 20,6%. Les écologistes ont progressé de manière fulgurante en se positionnant troisième dans ce territoire avec 11,95 %. Un vote vert hétérogène et concentré dans les grandes villes de l’Est de la France. La droite traditionnelle menée par Les Républicains s’est quant à elle effondrée, comme le Parti socialiste.</p>
<p style="text-align: justify;">Souvent qualifiée de carrefour européen, l'Alsace est un territoire avec de fortes disparités régionales et un vote spécifique. Plutôt favorable aux différents référendums européens, les Alsaciens ont pourtant voté différemment selon leur zone géographique. Le Rassemblement national est davantage présent dans le Haut-Rhin, région plus rurale, marquée par la désindustrialisation, avec une large victoire aux élections européennes de 2019, tandis que la République en marche s'impose dans le Bas-Rhin, un territoire davantage urbain et aisé. Comment ces deux forces politiques ont-elles profité de la chute des partis traditionnels ? </p>
   </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <div class="field field-name-field-embed-code field-type-text-long field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"> <p><iframe height="637" scrolling="yes" src="http://www.cuej.info/mini-sites/data/data_102019/intro/graphiqueaccueil.html" width="840"></iframe></p>
 </div></div></div>  </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p style="text-align: justify;">L’Alsace est une région spécifique, l'électorat est plutôt de droite et les scores du Rassemblement national y sont plus élevés que la moyenne nationale. Ce territoire est historiquement de droite de par son histoire, sa position géographique, et le poids de la religion. Jusqu’à l’émergence du Front national à la fin des années 1980, la région limitrophe de l’Allemagne était majoritairement gaulliste. Depuis, la tendance électorale aux européennes s’est transformée. La droite classique, représentée par Les Républicains s'effondre : elle passe de 30,13% en 1994 à 20,54% dix ans plus tard pour atteindre 8,72 % en  2019. Mais à qui profite cette chute ? Quels zones géographiques sont touchées par le recul de la droite ? Où sont passées les voix de l'électorat majoritaire de ce territoire ? </p>
<p style="text-align: justify;">Et le déclin des partis traditionnels a plutôt profité au Front national, ancré principalement dans le Haut-Rhin et dans les régions les moins aisées. Qui sont les électeurs du Rassemblement national ? Quel profil sociologique ont-ils ? Dans quel territoires se situent-ils ? L'érosion du clivage gauche-droite permet également aux écologistes de progresser dans la région Grand-Est, essentiellement dans les villes. En Alsace, les communes proche de Strasbourg ont davantage voté pour EELV, profitant des mobilisations citoyennes pour le climat. Comment expliquer cette évolution du vote Vert ? Quelles sont les tendances ? Europe Écologie les Verts profite-t-il vraiment de la chute des partis traditionnels ? </p>
<p style="text-align: justify;">Localisation géographique, catégorie socio-professionnelle, niveaux de revenus : la sociologie électorale nous apporte des éclairages sur les tendances de vote. </p>
   </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
 <!-- 4x4 grid -->
   
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p><strong>Crédits</strong></p>
<p><strong>Directeur de la publication</strong> : Christophe Deleu </p>
<p><strong>Directrice des études</strong> : Rafaële Brillaud </p>
<p><strong>Encadrement</strong> : Etienne Guidat, Raphaël Da Silva</p>
<p><strong>Rédacteur en chef</strong> : Maxime Arnoult </p>
<p><strong>Chef d'édition </strong>: Victor Boutonnat </p>
<p><strong>Réalisation</strong> : Nicolas Arzur, Judith Barbe, Loana Berbedj, Hugo Bossard, Estelle Burckel, Pauline Boutin, Caroline Celle, Sarah Chopin, Emma Conquet, Laurie Correia, Aïcha Debouza, Mickaël Duché, Jérôme Flury, Aurélien Gerbeault, Marine Godelier, Mariella Hutt,Thémïs Laporte, Robin Magnier, Benjamin Martinez, Nicolas Massol, Julia Toussaint</p>
<p><strong>Encadrement technique</strong> : Guillaume Bardet</p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <div class="module-summary">
    <h4 class="title">Sommaire élections européennes 2019</h4>
    <!--[if IE]><div class="ie"><![endif]--><ul class="menu jquerymenu"><li  class="first"><a href="/dossiers-multimedias/elections-europeennes-le-grand-est-poursuit-sa-recomposition-politique/dans-le">Dans le Grand-Est, l&#039;inégale poussée des Verts</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/elections-europeennes-le-grand-est-poursuit-sa-recomposition-politique-0">Européennes en Alsace : la droite défaite à domicile</a></li><li  class="last"><a href="/dossiers-multimedias/elections-europeennes-le-grand-est-poursuit-sa-recomposition-politique-1">Rassemblement national en Alsace : un vote populaire</a></li></ul><!--[if IE]></div><![endif]-->    <span class="mask-corner-border"></span>
    <span class="mask-corner"></span>
</div>  </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
    
    
    
    
   </div>

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 18 Oct 2019 13:44:25 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => maxime.arnoult
                        )

                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => 19248 at http://www.cuej.info
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.cuej.info/dossiers-multimedias/elections-europeennes-le-grand-est-poursuit-sa-recomposition-politique#comments
                    [summary#] => 1
                    [summary] => <!-- -*- mode: html-helper; before-save-hook: nil -*- -->

<div class="panel-display panel-three-four-adaptive clear-block" >
 <!-- 3x3 grid -->
   
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p style="text-align: justify;"><span class="cuej-chapo">En 2019, le scrutin aux élections européennes est marqué par la victoire du Rassemblement national, comme il y a cinq ans, au détriment des partis traditionnels. Un résultat particulièrement visible dans le Grand-Est et plus spécifiquement en Alsace, carrefour européen. </span></p>
<p style="text-align: justify;">A l'échelle nationale, l'abstention est moins élevée qu’en 2014 (56% en 2014 contre 49% en 2019), le Rassemblement national (RN) et sa tête de liste Jordan Bardella devancent tous les autres partis de ces élections avec 23,31%. Souvent accusée d’absence d’ancrage local, la République en marche (LREM) se hisse en deuxième position avec 22,41% devant la liste d’Europe Écologie les Verts (EELV) menée par Yannick Jadot. Ces élections enterrinent alors les débâcles aux présidentielles du parti socialiste et des Républicains, les partis qui ont dominé la vie politique française jusqu'en 2017.</p>
<p style="text-align: justify;">Dans Le Grand-Est, le Rassemblement national, confirme son implantation régionale en prenant la tête de la région avec 28,21% des voix, suivi par la République en marche et ses 20,6%. Les écologistes ont progressé de manière fulgurante en se positionnant troisième dans ce territoire avec 11,95 %. Un vote vert hétérogène et concentré dans les grandes villes de l’Est de la France. La droite traditionnelle menée par Les Républicains s’est quant à elle effondrée, comme le Parti socialiste.</p>
<p style="text-align: justify;">Souvent qualifiée de carrefour européen, l'Alsace est un territoire avec de fortes disparités régionales et un vote spécifique. Plutôt favorable aux différents référendums européens, les Alsaciens ont pourtant voté différemment selon leur zone géographique. Le Rassemblement national est davantage présent dans le Haut-Rhin, région plus rurale, marquée par la désindustrialisation, avec une large victoire aux élections européennes de 2019, tandis que la République en marche s'impose dans le Bas-Rhin, un territoire davantage urbain et aisé. Comment ces deux forces politiques ont-elles profité de la chute des partis traditionnels ? </p>
   </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <div class="field field-name-field-embed-code field-type-text-long field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"> <p><iframe height="637" scrolling="yes" src="http://www.cuej.info/mini-sites/data/data_102019/intro/graphiqueaccueil.html" width="840"></iframe></p>
 </div></div></div>  </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p style="text-align: justify;">L’Alsace est une région spécifique, l'électorat est plutôt de droite et les scores du Rassemblement national y sont plus élevés que la moyenne nationale. Ce territoire est historiquement de droite de par son histoire, sa position géographique, et le poids de la religion. Jusqu’à l’émergence du Front national à la fin des années 1980, la région limitrophe de l’Allemagne était majoritairement gaulliste. Depuis, la tendance électorale aux européennes s’est transformée. La droite classique, représentée par Les Républicains s'effondre : elle passe de 30,13% en 1994 à 20,54% dix ans plus tard pour atteindre 8,72 % en  2019. Mais à qui profite cette chute ? Quels zones géographiques sont touchées par le recul de la droite ? Où sont passées les voix de l'électorat majoritaire de ce territoire ? </p>
<p style="text-align: justify;">Et le déclin des partis traditionnels a plutôt profité au Front national, ancré principalement dans le Haut-Rhin et dans les régions les moins aisées. Qui sont les électeurs du Rassemblement national ? Quel profil sociologique ont-ils ? Dans quel territoires se situent-ils ? L'érosion du clivage gauche-droite permet également aux écologistes de progresser dans la région Grand-Est, essentiellement dans les villes. En Alsace, les communes proche de Strasbourg ont davantage voté pour EELV, profitant des mobilisations citoyennes pour le climat. Comment expliquer cette évolution du vote Vert ? Quelles sont les tendances ? Europe Écologie les Verts profite-t-il vraiment de la chute des partis traditionnels ? </p>
<p style="text-align: justify;">Localisation géographique, catégorie socio-professionnelle, niveaux de revenus : la sociologie électorale nous apporte des éclairages sur les tendances de vote. </p>
   </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
 <!-- 4x4 grid -->
   
