Index Strasbourg curieux Strasbourg à la loupe

Agenda curieux :: Actu des sites Strasbourgeois :: Hébergement strasbourgeois

Strasbourg à la loupe » FSU du Bas Rhin

Sites

28831 articles (28017 non lus) dans 281 sites

Exposition Exposition (1302 non lus)
Concert / soirée Concert / soirée (2367 non lus)
Guide / média Guide / média (9265 non lus)
Média_vidéo Média_vidéo (1113 non lus)
Projection Projection (32 non lus)
Politique / social Politique / social (7873 non lus)
théâtre théâtre (728 non lus)
Artiste Artiste (199 non lus)
Inclassables Inclassables (255 non lus)
Edition/bd/imprimerie Edition/bd/imprimerie (1496 non lus)
Vélo transport Vélo transport (1032 non lus)
Monde Numérique Monde Numérique (827 non lus)
Monde Numérique Média Monde Numérique Média (393 non lus)
Nature et Agriculture Nature et Agriculture (833 non lus)
Vie/assoc Quartiers Vie/assoc Quartiers (302 non lus)
 «  Expand/Collapse
MagpieRSS Object
(
    [parser] => Resource id #19
    [current_item] => Array
        (
        )

    [items] => Array
        (
            [0] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Action Publique 2022 : vous avez dit « modernisation » ?
                    [link#] => 1
                    [link] => http://sd67.fsu.fr/Action-Publique-2022-vous-avez-dit-modernisation.html
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => true
                    [guid] => http://sd67.fsu.fr/Action-Publique-2022-vous-avez-dit-modernisation.html
                    [dc] => Array
                        (
                            [date#] => 1
                            [date] => 2018-01-16T09:37:26Z
                            [format#] => 1
                            [format] => text/html
                            [language#] => 1
                            [language] => fr
                            [creator#] => 1
                            [creator] => FSU 67
                        )

                    [description#] => 1
                    [description] => 
<p>A travers le programme « Action Publique 2022 », le gouvernement use et abuse du vocable de la modernisation pour justifier l'accélération d'une gestion néo‐managériale des services publics, des suppressions de postes et une réduction du périmètre du service public au détriment des solidarités collectives. Où est la modernité quand le coup de rabot tient lieu de politique, quand l'obsession comptable et le dogme selon lequel le privé ferait mieux que le public sont la boussole des politiques menées ? <br class='autobr' />
Ce (...)</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Actualites-.html" rel="directory">Actualités</a>


		
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L107xH150/arton315-0ad74.png?1516095505' width='107' height='150' />
		<div class='rss_chapo'><p>A travers le programme « Action Publique 2022 », le gouvernement use et abuse du vocable de la modernisation pour justifier l'accélération d'une gestion néo‐managériale des services publics, des suppressions de postes et une réduction du périmètre du service public au détriment des solidarités collectives. Où est la modernité quand le coup de rabot tient lieu de politique, quand l'obsession comptable et le dogme selon lequel le privé ferait mieux que le public sont la boussole des politiques menées ?</p></div>
		<div class='rss_texte'><p>Ce moment de débat ouvert par le gouvernement doit être l'occasion pour les personnels de démontrer et d'expliquer qu'ils sont, eux, les véritables modernes, eux qui, au quotidien, assument les missions d'intérêt général, sont les experts de leurs métiers et savent les moyens qu'il faudrait mettre en œuvre pour répondre aux besoins des usagers.<br class='autobr' />
<a href="http://alsace.fsu.fr/IMG/pdf/action_publique_4_pages.pdf" class='spip_out' rel='external'>la suite dans le pdf</a></p>
<dl class='spip_document_296 spip_documents spip_documents_center'>
<dt><a href='http://sd67.fsu.fr/IMG/pdf/action_publique_4_pages.pdf' title='PDF - 4.9 Mo' type="application/pdf"><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L52xH52/pdf-39070.png?1508232032' width='52' height='52' alt='' /></a></dt>
</dl></div>
		
		
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 
<p>A travers le programme « Action Publique 2022 », le gouvernement use et abuse du vocable de la modernisation pour justifier l'accélération d'une gestion néo‐managériale des services publics, des suppressions de postes et une réduction du périmètre du service public au détriment des solidarités collectives. Où est la modernité quand le coup de rabot tient lieu de politique, quand l'obsession comptable et le dogme selon lequel le privé ferait mieux que le public sont la boussole des politiques menées ? <br class='autobr' />
Ce (...)</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Actualites-.html" rel="directory">Actualités</a>


		
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L107xH150/arton315-0ad74.png?1516095505' width='107' height='150' />
		<div class='rss_chapo'><p>A travers le programme « Action Publique 2022 », le gouvernement use et abuse du vocable de la modernisation pour justifier l'accélération d'une gestion néo‐managériale des services publics, des suppressions de postes et une réduction du périmètre du service public au détriment des solidarités collectives. Où est la modernité quand le coup de rabot tient lieu de politique, quand l'obsession comptable et le dogme selon lequel le privé ferait mieux que le public sont la boussole des politiques menées ?</p></div>
		<div class='rss_texte'><p>Ce moment de débat ouvert par le gouvernement doit être l'occasion pour les personnels de démontrer et d'expliquer qu'ils sont, eux, les véritables modernes, eux qui, au quotidien, assument les missions d'intérêt général, sont les experts de leurs métiers et savent les moyens qu'il faudrait mettre en œuvre pour répondre aux besoins des usagers.<br class='autobr' />
<a href="http://alsace.fsu.fr/IMG/pdf/action_publique_4_pages.pdf" class='spip_out' rel='external'>la suite dans le pdf</a></p>
<dl class='spip_document_296 spip_documents spip_documents_center'>
<dt><a href='http://sd67.fsu.fr/IMG/pdf/action_publique_4_pages.pdf' title='PDF - 4.9 Mo' type="application/pdf"><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L52xH52/pdf-39070.png?1508232032' width='52' height='52' alt='' /></a></dt>
</dl></div>
		
		
                )

            [1] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Projection du film : « La Sociale » de Gilles Perret Mardi 23 Janvier à 17 heures
                    [link#] => 1
                    [link] => http://sd67.fsu.fr/Projection-du-film-La-Sociale-de-Gilles-Perret-Mardi-23-Janvier-a-17-heures.html
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => true
                    [guid] => http://sd67.fsu.fr/Projection-du-film-La-Sociale-de-Gilles-Perret-Mardi-23-Janvier-a-17-heures.html
                    [dc] => Array
                        (
                            [date#] => 1
                            [date] => 2018-01-16T07:34:53Z
                            [format#] => 1
                            [format] => text/html
                            [language#] => 1
                            [language] => fr
                            [creator#] => 1
                            [creator] => FSU 67
                        )

                    [description#] => 1
                    [description] => 
<p>L'intersyndicale des retraitées et retraités du Bas-Rhin vous invite à : La projection du film : « La Sociale » de Gilles Perret Mardi 23 Janvier à 17 heures Université de Strasbourg Patio 2 amphi 4 20 rue Descartes Strasbourg Esplanade <br class='autobr' />
Ne pas manquer l'événement : « Les 70 ans de la Sécu de la démocratie sociale à la privatisation, via l'étatisation ». Ce documentaire raconte l'étonnante histoire de la Sécu, rend justice à ses héros oubliés ; il nous incite à mener de nouveaux combats. <br class='autobr' /> Cette (...)</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Actualites-.html" rel="directory">Actualités</a>


		
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L146xH150/arton314-8f95b.jpg?1516088118' width='146' height='150' />
		<div class='rss_texte'><p>L'intersyndicale des retraitées et retraités du Bas-Rhin vous invite à : <br class='autobr' />
<span class='spip_document_295 spip_documents spip_documents_center'>
<img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L480xH252/affiche_film-4ea3a.jpg?1516088674' width='480' height='252' alt="" /></span></p>
<h3 class="spip">La projection du film : « La Sociale » de Gilles Perret Mardi 23 Janvier à 17 heures Université de Strasbourg Patio 2 amphi 4 20 rue Descartes Strasbourg Esplanade </h3>
<p>Ne pas manquer l'événement : « Les 70 ans de la Sécu de la démocratie sociale à la privatisation, via l'étatisation ». Ce documentaire raconte l'étonnante histoire de la Sécu, rend justice à ses héros oubliés ; il nous incite à mener de nouveaux combats. <br class='autobr' />
Cette projection sera suivie d'un débat sur l'importance de sauvegarder notre modèle de protection sociale qui aura lieu dans les locaux de l'Université des Sciences Humaines Marc Bloch bâtiment patio amphi 4 (se renseigner à l'accueil rue Descartes ) . Pour s'y rendre bus 1 arrêt Palerme ou tram C arrêt Esplanade.</p>
<p><strong>Venez nombreux pour débattre dans une ambiance amicale. </strong></p></div>
		
