Index Strasbourg curieux Strasbourg à la loupe

Agenda curieux :: Actu des sites Strasbourgeois :: Hébergement strasbourgeois

Strasbourg à la loupe » Le blog de Philippe Bies

Sites

35233 articles (34419 non lus) dans 281 sites

Exposition Exposition (1365 non lus)
Concert / soirée Concert / soirée (3324 non lus)
Guide / média Guide / média (11089 non lus)
Média_vidéo Média_vidéo (1125 non lus)
Projection Projection (34 non lus)
Politique / social Politique / social (10068 non lus)
théâtre théâtre (821 non lus)
Artiste Artiste (207 non lus)
Inclassables Inclassables (305 non lus)
Edition/bd/imprimerie Edition/bd/imprimerie (1738 non lus)
Vélo transport Vélo transport (1185 non lus)
Monde Numérique Monde Numérique (1191 non lus)
Monde Numérique Média Monde Numérique Média (462 non lus)
Nature et Agriculture Nature et Agriculture (945 non lus)
Vie/assoc Quartiers Vie/assoc Quartiers (560 non lus)
 «  Expand/Collapse
MagpieRSS Object
(
    [parser] => Resource id #20
    [current_item] => Array
        (
        )

    [items] => Array
        (
            [0] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Un centre ville pour tous !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.philippebies.fr/2018/05/04/un-centre-ville-pour-tous/
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.philippebies.fr/2018/05/04/un-centre-ville-pour-tous/#respond
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 04 May 2018 09:27:43 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Philippe Bies
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Actualités
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Actualités
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.philippebies.fr/?p=5562
                    [description#] => 1
                    [description] => L’annonce récente du remplacement d’une brasserie populaire par un KFC non loin de la place Kléber à Strasbourg relance le débat sur le commerce en centre ville. Face à cette situation, certains, qui saluaient encore il y a peu l’arrivée de Starbucks et Primark à Strasbourg, proposent d’interdire l’implantation de fast-food et d’imposer aux restaurateurs […]
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <h2>L’annonce récente du remplacement d’une brasserie populaire par un KFC non loin de la place Kléber à Strasbourg relance le débat sur le commerce en centre ville. Face à cette situation, certains, qui saluaient encore il y a peu l’arrivée de Starbucks et Primark à Strasbourg, proposent d’interdire l’implantation de fast-food et d’imposer aux restaurateurs du centre ville une part de produits locaux sur le modèle de ce que fait la Ville de Florence.  Cette idée a priori séduisante cache une toute autre réalité.</h2>
<p><strong>D’abord, il ne s’agit pas de mesures interdisant uniquement les fast-foods américains</strong> &#8211; il en existe d’ailleurs de nombreux au centre de Florence &#8211; mais tous les types de restaurants, dans un secteur limité au centre historique, qui ne proposeraient pas de la cuisine toscane. <strong>Cette interdiction vise tout autant les multinationales américaines que les kebabs, les restaurants chinois ou japonais, les pubs irlandais…</strong></p>
<p><strong>C’est un procédé discriminatoire que nous ne souhaitons pas voir appliquer à Strasbourg.</strong> Il n’est pas digne d’une capitale européenne, de la tradition d’ouverture et d’humanisme de notre ville et s’appuie sur une vision exclusive de la ville que nous ne partageons pas.</p>
<p><strong>Si la standardisation du commerce est une réalité en France comme dans d’autres pays, rappelons que notre ville en reste davantage préservée que d’autres.</strong></p>
<p>En effet le centre-ville de Strasbourg fait aujourd’hui figure d’exception. On le doit évidemment à l’histoire de cette partie de la ville mais aussi aux choix d’aménagement réalisés.</p>
<p>La décision prise en 1989, de faire revenir le tram et surtout de profiter de ce retour pour pietonniser quasi totalement le centre-ville, a permis de le redynamiser. C’est en partie pour cela qu’il est aujourd’hui un des plus attractifs.</p>
<p>Le centre-ville de Strasbourg constitue ainsi le premier pôle commercial de l’Eurométropole en matière de chiffre d’affaires ainsi qu’en termes de surfaces commerciales (180 000m²).</p>
<p>Il concentre environ 12 000 emplois. Il a connu une augmentation du nombre d’établissements commerciaux entre 2010 et 2014, avec la création de 106 établissements supplémentaires, soit une progression de +7.5%.</p>
<p><strong>Ce centre-ville strasbourgeois a d’ailleurs été désigné comme « le plus original » des grandes villes françaises</strong>, les commerçants indépendants y étant encore nombreux et des concepts locaux et originaux comme Pur etc., Bagelstein ou encore Gagao s’y étant lancés.</p>
<p>Les grandes enseignes y sont certes très présentes. Mais, <strong>on ne peut pas d’un côté manifester son mécontentement quand des zones commerciales se développent à l’extérieur du centre et de l’autre vouloir empêcher ces enseignes de s’y implanter</strong>, sauf à vouloir spécialiser le centre de Strasbourg et ne le rendre accessible qu’à une partie de la population, l’autre devant se contenter de fast food en périphérie.</p>
<p>Par ailleurs, le phénomène de vacance commerciale est exceptionnellement bas à Strasbourg. Elle représentait 4.1 % des cellules commerciales existantes en 2015. A titre de comparaison, la vacance moyenne en centre-ville à l’échelle nationale est de 8.5 %.</p>
<p><strong>Enfin, la ville de Strasbourg dispose d’un patrimoine important en centre-ville,</strong> géré depuis 1993 par Habitation Moderne dans le cadre d’une délégation de service public. Ce patrimoine en centre-ville permet une programmation fine des locaux commerciaux avec des enseignes de qualité. A titre d’exemple, c’est bien la maîtrise du patrimoine au centre-ville qui a permis l’installation d’un Monsieur Bricolage, type de commerce qui s’installe en général en périphérie des centres urbains.</p>
<p>Nous avons aussi réactivé un outil spécifique, la Locusem, qui concentre son action sur les commerces dans les quartiers prioritaires de la ville. La dynamique commerciale doit ainsi profiter à toutes et tous, y compris dans la proximité, dans nos quartiers.</p>
<p><strong>En résumé, nous partageons l’ambition de préserver le commerce local et indépendant, de privilégier les produits locaux mais pour qu’ils irriguent toutes les cuisines de nos restaurants, dans toute la ville et pas uniquement en son centre. Si nous devons éviter la fuite des commerces en périphérie et en même temps les diversifier au centre, il faut agir de manière cohérente, développer une véritable stratégie offensive qui prend aussi en compte la croissance accélérée du commerce en ligne, un sujet peu abordé et qui est pourtant aujourd’hui central pour appréhender plus globalement le développement de notre ville.</strong></p>
<p>Cette stratégie ne saurait se construire à coups de com’, de benchmarking sur google suivi d’annonces plus ou moins farfelues et toujours sans lendemain, au risque de proposer des mesures éloignées des valeurs que nous portons.</p>
<p>Philippe Bies, Adjoint au maire de Strasbourg et Président d’Habitation Moderne</p>
<p>Mathieu Cahn, Adjoint au maire de Strasbourg et Conseiller départemental (canton de Strasbourg 1)</p>