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p><strong>Crédits</strong></p>
<p><strong>Directeur de la publication</strong> : Christophe Deleu </p>
<p><strong>Directrice des études</strong> : Rafaële Brillaud </p>
<p><strong>Encadrement</strong> : Etienne Guidat, Raphaël Da Silva</p>
<p><strong>Rédacteur en chef</strong> : Maxime Arnoult </p>
<p><strong>Chef d'édition </strong>: Victor Boutonnat </p>
<p><strong>Réalisation</strong> : Nicolas Arzur, Judith Barbe, Loana Berbedj, Hugo Bossard, Estelle Burckel, Pauline Boutin, Caroline Celle, Sarah Chopin, Emma Conquet, Laurie Correia, Aïcha Debouza, Mickaël Duché, Jérôme Flury, Aurélien Gerbeault, Marine Godelier, Mariella Hutt,Thémïs Laporte, Robin Magnier, Benjamin Martinez, Nicolas Massol, Julia Toussaint</p>
<p><strong>Encadrement technique</strong> : Guillaume Bardet</p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <div class="module-summary">
    <h4 class="title">Sommaire élections européennes 2019</h4>
    <!--[if IE]><div class="ie"><![endif]--><ul class="menu jquerymenu"><li  class="first"><a href="/dossiers-multimedias/elections-europeennes-le-grand-est-poursuit-sa-recomposition-politique/dans-le">Dans le Grand-Est, l&#039;inégale poussée des Verts</a></li><li ><a href="/dossiers-multimedias/elections-europeennes-le-grand-est-poursuit-sa-recomposition-politique-0">Européennes en Alsace : la droite défaite à domicile</a></li><li  class="last"><a href="/dossiers-multimedias/elections-europeennes-le-grand-est-poursuit-sa-recomposition-politique-1">Rassemblement national en Alsace : un vote populaire</a></li></ul><!--[if IE]></div><![endif]-->    <span class="mask-corner-border"></span>
    <span class="mask-corner"></span>
</div>  </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
    
    
    
    
   </div>

                    [content] => 
                    [date_timestamp] => 1571406265
                )

            [2] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Cantine durable : l'école Michaël montre l'exemple
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.cuej.info/blogs/cantine-durable-lecole-michael-montre-lexemple
                    [description#] => 1
                    [description] => <div class="panel-display panel-1col clearfix" >
  <div class="panel-panel panel-col">
    <div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p><span class="cuej-chapo">Comment offrir une cantine à la fois bio, locale et fait-maison? L'établissement privé Steiner, à Koenigshoffen, est sur la bonne voie.</span></p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p><span class="_5yl5"><span>Dès 2022 en France, la moitié des assiettes de la restauration collective devra être issue de produits bio et durables (<a href="https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037547946&amp;categorieLien=id" target="_blank">Loi EGalim 2018</a>).  L’école Michaël de Koenigshoffen n’a pas attendu cette réforme. Le bio, local et fait-maison font partie intégrante de la pédagogie Steiner, présente depuis 70 ans dans cet établissement privé. Il adapte aussi les plats aux régimes sans lactose et sans gluten et ne propose de la viande qu’une fois par semaine. </span></span></p>
<p><span class="_5yl5"><span>Épluchage, découpage et préparation des repas sont assurés par les trois cuisiniers. Mais ce modèle est gourmand en main d'</span></span><span class="ILfuVd"><span class="e24Kjd">œuvre</span></span><span class="_5yl5"><span>. </span></span><span class="ILfuVd"><span class="e24Kjd">«</span></span><span class="_5yl5"><span> Depuis que le gouvernement a mis fin aux emplois aidés en 2017, nous avons perdu un employé, explique Catherine Gasco, la cheffe aux fourneaux. Avant, nous faisions des frites fraîches mais nous nous sommes résolus à les acheter surgelées.</span></span><span class="ILfuVd"><span class="e24Kjd"> »</span></span></p>
<p> </p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <div class="field field-name-field-embed-code field-type-text-long field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"> <iframe width="520" height="1216" frameborder="0" scrolling="no" style="overflow-y:hidden;" src="https://create.piktochart.com/embed/41242942-untitled-infographic"></iframe> </div></div></div>  </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p style="text-align: right;"><span class="cuej-signature">Maxime Arnoult </span>et<span class="cuej-signature"> Emma Conquet</span></p>
   </div>

  
  </div>
</div>
  </div>
</div>

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Wed, 02 Oct 2019 09:21:33 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => emma.conquet
                        )

                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => 18481 at http://www.cuej.info
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.cuej.info/blogs/cantine-durable-lecole-michael-montre-lexemple#comments
                    [summary#] => 1
                    [summary] => <div class="panel-display panel-1col clearfix" >
  <div class="panel-panel panel-col">
    <div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p><span class="cuej-chapo">Comment offrir une cantine à la fois bio, locale et fait-maison? L'établissement privé Steiner, à Koenigshoffen, est sur la bonne voie.</span></p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p><span class="_5yl5"><span>Dès 2022 en France, la moitié des assiettes de la restauration collective devra être issue de produits bio et durables (<a href="https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000037547946&amp;categorieLien=id" target="_blank">Loi EGalim 2018</a>).  L’école Michaël de Koenigshoffen n’a pas attendu cette réforme. Le bio, local et fait-maison font partie intégrante de la pédagogie Steiner, présente depuis 70 ans dans cet établissement privé. Il adapte aussi les plats aux régimes sans lactose et sans gluten et ne propose de la viande qu’une fois par semaine. </span></span></p>
<p><span class="_5yl5"><span>Épluchage, découpage et préparation des repas sont assurés par les trois cuisiniers. Mais ce modèle est gourmand en main d'</span></span><span class="ILfuVd"><span class="e24Kjd">œuvre</span></span><span class="_5yl5"><span>. </span></span><span class="ILfuVd"><span class="e24Kjd">«</span></span><span class="_5yl5"><span> Depuis que le gouvernement a mis fin aux emplois aidés en 2017, nous avons perdu un employé, explique Catherine Gasco, la cheffe aux fourneaux. Avant, nous faisions des frites fraîches mais nous nous sommes résolus à les acheter surgelées.</span></span><span class="ILfuVd"><span class="e24Kjd"> »</span></span></p>
<p> </p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <div class="field field-name-field-embed-code field-type-text-long field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"> <iframe width="520" height="1216" frameborder="0" scrolling="no" style="overflow-y:hidden;" src="https://create.piktochart.com/embed/41242942-untitled-infographic"></iframe> </div></div></div>  </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p style="text-align: right;"><span class="cuej-signature">Maxime Arnoult </span>et<span class="cuej-signature"> Emma Conquet</span></p>
   </div>

  
  </div>
</div>
  </div>
</div>

                    [content] => 
                    [date_timestamp] => 1570008093
                )

            [3] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Fukushima : Peut-on évacuer l'eau radioactive ?
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.cuej.info/web-en-continu/fukushima-peut-evacuer-leau-radioactive
                    [description#] => 1
                    [description] => <!-- -*- mode: html-helper; before-save-hook: nil -*- -->