		
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 
<p>L'intersyndicale des retraitées et retraités du Bas-Rhin vous invite à : La projection du film : « La Sociale » de Gilles Perret Mardi 23 Janvier à 17 heures Université de Strasbourg Patio 2 amphi 4 20 rue Descartes Strasbourg Esplanade <br class='autobr' />
Ne pas manquer l'événement : « Les 70 ans de la Sécu de la démocratie sociale à la privatisation, via l'étatisation ». Ce documentaire raconte l'étonnante histoire de la Sécu, rend justice à ses héros oubliés ; il nous incite à mener de nouveaux combats. <br class='autobr' /> Cette (...)</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Actualites-.html" rel="directory">Actualités</a>


		
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L146xH150/arton314-8f95b.jpg?1516088118' width='146' height='150' />
		<div class='rss_texte'><p>L'intersyndicale des retraitées et retraités du Bas-Rhin vous invite à : <br class='autobr' />
<span class='spip_document_295 spip_documents spip_documents_center'>
<img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L480xH252/affiche_film-4ea3a.jpg?1516088674' width='480' height='252' alt="" /></span></p>
<h3 class="spip">La projection du film : « La Sociale » de Gilles Perret Mardi 23 Janvier à 17 heures Université de Strasbourg Patio 2 amphi 4 20 rue Descartes Strasbourg Esplanade </h3>
<p>Ne pas manquer l'événement : « Les 70 ans de la Sécu de la démocratie sociale à la privatisation, via l'étatisation ». Ce documentaire raconte l'étonnante histoire de la Sécu, rend justice à ses héros oubliés ; il nous incite à mener de nouveaux combats. <br class='autobr' />
Cette projection sera suivie d'un débat sur l'importance de sauvegarder notre modèle de protection sociale qui aura lieu dans les locaux de l'Université des Sciences Humaines Marc Bloch bâtiment patio amphi 4 (se renseigner à l'accueil rue Descartes ) . Pour s'y rendre bus 1 arrêt Palerme ou tram C arrêt Esplanade.</p>
<p><strong>Venez nombreux pour débattre dans une ambiance amicale. </strong></p></div>
		
		
                )

            [2] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => PROJECTION DEBAT « Mémoires d'un condamné » le 25 janvier
                    [link#] => 1
                    [link] => http://sd67.fsu.fr/PROJECTION-DEBAT-Memoires-d-un-condamne.html
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => true
                    [guid] => http://sd67.fsu.fr/PROJECTION-DEBAT-Memoires-d-un-condamne.html
                    [dc] => Array
                        (
                            [date#] => 1
                            [date] => 2018-01-09T14:21:04Z
                            [format#] => 1
                            [format] => text/html
                            [language#] => 1
                            [language] => fr
                            [creator#] => 1
                            [creator] => FSU 67
                        )

                    [description#] => 1
                    [description] => 
<p>PROJECTION DEBAT DE « Mémoires d'un condamné », UN FILM DE SYLVESTRE MEINZER, LE JEUDI 25 JANVIER 20h au Cinéma l'Odyssée à Strasbourg en présence de la réalisatrice. <br class='autobr' />
Synopsis (durée du film : 1h25) : JULES DURAND, docker-charbonnier et syndicaliste CGT, est condamné à mort en novembre 1910 pour un crime qu'il n'a pas commis. « Le Dreyfus des ouvriers » sera innocenté en 1918 par la Cour de Cassation mais il finira ses jours à l'asile psychiatrique. De cette affaire, il n'est resté aucune (...)</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Actualites-.html" rel="directory">Actualités</a>


		
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <div class='rss_chapo'><p>PROJECTION DEBAT DE « Mémoires d'un condamné », UN FILM DE SYLVESTRE MEINZER, LE JEUDI 25 JANVIER 20h au Cinéma l'Odyssée à Strasbourg en présence de la réalisatrice.</p></div>
		<div class='rss_texte'><p>Synopsis (durée du film : 1h25) : JULES DURAND, docker-charbonnier et syndicaliste CGT, est condamné à mort en novembre 1910 pour un crime qu'il n'a pas commis. « Le Dreyfus des ouvriers » sera innocenté en 1918 par la Cour de Cassation mais il finira ses jours à l'asile psychiatrique. De cette affaire, il n'est resté aucune trace. Dans le Havre d'aujourd'hui, Sylvestre MEINZER rencontre les hommes et les femmes qu'il aurait pu côtoyer : syndicalistes, dockers, juge, avocats, psychiatre, voisins, famille… Chacun se souvient de cette histoire et interroge sa propre mémoire, les luttes ouvrières et la justice de classe dont Jules Durand est le symbole. Le film sera suivi d'un débat sur la répression anti syndicale.</p></div>
		<div class="hyperlien">Voir en ligne : <a href="https://vimeo.com/204012939" class="spip_out">La bande annonce du film. </a></div>
		
		
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 
<p>PROJECTION DEBAT DE « Mémoires d'un condamné », UN FILM DE SYLVESTRE MEINZER, LE JEUDI 25 JANVIER 20h au Cinéma l'Odyssée à Strasbourg en présence de la réalisatrice. <br class='autobr' />
Synopsis (durée du film : 1h25) : JULES DURAND, docker-charbonnier et syndicaliste CGT, est condamné à mort en novembre 1910 pour un crime qu'il n'a pas commis. « Le Dreyfus des ouvriers » sera innocenté en 1918 par la Cour de Cassation mais il finira ses jours à l'asile psychiatrique. De cette affaire, il n'est resté aucune (...)</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Actualites-.html" rel="directory">Actualités</a>


		
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <div class='rss_chapo'><p>PROJECTION DEBAT DE « Mémoires d'un condamné », UN FILM DE SYLVESTRE MEINZER, LE JEUDI 25 JANVIER 20h au Cinéma l'Odyssée à Strasbourg en présence de la réalisatrice.</p></div>
		<div class='rss_texte'><p>Synopsis (durée du film : 1h25) : JULES DURAND, docker-charbonnier et syndicaliste CGT, est condamné à mort en novembre 1910 pour un crime qu'il n'a pas commis. « Le Dreyfus des ouvriers » sera innocenté en 1918 par la Cour de Cassation mais il finira ses jours à l'asile psychiatrique. De cette affaire, il n'est resté aucune trace. Dans le Havre d'aujourd'hui, Sylvestre MEINZER rencontre les hommes et les femmes qu'il aurait pu côtoyer : syndicalistes, dockers, juge, avocats, psychiatre, voisins, famille… Chacun se souvient de cette histoire et interroge sa propre mémoire, les luttes ouvrières et la justice de classe dont Jules Durand est le symbole. Le film sera suivi d'un débat sur la répression anti syndicale.</p></div>
		<div class="hyperlien">Voir en ligne : <a href="https://vimeo.com/204012939" class="spip_out">La bande annonce du film. </a></div>
		
		
                )

            [3] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Manifestation pour la fermeture de l'Arcadia bar d'extrême-droite le 20 janvier
                    [link#] => 1
                    [link] => http://sd67.fsu.fr/Manifestation-pour-la-fermeture-de-l-Arcadia-bar-d-extreme-droite.html
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => true
                    [guid] => http://sd67.fsu.fr/Manifestation-pour-la-fermeture-de-l-Arcadia-bar-d-extreme-droite.html
                    [dc] => Array
                        (
                            [date#] => 1
                            [date] => 2018-01-09T13:59:08Z
                            [format#] => 1
                            [format] => text/html
                            [language#] => 1
                            [language] => fr
                            [creator#] => 1
                            [creator] => FSU 67
                        )

                    [description#] => 1
                    [description] => 
<p>L'Arcadia, local/bar du mouvement néofasciste « Bastion Social » qui a officiellement succédé au GUD, a été inauguré à Strasbourg le 9 décembre. Il se trouve au 29 rue Vauban (quartier Esplanade). Le même jour, une manifestation forte de 400 personnes avait défilé dans les rues de la capitale alsacienne pour refuser l'implantation de ce local. Nous soulignions alors qu'en prétendant lutter contre la misère sociale, les fascistes entendaient surtout disposer d'un QG pour la préparation d'agressions. Et nous (...)</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Actualites-.html" rel="directory">Actualités</a>