                        )

                    [wfw] => Array
                        (
                            [commentrss#] => 1
                            [commentrss] => http://www.philippebies.fr/2018/05/04/un-centre-ville-pour-tous/feed/
                        )

                    [slash] => Array
                        (
                            [comments#] => 1
                            [comments] => 0
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => L’annonce récente du remplacement d’une brasserie populaire par un KFC non loin de la place Kléber à Strasbourg relance le débat sur le commerce en centre ville. Face à cette situation, certains, qui saluaient encore il y a peu l’arrivée de Starbucks et Primark à Strasbourg, proposent d’interdire l’implantation de fast-food et d’imposer aux restaurateurs [&#8230;]
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <h2>L’annonce récente du remplacement d’une brasserie populaire par un KFC non loin de la place Kléber à Strasbourg relance le débat sur le commerce en centre ville. Face à cette situation, certains, qui saluaient encore il y a peu l’arrivée de Starbucks et Primark à Strasbourg, proposent d’interdire l’implantation de fast-food et d’imposer aux restaurateurs du centre ville une part de produits locaux sur le modèle de ce que fait la Ville de Florence.  Cette idée a priori séduisante cache une toute autre réalité.</h2>
<p><strong>D’abord, il ne s’agit pas de mesures interdisant uniquement les fast-foods américains</strong> &#8211; il en existe d’ailleurs de nombreux au centre de Florence &#8211; mais tous les types de restaurants, dans un secteur limité au centre historique, qui ne proposeraient pas de la cuisine toscane. <strong>Cette interdiction vise tout autant les multinationales américaines que les kebabs, les restaurants chinois ou japonais, les pubs irlandais…</strong></p>
<p><strong>C’est un procédé discriminatoire que nous ne souhaitons pas voir appliquer à Strasbourg.</strong> Il n’est pas digne d’une capitale européenne, de la tradition d’ouverture et d’humanisme de notre ville et s’appuie sur une vision exclusive de la ville que nous ne partageons pas.</p>
<p><strong>Si la standardisation du commerce est une réalité en France comme dans d’autres pays, rappelons que notre ville en reste davantage préservée que d’autres.</strong></p>
<p>En effet le centre-ville de Strasbourg fait aujourd’hui figure d’exception. On le doit évidemment à l’histoire de cette partie de la ville mais aussi aux choix d’aménagement réalisés.</p>
<p>La décision prise en 1989, de faire revenir le tram et surtout de profiter de ce retour pour pietonniser quasi totalement le centre-ville, a permis de le redynamiser. C’est en partie pour cela qu’il est aujourd’hui un des plus attractifs.</p>
<p>Le centre-ville de Strasbourg constitue ainsi le premier pôle commercial de l’Eurométropole en matière de chiffre d’affaires ainsi qu’en termes de surfaces commerciales (180 000m²).</p>
<p>Il concentre environ 12 000 emplois. Il a connu une augmentation du nombre d’établissements commerciaux entre 2010 et 2014, avec la création de 106 établissements supplémentaires, soit une progression de +7.5%.</p>
<p><strong>Ce centre-ville strasbourgeois a d’ailleurs été désigné comme « le plus original » des grandes villes françaises</strong>, les commerçants indépendants y étant encore nombreux et des concepts locaux et originaux comme Pur etc., Bagelstein ou encore Gagao s’y étant lancés.</p>
<p>Les grandes enseignes y sont certes très présentes. Mais, <strong>on ne peut pas d’un côté manifester son mécontentement quand des zones commerciales se développent à l’extérieur du centre et de l’autre vouloir empêcher ces enseignes de s’y implanter</strong>, sauf à vouloir spécialiser le centre de Strasbourg et ne le rendre accessible qu’à une partie de la population, l’autre devant se contenter de fast food en périphérie.</p>
<p>Par ailleurs, le phénomène de vacance commerciale est exceptionnellement bas à Strasbourg. Elle représentait 4.1 % des cellules commerciales existantes en 2015. A titre de comparaison, la vacance moyenne en centre-ville à l’échelle nationale est de 8.5 %.</p>
<p><strong>Enfin, la ville de Strasbourg dispose d’un patrimoine important en centre-ville,</strong> géré depuis 1993 par Habitation Moderne dans le cadre d’une délégation de service public. Ce patrimoine en centre-ville permet une programmation fine des locaux commerciaux avec des enseignes de qualité. A titre d’exemple, c’est bien la maîtrise du patrimoine au centre-ville qui a permis l’installation d’un Monsieur Bricolage, type de commerce qui s’installe en général en périphérie des centres urbains.</p>
<p>Nous avons aussi réactivé un outil spécifique, la Locusem, qui concentre son action sur les commerces dans les quartiers prioritaires de la ville. La dynamique commerciale doit ainsi profiter à toutes et tous, y compris dans la proximité, dans nos quartiers.</p>
<p><strong>En résumé, nous partageons l’ambition de préserver le commerce local et indépendant, de privilégier les produits locaux mais pour qu’ils irriguent toutes les cuisines de nos restaurants, dans toute la ville et pas uniquement en son centre. Si nous devons éviter la fuite des commerces en périphérie et en même temps les diversifier au centre, il faut agir de manière cohérente, développer une véritable stratégie offensive qui prend aussi en compte la croissance accélérée du commerce en ligne, un sujet peu abordé et qui est pourtant aujourd’hui central pour appréhender plus globalement le développement de notre ville.</strong></p>
<p>Cette stratégie ne saurait se construire à coups de com’, de benchmarking sur google suivi d’annonces plus ou moins farfelues et toujours sans lendemain, au risque de proposer des mesures éloignées des valeurs que nous portons.</p>
<p>Philippe Bies, Adjoint au maire de Strasbourg et Président d’Habitation Moderne</p>
<p>Mathieu Cahn, Adjoint au maire de Strasbourg et Conseiller départemental (canton de Strasbourg 1)</p>