<div class="panel-display panel-three-four-adaptive clear-block" >
 <!-- 3x3 grid -->
   
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p><span class="cuej-chapo">Depuis la catastrophe de Fukushima en 2011, des tonnes d’eau contaminée s’accumulent dans des réservoirs qui arrivent à saturation.</span></p>
   </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/photo_fukushima.jpg?itok=J_OaSMv6" width="640" height="426" alt="" /></div></div></div><div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"> <p><span class="cuej-legende">Un peu plus d'un million de mètres cube d'eau radioactive sont stockés à Fukushima./ Photo CC BY-SA 2.0 <a href="https://www.flickr.com/photos/iaea_imagebank/" target="_blank">IAEA Imagebank</a></span></p>
 </div></div></div></span>  </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p>Le 11 mars 2011, un séisme de magnitude 9 et un puissant tsunami dévastent la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, sur la côte est du Japon. Quelques jours plus tard, les premiers rejets radioactifs sont détectés et plus de 100 000 personnes sont évacuées. Le bilan fait état de plus de 18 500 morts. Une première depuis l’accident de Tchernobyl en 1986.</p>
<p>Huit ans après, Fukushima pose toujours problème. Pour éviter de nouvelles fuites radioactives, les réacteurs doivent être refroidis en permanence à l’aide de grosses quantités d’eau. Chaque jour, plus de 200 mètres cube d’eau sont déversés sur la centrale. Sauf qu’en arrosant les réacteurs, l’eau récupère des particules et devient elle aussi radioactive. C’est la raison pour laquelle environ un millier de réservoirs bleus ont été construits, depuis 2011, pour stocker l’eau contaminée.</p>
<p>En 2019, on est en à un peu plus d’un million de mètres cube d’eau contaminée, soit environ 400 piscines olympiques. Seul souci, selon Tokyo Electric Power (Tepco), l’exploitant japonais de la centrale, le site aura atteint sa capacité de stockage maximale à l’été 2022. D’où la question qui commence à se faire pressante : comment se débarrasser de toute cette eau ?</p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/localisation_fukushima_0.png?itok=u0le_s5T" width="600" height="600" alt="" /></div></div></div><div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"> <p><span class="cuej-legende">Fukushima est une vaste région de la côte est japonaise./ Photo Cc-by-sa-3.0 Babbage</span></p>
 </div></div></div></span>  </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p><span class="cuej-intertitre">Évacuer l’eau radioactive dans l’océan ?</span></p>
<p>Depuis quelques années, <a href="https://www.meti.go.jp/english/earthquake/nuclear/decommissioning/pdf/20160915_01a.pdf" target="_blank">des experts ont envisagé plusieurs solutions</a>. Comme, par exemple, injecter l’eau profondément sous terre, la vaporiser dans l’atmosphère ou encore la déverser directement dans l’océan Pacifique. C’est cette dernière option qui semble, selon eux, être la plus réaliste et la plus sûre en diluant l’eau par petite dose sur plusieurs décennies.</p>
<p>« La seule option sera de la drainer vers la mer et de la diluer », a déclaré le ministre de l’Environnement japonais, Yoshiaki Harada, ce mardi 10 septembre. La totalité du gouvernement va en discuter, mais j’aimerais donner mon simple avis. » Il a été immédiatement désavoué par sa hiérarchie. Le porte parole de l’exécutif, Yoshihide Suga, a qualifié de « personnels » les propos du ministre. Lequel fait partie des personnalités qui devraient quitter, ce mercredi 11, l’équipe du Premier ministre Shinzo Abe, à l’occasion d’un remaniement prévu depuis longtemps.</p>
<p>Cette mesure suscite également l’hostilité des défenseurs de l’environnement et des pays voisins. C’est la cas de la Corée du Sud, qui a convoqué en août un diplomate de l’ambassade du Japon à Séoul pour lui réclamer des comptes sur la manière dont Tokyo entend gérer la situation. « Une fois que cette eau contaminée et ce tritium [substance radioactive NDLR] seront dans l’océan, ils suivront les courants marins et se retrouveront partout, y compris dans la mer à l’est de la Corée », redoute Chang Mari, représentante de l’ONG Greenpeace en Corée, citée par RFI.</p>
<p><span class="cuej-intertitre">Quelles conséquences sur les eaux locales ?</span></p>
<p>Si à l’échelle de l’océan Pacifique la dilution peut être une solution à la pollution, les côtes japonaises qui entourent la centrale seraient, quant à elle, plus affectées. « La principale inquiétude de Greenpeace depuis des années est l’effet localisé des rejets dans l’environnement, a raconté le spécialiste nucléaire Shaun Burnie au Monde. L’un des problèmes découvert dans les 12 ou 18 derniers mois : la concentration de césium sur les plages au nord et au sud de la centrale, est absolument énorme. » Pendant plus d’un an, la pêche dans les eaux locales a notamment été interdite. Jusqu’en 2016, certains échantillons de poissons prélevés continuaient de dépasser les seuils autorisés.</p>
<p>De plus, l’un des arguments en faveur de l’évacuation des réservoirs dans les océans n’est plus valable. Contrairement à l’eau qui a fuité dans les océans au moment de l’accident, celle stockée dans les réservoirs est censée être filtrée et débarrassée de ses particules les plus radioactives par un processus nommé ALPS (Advanced liquid processing system). Sauf qu’en septembre 2018, Tepco a reconnu qu’une partie des particules les plus dangereuses étaient toujours dans les réservoirs.</p>
<p><span class="cuej-intertitre">Un réel danger ?</span></p>
<p>Ken Buesseler, géochimiste spécialiste de la radioactivité marine, <a href="https://cafethorium.whoi.edu/projects/fukushima/" target="_blank">s’est intéressé à cette question</a> notamment pour une raison : la direction du vent au moment de la catastrophe. Avec ce vent d’ouest, plus de 85% des retombées radioactives de la centrale ont fini dans l’océan Pacifique. Quelques mois après, Buesseler et son équipe sont allés mesurer les niveaux de radioactivité dans l’océan. Ils ont ainsi découvert que, même à proximité de la centrale, le niveau de radioactivité était trop faible pour mettre en danger les êtres humains.</p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/carte_kuroshio.png?itok=TqhF2dKZ" width="440" height="295" alt="" /></div></div></div><div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"> <p><span class="cuej-legende">Kuroshio est le second plus grand courant marin au monde, après le Gulf Stream de l'océan Atlantique./ Photo CC0 1.0 Frank Geerlings</span></p>
 </div></div></div></span>  </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p>Il explique que l’important courant marin Kuroshio déplace l’eau assez vite et loin du Japon. La concentration diminuerait donc rapidement en traversant le Pacifique. Il précise que ces niveaux sont des milliers de fois inférieurs aux niveaux autorisés pour l’eau potable, donc extrêmement faibles. Pour Buesseler, la radioactivité produite par la centrale nucléaire est moindre à l’échelle de l’océan Pacifique dans son ensemble.</p>
<p>Par ailleurs, Fukushima n’a pas produit la plus grosse émission. Dans les années 1960, les essais nucléaires français, américains et britanniques avaient rejeté 50 fois plus de césium 137, l’une des particules les plus radioactives, dans les océans.</p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/carte_region_fukushima.png?itok=OtlMsTU3" width="502" height="570" alt="" /></div></div></div><div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"> <p><span class="cuej-legende">Une zone de confinement s'étend sur les 30km aux alentours de Fukushima et une zone interdite sur les 20km./ Photo Cc-by-sa-3.0 ConradMayhew</span></p>
 </div></div></div></span>  </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p><span class="cuej-intertitre">Pourquoi ne pas augmenter la capacité de stockage ?</span></p>
<p>Est-il si urgent de se débarrasser de ces eaux contaminées ? Selon Tepco, il n’y a plus de place pour stocker toute cette eau. S’il n’y a en effet plus d’espace dans l’enceinte de la centrale, selon Greenpeace, il est possible de construire des réservoirs additionnels sur le site de Fukushima qui s’étend jusqu’aux villes voisines Futaba, Okuma ou encore Namie. Des énormes surfaces de terrains disponibles sans activité économique, ni élevage, ni agriculture qui permettraient de stocker plus d’eau contaminée plus longtemps. Mais jusqu’à quand ? Un nouveau tremblement de terre catastrophique dans cette région sismique pourrait causer le rejet de toute l’eau contaminée stockée d’un seul coup et déclencher une nouvelle crise.</p>
<p style="text-align: right;"><span class="cuej-signature">Benjamin Martinez</span></p>
   </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
 <!-- 4x4 grid -->
 </div>