		
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L150xH120/arton312-cbdff.jpg?1515506370' width='150' height='120' />
		<div class='rss_texte'><p>L'Arcadia, local/bar du mouvement néofasciste « Bastion Social » qui a officiellement succédé au GUD, a été inauguré à Strasbourg le 9 décembre. Il se trouve au 29 rue Vauban (quartier Esplanade). Le même jour, une manifestation forte de 400 personnes avait défilé dans les rues de la capitale alsacienne pour refuser l'implantation de ce local. Nous soulignions alors qu'en prétendant lutter contre la misère sociale, les fascistes entendaient surtout disposer d'un QG pour la préparation d'agressions.<br class='autobr' />
Et nous avions malheureusement raison : le soir même de l'inauguration, un jeune homme d'origine algérienne a été violemment agressé par un groupe de vingt personnes. Deux ont été arrêtées et jugées : l'une d'elle, Thomas Beauffet, une figure de premier plan du Bastion Social à Strasbourg, a été condamné à huit mois de prison ferme.<br class='autobr' />
En plus de cela, même si le doute plane encore puisque aucun agresseur n'a été retrouvé, une agression homophobe a eu lieu le même soir selon le même mode opératoire. Dans la même semaine, une épicerie arabe du quartier Gare a vu sa vitrine taguée d'insultes racistes.<br class='autobr' />
Au moment où nous assistons à un recul sans précédent des droits sociaux en France, et alors que les thèses du Front National et de l'extrême-droite gagnent du terrain partout et surtout dans le champ de la politique institutionnelle (dernier exemple en date, une circulaire ministérielle en date du 12/12, impulsée par Gérard Collomb, prévoit de mettre fin à l'hébergement d'urgence inconditionnel pour les sans-papiers), le « Bastion Social » essaye de tirer profit de ce climat toxique et du désespoir social pour diviser les exploité-e-s et les opprimé-e-s avec la propagation de doctrines nationalistes, <a style="color: #030210" href="http://espanaviagra.net/viagra/">social</a>, racistes, sexistes, homophobes et islamophobes.<br class='autobr' />
Organisons la riposte dès maintenant, retrouvons-nous en masse le 20 janvier pour barrer la route au « Bastion Social » et fermer l'Arcadia ! Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour les fachos !</p>
<p>MANIFESTATION SAMEDI 20 JANVIER 2018<br class='autobr' />
14h, place de Zurich à Strasbourg</p></div>
		<div class="hyperlien">Voir en ligne : <a href="https://www.facebook.com/events/2019641404988056/" class="spip_out">Voir la page facebook de l'événement </a></div>
		
		
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 
<p>L'Arcadia, local/bar du mouvement néofasciste « Bastion Social » qui a officiellement succédé au GUD, a été inauguré à Strasbourg le 9 décembre. Il se trouve au 29 rue Vauban (quartier Esplanade). Le même jour, une manifestation forte de 400 personnes avait défilé dans les rues de la capitale alsacienne pour refuser l'implantation de ce local. Nous soulignions alors qu'en prétendant lutter contre la misère sociale, les fascistes entendaient surtout disposer d'un QG pour la préparation d'agressions. Et nous (...)</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Actualites-.html" rel="directory">Actualités</a>


		
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L150xH120/arton312-cbdff.jpg?1515506370' width='150' height='120' />
		<div class='rss_texte'><p>L'Arcadia, local/bar du mouvement néofasciste « Bastion Social » qui a officiellement succédé au GUD, a été inauguré à Strasbourg le 9 décembre. Il se trouve au 29 rue Vauban (quartier Esplanade). Le même jour, une manifestation forte de 400 personnes avait défilé dans les rues de la capitale alsacienne pour refuser l'implantation de ce local. Nous soulignions alors qu'en prétendant lutter contre la misère sociale, les fascistes entendaient surtout disposer d'un QG pour la préparation d'agressions.<br class='autobr' />
Et nous avions malheureusement raison : le soir même de l'inauguration, un jeune homme d'origine algérienne a été violemment agressé par un groupe de vingt personnes. Deux ont été arrêtées et jugées : l'une d'elle, Thomas Beauffet, une figure de premier plan du Bastion Social à Strasbourg, a été condamné à huit mois de prison ferme.<br class='autobr' />
En plus de cela, même si le doute plane encore puisque aucun agresseur n'a été retrouvé, une agression homophobe a eu lieu le même soir selon le même mode opératoire. Dans la même semaine, une épicerie arabe du quartier Gare a vu sa vitrine taguée d'insultes racistes.<br class='autobr' />
Au moment où nous assistons à un recul sans précédent des droits sociaux en France, et alors que les thèses du Front National et de l'extrême-droite gagnent du terrain partout et surtout dans le champ de la politique institutionnelle (dernier exemple en date, une circulaire ministérielle en date du 12/12, impulsée par Gérard Collomb, prévoit de mettre fin à l'hébergement d'urgence inconditionnel pour les sans-papiers), le « Bastion Social » essaye de tirer profit de ce climat toxique et du désespoir social pour diviser les exploité-e-s et les opprimé-e-s avec la propagation de doctrines nationalistes, <a style="color: #030210" href="http://espanaviagra.net/viagra/">social</a>, racistes, sexistes, homophobes et islamophobes.<br class='autobr' />
Organisons la riposte dès maintenant, retrouvons-nous en masse le 20 janvier pour barrer la route au « Bastion Social » et fermer l'Arcadia ! Pas de fachos dans nos quartiers, pas de quartier pour les fachos !</p>
<p>MANIFESTATION SAMEDI 20 JANVIER 2018<br class='autobr' />
14h, place de Zurich à Strasbourg</p></div>
		<div class="hyperlien">Voir en ligne : <a href="https://www.facebook.com/events/2019641404988056/" class="spip_out">Voir la page facebook de l'événement </a></div>
		
		
                )

            [4] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Réunion d'info sur le "plan étudiant" le 16 janvier
                    [link#] => 1
                    [link] => http://sd67.fsu.fr/Reunion-d-info-sur-le-plan-etudiant.html
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => true
                    [guid] => http://sd67.fsu.fr/Reunion-d-info-sur-le-plan-etudiant.html
                    [dc] => Array
                        (
                            [date#] => 1
                            [date] => 2018-01-09T13:51:15Z
                            [format#] => 1
                            [format] => text/html
                            [language#] => 1
                            [language] => fr
                            [creator#] => 1
                            [creator] => FSU 67
                        )

                    [description#] => 1
                    [description] => 
<p>Réunion d'info le mardi 16 janvier à 18 heures à l'Amphi Cavaillès (au Patio) à l'Université de Strasbourg (22 rue de l'Université). <br class='autobr' />
Quels changements le gouvernement veut-il imposer pour l'entrée à l'université en 2018 ? <br class='autobr' />
Comment ce plan met-il en place une véritable sélection ? <br class='autobr' />
En quoi consiste "parcoursup" ? <br class='autobr' />
Quelles propositions alternatives ? <br class='autobr' />
Pour plus d'informations, consulter le tract en (...)</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Actualites-.html" rel="directory">Actualités</a>


		
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <div class='rss_chapo'><p>Réunion d'info le mardi 16 janvier à 18 heures à l'Amphi Cavaillès (au Patio) à l'Université de Strasbourg (22 rue de l'Université).</p></div>
		<div class='rss_texte'><p>Quels changements le gouvernement veut-il imposer pour l'entrée à l'université en 2018 ?</p>
<p>Comment ce plan met-il en place une véritable sélection ?</p>
<p>En quoi consiste "parcoursup" ?</p>
<p>Quelles propositions alternatives ?</p>
<p>Pour plus d'informations, consulter le tract en pj.</p></div>
		
		
                        )

                    [enclosure#] => 1
                    [enclosure@] => url,length,type
                    [enclosure@url] => http://sd67.fsu.fr/IMG/pdf/flyer16-1-17_1_.pdf
                    [enclosure@length] => 1047509
                    [enclosure@type] => application/pdf
                    [summary#] => 1
                    [summary] => 
<p>Réunion d'info le mardi 16 janvier à 18 heures à l'Amphi Cavaillès (au Patio) à l'Université de Strasbourg (22 rue de l'Université). <br class='autobr' />
Quels changements le gouvernement veut-il imposer pour l'entrée à l'université en 2018 ? <br class='autobr' />
Comment ce plan met-il en place une véritable sélection ? <br class='autobr' />
En quoi consiste "parcoursup" ? <br class='autobr' />
Quelles propositions alternatives ? <br class='autobr' />
Pour plus d'informations, consulter le tract en (...)</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Actualites-.html" rel="directory">Actualités</a>