                    [category@term] => Actualités
                    [date_timestamp] => 1525426063
                )

            [1] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Poursuivre les investissements en faveur des Strasbourgeois-es
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.philippebies.fr/2017/12/04/poursuite-des-investissements-en-faveur-des-strasbourgeois-es/
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.philippebies.fr/2017/12/04/poursuite-des-investissements-en-faveur-des-strasbourgeois-es/#respond
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Mon, 04 Dec 2017 09:06:26 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Philippe Bies
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Actualités
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Actualités
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.philippebies.fr/?p=5482
                    [description#] => 1
                    [description] => La fin d’année est rythmée par le cycle budgétaire avec la prise de nombreuses décisions. Le débat d’orientation budgétaire de notre collectivité qui a eu lieu en novembre en est la première étape. Nous savons que la demande de nos concitoyens reste importante face à la montée des inégalités. Nous continuons à y répondre, à [&#8230;]
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <h4>La fin d’année est rythmée par le cycle budgétaire avec la prise de nombreuses décisions. Le débat d’orientation budgétaire de notre collectivité qui a eu lieu en novembre en est la première étape.<br />
Nous savons que la demande de nos concitoyens reste importante face à la montée des inégalités.<br />
Nous continuons à y répondre, à notre niveau, avec volontarisme et conviction, comme nous nous y étions engagés au début du mandat : maitrise des dépenses de fonctionnement et poursuite des investissements de proximité.</h4>
<p>En 2017, nous nous engagions dans la réalisation de beaux chantiers pour le rayonnement et l’attractivité urbaine, économique, universitaire, touristique et culturelle de Strasbourg.<br />
Le projet des Deux Rives prend concrètement forme avec l’attribution des premiers lots de logements, l’extension de la ligue D du tramway vers le quartier du Port du Rhin et Kehl qui connait un extraordinaire succès ou encore la reconversion de la Coop qui entre dans une phase active. Du côté du Wacken, la construction du nouveau théâtre du Maillon contribue à la diversification des fonctions du quartier d’affaires avec une dimension culturelle affirmée.<br />
Le Technoparc sur le campus TechMed sur le site de l’Hôpital civil illustre notre engagement permanent sur les secteurs de pointe pour le développement économique de notre territoire.<br />
Les projets de rénovation urbaine de Hautepierre, du Neuhof, de la Meinau, de Cronenbourg et de l’Elsau sont entrés dans une nouvelle phase, même si certaines mesures gouvernementales risquent de les freiner sensiblement. Nous poursuivons parallèlement notre plan de rénovation des écoles, de développement des centres socioculturels, d’équipements de santé et de ceux destinés à la petite enfance.<br />
Malgré un contexte contraint qui voit la Dotation Globale de Fonctionnement versée par l’état se stabiliser, l’ensemble des autres dotations vont baisser, notre gestion des deniers publics doit donc rester vertueuse. Nous réussissons ainsi par l’innovation (mécénat, mutualisation…) quand cela est possible, à faire de la baisse globale des dotations une opportunité pour rénover l’action du service public local.<br />
Notre volonté pour la construction du budget 2018 est fondée sur le principe du développement d’investissements de services de proximité pour un montant de 100 Millions d’euros qui améliorent concrètement la vie quotidienne des Strasbourgeois-es comme la restructuration et la rénovation de l’école élémentaire et maternelle Gustave Doré, la seconde tranche de la rénovation du Palais des fêtes ou encore l’aménagement des espaces publics du Marschallhof au Neuhof.<br />
Notre municipalité s’attache à maitriser durablement le recours à l’emprunt ce qui traduit un encours de dette particulièrement faible car Strasbourg se situe dans les 10 plus grandes villes les moins endettées de France. C’est assurément la garantie de marges de manœuvres préservées pour demain.<br />
L’action publique locale permet d’améliorer la vie de nos concitoyens. Elle doit contribuer à parfaire cette égalité urbaine que nous appelons de nos vœux.</p>
<p>Philippe Bies<br />
Président du groupe Strasbourg Energies Positives</p>

                        )

                    [wfw] => Array
                        (
                            [commentrss#] => 1
                            [commentrss] => http://www.philippebies.fr/2017/12/04/poursuite-des-investissements-en-faveur-des-strasbourgeois-es/feed/
                        )