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 10 Sep 2019 15:30:07 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => benjamin.martinez
                        )

                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => 17900 at http://www.cuej.info
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.cuej.info/web-en-continu/fukushima-peut-evacuer-leau-radioactive#comments
                    [summary#] => 1
                    [summary] => <!-- -*- mode: html-helper; before-save-hook: nil -*- -->

<div class="panel-display panel-three-four-adaptive clear-block" >
 <!-- 3x3 grid -->
   
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p><span class="cuej-chapo">Depuis la catastrophe de Fukushima en 2011, des tonnes d’eau contaminée s’accumulent dans des réservoirs qui arrivent à saturation.</span></p>
   </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/photo_fukushima.jpg?itok=J_OaSMv6" width="640" height="426" alt="" /></div></div></div><div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"> <p><span class="cuej-legende">Un peu plus d'un million de mètres cube d'eau radioactive sont stockés à Fukushima./ Photo CC BY-SA 2.0 <a href="https://www.flickr.com/photos/iaea_imagebank/" target="_blank">IAEA Imagebank</a></span></p>
 </div></div></div></span>  </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p>Le 11 mars 2011, un séisme de magnitude 9 et un puissant tsunami dévastent la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, sur la côte est du Japon. Quelques jours plus tard, les premiers rejets radioactifs sont détectés et plus de 100 000 personnes sont évacuées. Le bilan fait état de plus de 18 500 morts. Une première depuis l’accident de Tchernobyl en 1986.</p>
<p>Huit ans après, Fukushima pose toujours problème. Pour éviter de nouvelles fuites radioactives, les réacteurs doivent être refroidis en permanence à l’aide de grosses quantités d’eau. Chaque jour, plus de 200 mètres cube d’eau sont déversés sur la centrale. Sauf qu’en arrosant les réacteurs, l’eau récupère des particules et devient elle aussi radioactive. C’est la raison pour laquelle environ un millier de réservoirs bleus ont été construits, depuis 2011, pour stocker l’eau contaminée.</p>
<p>En 2019, on est en à un peu plus d’un million de mètres cube d’eau contaminée, soit environ 400 piscines olympiques. Seul souci, selon Tokyo Electric Power (Tepco), l’exploitant japonais de la centrale, le site aura atteint sa capacité de stockage maximale à l’été 2022. D’où la question qui commence à se faire pressante : comment se débarrasser de toute cette eau ?</p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/localisation_fukushima_0.png?itok=u0le_s5T" width="600" height="600" alt="" /></div></div></div><div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"> <p><span class="cuej-legende">Fukushima est une vaste région de la côte est japonaise./ Photo Cc-by-sa-3.0 Babbage</span></p>
 </div></div></div></span>  </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p><span class="cuej-intertitre">Évacuer l’eau radioactive dans l’océan ?</span></p>
<p>Depuis quelques années, <a href="https://www.meti.go.jp/english/earthquake/nuclear/decommissioning/pdf/20160915_01a.pdf" target="_blank">des experts ont envisagé plusieurs solutions</a>. Comme, par exemple, injecter l’eau profondément sous terre, la vaporiser dans l’atmosphère ou encore la déverser directement dans l’océan Pacifique. C’est cette dernière option qui semble, selon eux, être la plus réaliste et la plus sûre en diluant l’eau par petite dose sur plusieurs décennies.</p>
<p>« La seule option sera de la drainer vers la mer et de la diluer », a déclaré le ministre de l’Environnement japonais, Yoshiaki Harada, ce mardi 10 septembre. La totalité du gouvernement va en discuter, mais j’aimerais donner mon simple avis. » Il a été immédiatement désavoué par sa hiérarchie. Le porte parole de l’exécutif, Yoshihide Suga, a qualifié de « personnels » les propos du ministre. Lequel fait partie des personnalités qui devraient quitter, ce mercredi 11, l’équipe du Premier ministre Shinzo Abe, à l’occasion d’un remaniement prévu depuis longtemps.</p>
<p>Cette mesure suscite également l’hostilité des défenseurs de l’environnement et des pays voisins. C’est la cas de la Corée du Sud, qui a convoqué en août un diplomate de l’ambassade du Japon à Séoul pour lui réclamer des comptes sur la manière dont Tokyo entend gérer la situation. « Une fois que cette eau contaminée et ce tritium [substance radioactive NDLR] seront dans l’océan, ils suivront les courants marins et se retrouveront partout, y compris dans la mer à l’est de la Corée », redoute Chang Mari, représentante de l’ONG Greenpeace en Corée, citée par RFI.</p>
<p><span class="cuej-intertitre">Quelles conséquences sur les eaux locales ?</span></p>
<p>Si à l’échelle de l’océan Pacifique la dilution peut être une solution à la pollution, les côtes japonaises qui entourent la centrale seraient, quant à elle, plus affectées. « La principale inquiétude de Greenpeace depuis des années est l’effet localisé des rejets dans l’environnement, a raconté le spécialiste nucléaire Shaun Burnie au Monde. L’un des problèmes découvert dans les 12 ou 18 derniers mois : la concentration de césium sur les plages au nord et au sud de la centrale, est absolument énorme. » Pendant plus d’un an, la pêche dans les eaux locales a notamment été interdite. Jusqu’en 2016, certains échantillons de poissons prélevés continuaient de dépasser les seuils autorisés.</p>
<p>De plus, l’un des arguments en faveur de l’évacuation des réservoirs dans les océans n’est plus valable. Contrairement à l’eau qui a fuité dans les océans au moment de l’accident, celle stockée dans les réservoirs est censée être filtrée et débarrassée de ses particules les plus radioactives par un processus nommé ALPS (Advanced liquid processing system). Sauf qu’en septembre 2018, Tepco a reconnu qu’une partie des particules les plus dangereuses étaient toujours dans les réservoirs.</p>
<p><span class="cuej-intertitre">Un réel danger ?</span></p>
<p>Ken Buesseler, géochimiste spécialiste de la radioactivité marine, <a href="https://cafethorium.whoi.edu/projects/fukushima/" target="_blank">s’est intéressé à cette question</a> notamment pour une raison : la direction du vent au moment de la catastrophe. Avec ce vent d’ouest, plus de 85% des retombées radioactives de la centrale ont fini dans l’océan Pacifique. Quelques mois après, Buesseler et son équipe sont allés mesurer les niveaux de radioactivité dans l’océan. Ils ont ainsi découvert que, même à proximité de la centrale, le niveau de radioactivité était trop faible pour mettre en danger les êtres humains.</p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/carte_kuroshio.png?itok=TqhF2dKZ" width="440" height="295" alt="" /></div></div></div><div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"> <p><span class="cuej-legende">Kuroshio est le second plus grand courant marin au monde, après le Gulf Stream de l'océan Atlantique./ Photo CC0 1.0 Frank Geerlings</span></p>
 </div></div></div></span>  </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p>Il explique que l’important courant marin Kuroshio déplace l’eau assez vite et loin du Japon. La concentration diminuerait donc rapidement en traversant le Pacifique. Il précise que ces niveaux sont des milliers de fois inférieurs aux niveaux autorisés pour l’eau potable, donc extrêmement faibles. Pour Buesseler, la radioactivité produite par la centrale nucléaire est moindre à l’échelle de l’océan Pacifique dans son ensemble.</p>
<p>Par ailleurs, Fukushima n’a pas produit la plus grosse émission. Dans les années 1960, les essais nucléaires français, américains et britanniques avaient rejeté 50 fois plus de césium 137, l’une des particules les plus radioactives, dans les océans.</p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/carte_region_fukushima.png?itok=OtlMsTU3" width="502" height="570" alt="" /></div></div></div><div class="field field-name-body field-type-text-with-summary field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even" property="content:encoded"> <p><span class="cuej-legende">Une zone de confinement s'étend sur les 30km aux alentours de Fukushima et une zone interdite sur les 20km./ Photo Cc-by-sa-3.0 ConradMayhew</span></p>
 </div></div></div></span>  </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p><span class="cuej-intertitre">Pourquoi ne pas augmenter la capacité de stockage ?</span></p>
<p>Est-il si urgent de se débarrasser de ces eaux contaminées ? Selon Tepco, il n’y a plus de place pour stocker toute cette eau. S’il n’y a en effet plus d’espace dans l’enceinte de la centrale, selon Greenpeace, il est possible de construire des réservoirs additionnels sur le site de Fukushima qui s’étend jusqu’aux villes voisines Futaba, Okuma ou encore Namie. Des énormes surfaces de terrains disponibles sans activité économique, ni élevage, ni agriculture qui permettraient de stocker plus d’eau contaminée plus longtemps. Mais jusqu’à quand ? Un nouveau tremblement de terre catastrophique dans cette région sismique pourrait causer le rejet de toute l’eau contaminée stockée d’un seul coup et déclencher une nouvelle crise.</p>
<p style="text-align: right;"><span class="cuej-signature">Benjamin Martinez</span></p>
   </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
 <!-- 4x4 grid -->
 </div>