		
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <div class='rss_chapo'><p>Réunion d'info le mardi 16 janvier à 18 heures à l'Amphi Cavaillès (au Patio) à l'Université de Strasbourg (22 rue de l'Université).</p></div>
		<div class='rss_texte'><p>Quels changements le gouvernement veut-il imposer pour l'entrée à l'université en 2018 ?</p>
<p>Comment ce plan met-il en place une véritable sélection ?</p>
<p>En quoi consiste "parcoursup" ?</p>
<p>Quelles propositions alternatives ?</p>
<p>Pour plus d'informations, consulter le tract en pj.</p></div>
		
		
                    [link_enclosure#] => 1
                    [link_enclosure@href] => http://sd67.fsu.fr/IMG/pdf/flyer16-1-17_1_.pdf
                    [link_enclosure] => http://sd67.fsu.fr/IMG/pdf/flyer16-1-17_1_.pdf
                    [link_enclosure@length] => 1047509
                    [link_enclosure@type] => application/pdf
                )

            [5] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Les syndicats de la FSU en Alsace
                    [link#] => 1
                    [link] => http://sd67.fsu.fr/Les-syndicats-de-la-FSU-en-Alsace-32.html
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => true
                    [guid] => http://sd67.fsu.fr/Les-syndicats-de-la-FSU-en-Alsace-32.html
                    [dc] => Array
                        (
                            [date#] => 1
                            [date] => 2017-12-19T10:30:00Z
                            [format#] => 1
                            [format] => text/html
                            [language#] => 1
                            [language] => fr
                            [creator#] => 1
                            [creator] => FSU 67
                        )

                    [description#] => 1
                    [description] => <p>N'hésitez pas à contacter le syndicat de la FSU qui vous concerne !</p>

-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Les-syndicats-de-la-FSU-en-Alsace-.html" rel="directory">Les syndicats de la FSU en Alsace</a>


		
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <div class='rss_texte'><p>Cliquez sur l'image ci-dessous pour avoir nos coordonnées :</p>
<dl class='spip_document_292 spip_documents spip_documents_center'>
<dt><a href='http://sd67.fsu.fr/IMG/pdf/les_syndicats_de_la_fsu_en_alsace_version_2017.pdf' title='PDF - 42.9 ko' type="application/pdf"><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L52xH52/pdf-39070.png?1508232032' width='52' height='52' alt='' /></a></dt>
</dl></div>
		
		
                        )

                    [enclosure#] => 3
                    [enclosure@] => url,length,type
                    [enclosure@url] => http://sd67.fsu.fr/IMG/png/fsu-signa-email.png
                    [enclosure@length] => 117324
                    [enclosure@type] => image/png
                    [enclosure#2@] => url,length,type
                    [enclosure#2@url] => http://sd67.fsu.fr/IMG/jpg/index.jpg
                    [enclosure#2@length] => 42382
                    [enclosure#2@type] => image/jpeg
                    [enclosure#3@] => url,length,type
                    [enclosure#3@url] => http://sd67.fsu.fr/IMG/png/fsu-sign-horiz-rouge-2.png
                    [enclosure#3@length] => 50227
                    [enclosure#3@type] => image/png
                    [summary#] => 1
                    [summary] => <p>N'hésitez pas à contacter le syndicat de la FSU qui vous concerne !</p>

-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Les-syndicats-de-la-FSU-en-Alsace-.html" rel="directory">Les syndicats de la FSU en Alsace</a>


		
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <div class='rss_texte'><p>Cliquez sur l'image ci-dessous pour avoir nos coordonnées :</p>
<dl class='spip_document_292 spip_documents spip_documents_center'>
<dt><a href='http://sd67.fsu.fr/IMG/pdf/les_syndicats_de_la_fsu_en_alsace_version_2017.pdf' title='PDF - 42.9 ko' type="application/pdf"><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L52xH52/pdf-39070.png?1508232032' width='52' height='52' alt='' /></a></dt>
</dl></div>
		
		
                    [link_enclosure#] => 3
                    [link_enclosure@href] => http://sd67.fsu.fr/IMG/png/fsu-signa-email.png
                    [link_enclosure] => http://sd67.fsu.fr/IMG/png/fsu-signa-email.png
                    [link_enclosure@length] => 117324
                    [link_enclosure@type] => image/png
                    [link_enclosure#2@href] => http://sd67.fsu.fr/IMG/jpg/index.jpg
                    [link_enclosure#2] => http://sd67.fsu.fr/IMG/jpg/index.jpg
                    [link_enclosure#2@length] => 42382
                    [link_enclosure#2@type] => image/jpeg
                    [link_enclosure#3@href] => http://sd67.fsu.fr/IMG/png/fsu-sign-horiz-rouge-2.png
                    [link_enclosure#3] => http://sd67.fsu.fr/IMG/png/fsu-sign-horiz-rouge-2.png
                    [link_enclosure#3@length] => 50227
                    [link_enclosure#3@type] => image/png
                )

            [6] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Vos représentants FSU dans les instances
                    [link#] => 1
                    [link] => http://sd67.fsu.fr/Vos-representants-FSU-dans-les-instances.html
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => true
                    [guid] => http://sd67.fsu.fr/Vos-representants-FSU-dans-les-instances.html
                    [dc] => Array
                        (
                            [date#] => 1
                            [date] => 2017-12-19T09:22:00Z
                            [format#] => 1
                            [format] => text/html
                            [language#] => 1
                            [language] => fr
                            [creator#] => 1
                            [creator] => FSU 67
                        )

                    [description#] => 1
                    [description] => 
<p>Vous trouverez les représentants FSU dans les instances départementales et académiques dans le document ci-dessous :</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Instances-Paritaires-.html" rel="directory">Instances Paritaires</a>


		
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L121xH150/arton206-4cf52.jpg?1508232307' width='121' height='150' />
		<div class='rss_texte'><p>Vous trouverez les représentants FSU dans les instances départementales et académiques dans le document ci-dessous :</p>
<dl class='spip_document_293 spip_documents spip_documents_center'>
<dt><a href='http://sd67.fsu.fr/IMG/pdf/representation_fsu_2014_2018-2.pdf' title='PDF - 105.3 ko' type="application/pdf"><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L52xH52/pdf-39070.png?1508232032' width='52' height='52' alt='' /></a></dt>
</dl></div>
		
		
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 
<p>Vous trouverez les représentants FSU dans les instances départementales et académiques dans le document ci-dessous :</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Instances-Paritaires-.html" rel="directory">Instances Paritaires</a>


		
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L121xH150/arton206-4cf52.jpg?1508232307' width='121' height='150' />
		<div class='rss_texte'><p>Vous trouverez les représentants FSU dans les instances départementales et académiques dans le document ci-dessous :</p>
<dl class='spip_document_293 spip_documents spip_documents_center'>
<dt><a href='http://sd67.fsu.fr/IMG/pdf/representation_fsu_2014_2018-2.pdf' title='PDF - 105.3 ko' type="application/pdf"><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L52xH52/pdf-39070.png?1508232032' width='52' height='52' alt='' /></a></dt>
</dl></div>
		
		
                )

            [7] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Le « plan étudiants » : une sélection qui ne dit pas son nom !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://sd67.fsu.fr/Le-plan-etudiants-une-selection-qui-ne-dit-pas-son-nom.html
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => true
                    [guid] => http://sd67.fsu.fr/Le-plan-etudiants-une-selection-qui-ne-dit-pas-son-nom.html
                    [dc] => Array
                        (
                            [date#] => 1
                            [date] => 2017-12-12T13:39:54Z
                            [format#] => 1
                            [format] => text/html
                            [language#] => 1
                            [language] => fr
                            [creator#] => 1
                            [creator] => FSU 67
                        )

                    [description#] => 1
                    [description] => <p>Communiqué des syndicats d'enseignants du second degré et du supérieur, membres de la FERC-CGT, de la FNEC-FP-FO, de la FSU et de Sud Education Alsace, du syndicat Solidaires étudiants</p>

-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Actualites-.html" rel="directory">Actualités</a>