                    [slash] => Array
                        (
                            [comments#] => 1
                            [comments] => 0
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => La fin d’année est rythmée par le cycle budgétaire avec la prise de nombreuses décisions. Le débat d’orientation budgétaire de notre collectivité qui a eu lieu en novembre en est la première étape. Nous savons que la demande de nos concitoyens reste importante face à la montée des inégalités. Nous continuons à y répondre, à [&#8230;]
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <h4>La fin d’année est rythmée par le cycle budgétaire avec la prise de nombreuses décisions. Le débat d’orientation budgétaire de notre collectivité qui a eu lieu en novembre en est la première étape.<br />
Nous savons que la demande de nos concitoyens reste importante face à la montée des inégalités.<br />
Nous continuons à y répondre, à notre niveau, avec volontarisme et conviction, comme nous nous y étions engagés au début du mandat : maitrise des dépenses de fonctionnement et poursuite des investissements de proximité.</h4>
<p>En 2017, nous nous engagions dans la réalisation de beaux chantiers pour le rayonnement et l’attractivité urbaine, économique, universitaire, touristique et culturelle de Strasbourg.<br />
Le projet des Deux Rives prend concrètement forme avec l’attribution des premiers lots de logements, l’extension de la ligue D du tramway vers le quartier du Port du Rhin et Kehl qui connait un extraordinaire succès ou encore la reconversion de la Coop qui entre dans une phase active. Du côté du Wacken, la construction du nouveau théâtre du Maillon contribue à la diversification des fonctions du quartier d’affaires avec une dimension culturelle affirmée.<br />
Le Technoparc sur le campus TechMed sur le site de l’Hôpital civil illustre notre engagement permanent sur les secteurs de pointe pour le développement économique de notre territoire.<br />
Les projets de rénovation urbaine de Hautepierre, du Neuhof, de la Meinau, de Cronenbourg et de l’Elsau sont entrés dans une nouvelle phase, même si certaines mesures gouvernementales risquent de les freiner sensiblement. Nous poursuivons parallèlement notre plan de rénovation des écoles, de développement des centres socioculturels, d’équipements de santé et de ceux destinés à la petite enfance.<br />
Malgré un contexte contraint qui voit la Dotation Globale de Fonctionnement versée par l’état se stabiliser, l’ensemble des autres dotations vont baisser, notre gestion des deniers publics doit donc rester vertueuse. Nous réussissons ainsi par l’innovation (mécénat, mutualisation…) quand cela est possible, à faire de la baisse globale des dotations une opportunité pour rénover l’action du service public local.<br />
Notre volonté pour la construction du budget 2018 est fondée sur le principe du développement d’investissements de services de proximité pour un montant de 100 Millions d’euros qui améliorent concrètement la vie quotidienne des Strasbourgeois-es comme la restructuration et la rénovation de l’école élémentaire et maternelle Gustave Doré, la seconde tranche de la rénovation du Palais des fêtes ou encore l’aménagement des espaces publics du Marschallhof au Neuhof.<br />
Notre municipalité s’attache à maitriser durablement le recours à l’emprunt ce qui traduit un encours de dette particulièrement faible car Strasbourg se situe dans les 10 plus grandes villes les moins endettées de France. C’est assurément la garantie de marges de manœuvres préservées pour demain.<br />
L’action publique locale permet d’améliorer la vie de nos concitoyens. Elle doit contribuer à parfaire cette égalité urbaine que nous appelons de nos vœux.</p>
<p>Philippe Bies<br />
Président du groupe Strasbourg Energies Positives</p>

                    [category@term] => Actualités
                    [date_timestamp] => 1512378386
                )

            [2] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Non à la baisse des ressources du logement social !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.philippebies.fr/2017/12/04/non-a-la-baisse-des-ressources-du-logement-social/
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.philippebies.fr/2017/12/04/non-a-la-baisse-des-ressources-du-logement-social/#respond
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Mon, 04 Dec 2017 08:32:54 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Philippe Bies
                            [subject#] => 2
                            [subject] => Actualités
                            [subject#2] => Habitat + Logement
                        )

                    [category#] => 2
                    [category] => Actualités
                    [category#2] => Habitat + Logement
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.philippebies.fr/?p=5475
                    [description#] => 1
                    [description] => Comme l’a très justement rappelé Roland Ries à l’occasion de l’ouverture du congrès de l’USH (Union Sociale pour l’Habitat) à Strasbourg en septembre dernier, le modèle français du logement social est plus que centenaire, les premières opérations de construction datant de 1871. Ce modèle a toujours su s’adapter, surmontant les nombreuses crises qu’il a dû [&#8230;]
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <h3><strong><strong>Comme l’a très justement rappelé Roland Ries à l’occasion de l’ouverture du congrès de l’USH (Union Sociale pour l’Habitat) à Strasbourg en septembre dernier, le modèle français du logement social est plus que centenaire, les premières opérations de construction datant de 1871. Ce modèle a toujours su s’adapter, surmontant les nombreuses crises qu’il a dû affronter au fil des années</strong></strong></h3>
<p>Aujourd’hui, le logement social et ses plus de 11 millions de nos concitoyens doivent faire face à une nouvelle offensive qui cette fois risque d’être fatale. En effet, dans le cadre des économies budgétaires programmées, le gouvernement projette de baisser les APL de 63 euros par mois pour les locataires des bailleurs sociaux. Ce projet constitue un risque de déstabilisation sans précédent du logement social et de ses locataires.</p>
<p>Il va entrainer une diminution importante des loyers perçus. Cette perte de recettes sera directement répercutée sur l’autofinancement des organismes avec des conséquences très concrètes et très rapides : un ralentissement brutal des projets de constructions neuves, mais aussi de la réhabilitation (notamment énergétique) et une compression sans précédent des crédits d’entretien et de réparation du parc existant. <strong>Le Nouveau Programme National de Rénovation Urbaine, indispensable pour nos quartiers, serait lui aussi largement remis en question. Les conséquences sur l’emploi risquent d’être tout aussi dramatiques.</strong></p>
<p>L’ensemble des acteurs du logement social a bien compris l’enjeu. Nous assistons depuis quelques jours maintenant à une forte mobilisation provoquée par la constitution d’un front sans précédent : les bailleurs et leurs collaborateurs, les locataires et leurs représentants bien sûr mais aussi les syndicats de salariés, les représentants du monde économique et même ceux de la promotion privée aujourd’hui très dépendante des organismes de logement social. Les élus locaux, toutes tendances confondues, sont également très mobilisés tant ils perçoivent les conséquences néfastes de ce projet qui va au total ponctionner 1,7 milliards sur les ressources des bailleurs.</p>
<p><strong>Pour CUS Habitat et Habitation moderne, bailleurs de la ville et de l’Eurométrople de Strasbourg, l’impact financier de cette mesure correspond à une perte annuelle de 14,5 millions d’euros (dont 10,6 millions euros pour CUS Habitat et 3,9 millions d’euros pour Habitation moderne).</strong> Comme pour tous les bailleurs, ce sont autant de moyens qui ne pourront plus être investis dans l’entretien courant du parc existant, sa réhabilitation, notamment énergétique et la poursuite de la production de logements neufs : les locataires en seront, sans qu’ils en aient nécessairement conscience aujourd’hui, les premières victimes.</p>
<p>Cette baisse significative des capacités d’investissements des bailleurs impactera de la même manière l’économie locale et notamment les entreprises du secteur du bâtiment. En effet, <strong>ce sont près de 1300 emplois directs non délocalisables qui sont menacés sur l’Eurométropole de Strasbourg au travers des seules baisses pour le Pôle de l’Habitat Social.</strong></p>
<p>Personne n’est opposé à une réforme du logement social.   Personnellement, je pense qu’elle est nécessaire et nous l’avons amorcé, modestement au niveau local, avec notamment la création de notre pôle public de l’habitat au sein de l’Eurométropole. La brutalité du projet gouvernemental rend le dialogue difficile. Le fait que cette mesure ne figurait pas dans le programme du Président de la République n’arrange pas les choses. Alors que le projet de loi de finances prévoit une baisse de l’ISF de plus de 3 milliards d‘euros au bénéfice des plus riches, le gouvernement doit retirer son projet de baisse des APL qui est socialement injuste et économiquement absurde. C’est la seule voie possible pour renouer le dialogue.</p>
<p>Philippe Bies</p>