                    [content] => 
                    [date_timestamp] => 1568129407
                )

            [4] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Lycée le grand chambardement
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.cuej.info/magazines/lycee-le-grand-chambardement
                    [description#] => 1
                    [description] => <!-- -*- mode: html-helper; before-save-hook: nil -*- -->

<div class="panel-display panel-three-four-adaptive clear-block" >
 <!-- 3x3 grid -->
   
 <!-- 4x4 grid -->
 </div>

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Tue, 03 Sep 2019 12:13:42 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Guillaume Bardet
                        )

                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => 17693 at http://www.cuej.info
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.cuej.info/magazines/lycee-le-grand-chambardement#comments
                    [summary#] => 1
                    [summary] => <!-- -*- mode: html-helper; before-save-hook: nil -*- -->

<div class="panel-display panel-three-four-adaptive clear-block" >
 <!-- 3x3 grid -->
   
 <!-- 4x4 grid -->
 </div>

                    [content] => 
                    [date_timestamp] => 1567512822
                )

            [5] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Albanie, Hautes tensions
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.cuej.info/dossiers-multimedias/albanie-hautes-tensions
                    [description#] => 1
                    [description] => <!-- -*- mode: html-helper; before-save-hook: nil -*- -->

<div class="panel-display panel-three-four-adaptive clear-block" >
 <!-- 3x3 grid -->
   
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p>Pour obtenir son ticket d’entrée au sein de l’Union européenne, l’Albanie, petit pays des Balkans à la population la plus europhile du continent – 93% des Albanais aspirent à intégrer l’UE - se transforme. Malgré une jeunesse qui ne rêve que de départ, la corruption que les efforts d’un jeune Etat ne parvient pas en endiguer, une vie politique où recuisent vieilles haines et ferments de violence, le pays s’efforce de relever le défi des réformes.</p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>La fièvre du lendemain</h4>
   </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
 <!-- 4x4 grid -->
   
    
    
  <!-- 50/50% - 2 columns -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-col-fifty">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p>Cela fait cent ans que Tirana a été désignée comme capitale de l’Albanie. Elle est à l’image du pays qu’elle représente, tiraillée entre mille contradictions. Ses grands boulevards rectilignes et ses bâtiments anguleux hérités de la période communiste cachent d’innombrables ruelles aux trottoirs défoncés, qui prennent l’eau à chaque averse. Ses boîtes de nuit branchées, quartier général de la jeunesse dorée, tranchent avec le quotidien difficile des vendeurs à la sauvette. Les images des stades de football européens flambant neufs, qui passent sur les télés des cafés chaque soir, font de l’ombre aux terrains de sport bosselés des clubs locaux. Mais la ferveur et le dynamisme des habitants font espérer un bel avenir pour eux.</p>
<p>Les chantiers sont considérables, mais ne font pas peur à une petite Albanie qui entend prendre en main son destin. Et prétendre un jour au statut de pays de l’Union.</p>
<p><strong><a href="http://www.cuej.info/magazines/albanie-la-fievre-du-lendemain">Accéder au magazine</a></strong></p>
   </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>

    <div class="panel-panel unit panel-fifty lastUnit">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://www.cuej.info/magazines/albanie-la-fievre-du-lendemain"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/couvndi124.png?itok=HGjNdPbO" width="638" height="893" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
    
    
     
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>Métamorphoses</h4>
   </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
    
    
    
    
     
    
    
  <!-- 50/50% - 2 columns -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-col-fifty">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p>"Métamorphoses" vous propose de découvrir en cinq podcasts les transformations à l’œuvre dans la société albanaise: la réforme du système judiciaire sous l’œil attentif de l’Union européenne et des Etats-Unis, les efforts pour réduire emploi informel et économie souterraine, la modernisation d’une agriculture encore familiale.</p>
<p>Pourtant les jeunes rêvent toujours d’une vie ailleurs, et trente ans après la chute du communisme, l’Albanie doit encore faire l’apprentissage de la démocratie.</p>
   </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>

    <div class="panel-panel unit panel-fifty lastUnit">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://cuej.info/mini-sites/albanie/#Accueil"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/metamorphose.png?itok=At87jPVE" width="800" height="449" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
    
    
     
    
    
  <!-- 50/50% - 2 columns -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-col-fifty">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>Le procès de la justice</h4>
<p>L'Albanie n'a pas le choix. Dans l'espoir d'adhérer à l'Union Européenne, elle doit réformer l’intégralité de son système judiciaire gangréné par la corruption. Une opération "mains propres" sans précédent. Onze mois après le début de la réévaluation des 800 magistrats du pays, les têtes continuent de tomber. </p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://cuej.info/tv/le-proces-de-la-justice"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/justice2.png?itok=Zo0iMYAB" width="830" height="465" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>Le tourisme à tout prix</h4>
<p>Avec ses 400 km de littoral, ses montagnes vierges et son patrimoine culturel encore méconnu, l'Albanie s'ouvre au tourisme depuis une dizaine d'années. Les pouvoirs publics multiplient les efforts pour attirer visiteurs et investisseurs du monde entier. Une manne de croissance, non sans conséquences.</p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://cuej.info/tv/le-tourisme-tout-prix"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/eco2.png?itok=Xr1zrSEr" width="830" height="462" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>

    <div class="panel-panel unit panel-fifty lastUnit">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>Partir de toute urgence </h4>
<p>S’installer à l’étranger, 60% des Albanais en rêvent. Leur eldorado : l'Allemagne. Le vieux pays d'Europe recherche de la main d'oeuvre qualifiée, en particulier dans les métiers de la santé, et fait son marché directement en Albanie.  </p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://cuej.info/tv/partir-de-toute-urgence"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/societe.png?itok=TYIs_6Xr" width="830" height="461" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>Dieu est Albanais ! </h4>
<p>Premier Etat officiellement athée au monde sous l'ère communiste, le pays est devenu un modèle de coexistence religieuse. L'harmonie affichée entre la majorité musulmane (60%) et les minorités orthodoxes et catholiques cache une réalité plus complexe dans la pratique renouvelée des cultes. </p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://cuej.info/tv/dieu-est-albanais"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/religions.png?itok=xmTdO-QB" width="830" height="467" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
    
    
   </div>

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Mon, 03 Jun 2019 06:50:05 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Guillaume Bardet
                        )

                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => 17547 at http://www.cuej.info
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.cuej.info/dossiers-multimedias/albanie-hautes-tensions#comments
                    [summary#] => 1
                    [summary] => <!-- -*- mode: html-helper; before-save-hook: nil -*- -->

<div class="panel-display panel-three-four-adaptive clear-block" >
 <!-- 3x3 grid -->
   
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p>Pour obtenir son ticket d’entrée au sein de l’Union européenne, l’Albanie, petit pays des Balkans à la population la plus europhile du continent – 93% des Albanais aspirent à intégrer l’UE - se transforme. Malgré une jeunesse qui ne rêve que de départ, la corruption que les efforts d’un jeune Etat ne parvient pas en endiguer, une vie politique où recuisent vieilles haines et ferments de violence, le pays s’efforce de relever le défi des réformes.</p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>La fièvre du lendemain</h4>
   </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
 <!-- 4x4 grid -->
   