		
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <div class='rss_chapo'><p>Communiqué des syndicats d'enseignants du second degré et du supérieur, membres de la FERC-CGT, de la FNEC-FP-FO, de la FSU et de Sud Education Alsace, du syndicat Solidaires étudiants</p></div>
		<div class='rss_texte'><p>Mardi 12 décembre 2017</p>
<p>Alors même que les personnels, étudiant.es et lycéen.nes prennent connaissance du contenu du projet de réforme du premier cycle universitaire et commencent à se mobiliser, le gouvernement fait le choix du passage en force et de la précipitation. Un certain nombre de mesures sont mises en place avant même l'adoption de la loi, comme le prouve la parution, dès le 30 novembre du décret sur le deuxième professeur principal de terminale.</p>
<p>De toute évidence, cette précipitation va mettre en difficulté immédiate les bachelier.es, leurs familles, les personnels des lycées et des universités. Mais ce sont aussi les établissements et les formations du supérieur qui seront en difficulté : comment définir le nombre de dossiers acceptés au vu des capacités d'accueils en prévoyant les désistements de candidat•es qui auront formulés dix vœux non hiérarchisés ? D'autant plus que cette sélection se fait dans un contexte d'austérité budgétaire.</p>
<p>Cette réforme remet en cause le principe de libre accès à l'université qui garantit à chaque jeune titulaire du baccalauréat de pouvoir continuer ses études. Sans oser le dire, le gouvernement met en place une véritable logique de sélection dans tout l'accès aux études supérieures. Nous tenons à rappeler que le nombre de PsyEN (ex-Conseiller.es d'orientation psychologues), qui sont les personnels qualifiés pour orienter les élèves, est nettement insuffisant et qu'en ce moment même c'est bien le gouvernement qui prend la responsabilité de fermer des Centres d'Information et d'Orientation. En prévoyant que le conseil de classe de terminale examine les vœux du•de la lycéen•ne et participe à un avis formulé par le•la chef•fe d'établissement, cela revient à faire des enseignant•es en lycée des acteurs de la sélection.</p>
<p>La refonte du lycée et du bac, avec une réduction des matières sujettes à un examen ponctuel, une introduction très importante du contrôle continu, une modularité des cursus des lycéen•nes et des examens de spécialité avancés dans l'année, constituent manifestement la volonté de remettre en cause le baccalauréat comme diplôme national reposant sur des épreuves nationales, terminales et anonymes et comme premier grade universitaire.</p>
<p>La situation de l'Université de Strasbourg<br class='autobr' />
Entre 2010 et 2016, le nombre d'enseignants titulaires de l'Université de Strasbourg a baissé de 1906 à 1795, alors que le nombre d'étudiants augmentait lui de 42260 à 48011… Il dépasse aujourd'hui les 50000, mais seulement 2 enseignants supplémentaires ont été recrutés cette année !</p>
<p>L'an prochain, c'est probablement 3000 étudiants de plus qu'il faudra accueillir… Mais le conseil d'administration de l'université a d'ores et déjà décidé qu'il n'était pas nécessaire pour autant de recruter des enseignants.</p>
<p>En revanche, l'université démarre de nombreux chantiers prestigieux, pour plusieurs dizaines de millions d'euros… Elle s'endette même sur 25 ans pour les financer… Mais dans tous ces chantiers, aucune construction de salle de cours.</p>
<p>Comment l'Université de Strasbourg finance ses formations d'excellence ?</p>
<p>Tout simplement en augmentant ses frais d'inscription ! Certes, les droits d'inscription nationaux sont gelés depuis des années… Mais l'université développe de nombreux diplômes payants. Et sans changement d'orientation politique, bientôt seuls ces diplômes payants permettront aux étudiants de bénéficier de conditions de travail décentes et d'une bonne insertion professionnelle.<br class='autobr' />
Selon les documents fuités de la campagne d'Emmanuel Macron, les frais d'inscription se placent idéalement autour de 8000€ pour une formation de base… C'est à dire exactement la même formation qui existe aujourd'hui presque gratuitement.</p>
<p>Nos organisations réaffirment :</p>
<p><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif?1508232295' width='8' height='11' class='puce' alt="-" /> la nécessité de travailler tout au long du parcours au lycée à une orientation choisie, construite, accompagnée et évolutive avec les moyens humains et financiers nécessaires.
<br /><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif?1508232295' width='8' height='11' class='puce' alt="-" /> le maintien du baccalauréat comme diplôme national et 1er grade universitaire, garantissant l'accès de tous les bachelier•es sur tout le territoire aux filières post bac et aux établissements de leur choix.
<br /><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif?1508232295' width='8' height='11' class='puce' alt="-" /> l'exigence d'ouverture massive de places supplémentaires en 1er cycle post bac et le refus de toute sélection à l'entrée à l'université.
<br /><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif?1508232295' width='8' height='11' class='puce' alt="-" /> le refus de l'instauration de blocs de compétences en lieu et place des diplômes et des qualifications.
<br /><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif?1508232295' width='8' height='11' class='puce' alt="-" /> l'abandon du projet de loi sur 1er cycle post bac et du plan « étudiants » qui l'accompagne, condition pour permettre une réforme ambitieuse qui garantisse le libre accès de chacun•e au supérieur.</p>
<p>Nos organisations confirment leur volonté de construire dans la durée la mobilisation nécessaire pour exiger le retrait des projets gouvernementaux.</p>
<p>Elles invitent les personnels de Education nationale, de l'Enseignement supérieur, les étudiant•es, lycéen•nes et parents d'élèves à se réunir en assemblée générale pour définir les formes de leur mobilisation.</p></div>
		
		
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => <p>Communiqué des syndicats d'enseignants du second degré et du supérieur, membres de la FERC-CGT, de la FNEC-FP-FO, de la FSU et de Sud Education Alsace, du syndicat Solidaires étudiants</p>

-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Actualites-.html" rel="directory">Actualités</a>


		
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <div class='rss_chapo'><p>Communiqué des syndicats d'enseignants du second degré et du supérieur, membres de la FERC-CGT, de la FNEC-FP-FO, de la FSU et de Sud Education Alsace, du syndicat Solidaires étudiants</p></div>
		<div class='rss_texte'><p>Mardi 12 décembre 2017</p>
<p>Alors même que les personnels, étudiant.es et lycéen.nes prennent connaissance du contenu du projet de réforme du premier cycle universitaire et commencent à se mobiliser, le gouvernement fait le choix du passage en force et de la précipitation. Un certain nombre de mesures sont mises en place avant même l'adoption de la loi, comme le prouve la parution, dès le 30 novembre du décret sur le deuxième professeur principal de terminale.</p>
<p>De toute évidence, cette précipitation va mettre en difficulté immédiate les bachelier.es, leurs familles, les personnels des lycées et des universités. Mais ce sont aussi les établissements et les formations du supérieur qui seront en difficulté : comment définir le nombre de dossiers acceptés au vu des capacités d'accueils en prévoyant les désistements de candidat•es qui auront formulés dix vœux non hiérarchisés ? D'autant plus que cette sélection se fait dans un contexte d'austérité budgétaire.</p>
<p>Cette réforme remet en cause le principe de libre accès à l'université qui garantit à chaque jeune titulaire du baccalauréat de pouvoir continuer ses études. Sans oser le dire, le gouvernement met en place une véritable logique de sélection dans tout l'accès aux études supérieures. Nous tenons à rappeler que le nombre de PsyEN (ex-Conseiller.es d'orientation psychologues), qui sont les personnels qualifiés pour orienter les élèves, est nettement insuffisant et qu'en ce moment même c'est bien le gouvernement qui prend la responsabilité de fermer des Centres d'Information et d'Orientation. En prévoyant que le conseil de classe de terminale examine les vœux du•de la lycéen•ne et participe à un avis formulé par le•la chef•fe d'établissement, cela revient à faire des enseignant•es en lycée des acteurs de la sélection.</p>
<p>La refonte du lycée et du bac, avec une réduction des matières sujettes à un examen ponctuel, une introduction très importante du contrôle continu, une modularité des cursus des lycéen•nes et des examens de spécialité avancés dans l'année, constituent manifestement la volonté de remettre en cause le baccalauréat comme diplôme national reposant sur des épreuves nationales, terminales et anonymes et comme premier grade universitaire.</p>
<p>La situation de l'Université de Strasbourg<br class='autobr' />
Entre 2010 et 2016, le nombre d'enseignants titulaires de l'Université de Strasbourg a baissé de 1906 à 1795, alors que le nombre d'étudiants augmentait lui de 42260 à 48011… Il dépasse aujourd'hui les 50000, mais seulement 2 enseignants supplémentaires ont été recrutés cette année !</p>
<p>L'an prochain, c'est probablement 3000 étudiants de plus qu'il faudra accueillir… Mais le conseil d'administration de l'université a d'ores et déjà décidé qu'il n'était pas nécessaire pour autant de recruter des enseignants.</p>
<p>En revanche, l'université démarre de nombreux chantiers prestigieux, pour plusieurs dizaines de millions d'euros… Elle s'endette même sur 25 ans pour les financer… Mais dans tous ces chantiers, aucune construction de salle de cours.</p>
<p>Comment l'Université de Strasbourg finance ses formations d'excellence ?</p>
<p>Tout simplement en augmentant ses frais d'inscription ! Certes, les droits d'inscription nationaux sont gelés depuis des années… Mais l'université développe de nombreux diplômes payants. Et sans changement d'orientation politique, bientôt seuls ces diplômes payants permettront aux étudiants de bénéficier de conditions de travail décentes et d'une bonne insertion professionnelle.<br class='autobr' />
Selon les documents fuités de la campagne d'Emmanuel Macron, les frais d'inscription se placent idéalement autour de 8000€ pour une formation de base… C'est à dire exactement la même formation qui existe aujourd'hui presque gratuitement.</p>
<p>Nos organisations réaffirment :</p>
<p><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif?1508232295' width='8' height='11' class='puce' alt="-" /> la nécessité de travailler tout au long du parcours au lycée à une orientation choisie, construite, accompagnée et évolutive avec les moyens humains et financiers nécessaires.
<br /><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif?1508232295' width='8' height='11' class='puce' alt="-" /> le maintien du baccalauréat comme diplôme national et 1er grade universitaire, garantissant l'accès de tous les bachelier•es sur tout le territoire aux filières post bac et aux établissements de leur choix.
<br /><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif?1508232295' width='8' height='11' class='puce' alt="-" /> l'exigence d'ouverture massive de places supplémentaires en 1er cycle post bac et le refus de toute sélection à l'entrée à l'université.
<br /><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif?1508232295' width='8' height='11' class='puce' alt="-" /> le refus de l'instauration de blocs de compétences en lieu et place des diplômes et des qualifications.
<br /><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L8xH11/puce-32883.gif?1508232295' width='8' height='11' class='puce' alt="-" /> l'abandon du projet de loi sur 1er cycle post bac et du plan « étudiants » qui l'accompagne, condition pour permettre une réforme ambitieuse qui garantisse le libre accès de chacun•e au supérieur.</p>
<p>Nos organisations confirment leur volonté de construire dans la durée la mobilisation nécessaire pour exiger le retrait des projets gouvernementaux.</p>
<p>Elles invitent les personnels de Education nationale, de l'Enseignement supérieur, les étudiant•es, lycéen•nes et parents d'élèves à se réunir en assemblée générale pour définir les formes de leur mobilisation.</p></div>
		