                        )

                    [wfw] => Array
                        (
                            [commentrss#] => 1
                            [commentrss] => http://www.philippebies.fr/2017/12/04/non-a-la-baisse-des-ressources-du-logement-social/feed/
                        )

                    [slash] => Array
                        (
                            [comments#] => 1
                            [comments] => 0
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Comme l’a très justement rappelé Roland Ries à l’occasion de l’ouverture du congrès de l’USH (Union Sociale pour l’Habitat) à Strasbourg en septembre dernier, le modèle français du logement social est plus que centenaire, les premières opérations de construction datant de 1871. Ce modèle a toujours su s’adapter, surmontant les nombreuses crises qu’il a dû [&#8230;]
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <h3><strong><strong>Comme l’a très justement rappelé Roland Ries à l’occasion de l’ouverture du congrès de l’USH (Union Sociale pour l’Habitat) à Strasbourg en septembre dernier, le modèle français du logement social est plus que centenaire, les premières opérations de construction datant de 1871. Ce modèle a toujours su s’adapter, surmontant les nombreuses crises qu’il a dû affronter au fil des années</strong></strong></h3>
<p>Aujourd’hui, le logement social et ses plus de 11 millions de nos concitoyens doivent faire face à une nouvelle offensive qui cette fois risque d’être fatale. En effet, dans le cadre des économies budgétaires programmées, le gouvernement projette de baisser les APL de 63 euros par mois pour les locataires des bailleurs sociaux. Ce projet constitue un risque de déstabilisation sans précédent du logement social et de ses locataires.</p>
<p>Il va entrainer une diminution importante des loyers perçus. Cette perte de recettes sera directement répercutée sur l’autofinancement des organismes avec des conséquences très concrètes et très rapides : un ralentissement brutal des projets de constructions neuves, mais aussi de la réhabilitation (notamment énergétique) et une compression sans précédent des crédits d’entretien et de réparation du parc existant. <strong>Le Nouveau Programme National de Rénovation Urbaine, indispensable pour nos quartiers, serait lui aussi largement remis en question. Les conséquences sur l’emploi risquent d’être tout aussi dramatiques.</strong></p>
<p>L’ensemble des acteurs du logement social a bien compris l’enjeu. Nous assistons depuis quelques jours maintenant à une forte mobilisation provoquée par la constitution d’un front sans précédent : les bailleurs et leurs collaborateurs, les locataires et leurs représentants bien sûr mais aussi les syndicats de salariés, les représentants du monde économique et même ceux de la promotion privée aujourd’hui très dépendante des organismes de logement social. Les élus locaux, toutes tendances confondues, sont également très mobilisés tant ils perçoivent les conséquences néfastes de ce projet qui va au total ponctionner 1,7 milliards sur les ressources des bailleurs.</p>
<p><strong>Pour CUS Habitat et Habitation moderne, bailleurs de la ville et de l’Eurométrople de Strasbourg, l’impact financier de cette mesure correspond à une perte annuelle de 14,5 millions d’euros (dont 10,6 millions euros pour CUS Habitat et 3,9 millions d’euros pour Habitation moderne).</strong> Comme pour tous les bailleurs, ce sont autant de moyens qui ne pourront plus être investis dans l’entretien courant du parc existant, sa réhabilitation, notamment énergétique et la poursuite de la production de logements neufs : les locataires en seront, sans qu’ils en aient nécessairement conscience aujourd’hui, les premières victimes.</p>
<p>Cette baisse significative des capacités d’investissements des bailleurs impactera de la même manière l’économie locale et notamment les entreprises du secteur du bâtiment. En effet, <strong>ce sont près de 1300 emplois directs non délocalisables qui sont menacés sur l’Eurométropole de Strasbourg au travers des seules baisses pour le Pôle de l’Habitat Social.</strong></p>
<p>Personne n’est opposé à une réforme du logement social.   Personnellement, je pense qu’elle est nécessaire et nous l’avons amorcé, modestement au niveau local, avec notamment la création de notre pôle public de l’habitat au sein de l’Eurométropole. La brutalité du projet gouvernemental rend le dialogue difficile. Le fait que cette mesure ne figurait pas dans le programme du Président de la République n’arrange pas les choses. Alors que le projet de loi de finances prévoit une baisse de l’ISF de plus de 3 milliards d‘euros au bénéfice des plus riches, le gouvernement doit retirer son projet de baisse des APL qui est socialement injuste et économiquement absurde. C’est la seule voie possible pour renouer le dialogue.</p>
<p>Philippe Bies</p>