    
    
  <!-- 50/50% - 2 columns -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-col-fifty">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p>Cela fait cent ans que Tirana a été désignée comme capitale de l’Albanie. Elle est à l’image du pays qu’elle représente, tiraillée entre mille contradictions. Ses grands boulevards rectilignes et ses bâtiments anguleux hérités de la période communiste cachent d’innombrables ruelles aux trottoirs défoncés, qui prennent l’eau à chaque averse. Ses boîtes de nuit branchées, quartier général de la jeunesse dorée, tranchent avec le quotidien difficile des vendeurs à la sauvette. Les images des stades de football européens flambant neufs, qui passent sur les télés des cafés chaque soir, font de l’ombre aux terrains de sport bosselés des clubs locaux. Mais la ferveur et le dynamisme des habitants font espérer un bel avenir pour eux.</p>
<p>Les chantiers sont considérables, mais ne font pas peur à une petite Albanie qui entend prendre en main son destin. Et prétendre un jour au statut de pays de l’Union.</p>
<p><strong><a href="http://www.cuej.info/magazines/albanie-la-fievre-du-lendemain">Accéder au magazine</a></strong></p>
   </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>

    <div class="panel-panel unit panel-fifty lastUnit">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://www.cuej.info/magazines/albanie-la-fievre-du-lendemain"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/couvndi124.png?itok=HGjNdPbO" width="638" height="893" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
    
    
     
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>Métamorphoses</h4>
   </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
    
    
    
    
     
    
    
  <!-- 50/50% - 2 columns -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-col-fifty">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p>"Métamorphoses" vous propose de découvrir en cinq podcasts les transformations à l’œuvre dans la société albanaise: la réforme du système judiciaire sous l’œil attentif de l’Union européenne et des Etats-Unis, les efforts pour réduire emploi informel et économie souterraine, la modernisation d’une agriculture encore familiale.</p>
<p>Pourtant les jeunes rêvent toujours d’une vie ailleurs, et trente ans après la chute du communisme, l’Albanie doit encore faire l’apprentissage de la démocratie.</p>
   </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>

    <div class="panel-panel unit panel-fifty lastUnit">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://cuej.info/mini-sites/albanie/#Accueil"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/metamorphose.png?itok=At87jPVE" width="800" height="449" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
    
    
     
    
    
  <!-- 50/50% - 2 columns -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-col-fifty">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>Le procès de la justice</h4>
<p>L'Albanie n'a pas le choix. Dans l'espoir d'adhérer à l'Union Européenne, elle doit réformer l’intégralité de son système judiciaire gangréné par la corruption. Une opération "mains propres" sans précédent. Onze mois après le début de la réévaluation des 800 magistrats du pays, les têtes continuent de tomber. </p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://cuej.info/tv/le-proces-de-la-justice"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/justice2.png?itok=Zo0iMYAB" width="830" height="465" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>Le tourisme à tout prix</h4>
<p>Avec ses 400 km de littoral, ses montagnes vierges et son patrimoine culturel encore méconnu, l'Albanie s'ouvre au tourisme depuis une dizaine d'années. Les pouvoirs publics multiplient les efforts pour attirer visiteurs et investisseurs du monde entier. Une manne de croissance, non sans conséquences.</p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://cuej.info/tv/le-tourisme-tout-prix"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/eco2.png?itok=Xr1zrSEr" width="830" height="462" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>

    <div class="panel-panel unit panel-fifty lastUnit">
      <div class="inside">
        <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>Partir de toute urgence </h4>
<p>S’installer à l’étranger, 60% des Albanais en rêvent. Leur eldorado : l'Allemagne. Le vieux pays d'Europe recherche de la main d'oeuvre qualifiée, en particulier dans les métiers de la santé, et fait son marché directement en Albanie.  </p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://cuej.info/tv/partir-de-toute-urgence"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/societe.png?itok=TYIs_6Xr" width="830" height="461" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <h4>Dieu est Albanais ! </h4>
<p>Premier Etat officiellement athée au monde sous l'ère communiste, le pays est devenu un modèle de coexistence religieuse. L'harmonie affichée entre la majorité musulmane (60%) et les minorités orthodoxes et catholiques cache une réalité plus complexe dans la pratique renouvelée des cultes. </p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <span class="node node-module-image">
<span class="module-image-container"><a href="http://cuej.info/tv/dieu-est-albanais"><div class="field field-name-field-image field-type-image field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><img typeof="foaf:Image" src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_colonne_double/public/religions.png?itok=xmTdO-QB" width="830" height="467" alt="" /></div></div></div></a></span></span>  </div>

  
  </div>
      </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
    
    
   </div>

                    [content] => 
                    [date_timestamp] => 1559544605
                )

            [6] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => « Emmanuel Macron doit défendre le siège strasbourgeois »
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.cuej.info/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/emmanuel-macron-doit-defendre-le-siege-strasbourgeois
                    [description#] => 1
                    [description] => <div class="panel-2col-stacked clearfix panel-display" >
      <div class="panel-col-top panel-panel">
      <div class="inside"><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p style="text-align: justify;"><span class="cuej-chapo">La nouvelle présidente du parti conservateur allemand CDU, Annegret Kramp-Karrenbauer, a remis en cause le siège du Parlement européen à Strasbourg. Entretien avec Anne Sander, eurodéputée française, membre des chrétiens démocrates du PPE et fervente défenseuse du siège alsacien.</span></p>
<p style="text-align: justify;"><strong>En réponse à la lettre d’Emmanuel Macron sur l’Europe, Annegret Kramp-Karrenbauer a fait publier une tribune dans le quotidien allemand <em>Die Welt</em>, dénonçant « l'anachronisme » du siège strasbourgeois du Parlement. Comment avez-vous réagi ?</strong></p>
<p style="text-align: justify;">C’est une déception, car Annegret Kramp-Karrenbauer est très engagée dans l’amitié franco-allemande. Pour moi qui suis Alsacienne, le siège a tout son sens à Strasbourg. C’est d’abord symbolique, puisqu’il représente la réconciliation franco-allemande. Je pense qu’il faut aussi se projeter dans l’avenir, car les citoyens sont de plus en plus critiques vis-à-vis de l’Union européenne. Strasbourg, c’est une Europe proche du peuple. Et c’est le rayonnement de la France à l’international.</p>
<p style="text-align: justify;"><strong>Les pro-Bruxelles avancent un argument économique. Le siège à Strasbourg coûte cher ?</strong></p>
<p style="text-align: justify;">C’est un mauvais argument. Plutôt que de déménager à Bruxelles, misons sur Strasbourg, optimisons l’infrastructure. On ne demande qu’à accueillir plus d’activités ! Que les députés se déplacent à Bruxelles ou à Strasbourg, le coût financier n’est pas tellement différent. En revanche, en numérisant davantage les documents, on pourrait réduire le coût environnemental lié aux déplacements réguliers.</p>
<p style="text-align: justify;"><strong>Avez-vous l’impression que de nombreux députés défendent le siège bruxellois ?</strong></p>
<p style="text-align: justify;">Cela fait des années que l’on fait ce constat. Mais le siège du Parlement est inscrit dans des traités. Seuls les 28 chefs d’État et de gouvernement peuvent les changer, en votant à l’unanimité. Emmanuel Macron doit rester ferme et défendre le siège strasbourgeois.</p>
<p style="text-align: right;"><span class="cuej-signature">Propos recueillis par Laurie Correia</span></p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <div class="module-summary">
    <h4 class="title">Sommaire de la session de mars 2019</h4>
    <!--[if IE]><div class="ie"><![endif]--><ul class="menu jquerymenu"><li  class="first"><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/brexit-une-incertitude-lassante">Brexit : une incertitude lassante</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/emmanuel-macron-doit-defendre-le-siege-strasbourgeois">« Emmanuel Macron doit défendre le siège strasbourgeois »</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/trois-nominations-qui-font-debat">Trois nominations qui font débat</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/le-grand-ecart-du-premier-ministre-slovaque">Le grand écart du Premier ministre slovaque</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/le-cas-orban-divise-le-ppe">Le cas Orbán divise le PPE</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/vers-un-gel-des-negociations-avec-la-turquie">Vers un gel des négociations avec la Turquie</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/nicaragua-leurope-sinquiete">Nicaragua : l&#039;Europe s&#039;inquiète</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/agriculture-une-liste-noire-pour-lutter-contre-les">Agriculture : une liste noire pour lutter contre les pratiques déloyales</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/changement-climatique-les-eurodeputes-face-lurgence">Changement climatique : les eurodéputés face à l&#039;urgence </a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/leurope-sengage-pour-un-nouvel-air">L’Europe s’engage pour un nouvel air</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/lue-renforce-la-democratie-directe">L&#039;UE renforce la démocratie directe </a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/biens-et-services-numeriques-un-acces-facilite-pour">Biens et services numériques : un accès facilité pour les handicapés</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/le-corps-europeen-de-solidarite-mise-sur-lhumanitaire">Le Corps européen de solidarité mise sur l&#039;humanitaire</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/politique-migratoire-un-nouveau-fonds-pour-aider-les">Politique migratoire : un nouveau fonds pour aider les Etats </a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/vers-une-centralisation-des-donnees-des">Vers une centralisation des données des ressortissants étrangers en Europe</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/les-eurodeputes-veulent-renforcer-la-lutte-contre-la">Les eurodéputés veulent renforcer la lutte contre la propagande russe</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/un-nouveau-fonds-pour-la-zone-euro">Un nouveau fonds pour la zone euro</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/il-ny-que-leurope-pour-porter-une-demarche">“Il n’y a que l’Europe pour porter une démarche indépendante sur le blanchiment”</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/trump-et-lue-la-loi-du-plus-fort">Trump et l’UE : la loi du plus fort ?</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/des-mesures-pour-reduire-le-trafic-illicite-dobjets">Des mesures pour réduire le trafic illicite d’objets d’art</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/lue-met-jour-son-systeme-de-defense-sur-internet">L’UE met à jour son système de défense sur Internet</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/nouvelles-demandes-de-sanctions-contre-la-russie">Nouvelles demandes de sanctions contre la Russie </a></li><li  class="last"><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/les-lanceurs-dalerte-bientot-proteges">Les lanceurs d’alerte bientôt protégés</a></li></ul><!--[if IE]></div><![endif]-->    <span class="mask-corner-border"></span>
    <span class="mask-corner"></span>
</div>  </div>