		
                )

            [8] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Weblettre 12 décembre 2017
                    [link#] => 1
                    [link] => http://sd67.fsu.fr/Weblettre-6-decembre-2017-309.html
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => true
                    [guid] => http://sd67.fsu.fr/Weblettre-6-decembre-2017-309.html
                    [dc] => Array
                        (
                            [date#] => 1
                            [date] => 2017-12-06T13:27:54Z
                            [format#] => 1
                            [format] => text/html
                            [language#] => 1
                            [language] => fr
                            [creator#] => 1
                            [creator] => FSU 67
                        )

                    [description#] => 1
                    [description] => 
<p>Cliquer sur le document pour voir la lettre :</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Les-publications-FSU-Alsace-.html" rel="directory">Weblettre FSU Alsace</a>


		
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <div class='rss_texte'><p>Cliquer sur le document pour voir la lettre :</p>
<dl class='spip_document_291 spip_documents spip_documents_center'>
<dt><a href='http://sd67.fsu.fr/IMG/html/weblettre_fsu_alsace-2.html' title='HTML - 16.9 ko' type="text/html"><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L52xH52/html-c4f78.png?1512567305' width='52' height='52' alt='' /></a></dt>
<dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>Weblettre FSU Alsace</strong></dt>
</dl></div>
		
		
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 
<p>Cliquer sur le document pour voir la lettre :</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Les-publications-FSU-Alsace-.html" rel="directory">Weblettre FSU Alsace</a>


		
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <div class='rss_texte'><p>Cliquer sur le document pour voir la lettre :</p>
<dl class='spip_document_291 spip_documents spip_documents_center'>
<dt><a href='http://sd67.fsu.fr/IMG/html/weblettre_fsu_alsace-2.html' title='HTML - 16.9 ko' type="text/html"><img src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L52xH52/html-c4f78.png?1512567305' width='52' height='52' alt='' /></a></dt>
<dt class='spip_doc_titre' style='width:120px;'><strong>Weblettre FSU Alsace</strong></dt>
</dl></div>
		
		
                )

            [9] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Expérimentation du manuel numérique au lycée : où en est-on ?
                    [link#] => 1
                    [link] => http://sd67.fsu.fr/Experimentation-du-manuel-numerique-au-lycee-ou-en-est-on.html
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => true
                    [guid] => http://sd67.fsu.fr/Experimentation-du-manuel-numerique-au-lycee-ou-en-est-on.html
                    [dc] => Array
                        (
                            [date#] => 1
                            [date] => 2017-12-06T13:13:32Z
                            [format#] => 1
                            [format] => text/html
                            [language#] => 1
                            [language] => fr
                            [creator#] => 1
                            [creator] => FSU 67
                        )

                    [description#] => 1
                    [description] => 
<p>L'expérimentation du manuel numérique impulsée par la région Grand Est est devenue effective à la rentrée 2017 dans 13 lycées alsaciens. Comme nous nous étions engagés à le faire, le SNES FSU et le SNUEP FSU, en collaboration avec les fédérations de parents d'élèves FCPE et PEEP, ont enquêté auprès des collègues, des parents et des élèves des lycées concernés. Alors qu'une nouvelle vague de recrutements se prépare pour la rentrée 2018, le constat est accablant : élèves et enseignants paient la précipitation, pour (...)</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Actualites-.html" rel="directory">Actualités</a>


		
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L150xH111/arton307-4f8a4.jpg?1512557593' width='150' height='111' />
		<div class='rss_chapo'><p>L'expérimentation du manuel numérique impulsée par la région Grand Est est devenue effective à la rentrée 2017 dans 13 lycées alsaciens. Comme nous nous étions engagés à le faire, le SNES FSU et le SNUEP FSU, en collaboration avec les fédérations de parents d'élèves FCPE et PEEP, ont enquêté auprès des collègues, des parents et des élèves des lycées concernés. <br class='autobr' />
Alors qu'une nouvelle vague de recrutements se prépare pour la rentrée 2018, le constat est accablant : élèves et enseignants paient la précipitation, pour ne pas dire l'amateurisme, dont les différents acteurs du dispositif ont fait preuve.</p></div>
		<div class='rss_texte'><p>En effet, plus de deux mois après la rentrée, la situation est catastrophique, rien ne fonctionne. Malgré les travaux réalisés durant l'été, beaucoup de problèmes techniques se posent : la connexion Wi-fi n'est pas optimale, le débit de connexion est insuffisant, la bande-passante est saturée et rien n'est prévu pour la recharge des appareils. Dans certains lycées, il n'est même plus possible de faire l'appel sur ENTEA.</p>
<p>A la veille des vacances de la Toussaint, les élèves n'avaient pas tous leur matériel, la dernière livraison étant prévue le 9 novembre, et à l'heure actuelle, <strong>personne n'a son manuel</strong>, car le logiciel permettant de télécharger les manuels pour y avoir accès hors connexion n'est pas opérationnel. On peut les lire en ligne, via l'ENT de l'établissement, mais uniquement à la maison puisqu'au lycée, la connexion est trop lente ! Les élèves se sentent floués. Et que dire de ceux, élèves ou enseignants, qui habitent dans une zone blanche ? Comment préparer ses cours quand on a une mauvaise connexion internet chez soi ? En classe, les collègues se débrouillent donc comme ils peuvent, à grand renfort de photocopies ou de documents scannés et vidéo-projetés. Ils n'ont pas non plus encore pu bénéficier de formation : on s'informe auprès de collègues plus chevronnés. Dans un lycée, on organise des « échanges d'expériences » ou des « pique-nique 4.0 » ! Les PRN et PRI sont submergés de demandes, il faut attendre une semaine pour qu'un intervenant extérieur vienne régler un problème, les collègues sont épuisés, stressés, perdent du temps avec un outil qu'ils ne maîtrisent pas et qui désorganise leur cours.</p>
<p>L'intérêt pédagogique reste aussi à démontrer : l'interactivité est faible, les manuels proposés se limitant le plus souvent à des PDF verrouillés contre la copie ; en Histoire-Géographie, l'offre est même moins riche, car certains documents ne figurent pas dans la version numérique pour des raisons de droits de reproduction. Autre aspect négatif : le face à face indispensable à toute relation pédagogique est rompu.</p>
<p>Les aspects financiers du projet interrogent également. La Région s'était engagée à financer la moitié du coût de l'équipement des élèves, dans une limite de 225 €, si la famille choisissait l'un des trois supports proposé par le titulaire du marché retenu suite à l'appel d'offre de la Région (tablette avec clavier à 372 €, ordinateurs portables à 452 € ou 1056 €). On apprendra plus tard que la société HP a ainsi réussi à écouler ses fins de série avant l'été : à la rentrée, les élèves avaient du matériel déjà obsolète. Monsieur Richert a beau jeu de se vanter sur France 3 que grâce à lui, les étudiants auront déjà leur ordinateur quand ils entreront à l'université ! Un paiement échelonné a été proposé aux familles, sur un, deux ou trois ans : la somme totale alors versée pourra au final excéder de 12.5% le prix coûtant : un véritable taux d'usure !<br class='autobr' />
L'assurance, initialement incluse dans l'offre de la Région, est finalement à la charge des parents et le pack office Microsoft n'est pour l'instant pas fourni : Microsoft exigerait d'avoir accès aux bases de données de l'Education Nationale. La CNIL fait heureusement barrage.</p>
<p>Nos craintes concernant ce dispositif s'avéraient donc malheureusement fondées et la situation serait risible si l'enjeu n'était pas si grave : faut-il rappeler aux politiques qu'il en va de la réussite d'une année scolaire ? Que certains élèves passent le bac au mois de juin ? Nous avons donc adressé un courrier conjoint à la Rectrice, au président de Région, avec copie au Ministre, pour <strong>demander un moratoire avant toute extension du dispositif et la possibilité de laisser la liberté, aux élèves et aux enseignants, d'utiliser le support de leur choix, numérique ou papier.</strong></p></div>
		