                    [category@term] => Actualités
                    [category#2@term] => Habitat + Logement
                    [date_timestamp] => 1512376374
                )

            [3] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Mobilisé-e-s pour le second tour !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.philippebies.fr/2017/06/15/mobilise-e-s-pour-le-second-tour/
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.philippebies.fr/2017/06/15/mobilise-e-s-pour-le-second-tour/#respond
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Thu, 15 Jun 2017 10:08:49 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Philippe Bies
                            [subject#] => 2
                            [subject] => Actualités
                            [subject#2] => Vidéos
                        )

                    [category#] => 2
                    [category] => Actualités
                    [category#2] => Vidéos
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.philippebies.fr/?p=5451
                    [description#] => 1
                    [description] => A deux jours de la fin de la campagne officielle je rappelle dans cette vidéo les enjeux de ce second tour. La majorité est à présent assurée pour le Président de la République, toutes les projections le démontrent. Avec Martine Alter Castellon nous comptons sur vous, aucune voix ne doit manquer le 18 juin pour [&#8230;]
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <h3>A deux jours de la fin de la campagne officielle je rappelle dans cette vidéo les enjeux de ce second tour. La majorité est à présent assurée pour le Président de la République, toutes les projections le démontrent. Avec Martine Alter Castellon nous comptons sur vous, aucune voix ne doit manquer le 18 juin pour assurer la diversité à l&rsquo;Assemblée Nationale et élire une équipe utile, libre, efficace, constructive mais aussi exigeante !</h3>
<p><iframe src="https://www.youtube.com/embed/SMHK3dniI_A" width="560" height="315" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe></p>

                        )

                    [wfw] => Array
                        (
                            [commentrss#] => 1
                            [commentrss] => http://www.philippebies.fr/2017/06/15/mobilise-e-s-pour-le-second-tour/feed/
                        )

                    [slash] => Array
                        (
                            [comments#] => 1
                            [comments] => 0
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => A deux jours de la fin de la campagne officielle je rappelle dans cette vidéo les enjeux de ce second tour. La majorité est à présent assurée pour le Président de la République, toutes les projections le démontrent. Avec Martine Alter Castellon nous comptons sur vous, aucune voix ne doit manquer le 18 juin pour [&#8230;]
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <h3>A deux jours de la fin de la campagne officielle je rappelle dans cette vidéo les enjeux de ce second tour. La majorité est à présent assurée pour le Président de la République, toutes les projections le démontrent. Avec Martine Alter Castellon nous comptons sur vous, aucune voix ne doit manquer le 18 juin pour assurer la diversité à l&rsquo;Assemblée Nationale et élire une équipe utile, libre, efficace, constructive mais aussi exigeante !</h3>
<p><iframe src="https://www.youtube.com/embed/SMHK3dniI_A" width="560" height="315" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe></p>

                    [category@term] => Actualités
                    [category#2@term] => Vidéos
                    [date_timestamp] => 1497521329
                )

            [4] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Ma profession de foi du second tour
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.philippebies.fr/2017/06/15/ma-profession-de-foi-du-second-tour/
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.philippebies.fr/2017/06/15/ma-profession-de-foi-du-second-tour/#respond
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Thu, 15 Jun 2017 08:16:54 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Philippe Bies
                            [subject#] => 2
                            [subject] => Actualités
                            [subject#2] => Presse
                        )

                    [category#] => 2
                    [category] => Actualités
                    [category#2] => Presse
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.philippebies.fr/?p=5455
                    [description#] => 1
                    [description] => Les résultats de ce premier tour à Strasbourg et à Illkirch-Graffenstaden, comme ailleurs, marquent un soutien très fort au Président de la République. Aujourd’hui, sa majorité est assurée. Face au risque d’un pouvoir sans partage, choisir un député libre et constructif est la garantie d’une démocratie vivante et d’un Parlement qui vous représente dans votre [&#8230;]
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <h3>Les résultats de ce premier tour à Strasbourg et à Illkirch-Graffenstaden, comme ailleurs, marquent un soutien très fort au Président de la République. Aujourd’hui, sa majorité est assurée.</h3>
<h3>Face au risque d’un pouvoir sans partage, choisir un député libre et constructif est la garantie d’une démocratie vivante et d’un Parlement qui vous représente dans votre diversité.</h3>
<h3>Face au candidat « En Marche » issu de la Droite régionale, j’incarne, dorénavant, le rassemblement de la Gauche, des écologistes et de tous les progressistes.</h3>
<h3>Si vous m’accordez votre confiance, je porterai cette exigence de rassemblement, de diversité et d’efficacité.</h3>
<p>Télécharger la profession de foi du second tour : <a href="http://www.philippebies.fr/wp-content/uploads/ProfessionFoiTour2-PBIES.pdf">ProfessionFoiTour2-PBIES</a></p>

                        )

                    [wfw] => Array
                        (
                            [commentrss#] => 1
                            [commentrss] => http://www.philippebies.fr/2017/06/15/ma-profession-de-foi-du-second-tour/feed/
                        )