  
  </div>
</div>
    </div>
  
  <div class="center-wrapper">
    <div class="panel-col-first panel-panel">
      <div class="inside"></div>
    </div>
    <div class="panel-col-last panel-panel">
      <div class="inside"></div>
    </div>
  </div>

  </div>

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Wed, 13 Mar 2019 11:46:09 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => laurie.correia
                        )

                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => 17247 at http://www.cuej.info
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.cuej.info/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/emmanuel-macron-doit-defendre-le-siege-strasbourgeois#comments
                    [summary#] => 1
                    [summary] => <div class="panel-2col-stacked clearfix panel-display" >
      <div class="panel-col-top panel-panel">
      <div class="inside"><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p style="text-align: justify;"><span class="cuej-chapo">La nouvelle présidente du parti conservateur allemand CDU, Annegret Kramp-Karrenbauer, a remis en cause le siège du Parlement européen à Strasbourg. Entretien avec Anne Sander, eurodéputée française, membre des chrétiens démocrates du PPE et fervente défenseuse du siège alsacien.</span></p>
<p style="text-align: justify;"><strong>En réponse à la lettre d’Emmanuel Macron sur l’Europe, Annegret Kramp-Karrenbauer a fait publier une tribune dans le quotidien allemand <em>Die Welt</em>, dénonçant « l'anachronisme » du siège strasbourgeois du Parlement. Comment avez-vous réagi ?</strong></p>
<p style="text-align: justify;">C’est une déception, car Annegret Kramp-Karrenbauer est très engagée dans l’amitié franco-allemande. Pour moi qui suis Alsacienne, le siège a tout son sens à Strasbourg. C’est d’abord symbolique, puisqu’il représente la réconciliation franco-allemande. Je pense qu’il faut aussi se projeter dans l’avenir, car les citoyens sont de plus en plus critiques vis-à-vis de l’Union européenne. Strasbourg, c’est une Europe proche du peuple. Et c’est le rayonnement de la France à l’international.</p>
<p style="text-align: justify;"><strong>Les pro-Bruxelles avancent un argument économique. Le siège à Strasbourg coûte cher ?</strong></p>
<p style="text-align: justify;">C’est un mauvais argument. Plutôt que de déménager à Bruxelles, misons sur Strasbourg, optimisons l’infrastructure. On ne demande qu’à accueillir plus d’activités ! Que les députés se déplacent à Bruxelles ou à Strasbourg, le coût financier n’est pas tellement différent. En revanche, en numérisant davantage les documents, on pourrait réduire le coût environnemental lié aux déplacements réguliers.</p>
<p style="text-align: justify;"><strong>Avez-vous l’impression que de nombreux députés défendent le siège bruxellois ?</strong></p>
<p style="text-align: justify;">Cela fait des années que l’on fait ce constat. Mais le siège du Parlement est inscrit dans des traités. Seuls les 28 chefs d’État et de gouvernement peuvent les changer, en votant à l’unanimité. Emmanuel Macron doit rester ferme et défendre le siège strasbourgeois.</p>
<p style="text-align: right;"><span class="cuej-signature">Propos recueillis par Laurie Correia</span></p>
   </div>

  
  </div>
<div class="panel-separator"></div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <div class="module-summary">
    <h4 class="title">Sommaire de la session de mars 2019</h4>
    <!--[if IE]><div class="ie"><![endif]--><ul class="menu jquerymenu"><li  class="first"><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/brexit-une-incertitude-lassante">Brexit : une incertitude lassante</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/emmanuel-macron-doit-defendre-le-siege-strasbourgeois">« Emmanuel Macron doit défendre le siège strasbourgeois »</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/trois-nominations-qui-font-debat">Trois nominations qui font débat</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/le-grand-ecart-du-premier-ministre-slovaque">Le grand écart du Premier ministre slovaque</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/le-cas-orban-divise-le-ppe">Le cas Orbán divise le PPE</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/vers-un-gel-des-negociations-avec-la-turquie">Vers un gel des négociations avec la Turquie</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/nicaragua-leurope-sinquiete">Nicaragua : l&#039;Europe s&#039;inquiète</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/agriculture-une-liste-noire-pour-lutter-contre-les">Agriculture : une liste noire pour lutter contre les pratiques déloyales</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/changement-climatique-les-eurodeputes-face-lurgence">Changement climatique : les eurodéputés face à l&#039;urgence </a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/leurope-sengage-pour-un-nouvel-air">L’Europe s’engage pour un nouvel air</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/lue-renforce-la-democratie-directe">L&#039;UE renforce la démocratie directe </a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/biens-et-services-numeriques-un-acces-facilite-pour">Biens et services numériques : un accès facilité pour les handicapés</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/le-corps-europeen-de-solidarite-mise-sur-lhumanitaire">Le Corps européen de solidarité mise sur l&#039;humanitaire</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/politique-migratoire-un-nouveau-fonds-pour-aider-les">Politique migratoire : un nouveau fonds pour aider les Etats </a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/vers-une-centralisation-des-donnees-des">Vers une centralisation des données des ressortissants étrangers en Europe</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/les-eurodeputes-veulent-renforcer-la-lutte-contre-la">Les eurodéputés veulent renforcer la lutte contre la propagande russe</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/un-nouveau-fonds-pour-la-zone-euro">Un nouveau fonds pour la zone euro</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/il-ny-que-leurope-pour-porter-une-demarche">“Il n’y a que l’Europe pour porter une démarche indépendante sur le blanchiment”</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/trump-et-lue-la-loi-du-plus-fort">Trump et l’UE : la loi du plus fort ?</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/des-mesures-pour-reduire-le-trafic-illicite-dobjets">Des mesures pour réduire le trafic illicite d’objets d’art</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/lue-met-jour-son-systeme-de-defense-sur-internet">L’UE met à jour son système de défense sur Internet</a></li><li ><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/nouvelles-demandes-de-sanctions-contre-la-russie">Nouvelles demandes de sanctions contre la Russie </a></li><li  class="last"><a href="/europe/la-session-de-mars-2019-au-jour-le-jour/les-lanceurs-dalerte-bientot-proteges">Les lanceurs d’alerte bientôt protégés</a></li></ul><!--[if IE]></div><![endif]-->    <span class="mask-corner-border"></span>
    <span class="mask-corner"></span>
</div>  </div>