		
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 
<p>L'expérimentation du manuel numérique impulsée par la région Grand Est est devenue effective à la rentrée 2017 dans 13 lycées alsaciens. Comme nous nous étions engagés à le faire, le SNES FSU et le SNUEP FSU, en collaboration avec les fédérations de parents d'élèves FCPE et PEEP, ont enquêté auprès des collègues, des parents et des élèves des lycées concernés. Alors qu'une nouvelle vague de recrutements se prépare pour la rentrée 2018, le constat est accablant : élèves et enseignants paient la précipitation, pour (...)</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Actualites-.html" rel="directory">Actualités</a>


		
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <img class='spip_logo spip_logo_right spip_logos' alt="" style='float:right' src='http://sd67.fsu.fr/local/cache-vignettes/L150xH111/arton307-4f8a4.jpg?1512557593' width='150' height='111' />
		<div class='rss_chapo'><p>L'expérimentation du manuel numérique impulsée par la région Grand Est est devenue effective à la rentrée 2017 dans 13 lycées alsaciens. Comme nous nous étions engagés à le faire, le SNES FSU et le SNUEP FSU, en collaboration avec les fédérations de parents d'élèves FCPE et PEEP, ont enquêté auprès des collègues, des parents et des élèves des lycées concernés. <br class='autobr' />
Alors qu'une nouvelle vague de recrutements se prépare pour la rentrée 2018, le constat est accablant : élèves et enseignants paient la précipitation, pour ne pas dire l'amateurisme, dont les différents acteurs du dispositif ont fait preuve.</p></div>
		<div class='rss_texte'><p>En effet, plus de deux mois après la rentrée, la situation est catastrophique, rien ne fonctionne. Malgré les travaux réalisés durant l'été, beaucoup de problèmes techniques se posent : la connexion Wi-fi n'est pas optimale, le débit de connexion est insuffisant, la bande-passante est saturée et rien n'est prévu pour la recharge des appareils. Dans certains lycées, il n'est même plus possible de faire l'appel sur ENTEA.</p>
<p>A la veille des vacances de la Toussaint, les élèves n'avaient pas tous leur matériel, la dernière livraison étant prévue le 9 novembre, et à l'heure actuelle, <strong>personne n'a son manuel</strong>, car le logiciel permettant de télécharger les manuels pour y avoir accès hors connexion n'est pas opérationnel. On peut les lire en ligne, via l'ENT de l'établissement, mais uniquement à la maison puisqu'au lycée, la connexion est trop lente ! Les élèves se sentent floués. Et que dire de ceux, élèves ou enseignants, qui habitent dans une zone blanche ? Comment préparer ses cours quand on a une mauvaise connexion internet chez soi ? En classe, les collègues se débrouillent donc comme ils peuvent, à grand renfort de photocopies ou de documents scannés et vidéo-projetés. Ils n'ont pas non plus encore pu bénéficier de formation : on s'informe auprès de collègues plus chevronnés. Dans un lycée, on organise des « échanges d'expériences » ou des « pique-nique 4.0 » ! Les PRN et PRI sont submergés de demandes, il faut attendre une semaine pour qu'un intervenant extérieur vienne régler un problème, les collègues sont épuisés, stressés, perdent du temps avec un outil qu'ils ne maîtrisent pas et qui désorganise leur cours.</p>
<p>L'intérêt pédagogique reste aussi à démontrer : l'interactivité est faible, les manuels proposés se limitant le plus souvent à des PDF verrouillés contre la copie ; en Histoire-Géographie, l'offre est même moins riche, car certains documents ne figurent pas dans la version numérique pour des raisons de droits de reproduction. Autre aspect négatif : le face à face indispensable à toute relation pédagogique est rompu.</p>
<p>Les aspects financiers du projet interrogent également. La Région s'était engagée à financer la moitié du coût de l'équipement des élèves, dans une limite de 225 €, si la famille choisissait l'un des trois supports proposé par le titulaire du marché retenu suite à l'appel d'offre de la Région (tablette avec clavier à 372 €, ordinateurs portables à 452 € ou 1056 €). On apprendra plus tard que la société HP a ainsi réussi à écouler ses fins de série avant l'été : à la rentrée, les élèves avaient du matériel déjà obsolète. Monsieur Richert a beau jeu de se vanter sur France 3 que grâce à lui, les étudiants auront déjà leur ordinateur quand ils entreront à l'université ! Un paiement échelonné a été proposé aux familles, sur un, deux ou trois ans : la somme totale alors versée pourra au final excéder de 12.5% le prix coûtant : un véritable taux d'usure !<br class='autobr' />
L'assurance, initialement incluse dans l'offre de la Région, est finalement à la charge des parents et le pack office Microsoft n'est pour l'instant pas fourni : Microsoft exigerait d'avoir accès aux bases de données de l'Education Nationale. La CNIL fait heureusement barrage.</p>
<p>Nos craintes concernant ce dispositif s'avéraient donc malheureusement fondées et la situation serait risible si l'enjeu n'était pas si grave : faut-il rappeler aux politiques qu'il en va de la réussite d'une année scolaire ? Que certains élèves passent le bac au mois de juin ? Nous avons donc adressé un courrier conjoint à la Rectrice, au président de Région, avec copie au Ministre, pour <strong>demander un moratoire avant toute extension du dispositif et la possibilité de laisser la liberté, aux élèves et aux enseignants, d'utiliser le support de leur choix, numérique ou papier.</strong></p></div>
		
		
                )

            [10] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Formation syndicale "Sociologie du travail" _ 10.02.2017
                    [link#] => 1
                    [link] => http://sd67.fsu.fr/Formation-syndicale-Sociologie-du-travail-_-10-02-2017.html
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => true
                    [guid] => http://sd67.fsu.fr/Formation-syndicale-Sociologie-du-travail-_-10-02-2017.html
                    [dc] => Array
                        (
                            [date#] => 1
                            [date] => 2016-12-01T15:19:48Z
                            [format#] => 1
                            [format] => text/html
                            [language#] => 1
                            [language] => fr
                            [creator#] => 1
                            [creator] => FSU 67
                        )

                    [description#] => 1
                    [description] => 
<p>L'association des professeurs de sciences économiques et sociales d'Alsace organise, une journée de formation le vendredi 10 février 2016 au Patio (campus de l'Esplanade à Strasbourg), avec Nicolas Jounin, sociologue du travail et auteur de Voyage de classes, ouvrage écrit à partir des observations d'étudiants de Seine-Saint-Denis envoyés enquêter dans les beaux quartiers de Paris. <br class='autobr' />
La matinée est ouverte au public (il y aura, outre des professeurs de SES, des universitaires et des étudiants en sciences (...)</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Agenda-.html" rel="directory">— Agenda —</a>