                    [slash] => Array
                        (
                            [comments#] => 1
                            [comments] => 0
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => Les résultats de ce premier tour à Strasbourg et à Illkirch-Graffenstaden, comme ailleurs, marquent un soutien très fort au Président de la République. Aujourd’hui, sa majorité est assurée. Face au risque d’un pouvoir sans partage, choisir un député libre et constructif est la garantie d’une démocratie vivante et d’un Parlement qui vous représente dans votre [&#8230;]
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <h3>Les résultats de ce premier tour à Strasbourg et à Illkirch-Graffenstaden, comme ailleurs, marquent un soutien très fort au Président de la République. Aujourd’hui, sa majorité est assurée.</h3>
<h3>Face au risque d’un pouvoir sans partage, choisir un député libre et constructif est la garantie d’une démocratie vivante et d’un Parlement qui vous représente dans votre diversité.</h3>
<h3>Face au candidat « En Marche » issu de la Droite régionale, j’incarne, dorénavant, le rassemblement de la Gauche, des écologistes et de tous les progressistes.</h3>
<h3>Si vous m’accordez votre confiance, je porterai cette exigence de rassemblement, de diversité et d’efficacité.</h3>
<p>Télécharger la profession de foi du second tour : <a href="http://www.philippebies.fr/wp-content/uploads/ProfessionFoiTour2-PBIES.pdf">ProfessionFoiTour2-PBIES</a></p>

                    [category@term] => Actualités
                    [category#2@term] => Presse
                    [date_timestamp] => 1497514614
                )

            [5] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Dès le 11 juin, Choisissons le progrès, votons Philippe BIES !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.philippebies.fr/2017/06/09/des-le-11-juin-choisissons-le-progres-votons-philippe-bies/
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.philippebies.fr/2017/06/09/des-le-11-juin-choisissons-le-progres-votons-philippe-bies/#respond
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 09 Jun 2017 15:12:56 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Philippe Bies
                            [subject#] => 2
                            [subject] => Actualités
                            [subject#2] => Vidéos
                        )

                    [category#] => 2
                    [category] => Actualités
                    [category#2] => Vidéos
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.philippebies.fr/?p=5443
                    [description#] => 1
                    [description] => A quelques heures de la fin de la campagne officielle, avec Martine CASTELLON nous avons souhaité par mon intermédiaire vous adresser ce message. Dès le 11 juin, Choisissons le progrès, votons Philippe BIES ! &#160;
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <h3>A quelques heures de la fin de la campagne officielle, avec Martine CASTELLON nous avons souhaité par mon intermédiaire vous adresser ce message.<br />
Dès le 11 juin, Choisissons le progrès, votons Philippe BIES !</h3>
<p>&nbsp;</p>
<p><iframe src="https://www.youtube.com/embed/kSlxCCd9sQs" width="560" height="315" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe></p>

                        )

                    [wfw] => Array
                        (
                            [commentrss#] => 1
                            [commentrss] => http://www.philippebies.fr/2017/06/09/des-le-11-juin-choisissons-le-progres-votons-philippe-bies/feed/
                        )

                    [slash] => Array
                        (
                            [comments#] => 1
                            [comments] => 0
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => A quelques heures de la fin de la campagne officielle, avec Martine CASTELLON nous avons souhaité par mon intermédiaire vous adresser ce message. Dès le 11 juin, Choisissons le progrès, votons Philippe BIES ! &#160;
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <h3>A quelques heures de la fin de la campagne officielle, avec Martine CASTELLON nous avons souhaité par mon intermédiaire vous adresser ce message.<br />
Dès le 11 juin, Choisissons le progrès, votons Philippe BIES !</h3>
<p>&nbsp;</p>
<p><iframe src="https://www.youtube.com/embed/kSlxCCd9sQs" width="560" height="315" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe></p>

                    [category@term] => Actualités
                    [category#2@term] => Vidéos
                    [date_timestamp] => 1497021176
                )

            [6] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Portrait de Martine CASTELLON
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.philippebies.fr/2017/06/09/portrait-de-martine-castellon/
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.philippebies.fr/2017/06/09/portrait-de-martine-castellon/#respond
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 09 Jun 2017 13:08:40 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Philippe Bies
                            [subject#] => 2
                            [subject] => Actualités
                            [subject#2] => Vidéos
                        )

                    [category#] => 2
                    [category] => Actualités
                    [category#2] => Vidéos
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.philippebies.fr/?p=5440
                    [description#] => 1
                    [description] => J’ai le plaisir d’avoir à mes côtés depuis 5 ans Martine Alter Castellon cheffe d’entreprise ET élue de terrain à Illkirch-Graffenstaden. Voici son portrait en vidéo ! Merci Martine d’avoir répondu présente et d&#8217;être à nouveau à mes côtés pour cette campagne et pour un deuxième mandat demain !
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <h3>J’ai le plaisir d’avoir à mes côtés depuis 5 ans Martine Alter Castellon cheffe d’entreprise ET élue de terrain à Illkirch-Graffenstaden.</h3>
<h3>Voici son portrait en vidéo !<br />
Merci Martine d’avoir répondu présente et d&rsquo;être à nouveau à mes côtés pour cette campagne et pour un deuxième mandat demain !</h3>
<p><iframe src="https://www.youtube.com/embed/H1jpC1BO8N8" width="560" height="315" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe></p>

                        )

                    [wfw] => Array
                        (
                            [commentrss#] => 1
                            [commentrss] => http://www.philippebies.fr/2017/06/09/portrait-de-martine-castellon/feed/
                        )

                    [slash] => Array
                        (
                            [comments#] => 1
                            [comments] => 0
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => J’ai le plaisir d’avoir à mes côtés depuis 5 ans Martine Alter Castellon cheffe d’entreprise ET élue de terrain à Illkirch-Graffenstaden. Voici son portrait en vidéo ! Merci Martine d’avoir répondu présente et d&#8217;être à nouveau à mes côtés pour cette campagne et pour un deuxième mandat demain !
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <h3>J’ai le plaisir d’avoir à mes côtés depuis 5 ans Martine Alter Castellon cheffe d’entreprise ET élue de terrain à Illkirch-Graffenstaden.</h3>
<h3>Voici son portrait en vidéo !<br />
Merci Martine d’avoir répondu présente et d&rsquo;être à nouveau à mes côtés pour cette campagne et pour un deuxième mandat demain !</h3>
<p><iframe src="https://www.youtube.com/embed/H1jpC1BO8N8" width="560" height="315" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe></p>