  
  </div>
</div>
    </div>
  
  <div class="center-wrapper">
    <div class="panel-col-first panel-panel">
      <div class="inside"></div>
    </div>
    <div class="panel-col-last panel-panel">
      <div class="inside"></div>
    </div>
  </div>

  </div>

                    [content] => 
                    [date_timestamp] => 1552477569
                )

            [7] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => JT du 7 février 2019 à 18h
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.cuej.info/tv/jt-du-7-fevrier-2019-18h
                    [description#] => 1
                    [description] => <!-- -*- mode: html-helper; before-save-hook: nil -*- -->

<div class="panel-display panel-three-four-adaptive clear-block" >
 <!-- 3x3 grid -->
   
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <div class="field field-name-field-video field-type-media field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><div class="mediaelement-video"><video  src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/jt20190207_1.mp4" id="mediaelement-video-formatter-identifier-1575590659-0" class="mediaelement-video-formatter-identifier-1575590659-0" controls="controls" height="100%" width="100%" poster="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_video_large/public/lancement_2.png?itok=uHP9iB1d" ></video></div><script>document.getElementById("mediaelement-video-formatter-identifier-1575590659-0").settings = {type:"video",controls:true,adaptive:true,opts:{videoHeight:466, videoWidth:830},autoplay:false,};</script></div></div></div>  </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p><strong>Présentation : </strong>Ignacio Bornacin<br /><strong>Rédaction en chef : </strong>Noor Oulladi</p>
<p><strong>Au sommaire de cette édition :</strong></p>
<ul><li>Grippe : comment y échapper ? </li>
<li>Économie : des patates 100% alsaciennes</li>
<li>Concert : premières notes sur la Lune</li>
</ul>  </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
 <!-- 4x4 grid -->
 </div>

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 08 Feb 2019 08:14:24 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Guillaume Bardet
                        )

                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => 17041 at http://www.cuej.info
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.cuej.info/tv/jt-du-7-fevrier-2019-18h#comments
                    [summary#] => 1
                    [summary] => <!-- -*- mode: html-helper; before-save-hook: nil -*- -->

<div class="panel-display panel-three-four-adaptive clear-block" >
 <!-- 3x3 grid -->
   
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
    <div class="field field-name-field-video field-type-media field-label-hidden"><div class="field-items"><div class="field-item even"><div class="mediaelement-video"><video  src="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/jt20190207_1.mp4" id="mediaelement-video-formatter-identifier-1575590659-0" class="mediaelement-video-formatter-identifier-1575590659-0" controls="controls" height="100%" width="100%" poster="http://www.cuej.info/sites/cuej.info/files/public/styles/cuej_video_large/public/lancement_2.png?itok=uHP9iB1d" ></video></div><script>document.getElementById("mediaelement-video-formatter-identifier-1575590659-0").settings = {type:"video",controls:true,adaptive:true,opts:{videoHeight:466, videoWidth:830},autoplay:false,};</script></div></div></div>  </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
  <!-- 100% - 1 column -->
  <div class="panel-panel line">
    <div class="panel-panel unit panel-one-hundred lastUnit">
      <div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p><strong>Présentation : </strong>Ignacio Bornacin<br /><strong>Rédaction en chef : </strong>Noor Oulladi</p>
<p><strong>Au sommaire de cette édition :</strong></p>
<ul><li>Grippe : comment y échapper ? </li>
<li>Économie : des patates 100% alsaciennes</li>
<li>Concert : premières notes sur la Lune</li>
</ul>  </div>

  
  </div>
    </div>
  </div>
    
    
    
     
 <!-- 4x4 grid -->
 </div>

                    [content] => 
                    [date_timestamp] => 1549613664
                )

            [8] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Champs de batailles
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.cuej.info/dossiers-multimedias/champs-de-batailles
                    [description#] => 1
                    [description] => <div class="panel-display panel-1col clearfix" >
  <div class="panel-panel panel-col">
    <div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p>À l’heure des négociations de la nouvelle Politique agricole commune, enquête sur une agriculture européenne en mutation.</p>
<p> </p>
<h4 style="text-align: center;"><a href="http://cuej.info/mini-sites/agriculture/">Accéder au site web</a></h4>
   </div>

  
  </div>
</div>
  </div>
</div>

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Thu, 20 Dec 2018 15:32:38 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Guillaume Bardet
                        )

                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => 16625 at http://www.cuej.info
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.cuej.info/dossiers-multimedias/champs-de-batailles#comments
                    [summary#] => 1
                    [summary] => <div class="panel-display panel-1col clearfix" >
  <div class="panel-panel panel-col">
    <div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p>À l’heure des négociations de la nouvelle Politique agricole commune, enquête sur une agriculture européenne en mutation.</p>
<p> </p>
<h4 style="text-align: center;"><a href="http://cuej.info/mini-sites/agriculture/">Accéder au site web</a></h4>
   </div>

  
  </div>
</div>
  </div>
</div>

                    [content] => 
                    [date_timestamp] => 1545319958
                )

            [9] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Vacarmes : les armes dans la société
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.cuej.info/dossiers-multimedias/vacarmes-les-armes-dans-la-societe
                    [description#] => 1
                    [description] => <div class="panel-display panel-1col clearfix" >
  <div class="panel-panel panel-col">
    <div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p>Professionnels, passionnés, marchands, victimes ou simples citoyens, nous avons rencontré ceux qui vivent auprès des armes. Ils nous ont parlé de leur quotidien avec cet objet, qui ne sera jamais anodin.</p>
<h4 style="text-align: center;"><a href="http://cuej.info/mini-sites/armes/">Accéder au site web</a></h4>
   </div>

  
  </div>
</div>
  </div>
</div>

                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Thu, 20 Dec 2018 15:08:21 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Guillaume Bardet
                        )

                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => 16623 at http://www.cuej.info
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.cuej.info/dossiers-multimedias/vacarmes-les-armes-dans-la-societe#comments
                    [summary#] => 1
                    [summary] => <div class="panel-display panel-1col clearfix" >
  <div class="panel-panel panel-col">
    <div><div class="panel-pane pane-node" >
  
      
  
  <div class="pane-content">
     <p>Professionnels, passionnés, marchands, victimes ou simples citoyens, nous avons rencontré ceux qui vivent auprès des armes. Ils nous ont parlé de leur quotidien avec cet objet, qui ne sera jamais anodin.</p>
<h4 style="text-align: center;"><a href="http://cuej.info/mini-sites/armes/">Accéder au site web</a></h4>
   </div>

  
  </div>
</div>
  </div>
</div>

                    [content] => 
                    [date_timestamp] => 1545318501
                )

        )

    [channel] => Array
        (
            [title#] => 1
            [title] => CUEJ.info
            [link#] => 1
            [link] => http://www.cuej.info
            [description#] => 1
            [language#] => 1
            [language] => fr
            [tagline#] => 1
            [tagline] => 
            [subtitle#] => 1
            [subtitle] => 
        )

    [textinput] => Array
        (
        )

    [image] => Array
        (
        )

    [feed_type] => RSS
    [feed_version] => 2.0
    [encoding] => UTF-8
    [_source_encoding] => 
    [ERROR] => 
    [WARNING] => 
    [_ATOM_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => content
            [1] => summary
            [2] => title
            [3] => info
            [4] => tagline
            [5] => copyright
            [6] => rights
            [7] => subtitle
        )

    [_XHTML_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => body
            [1] => div
        )

    [_KNOWN_ENCODINGS] => Array
        (
            [0] => UTF-8
            [1] => US-ASCII
            [2] => ISO-8859-1
        )

    [stack] => Array
        (
        )

    [inchannel] => 
    [initem] => 
    [incontent] => Array
        (
        )

    [exclude_top] => 
    [intextinput] => 
    [inimage] => 
    [current_namespace] => 
    [current_category] => 0
    [last_modified] => Fri, 06 Dec 2019 00:04:18 GMT

    [rss_origin] => 5
)