		
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <div class='rss_texte'><p>L'association des professeurs de sciences économiques et sociales d'Alsace organise, une journée de formation le vendredi 10 février 2016 au Patio (campus de l'Esplanade à Strasbourg), avec Nicolas Jounin, sociologue du travail et auteur de <i>Voyage de classes</i>, ouvrage écrit à partir des observations d'étudiants de Seine-Saint-Denis envoyés enquêter dans les beaux quartiers de Paris.</p>
<p>La matinée est ouverte au public (il y aura, outre des professeurs de SES, des universitaires et des étudiants en sciences sociales, et des élèves de lycée).</p>
<p><strong>Matin : 9h-12h </strong> : Nicolas Jounin</p>
<p>9h : accueil à l'amphithéâtre Jean Cavaillès<br class='autobr' />
9h 10-10h40 : Voyage de classes<br class='autobr' />
Quand des étudiants de Seine-Saint-Denis enquêtent dans les beaux quartiers.<br class='autobr' />
<a href="http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-voyage_de_classes-9782707183217.html" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-voyage_de_classes-9782707183217.html</a></p>
<p>11h-12h : Une expérience de sociologie du travail<br class='autobr' />
<a href="http://www2.univ-paris8.fr/sociologie/?page_id=270" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>http://www2.univ-paris8.fr/sociologie/?page_id=270</a></p>
<p><strong>Après-midi : 14h-17h</strong><br class='autobr' />
Salle 5316 : Atelier pour les professeurs animé par Nicolas Jounin<br class='autobr' />
14h-17h : Méthodologie de l'enquête sociologique autour de « Voyage de classes »</p>
<p>Le stage est sous couvert syndical pour donner lieu à une autorisation d'absence, la demande d'autorisation devant être déposée au moins un mois avant le début du stage.<br class='autobr' />
Le stage est gratuit. Si vous souhaitez y participer, merci de vous signaler auprès de la FSU 67 par mail afin que vous soit établie une autorisation d'absence (fsu67@fsu.fr).</p></div>
		
		
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 
<p>L'association des professeurs de sciences économiques et sociales d'Alsace organise, une journée de formation le vendredi 10 février 2016 au Patio (campus de l'Esplanade à Strasbourg), avec Nicolas Jounin, sociologue du travail et auteur de Voyage de classes, ouvrage écrit à partir des observations d'étudiants de Seine-Saint-Denis envoyés enquêter dans les beaux quartiers de Paris. <br class='autobr' />
La matinée est ouverte au public (il y aura, outre des professeurs de SES, des universitaires et des étudiants en sciences (...)</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Agenda-.html" rel="directory">— Agenda —</a>


		
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <div class='rss_texte'><p>L'association des professeurs de sciences économiques et sociales d'Alsace organise, une journée de formation le vendredi 10 février 2016 au Patio (campus de l'Esplanade à Strasbourg), avec Nicolas Jounin, sociologue du travail et auteur de <i>Voyage de classes</i>, ouvrage écrit à partir des observations d'étudiants de Seine-Saint-Denis envoyés enquêter dans les beaux quartiers de Paris.</p>
<p>La matinée est ouverte au public (il y aura, outre des professeurs de SES, des universitaires et des étudiants en sciences sociales, et des élèves de lycée).</p>
<p><strong>Matin : 9h-12h </strong> : Nicolas Jounin</p>
<p>9h : accueil à l'amphithéâtre Jean Cavaillès<br class='autobr' />
9h 10-10h40 : Voyage de classes<br class='autobr' />
Quand des étudiants de Seine-Saint-Denis enquêtent dans les beaux quartiers.<br class='autobr' />
<a href="http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-voyage_de_classes-9782707183217.html" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>http://www.editionsladecouverte.fr/catalogue/index-voyage_de_classes-9782707183217.html</a></p>
<p>11h-12h : Une expérience de sociologie du travail<br class='autobr' />
<a href="http://www2.univ-paris8.fr/sociologie/?page_id=270" class='spip_url spip_out auto' rel='nofollow external'>http://www2.univ-paris8.fr/sociologie/?page_id=270</a></p>
<p><strong>Après-midi : 14h-17h</strong><br class='autobr' />
Salle 5316 : Atelier pour les professeurs animé par Nicolas Jounin<br class='autobr' />
14h-17h : Méthodologie de l'enquête sociologique autour de « Voyage de classes »</p>
<p>Le stage est sous couvert syndical pour donner lieu à une autorisation d'absence, la demande d'autorisation devant être déposée au moins un mois avant le début du stage.<br class='autobr' />
Le stage est gratuit. Si vous souhaitez y participer, merci de vous signaler auprès de la FSU 67 par mail afin que vous soit établie une autorisation d'absence (fsu67@fsu.fr).</p></div>
		
		
                )

            [11] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] =>  Mobilisons-nous pour faire entendre et gagner sur nos revendications !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://sd67.fsu.fr/Mobilisons-nous-pour-faire-entendre-et-gagner-sur-nos-revendications.html
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => true
                    [guid] => http://sd67.fsu.fr/Mobilisons-nous-pour-faire-entendre-et-gagner-sur-nos-revendications.html
                    [dc] => Array
                        (
                            [date#] => 1
                            [date] => 2016-11-24T15:16:00Z
                            [format#] => 1
                            [format] => text/html
                            [language#] => 1
                            [language] => fr
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Webmestre National
                        )

                    [description#] => 1
                    [description] => 
<p>Voir notre article : http://alsace.fsu.fr/Le-29-novembre...</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Agenda-.html" rel="directory">— Agenda —</a>


		
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => <div class='rss_texte'><p>Voir notre article : <a href="http://alsace.fsu.fr/Le-29-novembre-Mobilisons-nous-pour-faire-entendre-et-gagner-sur-nos.html" class='spip_url spip_out' rel='external'>http://alsace.fsu.fr/Le-29-novembre...</a></p></div>
		
		
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 
<p>Voir notre article : http://alsace.fsu.fr/Le-29-novembre...</p>


-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Agenda-.html" rel="directory">— Agenda —</a>


		
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => <div class='rss_texte'><p>Voir notre article : <a href="http://alsace.fsu.fr/Le-29-novembre-Mobilisons-nous-pour-faire-entendre-et-gagner-sur-nos.html" class='spip_url spip_out' rel='external'>http://alsace.fsu.fr/Le-29-novembre...</a></p></div>
		
		
                )

            [12] => Array
                (
                    [title#] => 1
                    [title] => Loi Travail : tuojours Non !
                    [link#] => 1
                    [link] => http://sd67.fsu.fr/Loi-Travail-tuojours-Non.html
                    [guid#] => 1
                    [guid@] => ispermalink
                    [guid@ispermalink] => true
                    [guid] => http://sd67.fsu.fr/Loi-Travail-tuojours-Non.html
                    [dc] => Array
                        (
                            [date#] => 1
                            [date] => 2016-11-24T15:09:40Z
                            [format#] => 1
                            [format] => text/html
                            [language#] => 1
                            [language] => fr
                            [creator#] => 1
                            [creator] => Webmestre National
                        )

                    [description#] => 1
                    [description] => 

-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Agenda-.html" rel="directory">— Agenda —</a>


		
                    [content] => Array
                        (
                            [encoded#] => 1
                            [encoded] => 
		
                        )

                    [summary#] => 1
                    [summary] => 

-
<a href="http://sd67.fsu.fr/-Agenda-.html" rel="directory">— Agenda —</a>


		
                    [atom_content#] => 1
                    [atom_content] => 
		
                )

        )

    [channel] => Array
        (
            [title#] => 1
            [title] => Site de la FSU Alsace
            [link#] => 1
            [link] => http://alsace.fsu.fr/
            [language#] => 1
            [language] => fr
            [generator#] => 1
            [generator] => SPIP - www.spip.net (Sarka-SPIP)
        )

    [textinput] => Array
        (
        )

    [image] => Array
        (
        )

    [feed_type] => RSS
    [feed_version] => 2.0
    [encoding] => UTF-8
    [_source_encoding] => 
    [ERROR] => 
    [WARNING] => 
    [_ATOM_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => content
            [1] => summary
            [2] => title
            [3] => info
            [4] => tagline
            [5] => copyright
            [6] => rights
            [7] => subtitle
        )

    [_XHTML_CONTENT_CONSTRUCTS] => Array
        (
            [0] => body
            [1] => div
        )

    [_KNOWN_ENCODINGS] => Array
        (
            [0] => UTF-8
            [1] => US-ASCII
            [2] => ISO-8859-1
        )

    [stack] => Array
        (
        )

    [inchannel] => 
    [initem] => 
    [incontent] => Array
        (
        )

    [exclude_top] => 
    [intextinput] => 
    [inimage] => 
    [current_namespace] => 
    [current_category] => 0
    [last_modified] => Sun, 18 Feb 2018 04:59:22 GMT

    [rss_origin] => 5
)