                    [category@term] => Actualités
                    [category#2@term] => Vidéos
                    [date_timestamp] => 1497013720
                )

            [7] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Ils choisissent le progrès !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.philippebies.fr/2017/06/09/ils-choisissent-le-progres/
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.philippebies.fr/2017/06/09/ils-choisissent-le-progres/#respond
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 09 Jun 2017 12:58:22 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Philippe Bies
                            [subject#] => 2
                            [subject] => Actualités
                            [subject#2] => Vidéos
                        )

                    [category#] => 2
                    [category] => Actualités
                    [category#2] => Vidéos
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.philippebies.fr/?p=5437
                    [description#] => 1
                    [description] => 
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <p><iframe src="https://www.youtube.com/embed/ZIlP4W02ig8" width="560" height="315" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe></p>

                        )

                    [wfw] => Array
                        (
                            [commentrss#] => 1
                            [commentrss] => http://www.philippebies.fr/2017/06/09/ils-choisissent-le-progres/feed/
                        )

                    [slash] => Array
                        (
                            [comments#] => 1
                            [comments] => 0
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <p><iframe src="https://www.youtube.com/embed/ZIlP4W02ig8" width="560" height="315" frameborder="0" allowfullscreen="allowfullscreen"></iframe></p>

                    [category@term] => Actualités
                    [category#2@term] => Vidéos
                    [date_timestamp] => 1497013102
                )

            [8] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Merci Gabriel pour ton soutien !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.philippebies.fr/2017/06/09/merci-gabriel-pour-ton-soutien/
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.philippebies.fr/2017/06/09/merci-gabriel-pour-ton-soutien/#respond
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 09 Jun 2017 09:33:06 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Philippe Bies
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Actualités
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Actualités
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.philippebies.fr/?p=5425
                    [description#] => 1
                    [description] => 
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => 
                        )

                    [wfw] => Array
                        (
                            [commentrss#] => 1
                            [commentrss] => http://www.philippebies.fr/2017/06/09/merci-gabriel-pour-ton-soutien/feed/
                        )

                    [slash] => Array
                        (
                            [comments#] => 1
                            [comments] => 0
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => 
                    [category@term] => Actualités
                    [date_timestamp] => 1497000786
                )

            [9] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Merci Rabia pour ton soutien !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://www.philippebies.fr/2017/06/09/merci-rabia-pour-ton-soutien/
                    [comments#] => 1
                    [comments] => http://www.philippebies.fr/2017/06/09/merci-rabia-pour-ton-soutien/#respond
                    [pubdate#] => 1
                    [pubdate] => Fri, 09 Jun 2017 09:31:50 +0000
                    [dc] => Array
                        (
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Philippe Bies
                            [subject#] => 1
                            [subject] => Actualités
                        )

                    [category#] => 1
                    [category] => Actualités
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => false
                    [guid] => http://www.philippebies.fr/?p=5421
                    [description#] => 1
                    [description] => 
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => 
                        )

                    [wfw] => Array
                        (
                            [commentrss#] => 1
                            [commentrss] => http://www.philippebies.fr/2017/06/09/merci-rabia-pour-ton-soutien/feed/
                        )

                    [slash] => Array
                        (
                            [comments#] => 1
                            [comments] => 0
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => 
                    [category@term] => Actualités
                    [date_timestamp] => 1497000710
                )

        )

    [channel] => Array
        (
            [title#] => 1
            [title] => Philippe Bies
            [atom] => Array
                (
                    [link#] => 1
                    [link@] => href,rel,type
                    [link@href] => http://www.philippebies.fr/feed/
                    [link@rel] => self
                    [link@type] => application/rss+xml
                )

            [link#] => 1
            [link] => http://www.philippebies.fr
            [description#] => 1
            [description] => Député - Candidat aux élections législatives 2017
            [lastbuilddate#] => 1
            [lastbuilddate] => Fri, 04 May 2018 14:00:05 +0000
            [language#] => 1
            [language] => fr-FR
            [sy] => Array
                (
                    [updateperiod#] => 1
                    [updateperiod] => hourly
                    [updatefrequency#] => 1
                    [updatefrequency] => 1
                )

            [generator#] => 1
            [generator] => https://wordpress.org/?v=4.9.7
            [tagline#] => 1
            [tagline] => Député - Candidat aux élections législatives 2017
            [subtitle#] => 1
            [subtitle] => Député - Candidat aux élections législatives 2017
        )

    [textinput] => Array
        (
        )

    [image] => Array
        (
        )

    [feed_type] => RSS
    [feed_version] => 2.0
    [encoding] => UTF-8
    [_source_encoding] => 
    [ERROR] => 
    [WARNING] => 
    [_ATOM_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => content
            [1] => summary
            [2] => title
            [3] => info
            [4] => tagline
            [5] => copyright
            [6] => rights
            [7] => subtitle
        )

    [_XHTML_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => body
            [1] => div
        )

    [_KNOWN_ENCODINGS] => Array
        (
            [0] => UTF-8
            [1] => US-ASCII
            [2] => ISO-8859-1
        )

    [stack] => Array
        (
        )

    [inchannel] => 
    [initem] => 
    [incontent] => Array
        (
        )

    [exclude_top] => 
    [intextinput] => 
    [inimage] => 
    [current_namespace] => 
    [current_category] => 0
    [last_modified] => Fri, 04 May 2018 14:00:05 GMT

    [etag] => "af578427b31e2f8931a2d8f39c4c135f"

    [rss_origin] => 5
)